Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 01:32

Un sens antisocial et exclu de l'esthétique

 

Qu'il s'agisse d'établir l'importance du support organique dans la vie psychique ou le rôle cognitif des sens, un intérêt nouveau pour l'odorat existe incontestablement chez les penseurs du siècle des Lumières. Mais ce mouvement de réhabilitation n'est pas unanime. Kant, en particulier, demeure en marge de ce courant.

Dans sa hiérarchie sensorielle qui tient à la fois de conceptions empiristes et rationalistes, l'odorat a une position ambiguë. C'est en même temps le "plus ingrat" et le "plus indispensable". "Proche parent du goût", il constitue comme lui un sens du contact. Tous deux s'exercent, non de façon mécanique et superficielle comme le toucher, l'ouïe et la vue, mais de manière chimique et interne. http://3.bp.blogspot.com/_nFSvNRhOUM4/THxV2fUj-kI/AAAAAAAAASk/q6Y6KwzPjc0/s1600/smell12.jpgAgissant sans aucune médiation extérieure au sujet et donc plus "subjectifs" qu'"objectifs", l'odorat et le goût sont davantage au service de la jouissance que du savoir et informent peu sur les qualités des objets extérieurs.

Participant faiblement à la connaissance par expérience, l'olfaction s'oppose à la liberté et à la sociabilité, ce qui ajoute encore à son indignité. L'odeur qui pénètre dans les poumons établit en effet un contact "encore plus intime" que celui qui s'effectue entre la saveur et les cavités réceptrices de la bouche et du gosier. De plus, contrairement à l'absorption orale, délibérée, la perception olfactive se fait, la plupart du temps, de façon involontaire.

Ne pouvant être évitée ou évacuée par un processus de rejet comparable au vomissement, elle s'impose à tous. "L'odorat est une sorte de goût à distance; les autres sont contraints de participer, bon gré, mal gré, à ce plaisir; et c'est pourquoi, contraire à la liberté, il est moins social que le goût; quand il goûte, le convive peut choisir les bouteilles et les plats de son gré sans que les autres soient forcés de partager son plaisir."

http://www.senteursdete.com/image/odorat_V2_ws15940256.jpgLe "sans-gêne" de l'odorat est d'autant plus fâcheux que "les objets de dégoût qu'il peut procurer (surtout dans les endroits populeux) sont plus nombreux que les objets de plaisir". Cette évocation très furtive des répulsions et des clivages que provoquent les effluves conduit Kant à un certain pessimisme. Les désagréments de ce sens l'emportent sur ses attraits éphémères et il "ne sert à rien de le cultiver ou de l'altérer pour en tirer une délectation". Son seul intérêt consiste à indiquer ce qu'il convient d'éviter: "En tant que condition négative du bien-être, quand il s'agit de ne pas respirer un air nocif (les émanations des fourneaux, la puanteur des marais et de la charogne) ou de ne pas prendre une nourriture avariée, ce sens n'est pas dépourvu d'importance."http://www.galichon.com/genealogie/perso/delametherie/jean-claude.jpg

Rarement jugement aussi condescendant fut porté sur l'odorat par un philosophe. Faut-il y voir l'attitude du moraliste aimant passer quotidiennement plusieurs heures à table avec ses amis mais soucieux à l'extrême du respect d'autrui ("celui qui tire de sa poche son mouchoir parfumé régale tous ceux qui se trouvent à côté de lui contre leur gré et les oblige, s'ils veulent respirer, à jouir aussi de ce plaisir"), ou la réaction parosmique d'un homme qui avait la réputation d'être indifférent aux parfums et aux fleurs? Faut-il y voir encore la défiance du "sage" à l'égard du plus sensuel de tous les sens et qui, pour cette raison, se doit, comme le conseille La Metherie, "d'être extrêmement réservé sur l'usage des odeurs"?l

Cette invite correspond à un thème qui apparaît en filigrane dans toute l'histoire philosophique de l'odorat: celui de la mise à l'écart d'un sens dangereux qui commande l'attrait sexuel.

"L'homme social, observe La Metherie, n'a pas encore perfectionné ses jouissances du côté de l'odorat comme il l'a fait pour les autres objets de ses sensations. L'art de goûter les saveurs a été porté très loin. Quelle variété dans ses mets et dans ses boissons: la musique a varié infiniment les sons; les plaisirs de la vue  sont prodigieusement multipliés et on n'a rien fait pour multiplier les plaisirs que causent les odeurs, quoiqu'on reconnaisse que ce sont des sensations très voluptueuses. Car l'usage continuel des odeurs conduit à la volupté; aussi ne le pardonne-t-on pas à l'homme mûr."

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/110901/gd/1250533707/L-Odorat.jpgLes crayons de kof kof clic▲

Parfums et fleurs, abandonnés aux courtisanes et aux débauchés, ne seront tolérés qu'en petite quantité sur les femmes honnêtes. Le médecin sensualiste partage sur ce point la méfiance de Platon et de Kant.

Sens du désir lié à la consommation, dans lequel la pensée n'intervient pas, l'odorat, plus explicitement encore que chez Kant, est exclu de l'esthétique par Hegel. Et c'est la place du nez dans le visage qui est à l'origine de ce rejet. Organe de liaison, cet appendice occupe un emplacement stratégique entre deux parties antinomiques: d'une "théorique ou spirituelle", front yeux, oreilles où siège l'esprit, Portrait de Hegel par Schlesinger (1831)l'autre "pratique", formée principalement par l'appareil buccal et destinée plus particulièrement à la nutrition. Tout en situant le nez dans la partie utilitaire, Hegel considère qu'il appartient aux "deux systèmes". Toute l'ambiguïté de la représentation de l'odorat provient de cette localisation: à cheval sur les zones spéculative et matérielle, le nez n'est pas souverain, mais rattaché, telle une province cassale, à l'entité la plus puissante.

Son annexion se traduit sur le plan anatomique. Lorsque la séparation entre le front et le nez est nettement marquée par une dépression, ce dernier apparaît comme attiré de haut en bas par l'appareil nutritif:

"Le front se trouve ainsi isolé et reçoit une expression de dureté et de concentration spirituelle égoïste, inaccessible à l'expression verbale par la bouche qui devient un simple organe de nutrition et utilise le nez comme un organe subsidiaire qui, en révélant les odeurs, sert à susciter ou à stimuler un besoin purement physique."

http://farm5.static.flickr.com/4020/4644553837_8300bcc962.jpgChez l'animal, d'ailleurs, la proéminence du museau qui sert la satisfaction des besoins élémentaires et assure la supériorité du flair donne à sa physionomie "l'expression d'une utilité pure et simple, à l'exclusion de toute idéalité spirituelle".

Le profil grec, en revanche, "forme idéale de la tête humaine", se caractérise par un rapport quasi ininterrompu entre le nez et le front. Il exprime le triomphe de la pensée sur le naturel, "refoulé tout à fait à l'arrière-plan". Le nez représente ici une sorte de prolongement du front, "organe spirituel", et bénéficie, de ce fait, d'un caractère et d'une expression immatériels. Cette morphologie nasale confère à l'odorat une fonction théorique et "le nez sert par ses contractions, quelque insignifiantes qu'elles soient, à exprimer des appréciations et des jugements d'ordre sprirituel". Aucune rupture, aucune opposition, aucune faille dans ce visage noble, serein, réconcilié, qui incarne l'idéal de la beauté et dont "la belle harmonie résulte du passage insensible, voire continu, de la partie supérieure à la partie inférieure du visage".

Ainsi tiraillé entre des intérêts contradictoires, n'ayant qu'une autonomie relative vis-à-vis du goût, l'odorat est finalement classé dans les sens pratiques, uniquement concernés par la matière et incapables d'une attitude esthétique désintéressée. Contrairement à la vue et à l'ouïe, qui ne s'attachent qu'à la forme des objets et les laissent intacts, il participe de la destruction: "Nous ne pouvons sentir l'odeur que de ce qui se consume déjà de lui-même." Incompatible avec les intérêts de l'art et de l'intelligence, à la charnière des sens spirituels et naturels, il ne peut acquérir quelque dignité qu'au prix d'un renoncement à son activité première et naturelle qui consiste à sentir, et cela grâce à un refoulement de ses liens avec le corps. Dans ces conditions, le rôle théorique qu'Hegel attribue à l'odorat est-il pensable autrement que dans le visage de pierre d'une statue?

 

A. Le Guérer

http://www.art-singulier.com/geschwind/geschwind-le-nez-dans-le-ciel.jpg
Le nez dans le ciel, THEO GESCHWIND
proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 10/04/2010 00:53


-->> ça arrive, ça m'arrive beaucoup en ce moment aussi.. enfin, pas que l'ordi qui rame quoi...
doux bisous avec mon air fin.. euh mon nez... enfin... on va dire...!!!


india 07/04/2010 14:27


Pfiou,le pc ramouille today, bref, je te bise sur le nez, que tu as fin à n'en pas douter.
:)


écureuil bleu 06/04/2010 21:40


Le nez est une partie très difficile à dessiner dans un visage. Pas facile de rendre le volume... Bisous


mamalilou 09/04/2010 18:29



ça c'est bien vrai... remarque, moi je trouve absolument tout difficile à dessiner!!!!!


c'est pas mon fort...


bisous nez en moins



fanfan 06/04/2010 16:31


Je vais aller étudier mon nez pour voir à quel courant il se rattache!!
Ce sont ses philosophes qui parlent:tout ce qui n'est pas spirituel ne leur plaît pas: ils rejettent leur côté "animal!!
Bisous


mamalilou 09/04/2010 18:27



héhé, c'est pas moi qui l'ai dit...


bisous doux



Yuko 06/04/2010 15:33


Un sens bien trop souvent oublié en effet ^^
Bisous parfumés :)


mamalilou 09/04/2010 18:28



bisous parfumés et mémorables!