Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 20:30

fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gif

Une visite au cœur de l'économie mondiale, en ce début du XXIème s., ressemble à ces parcours de château hanté que l'on trouve dans les foires. On pénètre dans un univers complexe, où tout semble obscur. Quand on pose les pieds, à certains endroits, le sol se dérobe, on reçoit des jets d'air froid, décourageant l'exploration. Ailleurs, les murs sont bizarres, inattendus, on se demande comment ils sont faits. Parfois un coin du voile se lève, on aperçoit l'horreur de la prostitution enfantine. Au détour d'un couloir de ce labyrinthe, surgit une autre abomination: le travail des esclaves dans les pays défavorisés… Plus loin, hurle l'univers concentrationnaire des élevages industriels… et celui des camps de réfugiés où l’on meurt dans un silence fleurs fleurs tournesol tournesol 3 giffleurs fleurs tournesol tournesol 3 giffracassant… On passe devant l'univers nauséeux de la malbouffe, le spectre terrifiant du nucléaire, la sorcière OGM… On avance toujours à tâtons, pour tomber sur des cercles vicieux, ces roues qui tournent sans fin et vous ramènent douloureusement sur le sol, tout comme la politique économique, qui, sans cesse, produit des riches encore + riches, et des pauvres encore + pauvres… Quand on se retrouve enfin dehors, on sait que l'on n'a vu qu'une petite partie des choses, et que tout encore nous reste impénétrable…
Bref, un univers glauque et incohérent
Voici le but du discours économique du paradigme dominant: il s'agit de plonger les gens dans l'incompréhensible, pour que surtout, surtout, la vue d'ensemble ne puisse se faire et que le mécanisme sous-jacent de la machinerie ne soit pas dévoilé… Il en va de la survie de la fortune des puissants. La machinerie est gardée dans l’ombre afin que nul n’ait un tableau d’ensemble.

fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gif
Genèse de la bioéconomie

fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gif
Ma 1ère rencontre avec l'économie a été un véritable choc. En 1995, j'ai lu cette phrase au détour d'un courriel: "Le discours économique a une fonction terroriste, celui d'évincer le citoyen du débat."Je ne connais malheureusement pas l'auteur(e) de cette phrase, mais qu'il (elle) en soit ici remerciée(e).

J'ai trouvé cette phrase tellement puissante, tellement vraie, qu'elle a guidé une grande partie de mon parcours. J'ai voulu savoir et comprendre ce qu'il y avait dessous le discours économique. Et ce que j'ai découvert m'a véritablement horrifiée.
Oui, réellement, "on" nous raconte n'importe quoi.
fleurs fleurs autre fleurs autre 2 gifIntentionnellement, "on" nous brouille les cartes à plaisir pour que, devant une science aussi incompréhensible, le citoyen lambda ne puisse pas avoir son mot à dire, et subisse la situation comme un mouton.
Fondamentalement, "on" nous fait prendre des choses simples pour des choses complexes, des choses anormales et amorales, comme l'intérêt, pour des choses normales et évidentes.
"On" nous fait croire certaines choses inévitables, logiques, alors que d'autres voies sont possibles.
fleurs fleurs tournesol tournesol 1 gif... ainsi la "pompe à fric" peut-elle continuer de travailler, sans relâche, tandis que des milliards de personnes vivent dans la pauvreté la + sordide, juste pour alimenter son appétit insatiable.

Acteurs de ce système, nous sommes le plus souvent complices par ignorance. Quand on regarde la société, elle nous paraît d'une telle complexité, qu'il semble logique que l'économie soit difficile. Pour le citoyen conditionné par les discours politiques, il est naturel qu'il se sente incapable de comprendre et impuissant.

Et pourtant… c'est finalement très simple.

 

Il suffit d'allumer la lumière,
et d’observer la situation sous cet éclairage différent.fleurs fleurs petunias petunia 1 giffleurs fleurs petunias petunia 1 gif

Cette lumière s'appelle la Vie, tout simplement: il s'agit juste de regarder les mécanismes,

de les comparer au vivant,

et tout s'éclaire.

Ce qui paraissait incompréhensible devient évident, ce qui paraissait complexe devient facile… Nous verrons que l'économie "libérale" est fondamentalement une économie de Mort et qu'elle entraîne irrémédiablement le monde à sa perte. Elle a mis en place des mécanismes hautement pervers: pour continuer à exister, comme un monstre qui a pris une vie autonome, elle nous plonge de plus en plus dans des mécanismes absurdes*. Nous comprendrons pourquoi il serait très simple en réalité de transformer notre économie simplement en changeant 2 ou 3 principes de base qui sous-tendent la gestion de notre système.

*Le dernier en date, tandis que j’écris ces lignes… un gouvernement occidental impose pour palier les effets conjugués du grand âge, de la malbouffe, des effectifs en sous nombre dans les services de santé et de la canicule de supprimer un jour férié! Ainsi au lieu de se pencher sur les véritables problèmes, de parler de l’effarante responsabilité des gouvernants dans le réchauffement planétaire, fleurs fleurs petales petale 13 gifles ouvriers et les moyens salaires, une fois de + vont être obliger de perdre un acquis social…
C'est à cet éclairage que je vous invite.

Des économistes diplômés, des financiers, tenants du système, du haut de leurs longues études et de leurs dossiers remplis de suites de chiffres compliquées ou manipulées, tenteront certainement d'opposer des arguments contraires, brandissant des détails… Ce ne sont pas les détails qui comptent et qui focalisent si commodément l’attention, mais la vue d’ensemble, la situation de tous les laissés pour compte... D’ailleurs, s’ils étaient réellement compétents, ces économistes de la pensée dominante, le monde serait-il dans un tel état?

Pour moi, très clairement,

ou l'économie est simple et compréhensible pour tous,

fleurs fleurs autre fleurs autre 12 giffleurs fleurs autre fleurs autre 12 gifou c'est un attrape-nigaud,

juste chargé de maintenir le monde en soumission.

C’est pour cela que vous trouverez peu de chiffres: c’est intentionnel. Les chiffres sont utilisés depuis 300 ans pour brouiller les esprits: avec des chiffres, ceux qui ont le pouvoir font croire n’importe quoi, et le quidam ordinaire se sent facilement dépassé, impuissant… Les chiffres nous éloignent de la réalité.

Par contre dès que l’on aborde le SENS des choses, dès que l’on revient au CONCRET, au VISIBLE

- A-t-on assez à manger ?

- Ya-t-il assez de professeurs ?

- Nos enfants de deux trois ans sont-ils heureux dans des classes avec trente élèves 

- Les hôpitaux fleurs fleurs marguerittes marguerittes 9 gifsont-ils assez nombreux ?

- Peut-on bâtir des villes agréables à vivre ?

- Peut-on aller à l’école ?

- Pourrais-je nourrir mon enfant demain ?

- Nos arrières petits enfants pourront-ils encore contempler un éléphant ?

- Puis-je me soigner ? etc.

...on peut voir tout de suite si les mesures prises sont pro ou anti-vie.

 

Cela faisait plusieurs années qu’une vision anthropocentrique et vitaliste de l'économie me hantait. J'avais écrit quelques chapitres. Je savais déjà que le système bancaire était devenu un véritable cancer pour l'humanité. Mais je n'avais pas de mot pour définir cette vision.

fleurs fleurs petales petale 18 gifJe venais de lire un livre passionnant : "La Vie au centre, pour une culture biocentrique" de Bruno Ribant ("Mettre la vie au centre de nos vies"  Bruno Ribant, Editions Alphée) et cette idée de "Vie au centre" ne m'a plus quittée. Le lendemain matin je me suis réveillée avec ce mot dans la tête : "bioéconomie". Bien sûr.

C'était évident.

ball02b.gifUne économie de vie, pour remplacer notre économie de mort.

J'ai donc commencé mon ouvrage. Curieuse, j'ai cherché si d'autres avant moi avaient employé ce mot simple et si parlant. Je suis tombé sur la Bioéconomie de Nicholas Georgescu-Roegen, que je ne connaissais pas à l'époque. Un peu déçue, je n’osais lui emprunter son mot, puisqu'il était le sien. J'allais utiliser les mots de "biosocioéconomie",  "bioéconomie organique", "bioéconomie vitaliste", "économie fleurs fleurs autre fleurs autre 14 gifbiocentrique" ou quelque chose dans ce genre. Puis, en y regardant de + près, j'y ai vu tant d’affinités dans l'esprit que je me suis décidée à l'employer quand même. Bien sûr, Georgescu-Roegen utilise le champ de la thermodynamique pour asseoir son propos, science qui m’est peu familière, tandis que j'utilise des notions issues de la biologie. Mais je crois que ma vision est pleinement en accord avec son œuvre, fille cachée et naturelle en quelque sorte. Il a pris la Terre comme système global, je prends l'humanité, mais c'est toujours une échelle du Vivant...
fleurs fleurs petales petale 5 gifL'œuvre de cet homme est majeure. J'ai été d'autre part très surprise de voir l'impact de ses écrits, et comment, sans que je le sache, il avait influencé mon mode de compréhension : c'est à lui notamment que je dois l’idée de "décroissance", même si cette notion m'est venue par d'autres voies.

Je suis sûre que ce grand homme ne serait pas fâché de ma demande de filiation.

J'assume donc pleinement et avec reconnaissance cette parenté. Pour ceux que cette parenté dérange, rien ne les empêche de prendre les termes cités plus haut

 

Il vous est donc proposé un regard particulier, une vision différente et novatrice des choses : 

ball02b.gifChaque chose peut se dessiner ou s'expliquer avec cette échelle graduée de la Mort vers la Vie
Chaque fois qu'on vous présentera des arguments fumeux, chaque fois que vos fleurs fleurs autre fleurs autre 23 gifpoliticiens vous serviront des platitudes incompréhensibles, dans une véritable langue de bois, essayeront de vous vendre des régressions pour des avancées sociales, utiliseront la "pédagogie" alors que vous êtes adultes, pour mieux vous escroquer, diminueront vos acquis au nom d’une quelconque solidarité, vous demanderont des sacrifices, quand eux continuent à s’enrichir, vous pourrez voir quel maître ils servent : celui qui veut votre asservissement, ou celui qui veut votre bonheur.

Il n'y a plus d'échappatoire possible, tout prend du sens.

fleurs fleurs marguerittes marguerittes 5 gifÀ la lumière de cette nouvelle perspective, nous pouvons voir en quelques coups d'œil combien notre économie actuelle est imbécile, inadaptée, contre-productive et criminelle… Et combien il serait facile, en suivant des principes biorespectueux, d'avoir un système sain et une société qui prendrait enfin soin de tous ses membres. Le challenge n'est pas idéologique: il en va tout simplement de la survie de notre espèce, de la survie globale de l’oasis de vie qu’est la Terre.

 

ball02b.gifDevant la situation d’urgence du monde, devant la terrible condition humaine, animale, végétale, il est de la plus haute urgence de mettre en place une gestion économique qui ne soit plus biocide mais biophile et biogénique, qui respecte, protège et génère la vie au lieu de la détruire. C'est le but de la bioéconomie.

ball02b.gifPour mettre la Vie au centre de l'économie, il suffit juste de prendre modèle sur le Vivant. Et de suivre ce modèle…


fleurs fleurs tournesol tournesol 2 giffleurs fleurs tournesol tournesol 2 gifPuisse cette nouvelle perspective
donner un peu de joie aux enfants de la Terre,
qu’ils soient humains ou non.
Marie Martin-Pécheux
fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gifproposé par mamadomi
rééd° du 06 02 09

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 02/10/2012 00:19

-->> merci à toi, très beau début de semaine, et de mois!!
bisous d'octobre

Talant en mode sous la pluie 24/09/2012 12:40

Bon début de semaine à toi chère Mamadomi..Bisous

dom 24/09/2012 12:31

une économie qu'il faudrait reprendre à zéro mais malheureusement elle profite à une poignée de riche qui ne sont pas près à vouloir tout changer ... bise mamalilou

mamalilou 01/10/2012 01:44



c'est que ça rend méchant, faut croire... à quelques exceptions près... ou bien peut-être qu'on développe d'autant plus de peurs qu'on acquiert de bien?... va savoir...


doux bisous et joyeux octobre à toi



Yuko 24/09/2012 12:13

Doux bisous vivants Mamalilou !

mamalilou 01/10/2012 01:42



vibrants bisous too!!



Mme Emma 24/09/2012 11:41

brrrrrrrr j'ai remisé mes sandales et autres tongs... j'aime pas ça le retour du beau temps... mais bon c'est dans l'ordre des choses... je te souhaite un automne tout douillet!
bizouilles et belle semaine à toi!

mamalilou 01/10/2012 01:42



le retour du beau temps?!





doux bisous et douillet mois d'octobre à toi aussi