Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 18:49

... aux grévistes!

Un nouveau style de grève, fondé sur la gratuité des transports, des communications, des soins, de l’enseignement, de l’énergie est de nature à nous doter d’une arme légale, capable de venir à bout de l’escroquerie universelle qui ravale les biens terrestres et les êtres humains à l’état de marchandises.  Raoul Vaneigem

L'un des pères du situationnisme nous propose ici un pamphlet anticapitaliste, sous forme de doléances, formulées dans une langue très belle, pleine de verve et de colère. Certains le trouveront évidemment difficile à suivre dans sa critique radicale comme dans ses propositions. Raoul Vaneigem s'en prend aux entreprises qui licencient et qui polluent. Il les accuse de détruire toute véritable richesse autre que l'argent. Il s'en prend aussi aux médias, accusés d'"asséner des mensonges sans relâche", aux "gens de pouvoir"aux enseignants devenus des "gestionnaires à qui il est enjoint de former les jeunes gens à une science qui gouverne les autres, celle de faire fructifier l'argent auquel ils auront droit". Et il s'en prend évidemment encore et toujours au mal absolu: l'argent, qui "tue". Car Raoul Vaneigem, auteur libertaire continue à prôner l'abolition de la monnaie. Le catastrophisme est de mise, car, dit-il, "la déshumanisation" nous guette. Face à cela, estimant que "le travail a perdu graduellement son statut d'activité socialement utile pour ne garder d'autre intérêt que fournir l'argent qu'absorbera la consommation", il recommande la grève générale.

Certes, il est impossible de nier les dégâts écologiques et sociaux du consumérisme et de la course à la productivité. Certes encore, la délinquance en col blanc est insuffisamment réprimée. Certes enfin, les privatisations se succèdent, parfois dans des secteurs qui auraient tout intérêt à rester publics. Mais de là à en déduire que "la corruption ne se montre plus depuis qu'elle est partout", que "l'Etat entreprend de nous détrousser de notre bien pour le revendre à des agioteurs", on a envie de lui demander d'aller faire un tour en Russie, c'est vrai...

De même, on ne peut le suivre lorsqu'il explique que "chaque fois qu'un enfant ou un adolescent est pris à voler dans un magasin, il paraît juridiquement pertinent d'attaquer la firme et l'entreprise publicitaire qui l'ont appâté". Car les origines de la délinquance sont en effet bien + complexes.

Et quand, après cette longue liste de doléances, il nous explique que les solutions sont dans l'agriculture biologique (certes + respectueuse de la nature), les énergies renouvelables (certes fondées sur une forme de gratuité puisque le vent et le soleil sont disponibles sans fin), et le libre accès des transports publics et des lieux culturels, on peut se demander qui finance tout cela, si ce n'est cet Etat tant honni par Vaneigem... sauf que, le titre nous annonce bien "Modestes propositions"...aux grévistes... à nous de construire pragmatiquement sur ces fondamentaux ...

source

proposé par mamadomi

Partager cet article

commentaires

mamalilou 21/06/2014 01:26

-->> grattons grattons, parce que ça pique...

Valentine :0056: 17/06/2014 21:21

Ben oui... (je me gratte la tête...) Mmmff !

..........♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 17/06/2014 20:16

pour ceux qui n'ont que le train pour se déplacer ..c'est la super galère.......pauvre France

mamalilou 21/06/2014 00:49



ouaip, et vu que c'est pas l'objectif premier de desservir tout le monde à la juste mesure de ses besoins, mais de faire un maximum de blé par déplacement, ya déjà pas un bon service partout...
et ça va pas s'arranger si l'état ne met pas son grain de sel là dedans... pour qu'une part incompressible de services soient maintenus hors du souci de rentabilité... et ce, grâce à la
mutualisation des investissements à un niveau européen, je l'espère... mais bon... à suivre de près... 


quoi qu'il en soit, le droit de grève c'est toujours la même histoire, quand on n'est pas écouté avant et pendant, on doit gueuler après... si les syndicats étaient plus forts et surtout
obligatoirement entendus comme c'est le cas ailleurs (notamment en Allemagne), les décisions ne pourraient que faire suite aux négociations. Et donc le droit de grève être limité à sa plus rare
expression....


ben ouais, va falloir songer à réviser la copie sur la grève, je trouve que c'est un piètre garde-fou, alors que le travail de concertation doit précéder. D'autre part, c'est la triste
confirmation de la hiérarchisation de la considération et des prérogatives parmi les travailleurs, alors que chaque entreprise a besoin de chacun de ses postes de travail sans exception... il me
semble urgent que chacun soit impliqué à égalité d'investissement personnel et soit entendu comme acteur de l'entreprise...malheureusement, on reste dans une verticalité qui continue de singer le
passé des castes et de l'esclavage... c'est nul


et cette galère-là, elle me navre encore plus...