Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 18:04

http://data0.eklablog.fr/tentatives/mod_article29542922_3.jpg?816

Chalermchai Kositpipat

http://data0.eklablog.fr/tentatives/mod_article29542922_3.jpg?816

Jacques Salomé

un passeur de vie…

http://data0.eklablog.fr/tentatives/mod_article29542922_3.jpg?816

 

Après un parcours “labyrinthe” qui est allé de la comptabilité à la psychologie, en passant par la sculpture et la poterie, Jacques Salomé a dirigé une Maison d'enfants pendant 15ans. Il s'est donc passionné pour les relations humaines en découvrant que les êtres humains étaient, selon lui, des infirmes pour la plupart et cela en raison du type d'éducation reçue. Jacques Salomé, auteur d'ouvrages célèbres, a écrit 32 livres, organisé des stages et des séminaires qui ont vu défiler, selon sa secrétaire, + de 62000 personnes en 30ans! J. Salomé se dit “enfant de la psychanalyse”, a été psychanalysé et est resté marié 20ans à une psychanalyste... Il est, par ailleurs, père d'une famille de 5 enfants dont il dit que ce sont eux, en fait et surtout, qui l'ont bousculé, dérangé dans ses certitudes et ses croyances. Jacques Salomé a également créé la “Méthode Espère”, méthode pédagogique qui a l'ambition d'inviter les gens à apprendre à communiquer autrement, d'acquérir des “règles d'hygiène relationnelle”, d'autant qu'il souligne qu'à titre personnel, il a longtemps pratiqué les 2 grands pièges du comportement humain: l'accusation de l'autre et l'auto-dévalorisation...

 

Jacques Salomé: 

Freud n'a pas eu d'analyste; il a pioché dans son inconscient avec beaucoup d'angoisse et d'errances aussi; cet homme a été un passeur de vie pour beaucoup. Ce que les héritiers et disciples font de la psychanalyse, c'est autre chose; il y a, à la fois, les gardiens du temple et puis, toutes les déviations.

 

Psychanalyse Magazine: Qu'est-ce qui vous a fait connaître?


J.S.: Ce sont mes livres.

Je suis un auteur populaire et je le vis avec simplicité. Ont été édités quelques 3 millions d'exemplaires. Le domaine dans lequel j'écris n'est pas courant, contrairement à ce que les gens pensent. Un roman a 1,2 coefficient de lecture, mes livres ont un coefficient de lecture de 5,6. Ce sont les chiffres d'une enquête réalisée par la FNAC et les bibliothèques municipales... Une de mes filles, qui est dans la communication, me disait: 

Tu n'es pas célèbre, tu es populaire... 

Je lui ai demandé la différence et elle m'a répondu que quelqu'un de célèbre est quelqu'un d'admiré et quelqu'un de populaire est quelqu'un d'aimé. Je vois, d'ailleurs, dans les témoignages que je reçois ou dans les salons de livres, puisque je ne fais plus de stages, que mes lecteurs viennent avec beaucoup de reconnaissance; j'ai une grande gratitude envers eux. Je suis émerveillé de ce que font les femmes et les hommes. Ils s'emparent d'une idée, s'en servent comme levier et changent quelque chose dans leur vie. Le travail reste à faire; ce n'est pas le coup de baguette magique qui va régler tous les problèmes mais c'est un élément déclencheur, un focalisateur d'énergie.

 

P.M.: Que pensez-vous de la société d'aujourd'hui?

 
J.S.: Elle favorise une culture de la dépendance!

L'âge de la dépendance a reculé de 10ans en un siècle. Il y a 100ans, un jeune homme de 17-18ans était capable à 80% de subvenir à ses besoins. Aujourd'hui, vous avez de grands “dadais” de 26-28ans qui sont toujours chez papa-maman, auxquels on donne de l'argent avec lequel ils vont acheter les cigarettes de leur copine! Ces jeunes-là sont les parents de demain! Comment vont-ils apprendre l'autonomie à leurs propres enfants?

 

P.M.: Donnez-vous une explication à ce phénomène?


J.S.: Il y a 2 mouvements en ce début du 3ème millénaire;

un mouvement d'uniformisation, de nivellement, la culture Coca Cola, Mc Do, les grandes surfaces: ce sont ces entités qui décident, actuellement, de ce que l'on mangera dans 5ans ou du nombre de m² de plage que l'on devra consommer!

Et puis, parallèlement, un mouvement + individualiste, + marqué chez les femmes d'ailleurs; elles font bouger la communication depuis 30ans, tentant de se réapproprier un pouvoir de vie, faisant un travail de thérapie, d'éveil, de nettoyage de la tuyauterie relationnelle et personnelle.

Les hommes sont un peu + en retard, d'où ce décalage dans les couples. Les Américains ont calculé que la durée moyenne dans la communication du couple américain est de 2½ min/jour; en France, c'est le double mais ce n'est pas mieux. Allez dans un restaurant, vous reconnaîtrez un couple marié d'un autre: le couple marié bouffe, les autres pas; ça ne veut pas dire qu'ils ne parlent pas mais c'est une communication fonctionnelle du genre, 

Tiens le bifteck est + tendre que la fois précédente, ou 

Il faudra penser à mettre de l'essence dans la voiture… 

Ce n'est pas: 

 Voici ce que je sens, voici ce que j'éprouve, voici ce que j'ai envie de te dire et que je ne t'ai pas encore dit… 

Une communication de l'ordre de l'intime, de l'ordre du partage qui fait que l'on ne sort pas de l'échange comme on y est entré; on devrait partir avec quelque chose de +. Ainsi assiste-t-on à une augmentation croissante de divorces dont 70% sont demandés par les femmes, malgré leur situation économique souvent précaire; elles se retrouvent la plupart du temps en HLM, dans un 3 pièces et n'ont plus le confort de leur pavillon...

Gina Kiel

 

P.M.: Sont-elles plus courageuses?


J.S.: Oui, beaucoup + quand on connaît les conditions dans lesquelles se passe le divorce!

Dans 30% des cas, le mari leur fait la guerre mais elles lâchent tout pour avoir la paix. Ce n'est pas que nos désirs soient malsains, ils sont bons en général mais ils deviennent terrifiants quand ils sont imposés à l'autre, jusqu'à parfois le rendre malade. Par contre, je ne suis pas d'accord avec les analyses faites par les sociologues sur les raisons de la violence à l'école et dans les familles. Je crois que l'accélération de la violence est due au fait que les enfants d'aujourd'hui ont un seuil de frustration tellement bas que toute rencontre avec la réalité est vécue par eux comme une violence.

Idan Zareski

P.M.: Dénoncez-vous la violence à la télévision?


J.S.: Je ne lui donne pas l'importance qu'on veut bien lui accorder.

Elle a une double fonction:

une fonction cathartique car le fait de visualiser cette violence évite aussi de la mettre en jeu, et

une possible fonction identificatoire.

Pour ma part, je me place sur un autre plan, sur le plan énergétique que je dirais plutôt négatif avec des énergies basses. La télévision peut aussi entraîner une difficulté à communiquer. Aujourd'hui, il y a une classe de déshérités de la convivialité, de l'échange, du partage. 8 millions de personnes seules en France parlent à leur chat, à leur chien! J'oppose communication de consommation, souvent confondue avec circulation de l'information, à communication relationnelle, celle qui me permet de me relier, qui m'amplifie, qui fait que je me rencontre parce que nous sommes fondamentalement des êtres de relation. Il y a

un appauvrissement  de la communication intime qui engendre une communication avec tous les autres langages virtuels. Aux Etats-Unis, on soigne les dépendances au Net. Il y a toute une pathologie qui se développe, ainsi qu'une sorte d'hémorragie vers le magique.

On n'a jamais autant consulté les cartomanciennes!

 

 < Luis Eleazar Tamani Amasifen


Je travaille presque à contre-courant, essayant de réhabiliter l'intime, la capacité de se dire les besoins essentiels qui ne sont plus pris en compte. Lorsqu'un enfant dit qu'il est triste, il a simplement besoin d'être entendu comme étant un enfant triste. Il ne veut pas qu'on s'empare de sa tristesse pour mettre un cataplasme dessus; il doit être entendu dans le registre où il parle, dans son “ressenti” et non sur des généralités: être reconnu tel que l'on est et non tel que l'autre voudrait que l'on soit, être valorisé, éprouver le sentiment d'avoir une valeur dans ce monde, une place.

 

P.M.: De quel type de famille êtes-vous issu? 


J.S.: Ma mère m'a eu à 17ans avec un garçon de 15ans.

Elle était une enfant abandonnée de l'Assistance Publique. Ce n'est pas par hasard si j'ai fait ce métier de réconciliation. J'ai passé ma vie à réparer symboliquement saveusalltellmelifeisbeautiful: her dress changes color to that of your blog les questions cachées et ouvertes de ma mère. Elle avait une qualité, c'est qu'elle parlait et j'ai toujours su que mon beau-père n'était pas mon géniteur, même si je l'appelais papa.

 

P.M.: Avez-vous rencontré votre père?


J.S.: Je l'ai retrouvé à 50ans.

Je n'ai pas retrouvé mon père, ni mon papa, j'ai retrouvé mes origines. La 2ème fois que je l'ai vu, je lui ai dit, 

Je ne veux pas passer le reste de ma vie à t'accuser d'avoir abandonné maman, de ne pas t'être occupé de moi; je voudrais te remercier pour le cadeau que tu m'as fait: la vie. 

 Il était très ému et, + tard, avant de mourir, il m'a dit: 

Tu sais - il a eu 5 enfants lui aussi - de tous mes enfants, tu es celui qui m'a proposé la relation la + vivante, la meilleure pour moi… 

Il y avait, en lui, une forte culpabilité; d'ailleurs, la femme qu'il a rencontrée à 19 ans, après ma mère, avait 2 enfants qu'il a reconnus alors qu'il n'avait pas pu reconnaître son 1er enfant. Cette femme décédée, il en a rencontré une autre qui avait, elle aussi, 2 enfants; il les a reconnus, se retrouvant avec 4 enfants pas de lui. Cette femme est partie en Espagne, son pays d'origine; il n'a pas voulu la suivre et a élevé ses enfants. Sa 3ème femme, avec qui il s'est marié, lui a donné 5 enfants. Il fallait qu'il paye, inconsciemment, d'une façon ou d'une autre...

Pour revenir à la relation à ma mère, elle est le personnage central de mon enfance et d'une grande partie de ma vie. Je lui dois beaucoup; très aimé par elle, elle m'a cependant élevé dans ce que j'appelle le système sape, ce système que je dénonce et qui cultive l'incommunication à base d'injonctions, culpabilisation, chantage avec, de +, une sincérité effroyable! C'est d'ailleurs ce qui m'a fait comprendre, + tard, qu'il ne fallait pas confondre amour et sentiment. Lorsque, par la suite, je lui ai parlé de tout cela, elle est tombée des nues car elle pensait avoir bien fait. Elle avait été élevée ainsi et, moi-même, j'ai commencé à élever mes enfants de la sorte, ce qui m'a rendu sourd pendant 30ans de l'essentiel. Ce système nous colle à la peau car, comme Obélix, on est tombé dedans quand on était petit. Je dérape quelquefois mais mes enfants me remettent tout de suite sur les rails. Je suis d'abord un enfant de la mère, j'ai une reconnaissance très grande, même si j'ai souffert de ces systèmes que je qualifie aujourd'hui d'anti-relationnels mais c'était le seul que ma mère avait, alors, à sa disposition.

 

P.M.: On peut dire, aussi, qu'elle a offert son enfant à l'humanité car elle aurait pu se faire avorter...


J.S.: Ma mère m'a dit 2 choses: 

Quand j'ai vu que j'étais enceinte, comme je n'ai pas eu de mère, je pensais que je ne pouvais pas être une bonne mère pour toi, donc j'ai pensé faire une interruption de grossesse, non pas comme un rejet et un abandon mais comme un acte d'amour… 

Mais elle m'a gardé. Elle était de l'Assistance Publique et je suis donc né à l'Assistance Publique! Une année + tard, elle était placée comme bonne à tout faire chez des pharmaciens, avec l'enfant que j'étais dans ses bras. Ces gens-là, n'ayant pas d'enfant, souhaitaient m'adopter. Là aussi, elle a hésité mais nechantal_calatayud m'a pas confié car il y avait déjà une relation entre nous. Une femme qui lâche son enfant, c'est qu'elle se sent impuissante à l'aimer...


Chantal Calatayud

Interview réalisée pour Psychanalyse Magazine en juin 2001

http://data0.eklablog.fr/tentatives/mod_article29542922_3.jpg?816

Raquel Martins

 

http://data0.eklablog.fr/tentatives/mod_article29542922_3.jpg?816

proposé par mamadomi

rééd° du 26 08 13

Partager cet article

commentaires

mamalilou 12/03/2014 02:32

-->> gros gros bisous à toi Sonya et joli mi-semaine, merci

Sonya 01/03/2014 19:57

très beau thème
j'aime beaucoup cet écrivain
très bon weekend

bisous du soir

Punch-frappé 01/03/2014 17:36

Le plaisir s'en est allé à pas de loup et seuls face à l'ampoule crue d'une réalité blafarde nous vacillons entre raison et déraison...

mamalilou 03/03/2014 01:14



rhoooa ...



mamalilou 03/09/2013 23:54

-->> étonnant le choix de vocable, d'emblée... la suite explique pourquoi, assez vivement...

mais sur le sujet vraiment, de façon impersonnelle

- qui parle "d'accuser"?

- pour ce qui est de la "critique", càd l'observation critique des causalités après coup, n'est-ce pas
...c'est ce qui permet de choisir de reproduire ou pas des mécanismes, ici, relationnels...
plus on est capable d'observer, de préférence avec détachement (mais le ressenti émotionnel, si déformant, est très efficace aussi, moins juste, moins utile à transmettre, mais aussi efficace
chacun pour lui-même)
...plus vite on s'adapte et on se donne la possibilité de faire autrement voire mieux qu'on ne craignait de faire...

- le pardon c'est pour ceux qui peuvent/savent/veulent...

- les orgies... ben tout pareil!

bon, sérieusement, le pardon, quand tu l'expérimentes, c'est 'achement sympa
et quand tu peux pas, ben la colère, ça dégage pas mal aussi...
l'essentiel étant de rapidement faire le deuil de ses illusions, et de gérer ses frustrations, bref, tourner les pages du livre de la vie... pour écrire la suite...

vivifiants bisous à toi

Le rônin 28/08/2013 12:35

Etonnant parcours... il est de l'assistance publique ?... voilà pourquoi je ne veux plus lire du Salomé (sans doute)... Accuser ses parents ou les critiquer de ce qu'ils ont fait ?... Je n'en suis
jamais arrivés à... J'aurai seulement voulu les torturer longuement et les faire mourir horriblement, sans jamais les critiquer... Comme quoi, le pardon c'est bon pour les orgiaques de la
cervelle... MdR.
Merci de cette news vivifiante.