Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 19:00

Anastasia Volochkova

Doctrine taoïste de l'énergie

 

De nos jours, la doctrine taoïste de l'énergie constitue, avec la philosophie, la base même de la médecine, de l'astrologie, de la magie, des arts martiaux, des pratiques sexuelles et de l'alimentation chinoises traditionnelles. L'urbanisme, l'architecture et l'aménagement intérieur des lieux reposent eux aussi sur les principes de cette doctrine.

Elle englobe les éléments suivants:

- Le Wu Chi

- Le Chi

- La force originelle de l'être humain

- Le jeu des énergies du Yin et du Yang

- Les énergies des 3 trésors: la force originelle, la force vitale et la force spirituelle.

- Les énergies et les phases de transformation des 5 éléments: le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau. A cela s'ajoutent les relations avec les diverses fréquences énergétiques, par ex avec les forces naturelles, mais aussi avec les émotions, avec l'nergie sexuelle et les énergies négatives "malades".

- Les méridiens, les conducteurs d'énergie

- Le petit circuit énergétique, comme base du travail énergétique personnel.

Une brève remarque à propos de l'orthographe de "Chi": il existe diverses transpositions des mots chinois et l'on trouve également la notion de "Ki" pour exprimer d'autres formes de cette même force.

Mara Diop

Wu Chi

 

Le Wu Chi, c'est ce qui est sans limite, invisible, sans qualités, c'est le commencement et l'état initial où tout retournera. Le Wu, qui est l'état du non-être, ne pourrait mieux définir le Tao: être empli de néant. Du Wu Chi naît le Wu Wei, l'action dépourvue d'intention, la non-intervention dans le cours naturel des choses.

Agir spontanément, naturellement, sans intention et sans préjugés, telle est la conduite d'un "saint" taoïste.

univers de bouddha

Chi

 

Le Tao est le principe, son effet se manifeste dans le Chi. Il n'existe pas en français de terme susceptible de rendre toute l'ambiguïté du Chi. Le Chi peut être matière ou énergie, quelque chose d'abstrait ou de concret. Le vent, les nuages et l'eau sont des formes concrètes du Chi. Le Chi est considéré comme une force ou une énergie qui anime le cosmos et donc aussi l'être humain: il est la condition préalable à toute existence. Le Chi est considéré comme une force vitale. Le Chi change de forme en fonction de sa densité et de sa fréquence. La métaphore suivante pourra peut-être vous aider: imaginez un diamant taillé dont les facettes reflètent de multiples éclats colorés. De l'intérieur du diamant irradie pourtant une seule et même lumière, comme le Chi, qui, d'après le principe du changement perpétuel, peut prendre les aspects les + variés.

Chaque être humain, chaque pierre, chaque étoile a une densité Chi différente et donc un rayonnement individuel tout à fait variable.

Vous entrez dans une pièce et vous vous sentez bien. L'énergie de la pièce s'accorde avec la vôtre. Si des personnes qui ont de toutes autres vibrations entrent dans la même pièce, elles peuvent transformer la fréquence de la pièce et vous vous sentirez mal. Nous faisons d'instinct des commentaires significatifs: cette personne est "négative" ou antipathique. Mais, en réalité, c'est simplement qu'il émane une autre fréquence énergétique de cette personne; peut-être a-t-elle simplement une énergie + grossière ou + lente que la vôtre, ce qui produit sur vous  un effet désagréable.

Les être humains, les organes, les étoiles et tous les êtres vivants, qu'ils soient d'origine animale ou végétale, ont leurs propres vibrations Chi. Il en va de même des fréquences électromagnétiques de notre monde moderne, des fréquences radio, des rayons X et autres. 

L'on peut mieux contrôler les énergies "connues" et éventuellement nous en protéger, en adaptant par des exercices appropriés ces énergies à la fréquence de notre propre corps.

Un Chi puissant, à l'intérieur de notre corps, nous donne une sensation de chaleur, de vitalité. Quelle que soit la forme sous laquelle il se présente, le Chi stimule toujours en nous des processus corporels, il active par ex la digestion, la désintoxication, la respiration, la circulation du sang ou la propagation des fluides.

Le Chi est l'énergie répartie dans le monde. L'énergie du ciel, de l'univers, du cosmos est une énergie chaude, telle qu'elle s'exprime par ex dans le soleil. L'énergie de la terre est une énergie froide. La terre reçoit et absorbe l'énergie du ciel. 

Le travail taoïste sur l'énergie, que l'on appelle Chi Kung ou encore Qi Gong, tend à harmoniser et à relier entre elles dans le corps humain les énergies du ciel et de la terre, pour parvenir à un état de bien-être et d'équilibre.

Les taoïstes tentent de rassembler autant de Chi que possible en leur centre, par des exercices et par la méditation, pour atteindre à un état de paix intérieure.

Vous ne pouvez pas voir le Chi mais, quand vous l'avez en vous, vous pouvez le sentir. Il donne au corps de la tension et de l'électricité. Lorsque vous avez rassemblé en vous assez de force Chi, il arrive que vous vous réveilliez le matin débordant(e) d'énergie et de vitalité. Un autre jour, en revanche, vous arriverez tout juste à ouvrir un oeil. Vous pouvez combler un manque de Chi par le mouvement ou en faisant des exercices appropriés sur "la force du centre" et le "travail de l'énergie".

Pour bien comprendre la fonction du Chi, il convient de ressentir son action dans notre corps. Le Chi le traverse selon des schémas précis. Nous sommes entièrement quadrillés de conducteurs d'énergie, que nous appelons les méridiens. Le Chi emprunte ces voies-là.

Quand l'énergie cicule librement à travers ces "canaux", le corps est animé d'une force vitale qui nous donne une sensation de bien-être. Lorsque ces conducteurs sont bouchés ou bloqués, la force vitale circule peu ou pas, ce qui peut provoquer des maladies.

La circulation du Chi peut être fonction des états d'âme, des pensées et des sentiments, de l'énergie à un certain moment de la journée, du temps et de nombreux autres facteurs.

La force originelle de l'homme

 

La force originelle de l'homme est une forme du Chi. Elle nous est donnée à notre naissance, c'et une forme de notre essence vitale. Cette force est déterminée par la constitution de nos parents, par notre patrimoine génétique ainsi que par le moment et les circonstances de notre conception

C'est pourquoi il importe de concevoir les enfants dans les meilleures conditions possibles.

Si, lors de la procréation, les parents (ou l'un d'entre eux) ont bu de l'alcool ou absorbé des drogues, la qualité et la quantité de force originelle que le futur bébé recevra peuvent s'en ressentir.

Cette force originelle peut être comparée à l'énergie contenue dans une pile que l'on peut recharger, et le Tao nous apprend à ménager cette force précieuse. Un certain type d'exercices, une alimentation particulière, une respiration appropriée et la pratique de la méditation peuvent contribuer jusqu'à un certain point à la recharger.

On peut aussi la comparer à un compte en banque. Un homme a peu d'argent, mais il réussit à épargner. Partant de peu, il pourra finir avec une certaine somme d'argent. Il se peut en revanche qu'un autre, qui aurait hérité d'une fortune, ait tôt fait de la dilapider.

La force originelle n'est pas illimitée. C'est notre force motrice, celle qui active et conserve les fonctions des organes et des glandes. La force originelle est la base du Chi des reins et de la puissance sexuelle.

à suivre ...

Maitreyi D. Piontek, Le Tao de la femme

proposé par mamadomi

rééd° du 03 09 13

Repost 0
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 23:34

3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif

3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif

Il fait froid? restez au chaud...

...z'y auriez pas pensé tout seuls, n'est-ce pas?

si, je vous assure, mettez-vous au chaud et faites-vous du bien!

...en tout bien tout honneur...

 

lisez bien les notices pour ne pas vous retrouver dans des situations cocasses bien sûr

je pourrais décliner tout du long, de nombreux objets insolites, parfois inquiétants, désormais à notre disposition pour nous faire du bien + ou moins...  

moyennant quelques clics et une CB consentante...

mais n'oubliez pas que rien ne vaut un bon massage professionnel, et un ptit passage chez le kiné d'abord pour avoir ses conseils avisés... c'est pas toujours + cher, et c'est + sûr...

Sinon, ya aussi les:

et puis aussi les souhaits les + circonspects et réfléchis

 

que j'aie lus depuis longs

c'est ICI, je vous les conseille!

 Décos ....

 

non, parce que je sais bien, au fond,

aujourd'hui, zavez pas envie de vous relaxez hein,

vous voulez absolument courir partout pour organiser LA soirée,

soirée de demain que vous espérez tout sauf reposante...

hein?

gifs belle journée

3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif

3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif3068177071_1_5_8qvVTmH8.gif

proposé par mamadomi

rééd° du 31 12 12

Repost 0
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 23:30

L'abandon physique

 

 

L'abandon physique peut se visualiser comme étant un canal où circulent les émotions reliées à l'échange d'affection. Voilà ma vision de ce que sont les émotions, leur provenance, ce qui les déclenche, leurs effets sur le corps et les pensées, et l'objectif de les "maîtriser". Les émotions font partie des fonctions sous le contrôle de notre système nerveux parasympathique comme celles de la digestion, du rythme cardiaque et de la sécrétion d'hormones. L'affection se vit dans l'abandon émotionnel, ce qui signifie que nous nous laissons contrôler par nos émotions. Évidemment, le fait de perdre le contrôle nous rend vulnérables face à l'autre. L'abandon nous plonge dans un vide rationnel, constituant ainsi une perte de contrôle sur nos pensées et nos actions.

L'émotion, qui sous-tend un besoin d'affection, se rattache au sentiment d'être fragile et sans défense. Pour enclencher un échange d'affection, il faut laisser émerger notre sentiment de vulnérabilité originel. Et pendant que dure un échange d'affection, la vulnérabilité n'est plus seulement un sentiment, elle se vit réellement.

Les émotions sont des sensations physiques diffuses à travers tout le corps. Les émotions sont générées par le corps et nous en prenons conscience avec notre intelligence. Elles indiquent le degré d'intensité des efforts fournis par le corps pour rétablir l'équilibre de son métabolisme. Or la vie tient au maintien d'un équilibre qu'on appelle l'homéostasie. À chaque instant de notre vie, femmeplusieurs choses déstabilisent le fonctionnement de notre corps, et nos organes des sens détectent tout changement dans notre environnement. Pour maintenir une température constante de 37,5°C, notre corps doit produire de la chaleur en brûlant nos graisses si la température est froide et libérer de la sueur pour faire diminuer sa chaleur si la température est chaude. Dans cet ex, l'émotion survient au moment précis où le corps fait des efforts pour maintenir sa température constante. Plus la température sera chaude ou froide, + l'émotion sera intense. L'émotion associée au froid peut se décrire comme une sensation de panique et d'excitation tandis que celle associée au chaud se décrit comme une lourdeur et un état apathique.

Notre psychologie est en rapport direct avec la manière dont on interagit socialement. Il existe aussi un niveau d'équilibre psychologique qui doit être maintenu sans quoi cela peut causer une maladie mentale. Ce niveau d'équilibre est caractérisé par un état et un sentiment de sécurité. Notre équilibre physiologique n'est pas menacé seulement par l'environnement physique comme la température, mais aussi par l'environnement social. Nous naissons sauvages comme les animaux de la forêt et nous sommes bien seulement en compagnie de nos parents avant l'âge de 2 ans. Les bébés ont une réaction de frayeur en présence d'une personne étrangère. Je conçois la socialisation comme la capacité d'apprivoiser et d'être apprivoisé par l'entourage. Apprivoiser signifie de rassurer l'autre en lui démontrant que nous ne constituons pas un danger pour lui ou elle. Cette crainte instinctuelle envers toutes les personnes est nécessaire à notre survie.

La présence d'une personne modifie dès les 1ers instants notre niveau d'équilibre femmepsychologique. Plus nous vivons des émotions intenses avec elle, + ce niveau d'équilibre est modifié par le fait que le corps doit fournir + d'énergie pour rétablir son équilibre. Le déséquilibre sera aussi grand avec une personne que nous haïssons qu'avec une personne que nous aimons beaucoup. Celui-ci sera rétabli par un comportement de fuite ou de désintéressement face aux personnes qui nous sont désagréables, et par un comportement affectueux envers la personne avec qui on se sent le mieux. L'affection rétablit le niveau d'équilibre psychologique par le sentiment de sécurité que cela procure. Avec les personnes qui sont nos amis(es) par ex, le fait de leur parler nous redonne notre sentiment de sécurité.

L'émotion de base dans les relations humaines est la peur. Toutes les personnes de notre entourage représentent potentiellement un danger pour notre intégrité physique (être battu) et psychologique. L'intégrité psychologique se rapporte à l'estime de soi et à la peur qu'on se moque de nous. Rire et ridiculiser une personne fait partie de la violence psychologique. Nous protégeons notre estime avec des façades. Or une façade correspond à un comportement destiné à camoufler nos vraies émotions afin d'empêcher une personne malvenue de jouer avec pour nous démolir. Nous sommes à l'image de ce que sont nos émotions; notre personnalité se définit par la manière dont notre corps réagit à tous les stress de la vie. #Abstract #Art #BeautyFinalement, toutes nos émotions ont leur raison d'être et c'est à partir d'elles que nous nous accrochons à la réalité. La dévalorisation intervient par la négation de l'existence de certaines émotions chez soi ou chez l'autre. Elle est un non respect du vécu et de la personnalité de l'autre pour la contrôler et la forcer à faire certaines choses.

Zhu Yu > 

Lorsque nous étions enfant, nos parents nous ont appris à reconnaître les personnes dangereuses, tout en étant présents pour nous protéger. En grandissant, nous avons appris à nous protéger nous-mêmes. Quand nos relations amicales vont bien, la peur sommeille en nous, prête à refaire surface au besoin si l'une de celles-ci devient conflictuelle. Notre équilibre psychologique se situe entre 2 pôles émotionnels. Le 1er serait une situation où l'on pourrait se révéler complètement à l'autre, chose pratiquement possible à l'intérieur d'un couple: c'est le pôle de la parfaite sécurité. L'autre serait la fermeture émotionnelle complète et le comportement de fuite. En réalité, nous ne pouvons avoir une confiance absolue envers la personne que nous aimons le + et cette limite constitue notre soupape de sécurité en cas de complications. Une partie de soi n'est jamais révélée à personne afin de préserver son identité: l'amour n'est pas une fusion mais un échange d'émotions entre 2 êtres différents.

Notre niveau de sécurité ou d'équilibre diffère pour chaque personne que nous connaissons. Plus on se sent en sécurité avec une personne, + on se révèle tel que nous sommes. Avec les personnes qui nous rendent mal à l'aise, nous utilisons beaucoup de façades pour nous en protéger. On se rapproche de celles avec qui on se sent bien et on s'éloigne des indésirables. Cette distance émotionnelle constitue le point d'équilibre qui se déplace pour nous maintenir en sécurité.

L'estime de soi n'est pas une chose absolue: personne n'en possède une parfaite. D'ailleurs, le niveau d'estime varie d'une personne à l'autre en fonction de l'éducation reçue et du cheminement personnel. Moins on s'estime, + il est difficile d'identifier avec précision son point d'équilibre. Inversement, + on s'estime, + on est en mesure d'évaluer avec précision le niveau de confiance que nous pouvons accorder aux autres. Ainsi, une personne qui s'estime peu a + de chance de se tromper: elle pourrait se révéler à quelqu'un qui lui veut du mal et se fermer à celui qui sait l'apprécierPlus celle-ci se trompe, + elle devient craintive et + elle s'isole des autres. En visualisant bien son point d'équilibre, on peut aller de l'avant pour apprivoiser et se laisser apprivoiser par les êtres humains sans malice. Avec une bonne estime de soi, on connaît ses limites, on sait quoi dire et ne pas dire en fonction du niveau de confiance qu'on accorde à une personne.

Gina Kiel > 

Nous vivons tous une certaine fragilité par le fait que nous ne pouvons posséder une parfaite estime de soi. Cette fragilité produit des fissures dans nos façades qui laissent passer des émotions sans qu'on s'en rende compte, à travers nos paroles et nos gestes. Cette fuite d'émotions peut avoir 2 conséquences:

- faire vivre des choses désagréables aux autres

- ou bien risquer que d'autres utilisent nos émotions pour nous manipuler ou nous abuser, en nous insultant par ex.

 < Cris De Lara

Il nous arrive souvent de nous échapper en laissant transparaître des émotions qu'on désire cacher consciemment. Cette situation nous fait vivre des expériences bonnes ou mauvaises, tout dépendant si les personnes rencontrées ont tendance à abuser des autres ou pas.

Toute expérience,

qu'elle soit valorisante ou décevante,

nous permet de progresser

dans notre connaissance de soi

dans le but de mieux contrôler nos émotions.

Ce contrôle émotionnel consiste à colmater les fissures de nos façades et à reconnaître les situations qui nous permettent de les retirer, en fonction du niveau de confiance qu'on accorde aux personnes de notre entourage.

Pour former un couple, le développement d'une relation de confiance est essentiel. La rencontre de l'âme soeur se fait en 2 étapes.

Dans un 1er temps, il se passe un déclic: nous tombons amoureux l'un de l'autre parce que nous partageons le même besoin d'affection. Tomber en amour constitue un coup de dés car c'est par hasard qu'on rencontre une étrangère avec qui on se sent naturellement bien pour oser manifester notre besoin d'affection et d'attention, car faire une rencontre amoureuse constitue un risque.

Dans un 2ème temps, on tente de l'apprivoiser: nous faisons tout pour que cette femme ait confiance en nous. Il est impossible d'être totalement bien et en amour dans les 1ers jours d'une rencontre. Le fait d'aimer, soit d'être bien avec sa nouvelle amie de coeur, grandit avec le temps, l'intérêt et l'amour qu'on décide de lui accorder. Aimer sa partenaire signifie que nous nous sentons en sécurité physique et psychologique avec elle.

Un échange d'affection constitue un abandon physique ou émotionnel. Pour s'abandonner, les 2 partenaires doivent être en parfaite sécurité psychologique l'un face à l'autre. S'abandonner, c'est retirer nos façades pour afficher sa vulnérabilité. Dans cette situation, nous devenons fragiles: l'autre peut facilement abuser et nous manquer de respect. Une personne qui connaît toutes nos émotions et nos faiblesses possède toutes les armes pour nous démolir. Faire partager sa vulnérabilité, c'est être authentique et se dévoiler tel que nous sommes. L'abandon physique exige une très bonne estime de soi: elle nous donne la capacité de vivre avec les émotions reliées à notre vulnérabilité. Quand on se sent comme la + mauvaise des personnes, on refuse de se percevoir comme vulnérable. Lorsque nous avons une faible estime de soi, nous entretenons des façades face aux autres mais aussi face à soi-même pour ne pas ressentir sa vulnérabilité. Ainsi, cela nous empêche d'être en contact avec notre besoin d'affection, en raison d'une incapacité à vivre avec le sentiment d'être fragile et sans défense. Ce sentiment constitue le déclencheur dans un comportement d'affection. 

L'abandon physique permet un échange: on dévoile les émotions qui nous habitent. Les 2 principaux sens sollicités dans l'affection sont le toucher et l'odorat. C'est à travers eux qu'on capte les émotions se dégageant du corps de l'autre. L'affection constitue le seul moment où il y a échange émotionnel en temps réel, càd qu'il n'y a pas de délai entre le moment où je reçois une émotion et celui où j'y réagis. Quand nous ne sommes pas en contact physique avec notre partenaire, on demeure un peu sur la défensive. On ne réagit pas immédiatement aux émotions qu'elle nous fait vivre; on va prendre le temps d'analyser la situation et, dans bien des cas, on ne réagit pas. Dans une vie de couple, on doit maintenir certaines de nos façades pour préserver notre indépendance et notre identité, et se prémunir d'un éventuel changement de comportement de notre partenaire envers nous.

Les façades nous servent aussi à être à l'écoute et à aider sa partenaire. Par ex, lorsque notre partenaire vit une mauvaise expérience dans ses relations de travail ou avec ses parents, on peut l'écouter nous en parler sans s'emporter émotionnellement comme elle peut le faire. Quand on enlève ses façades, on devient perméable aux émotions de l'autre; ainsi, si ses émotions sont troublées, les nôtres le deviendront également. Avec l'aide de nos façades, on peut analyser les évènements vécus par notre partenaire tout en étant détaché de son contenu émotionnel. Ce qui nous permet d'intervenir pour lui dire des choses qui la/le calmeront, qui dédramatiseront sa situation et l'encourageront, enfin de lui dire qu'elle/il demeure toujours une bonne personne à nos yeux.

Pour entretenir un lien d'affection, un couple doit continuellement s'apprivoiser mutuellement.

Le dialogue aide à développer une relation de confiance.

Dans la communication, l'amour entre en ligne de compte par les efforts que cela demande de faire. Communiquer, c'est savoir écouter sa/son partenaire et poser des questions pour mieux la/le comprendre; c'est lui accorder toute notre attention et lui faire sentir qu'elle/il est important/-e pour nous.  Cette attitude lui prouve que nous sommes engagés émotivement envers elle/lui. C'est à partir de cet engagement qu'elle se sentira en sécurité avec nous, présents et disponibles pour elle. Avec l'amour, on crée une atmosphère où notre partenaire se sent bien en notre présence et on fait tout pour qu'elle/il nous aime. Aimer, c'est se sentir en sécurité avec sa/son partenaire. L'affection se vit dans un sentiment de sécurité mutuelle.

Pour aider à maintenir un climat sécurisant dans le couple, nous devons être attentifs à notre partenaire. Ce comportement nous permet d'identifier de jour en jour les facteurs responsables de ses états émotionnels afin de la/le comprendre et d'intervenir de façon appropriée aux situations.

L'amour, ça se construit comme une maison:

quand on n'est pas en présence de sa/son partenaire, on pense à elle/lui pour prévoir son état émotionnel lorsqu'on sera à nouveau ensemble, et prévoir ainsi certaines activités et discussions pour faire évoluer la relation. L'amour de sa/son partenaire constitue la principale préoccupation de sa vie. Rappelez-vous que l'amour est motivé par le bien-être que procure l'échange d'affection.femme

Dans l'abandon physique, on ne révèle pas tout ce que l'on est comme personne. Notre partenaire n'a pas besoin de connaître tous les détails concernant notre enfance et nos expériences antérieures. Durant un échange d'affection, on ne fait que révéler à l'autre notre sentiment de vulnérabilité, soit que l'on se sente petit et fragile face à notre vie. Et les émotions qui y circulent concerne uniquement la relation affectueuse. Par ex, dans les 1ers temps d'une perte d'emploi, toutes les émotions reliées à cet évènement ne doivent pas surgir durant un échange d'affection car cela empêcherait que l'on s'abandonne physiquement. Notre esprit doit être entièrement présent à cette activité et au bien-être de notre partenaire. Si on arrête de penser à notre partenaire, on se coupe de la relation parce que nos façades refont automatiquement surface. Les émotions que l'on vit lors d'un contact physique se limitent à celles reliées au besoin de sécurité. Donc un échange d'affection ne menace pas notre intégrité psychologique: certains aspects de notre vie demeureront toujours secrets.

Lorsque 2 corps humains se touchent affectueusement, il se crée un conduit virtuel d'énergie où les émotions circulent librement. L'abandon physique fait surgir des émotions qui nous maintiennent éveillés malgré l'absence de stress associé à la peur. Dans la vie de tous les jours, nous sommes continuellement sur nos gardes face à une situation qui menacerait notre intégrité physique et psychologique. Nous sommes habités par une émotion de peur nécessaire à notre survie et qui est responsable de notre état d'éveil. Celle-ci nous quitte seulement durant un échange d'affection parce que nous sommes en parfaite sécurité à ce moment-là. Certaines émotions associées à l'affection servent à maintenir un certain niveau de stress pour éviter que l'on s'endorme. Cet état d'éveil provient de la sécrétion de l'hormone qui nous rend euphorique, qui est une drogue naturelle modifiant notre état de conscience. L'affection se vit dans un rêve éveillé: nous planons dans les nuages, on ne s'appartient plus, on se laisse porter par les émotions, on ne contrôle plus rien et on est comme une feuille au vent. Un accouplement se fait dans un élan d'affection et sans préméditation. Le fait de pénétrer sa partenaire ne signifie pas qu'on lui fait l'amour. Faire l'amour, ça se fait avec de la tendresse et de l'affection.

L'amour est une étape précédant un échange d'affection qui se concrétise à travers les efforts qu'on fait pour sa partenaire. Or pendant un contact physique, on n'a plus à faire d'efforts: on s'abandonne à l'autre pour se laisser porter au gré des émotions qui vont et viennent. L'échange d'affection est l'activité de relaxation la + efficace qui soit. Nos préoccupations disparaissent, il n'y a plus de passé ni de futur, seul l'instant présent compte. L'abandon physique nous repose physiquement et mentalement.

L'affection est la seule activité qui soit spontanée et relationnelle en même temps. Avec notre entourage, on peut avoir des comportements spontanés reflétant les émotions qui nous habitent à ces moments-là. En étant spontané, nous nous révélons un peu aux autres au plan émotionnel, mais cela reste à sens unique. Ce n'est pas parce nous manifestons de l'ouverture que les autres le feront à leur tour. Tandis que dans l'affection, les 2 partenaires s'ouvrent émotionnellement en même temps: c'est ce que j'appelle de la spontanéité relationnelle.

Pour résumer, l'abandon physique permet d'être transparent face à ses émotions et perméable face à celles de notre partenaire. Il faut être authentique et avoir une bonne estime de soi et de sa partenaire afin de retirer ses façades. L'échange d'affection comble un besoin de sécurité, procure du bien-être et réénergise le corps. Le besoin d'affection nous pousse à désirer une relation amoureuse afin d'être en santé physique et psychologique.

 

source

      femme

proposé par mamadomi

rééd° 09 03 14

Repost 0
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 23:00
fractale

Nous sommes tous devenus si sérieux!
(euh...plus moi mais bon, c'est ce que je crois fermement, ne me découragez pas merci...)
Les gens sont si contractés qu'un rien les excède...
un retard de 5 mn à un rendez-vous, un embouteillage, un regard de trop ou un mot de travers, les factures dans la
boîte aux lettres, les files d'attente, un rôti brûlé, etc...
Pourquoi une telle tension?
Avons-nous tant de mal à accepter que nos vies ne soient pas à la hauteur de nos espérances?

"Nos vues étroites, nos espoirs et nos appréhensions
sont notre seule mesure;
si les circonstances ne correspondent pas à notre attente,
elles deviennent des obstacles."
Benjamin Franklin

Nous passons notre temps à vouloir que les objets, les hommes et les événements se plient à nos désirs; et quand ils s'y montrent rebelles,

nous endurons le martyre...!!

Admettre le problème, avoir la volonté de changer, reconnaître que cette raideur, ce sérieux affiché trop souvent sont largement notre création...haha quelle blague...!!
ça résulte de notre façon d'aborder les choses et d'organiser notre vie...ben voyons hein?!!

Bon ok, on prend
conscience du lien direct entre nos attentes et notre taux de frustration...
et après?
La réalité nous déçoit, on éprouve colère et dépit...ok...
bon et après...tout ça est dûment constaté...
on fait quoi maintenant...?!! hein?!!!


ben il paraît qu'il faut lâcher prise...hahaha...et qu'on se sent plus léger après...si, si...
même que j'ai testé pour vous...
mais je ne vous dirais pas ce que j'ai lâché (lol)


bon allez, dites si vous avez essayé de lâcher prise une fois, rien qu'une...
Vous êtes un(e) coincé(e), un(e) vrai(e)?
un(e) râleur(-se), un(e) dépité(e), un(e) grincheux(-se)?

...Je sens que ça va être dur de passer aux aveux...mdr...

¤ ajout du 21 01 09, pour compléter, faites un tour chez alphomega
son article du 05 10 08
                                             fractale
par mamadomi
rééd° du 05 09 08
Repost 0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 04:00

illustré par Costa Dvorezky

Quelques trésors saloméens en partage

prenez et kiffez!!

 

- Il est difficile pour un enfant de prendre le risque de vivre pleinement sa vie quand il a comme seul modèle quelqu'un qui a tant de mal à vivre la sienne.

- Avant de rassurer, peut-être faut-il comprendre. Avant de comprendre, peut-être faut-il entendre. Avant d'entendre, peut-être faut-il écouter. Et avant d'écouter... se décentrer.

- Il est des rencontres qui permettent de se rencontrer au plus près de soi-même.

- Quand l'impression ne peut s'exprimer, elle s'imprime.

- Ce que nous dénonçons à l'extérieur de nous comme inacceptable se trouve souvent logé depuis longtemps au plus secret de nos pensées ou de nos comportements.

- Derrière toute question, il y a une interrogation, + ardente, + centrale, + essentielle que les réponses recherchées.

- Quand l'amour et la tendresse se partagent dans l'abandon et la confiance, ils peuvent s'agrandir jusqu'aux rires du soleil.

- Nous venons tous du pays de notre enfance et nous en gardons la nostalgie ou la terreur au plus sensible de nos souvenirs.

- Notre corps peut être à l'écoute de nos désirs et ne pas être d'accord pour les réaliser. Il nous appartient alors de le respecter en laissant notre désir à l'état de désir.

- La recherche de nos origines, l'inscription de nos racines, les fidélités aux messages de notre histoire vont constituer la base des ancrages les + forts de la construction d'un être.

- Un comportement peut en cacher un autre. Ainsi de dévoilement en dévoilement, nous clarifions les zones d'ombre de notre existence et élaguons notre arbre de vie.

- Il existe un âge où les enfants doivent accepter de laisser grandir leurs parents.

- Tout se passe comme si chaque génération léguait une mission à poursuivre ou à transgresser, à la génération suivante. Et certains s'y emploient à temps plein en amont comme en aval.

- Il y a aussi l'habileté incroyable de celui qui veut apparaître comme démuni pour mettre en dépendance les personnes les + significatives de son entourage.

- La vie ne se partage pas. Elle s'offre en entier à chacun. Et si nous acceptons de l'accueillir ainsi au plein de nous, elle se répand et se multiplie pour nous agrandir.

- Parfois nul n'est + sourd que celui qui entend. Surtout quand il s'agit d'écouter l'essentiel.

- Dire à quelqu'un qu'il a le droit d'avoir un point de vue, un ressenti, des désirs, une perception différente de celle de ses semblables, ce n'est pas se moquer de lui, c'est lui faire un cadeau... Encore faut-il savoir accepter les cadeaux !

- Se transformer en victime est pour certains une activité à temps plein, qui ne laisse aucune place au respect de soi.

- La difficulté à dire "je t'aime" n'a d'égale que celle à oser reconnaître et accepter le besoin d'être aimé.

- Chaque symptôme est un morceau de l'immense puzzle de nos souffrances cachées.

- Quand nous sommes confrontés à l'inacceptable évidence de la mort, nous cherchons souvent désespérément à la nier ou à vouloir combler à tout prix tous les manques révélés de notre vie.

- La sériosité, nom commun donné à une affection, heureusement non transmissible par contact direct.

- Il est possible d'arrêter d'étouffer en prenant le risque d'exprimer ses sentiments réels, ses émotions, ses rêves et même ses conflits internes.

- La vie est pleine de surprises et de répétitions. Osons les surprises pour éviter les répétitions.

- Le silence est aussi un langage important.

- Apprivoiser les mots pour mieux s'entendre. Car si les mots aident à se dire, ils permettent aussi de rencontrer le meilleur de soi.

- La haine n'est le + souvent que de l'amour blessé, que nous maltraitons encore + avec l'accumulation de tous nos ressentiments.

- Tu es seul responsable, non de ce qu'on t'a fait, mais de ce que toi tu vas faire avec ce qui t'est arrivé !

 

J.Salomé

proposé par mamadomi

rééd° du 26 04 2014

Repost 0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 01:34

"Il n'ya pas des enfants riches et des enfants pauvres dans notre pays, il n'y a que des enfants"...!!!!

a-t-on pu entendre dans l'assemblée nationale cette semaine, pour défendre le non plafonnement des revenus pour le versement des allocations familiales

- vous avez des familles avec 5enfants qui ont un revenu moyen inférieur à €2300/m

- et des familles avec deux enfants qui vont toucher €429/m avec un revenu mensuel de €8300 !!!

des commentaires?

Il est pas beau mon trou?

...dans le même temps les 230 000 Français, concernés par

l'hépatite C, ne peuvent accéder au traitement nouveau

    vendu €56 000/trimestre de soin

pour un coût de production de €74  et que

la sécu ne peut évidemment pas couvrir à:

   > €650/la pilule

+ une molécule complémentaire de €350/la pilule aussi,

soit   €1000 la prise.

pilule dure à avaler pour le coup... si bien que, sur décision de la sécurité sociale vigilante, pendant l'ATU (autorisation temporaire d'utilisation... on débat de l'autorisation définitive en ce moment), seuls ceux qui sont au bord de la cyrrhose seront remboursés...

Effet pervers:

Bien évidemment, et faute de comité d'éthique prenant le dessus sur les logiques de profit, si vous êtes pétés de thunes ou si vous pouvez taxer un proche de €56000, vous pourrez vous traiter et traiter votre gosse de riche d'adolescent en trois mois, sans qu'il frise la mort juste avant... et sans séquelles...

Puisqu'on vous dit qu'il n'y a pas

d'enfants riches et d'enfants pauvres,... hein...

Et pour enfoncer le clou, dans le trou sus-mentionné, on veut mettre en prison des parents qui veulent faire vacciner leur enfant avant l'entrée en collectivité, mais qui ne le peuvent

sans se voir imposer en plus des trois vaccins obligatoires,

deux vaccins facultatifs associés dans le même produit

et qui eux sont constitués de produits toxiques tels que le mercure, pourtant interdit depuis 1992 par la législation française concernant les médicaments notamment. Peine de prison pour pouvoir ôter les enfants à la responsabilité des parents et les faire vacciner contre leur volonté donc...

de quoi devenir parano...

A titre perso, deux de mes 3 premiers enfants ont fait une réaction si violente* à ce vaccin en 1991 et en 1995 que j'ai dû renoncer au rappel et le médecin a dû se contenter de proposer le "simple" triple vaccin, seul obligatoire...

* fièvres démesurées et suppuration sur la zone de vaccination pendant + de 3mois pour l'un, 6mois l'autre...

A nouveau, pendant la période d'obligation de vacciner contre l'hépatite B, celui qui n'a pu y échapper a manifesté de vives réactions...

Qu'en sera-t-il à l'avenir des séquelles à long terme?

Une voisine en 1980 a fait vacciner son enfant de 11mois, c'était un rappel de ce fameux quintuple vaccin très connu des parents, et son enfant a rapidement décliné, alors qu'il marchait et commençait à communiquer, il s'est retrouvé en moins d'une semaine incapable de marcher et de déglutir... il reste handicapé et sans autonomie depuis.... son état ne s'est jamais amélioré, l'enfant n'a pu se développer correctement, chétif dans un corps sans contrôle et sans développement des compétences standard...

Les statistiques en ce domaine et les "preuves formelles" qu'on vous demande, c'est bien joli, mais une vie est une vie...

Je comprends et soutiens ces parents Samia et Marc, les parents incriminés pour vouloir protéger leurs enfants des effets déjà connus de deux vaccins facultatifs impunément imposés avec les trois vaccins obligatoires, chantage inacceptable et que l'état valide en recevant la plainte.

par mamadomi

Repost 0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 11:29

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/barre/barre-animaux-00010.gifhttp://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/barre/barre-animaux-00010.gifLes méridienshttp://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/barre/barre-animaux-00010.gif

Précédemment


Le Chi circule dans le corps selon des schémas précis. Le corps est parcouru de conducteurs énergétiques, que l'on appelle les méridiens. Tous ces méridiens sont reliés entre eux et fournissent la force vitale à l'ensemble du corps.

Quand l'énergie circule librement dans les canaux, notre organisme est nourri et équilibré. Nous nous sentons bien, en bonne santé.

Il y a 12 méridiens principaux; les méridiens des poumons, du gros intestin, de l'estomac, de la rate, du coeur, de l'intestin grêle, de la vessie, des reins, du gouvernement du coeur, d'un organe chinois particulier, "le triple réchauffeur", de la vésicule biliaire et du foie. Ces 12 circuits énergétiques sont reliés comme une chaîne dans l'ordre cité précédemment. Le foie se raccorde au poumon et ainsi le cercle est énergétiquement clos. [enfin, sauf si on sait gérer les échanges vibratoires hors de ce système "clos"... par la méditation...^_^]

Outre ces 12 méridiens principaux, il existe 8 méridiens particuliers que l'on appelle aussi les "vaisseaux magiques". 2 de ces méridiens particuliers sont le Ren Mai, dans lequel circule la force Yin et le Du Mai, pour la force Yang.

Pour être en bonne santé, il faut que toutes les énergies soient reliées entre elles de manière équilibrée et circulent harmonieusement. Si des bouchons, des blocages se produisent dans les cricuits énergétiques, le flux de la force vitale est perturbé ou interrompu. Il en résulte des dysharmonies diverses et de multiples symptômes, qui affaiblissent l'organisme ou peuvent entraîner des maladies.

L'acupuncture, l'acupressure, la moxibustion >, les ventouses, les massages parr tapotements ainis que le Shiatsu japonais agissent directement sur les méridiens et sont utilisés pour favoriser l'équilibre et la circulation énergétiques. Les massages par tapotements et l'acupressure sont faciles à effectuer soi-même. La plupart des points sensibles se trouvant à la surface du corps, on n'a pas besoin d'une tierce personne.

Les méridiens relient tous les points énergétiques ou les points sensibles dans le corps. Les points énergétiques correspondent + ou moins aux points de l'acupuncture et de l'acupressure. Selon les écoles, on recense entre 290 et 2000 différents points sensibles. Chaque point représente une qualité spécifique de la vie et soutient l'organisme. Les Chinois ont donné à ces points énergétiques des noms tout à fait poétiques qui traduisent la qualité en question. Par ex, la "source jaillissante" (reins), la "beauté du visage", la "mer de l'énergie" (Du Mai), ou la "porte de l'esprit" (coeur).

Les endroits où apparaissent des symptômes tels que boutons, peau sèche, rougeurs ou démangeaisons peuvent permettre de savoir quel méridien ou quel point énergétique est concerné. On pourra en déduire quel est l'organe qui demande de l'attention ou des soins.

De nombreux exercices servent à activer les méridiens. Dans les pratiques taoïstes avancées de méditation, on parvient à nettoyer ces circuits énergétiques de l'intérieur, ce qui permet de garder intact le flux énergétique et de maintenir les canaux ouverts.

...à suivre

Maitreyi D. Piontek

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/barre/barre-animaux-00010.gif

proposé par mamadomi

Repost 0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 09:58
Trop lucides pour être heureux?
Les surdoués ont de grandes difficultés à appréhender leur vie intérieure, leurs émotions par ex, mais aussi le monde qui les entoure. Leur lucidité extraordinaire, qui leur permet une perception inhabituelle du monde, peut aussi les fragiliser. Extrait du livre "Trop intelligent pour être heureux ?" de Jeanne Siaud-Facchin.

images (4)

La difficulté d’être un adulte surdoué peut s’aborder sous 2 angles: celui, essentiel, de la lente construction de soi, de sa personnalité, de l’image que l’on a de nous-mêmes et qui détermine notre rapport au monde, aux autres. Mais aussi sous l’angle + spécifique des particularités de fonctionnement des surdoués qui vont prendre un relief, une présence, singulières à l’âge adulte. Ces singularités, déjà présentes dans l’enfance, vont devenir des façons d’être au monde qui peuvent compliquer l’équilibre de vie. L’intrication, on le comprend, est étroite entre le parcours de l’enfant surdoué que l’on a été, et l’adulte que l’on devient.

On peut repérer dans les lignes qui suivent des modes de fonctionnement qui se retrouvent dans d’autres profils de personnalité. C’est vrai. Mais ce qui est spécifique au surdoué, comme toujours, est l’intensité de chacune de ces expressions de soi. Et la souffrance qui peut y être associée. La fréquence d’apparition de ces caractéristiques de personnalité permet d’identifier ce groupe, distinct parmi les autres, que composent les adultes surdoués. Ni tout à fait pareils ni complètement différents…

La lucidité étourdissante

Comment vivre avec cette lucidité qui inonde tout ce qui entoure. Qui scrute le moindre recoin. Qui repère le + petit détail. Une lucidité qui pénètre au + profond de l’autre. La lucidité du surdoué est d’autant + puissante qu’elle s’alimente à une double source:

- l’intelligence aiguisée qui dissèque et analyse,
- l’hyperréceptivité émotionnelle qui absorbe la + infime particule d’émotion ambiante.

Cette lucidité pénétrante ne laisse aucun répit. Et le surdoué ne peut débrancher ce rayon laser qui l’habite, qui fonctionne sans relâche. Il devient + difficile de se sentir en sécurité, de faire confiance, de se laisser porter par la vie. La lucidité créé un véritable trouble, non identifié dans les manuels de psychologie, et pourtant proche du vertige, de la perte de conscience parfois. De la souffrance toujours. Tous les adultes surdoués expliquent combien il est douloureux d’être envahi par cette perception grossie du monde. Comme lorsque, petit, on regarde les fourmis évoluer dans la fourmilière aux parois grossissantes. La lucidité exacerbe et amplifie, mais surtout ne permet jamais de "ne pas voir". Comme il est + facile de vivre quand on ne repère pas les dysfonctionnements ambiants, que l’on ne se retrouve pas à penser, réfléchir, sur un problème anodin, que l’on ne se sent pas touché par une émotion à priori négligeable!

Une telle lucidité fragilise l’équilibre de vie. Interroge le sens de la vie. Inlassablement. Mais aussi entraine une remise en question permanente car rien n’est accepté sans condition. Avant de considérer une situation, une compétence, un savoir, une connaissance, comme valide et acceptable, le surdoué l’aura d’abord passé au crible de son analyse. (…)

La lucidité sur le monde donne

une grande lucidité sur soi

 

Quand on fonctionne avec cette faculté acérée de repérer et disséquer inlassablement le monde, que l’on perçoit avec acuité les fragilités et les limites des autres, comment ne pas percevoir, d’abord, ses propres failles? Voilà ce qui guette, à chaque pas, le surdoué: douter de lui, de ce qu’il est, de ses possibilités, de ses compétences, de ses qualités. Quand on est surdoué, on ne se sent jamais, mais alors jamais, supérieur aux autres. Bien au contraire. Et pourtant, cette idée du sentiment de supériorité que l’on éprouverait parce qu’on est surdoué hante tellement les esprits… de ceux qui ne le sont pas!

Ce qui est vrai, cependant, est que certains surdoués "gonflent leur égo". Ils développent une personnalité qui apparaît suffisante, méprisante parfois. Ils donnent l’image de personnes qui se pensent tellement au dessus de la masse. Mais ne nous y trompons pas! Comme la grenouille de la fable de La Fontaine qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf, le surdoué qui semble prétentieux est le + vulnérable parmi tous. Sa suffisance tente de masquer son sentiment d’impuissance, de profonde fragilité. Celui-là a peur. Il est terrifié par l’idée d’être rejeté. S’il adopte ce type de comportement, c’est qu’il ne va pas bien. Qu’il souffre. 

La lucidité sur le monde et sur soi ouvre les portes d’une compréhension Trop lucides pour être heureux dans ESPRITS couv_1099percutante et acérée. La puissance de cette lucidité peut être douloureuse mais elle est aussi la source d’une vision des choses que l’on pourrait finalement qualifier d’extralucide.
 
Editions Odile Jacob (Mars 2008; 320 pages) 
 
proposé par mamadomi
Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 18:24



Je n'ai encore jamais rencontré de perfectionniste heureux.
Perfection et paix intérieure sont deux quêtes résolument conflictuelles.
Vouloir en permanence et à tout prix améliorer les choses, c'est s'engager dans une guerre perdue smiley_0351.gifd'avance. Au lieu de nous contenter de ce que nous avons, et d'en remercier le ciel -ou qui de droit,
nous devenons obsédés par le "truc qui cloche" et par notre désir irrépressible d'y remédier. Autant dire que nous nous condamnons à l'insatisfaction perpétuelle...
Il peut s'agir de nos propres "fautes" (un placard en désordre, une éraflure sur la carrosserie de la voiture, un travail jugé insuffisant, quelques kilos à perdre) comme de celles du voisin (sa façon de s'habiller, de se comporter, de mener sa vie).
Dans un cas comme dans l'autre, dès lors que nous fixons notre attention sur les carences, nous nous éloignons de notre objectif réel -douceur et sérénité. La stratégie que je propose ici ne vous demande pas de renoncer à donner le meilleur de vous-mêmes; elle vous exhorte à faire taire cette obsession maladive pour tous ces détails qui vont de travers dans votre vie.
Il y a certainement des améliorations à apporter ici ou là, mais ces insuffisances ne doivent pas vous empêcher d'apprécier les choses telles qu'elles sont.
Guettez ces moments où vous cédez à votre démon familier.
La tache sur la nappe vous ennuie?
Pensez au plaisir du repas et du partage.
Votre fille a eu une mauvaise note en mathématiques?
...Sa moyenne générale est + qu'honorable.
Rappelez-vous que la vie est très bien comme elle est (mais si, même si...).
Et si ce n'était votre regard critique, tout irait même pour le mieux...
Aucun sacrifice à faire. Car vous serez largement gagnant. A mesure que vous chasserez de votre existence ce perfectionnisme oppressant,
vous vous ouvrirez à la véritable perfection de la vie.


R. Carlson

proposé par mamadomi
rééd° du 26 05 09
Repost 0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 20:15

Précédemment

Après avoir pris le risque d'exprimer nos sentiments

et nos besoins, nous voulons souvent savoir:

a) ce que notre interlocuteur ressent;

b) ce qu'il pense; ou...

c) s'il est disposé à entreprendre une action spécifique.

 

gif barre de séparation fleur

 

 

Comme nous le savons, le message que nous envoyons n'est pas toujours celui qui est reçu.


Après nous être ouvertement exprimés et avoir reçu la compréhension que nous voulons, nous avons souvent envie de connaître la réaction de l'autre à ce que nous avons dit. La réponse sincère que nous aimerions recevoir porte généralement sur l'un ou l'autre des 3 points suivants.

• Nous aimerions connaître le sentiments qu'ont induits nos paroles et les raisons de ces sentiments. Pour ce faire, nous pourrions par ex demander:

"J'aimerais que tu me dises quels sont tes sentiments au sujet de ce que je viens de dire et tes raisons pour cela."

Nous aimerions savoir ce que pense notre interlocuteur d'un projet qu'on vient de lui exposer. Dans ce cas, il est important de préciser le type de pensées que nous voudrions qu'il nous fasse partager, en demandant par ex:

"J'aimerais que tu me dises si tu penses que mon projet va marcher ou ce qui, d'après toi, pourrait l'empêcher de réussir"

plutôt qu'un simple

"Que penses-tu de ce que je viens de dire?"

Si nous ne lui fournissons aucune précision sur les opinions que nous aimerions entendre, notre interlocuteur risque de s'attarder sur celles qui ne nous intéressent pas.

Nous aimerions savoir si l'autre est disposé à entreprendre les actions concrètes que nous avons suggérées. Une telle demande pourrait s'exprimer de la façon suivante:

"J'aimerais que tu me dises si tu serais d'accord pour reporter notre réunion d'une semaine."

L'emploi de la Communication Non Violente requiert que nous soyons conscients des formes précises de sincérité que nous aimerions recevoir et que nous formulons cette demande d'honnêteté dans un langage concret.

 

Marshall B.Rosenberg

proposé par mamadomi

Repost 0