Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 23:00

Vous ne savez pas répondre aux questions... Vous n'êtes pas clair dans vos explications. Vous vous emmêlez dans vos phrases, vous êtes confus, vous vous contredisez... La tentation est  grande  d'invoquer un défaut de confiance en vous. Les psychologues Michelle Cormer et Joseph Forgas de l'université de Sydney ont mis en place une expérience démontrant qu'il s'agissait d'une réaction naturelle face à la souffrance.

On présente à un 1er groupe de volontaires une émission comique. Le 2nd groupe visionne un fim dans lequel une mère meurt d'un cancer au milieu de ses enfants. On teste ensuite leur expression verbale dans une situation délicate: donner son avis à un ami à propos de la façon font il a présenté un projet devant un public d'experts. Cet ami ayant fait une mauvaise présentation, il faut donc trouver les bonnes formulations pour lui conseiller d'améliorer tel ou tel point, sans pour autant le décourager. 

 

Les personnes ayant vu l'émission comique s'en sont très bien sorties et lui ont expliqué clairement la situation. Les autres ne trouvaient pas leurs mots. Ils se contredisaient observaient de nombreux temps morts, commettaient maladresse sur maladresse, revenaient sur leurs affirmations... et ce, même lorsqu'ils niaient avoir été affectés par le film!

Vous venez de traverser une situation difficile ou vous avez été en contact avec des scènes pénibles? Votre expression face aux autres va en pâtir. Votre cerveau est doté d'une instance de protection automatique qui vous invite à fuir la confrontation avec autrui. Quand cette réaction de protection s'installe, nous disons manquer de confiance en nous. Vous contredire, être confus dans votre pensée et vous montrer peu clair dans vos paroles ne signifie rien quant à votre personnalité. C'est un réflexe naturel face à la souffrance. Si cela vous arrive trop souvent, cela signifie seulement qu'il y a eu un peu trop d'événements difficiles dans votre vie. Ce sont ces blessures qui sont à guérir et non le "manque de confiance".

Si les symptômes durent au point de devenir des définitions de vous-mêmes: "je suis confus", "je ne sais pas m'exprimer", "je suis bête", "je ne sais jamais répondre aux questions", considérez votre histoire. Peut-être n'avez-vous pas encore pu évacuer toutes les émotions, toutes les images douloureuses de votre enfance? Sachant que la simple vision d'un film de quelques minutes suffit à modifier la fluidité de notre pensée et l'aisance de notre langage, il paraît naturel et normal qu'une personne maltraitée dans son enfance ait du mal à parler et à penser clairement!


Ne laissez pas vos blessures vous transformer en quelqu'un que vous n'êtes pas.

Paulo Coelho

 

Léana était une excellente élève. Elle ne se souvient pas avoir été directement humiliée par son institutrice de primaire, mais elle a été témoin des maltraitances infligées par cette dernière aux autres élèves, et à son frère notamment qui était dans la même classe. Elle a aujourd'hui 28 ans et n'ose pas prendre la parole en réunion. Si elle doit parler, elle est confuse, rougit, ne sait plus ce qu'elle doit dire. Dès qu'elle est en groupe, situation rappelant la classe, elle est mal à l'aise et a envie de partir, au point qu'elle ne peut manger en présence d'autres personnes. Se dire qu'elle "manque de confiance en elle" ne l'aide pas du tout et lui évite de se poser la vraie question:

"Qu'est-ce qui se passe en moi quand je ne suis pas dans un groupe?"

En revanche, identifier que son malaise était lié à l'émergence d'émotions réprimées: la peur, la douleur et surtout la colère contre cette femme, éclaire les choses d'une tout autre lumière et offre des pistes de libération. Après avoir raconté son histoire, reçu l'empathie des membres du groupe et avoir exprimé sa colère à l'encontre de sa maîtresse, Léana a pu prendre part au repas collectif.

 

Votre petit Cédric sort du cinéma ou vient de regarder une série télé particulièrement violente? Faites-le parler. Plus il raconte, moins l'impact des images aura de force. En en parlant, il reprend le pouvoir sur ce qu'il a vu. Vous éviterez les cauchemars!

Votre fille Céline revient de l'école + silencieuse que d'habitude ou manifestement perturbée? Prenez le temps de l'écouter, d'entendre ce qui s'est passé et, surtout, d'écouter ses réactions face à ce qu'elle a vu ou ce qu'elle a subi. Qu'a-t-elle ressenti? Que s'est-elle dit?

Que l'événement traumatique ait eu lieu à l'école, dans la rue, chez grand-mère ou chez vous, que l'agresseur soit un inconnu, une copine, un oncle, le papa, écoutez sans juger, sans faire un commentaire, sans chercher à rassurer. Ecoutez-la dire tout ce qu'elle a sur le coeur.

Reflétez ses sentiments. "Tu as eu vraiment très peur quand..." Montrez-lui que vous éprouvez ce qu'elle vit. 

C'est ce dont vous auriez eu besoin enfant. Pourquoi ne pas vous le donner intérieurement? vous, l'adulte d'aujourd'hui, soyez le parent que vous n'avez pas eu ce jour-là. Ecoutez les émotions de l'enfant en vous.

 

I. Filliozat

proposé par mamadomi

rééd° du 29 03 14

Repost 0
Published by mamadomi - dans s'éduquer
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 23:00

BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE http://fc08.deviantart.net/fs70/f/2011/210/c/5/christmas_song_by_smokepaint-d420h01.jpgBARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE

Voici la 2ème partie d'une étude ample et excitante, en 4 parties, sur le processus mystérieux de l’illumination spirituelle 


La 1ère partie de cette étude définit l’illumination spirituelle comme étant l’éveil à la lumière divine. Cette illumination est une expérience divine essentielle qui, avec les révélations amples et sublimes qu’elle apporte, fonde presque tous les textes spirituels essentiels qui sont à la base des différentes traditions de la sagesse planétaire. On a présenté aussi un bref historique des idées scientifiques (psychologiques) sur ce sujet fascinant. Lisez ici la 1ère partie de cette étude... 

2ème partie de cette étude: chercher à définir, autant que possible, ce qu’est en réalité un être illuminé du point de vue spirituel et comment on peut le reconnaître.


Le bilan ci-après est extrêmement synthétique et il cherche surtout à faire le point sur le stade actuel des recherches yogies liées au trans-personnel; essentiellement les aspects qui concernent l’illumination spirituelle. Plus concrètement, édifier ceux qui sont assoiffés de connaissance, ceux qui veulent avoir des références quant aux phénomènes complexes qui apparaissent dans la situation de l’éveil à la divine Lumière.


Un 1er obstacle qui apparaît souvent dans la voie du chercheur lorsqu’il étudie l’illumination spirituelle consiste dans la définition la + exacte que possible de ce qu’est en réalité un être humain illuminé du point de vue spirituel, pour sélectionner ensuite les témoignages ou les personnes à étudier.


Voilà quelques-uns des critères principaux qui ont été sélectionnés suite aux témoignages de ceux qui pratiquent le YOGA, et que nous considérons comme très utiles:

a) L’observation attentive et détachée du comportement extérieur de ces êtres humains
b) Le diagnostic différentiel de leur niveau d’évolution spirituelle
c) La validation consensuelle des êtres humains illuminés


L’observation attentive et détachée du comportement extérieur de ces êtres humains nous révélera que leur comportement se manifeste le + souvent par:

* une ouverture spontanée et presque inconditionnelle envers les autres. Autrement dit, ces êtres humains offrent naturellement leur trop plein de spiritualité, à chaque moment de leur existence, par leur ex personnel constant, ils prouvent que l’Amour océanique, altruiste, inconditionnel et spontané, est non seulement naturel pour ce qui les concerne, mais aussi possible pour les autres;

* une extraordinaire aptitude de concentration de l’attention, qui est focalisée presque à chaque instant, aussi bien sur tout ce qui se passe autour d’eux que sur ce qui se passe à l’intérieur d’eux-mêmes;

* une étonnante capacité d’adaptation aux transformations de toute sorte qui implique sans doute, dans leur cas, un détachement total;

* une réserve gigantesque d’énergie subtile bénéfique presque inépuisable qui leur confère une capacité de travail qui peut dépasser souvent 20h/jour;

* ils sont mystérieusement “éveillés”, même durant le sommeil, et souvent ils se lèvent à l’aube;

* toute leur force profondément bénéfique est presque toujours manifestée et engrenée pour créer les conditions nécessaires à l’illumination spirituelle de tous les êtres humains qui sollicitent leur aide dans ce sens;

* ils sont le véhicule d’une Sagesse primordiale qui se traduit dans et à travers leurs mots et leurs actions d’une manière ineffable et également infaillible;


* leurs nécessités personnelles sont le + souvent réduites au minimum vital de leur subsistance;

* ils détiennent en permanence le contrôle total sur certaines formes subtiles d’énergies bénéfiques sur lesquelles ils gardent une certaine discrétion surtout devant les gens obtus et sceptiques;

* ils n’exhibent jamais leurs pouvoirs paranormaux (SIDDHIS) à l’exception de cas bien déterminés et ils font cela seulement pour aider ceux qui ont vraiment besoin de leur aide dans un sens bénéfique et harmonieux;

* une aura (ambiance subtile énergétique manifestée sous la forme d’un champ de force presque sphérique autour d’eux) de paix, de compassion, de joie, de sérénité et de respect les entourent partout où ils se trouvent;

* même s’ils vivent dans un isolement total, ils font cela seulement pour le bénéfice de tous les êtres humains;

* ils ont presque toujours un sens pratique extrêmement développé qui peut être appliqué aux moindres détails de la vie quotidienne;

* leur patience est presque inépuisable avec ceux qui méritent vraiment cela, quelles que soient les circonstances extérieures;

* leur mémoire, au regard des aspects fondamentaux, est exceptionnelle.

BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE http://fc08.deviantart.net/fs70/f/2010/255/d/e/sandbox_2_by_smokepaint-d2ylcpx.jpgBARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE

 Le diagnostic différentiel

de leur niveau d'évolution spirituelle


Une méthode courante consiste à nous demander si de tels êtres humains ont vraiment atteint le stade ultime de l’évolution spirituelle, ce qu’on appelle l’état trans-personnel. Dans ce but il est nécessaire de connaître les stades antérieurs à cette dernière réalisation, que nous avons ainsi synthétisés:


 le 1er stade: marque l’ignorance ou l’absence totale de connaissance et même des informations minimes liées à la nature de l’esprit et du réel. Généralement parlant, c’est le cas de la plupart des êtres humains de l’époque actuelle qui se limitent à croire aveuglement seulement par leurs 5 sens ou à croire seulement en la science et la technologie du progrès;

– le 2ème stade: marque la sensibilisation + ou moins accentuée par rapport aux autres états de conscience, qui peut se produire soit par hasard, soit d’une manière organisée, comme c’est le cas avec la pratique du YOGA; parfois, l’éveil de l’intérêt pour les aspects spirituels se produit grâce au déclenchement de processus ineffables de RÉSONANCE intérieure suite à la lecture d’un texte spirituel de valeur, du témoignage d’un guide spirituel, ou alors en vivant une expérience privilégiée ou même au paroxysme d’une crise existentielle douloureuse; en dans d’autres cas, par la fréquentation systématique d’un séminaire spirituel authentique, ou lors de l’abord d’une thérapie efficace moins conventionnelle, qui peut éveiller graduellement dans l’être humain des forces subtiles bénéfiques antérieurement insoupçonnées;

– le 3ème stade: marque la recherche pleine d’aspiration de certaines méthodes efficaces d’éveil et d’une voie spirituelle authentique. Ce stade est le + souvent caractérisé par une recherche fébrile et non pas seulement livresque; lorsque nous ne pensons plus qu’à notre objectif, et que quelque chose d’intérieur de nous-même nous murmure que nous nous approchons de la vérité; les lectures nous confirment ultérieurement cet aspect; nous cherchons avec ardeur une voie, un guide spirituel; nous nous élançons parfois dans ce qu’un grand yogi a dénommé “un Cocktail spirituel”, càd une sorte de combinaison de HATHA YOGA, de thérapies, de lecture + ou moins mêlées à des techniques de méditations, aux arts martiaux ou aux pratiques genre TAI-CHI ou à des passes biomagnétiques et même à des procédés de radiesthésie.
Cependant, il existe certaines personnes qui se fixent malheureusement de façon définitive seulement à ce stade et elles croient alors avec la force d’être à demi intelligent et limité qu’elles ont trouvé la voie. Parmi cette catégorie ceux qui, après leur 1ère expérience spirituelle, se croient COMPLÈTEMENT illuminés du point de vue spirituel et s’arrêtent à ce stade ne manquent pas. Mais d’autres rencontrent au bout de ce périple leur vraie voie et leur Guide spirituel; seulement alors commence pour eux la grande aventure spirituelle;

– le 4ème stade: marque l’abord conséquent et plein d’aspiration d’une voie spirituelle authentique. Pendant ce stade, l’être humain découvre souvent graduellement les barrières qui bloquent la vraie connaissance et ils apprennent progressivement à surmonter tous ces obstacles. Les méthodes spécifiques qui sont utilisées alors varient selon la voie choisie; celles-ci peuvent être changées à un moment donné selon l’évolution spirituelle personnelle et selon certaines conditions individuelles. Cependant, si l’être humain envisage d’atteindre le stade ultime, il ne doit jamais arrêter la pratique spirituelle. Cette activité se prolongera progressivement durant toute son existence quotidienne. Ainsi, il peut même régresser. Ce stade se prolonge et se maintient pratiquement inchangé dans tous les autres stades qui suivent.

– le 5ème stade: marque la stabilisation émotionnelle et la paix profonde intérieure. À mesure que les obstacles se dissolvent et sont complètement écartés de la voie de notre conscience – ce qui correspond ici à l’identification et au contrôle de l’origine ultime des sentiments et de nos émotions destructives – l’agitation mentale de nos pensées diminue et un état de paix euphorique profonde s’installe en nous. C’est une condition absolument nécessaire pour l’étape suivante, bien qu’il existe des voies spirituelles qui profitent de tous les conflits qui apparaissent dans l’être humain comme des modalités directes et immédiates d’atteinte de la transcendance. Cette étude est en général accompagnée par une compréhension profonde et correcte aussi bien de la nature du réel que du mental. L’être humain en question aspire maintenant avec force à ce que cette paix euphorique profonde englobe le monde tout entier. À ce stade, son amour augmente beaucoup.

– le 6ème stade: marque la réalisation, autrement dit l’atteinte de la non dualité. Jusqu’à ce stade, l’être humain a souvent été le théâtre des nombreux phénomènes dans le sens du mot grec qui désigne les “apparences” illusoires, comme les visions de formes et de lumières, l’audition intérieure de certains sons, la perception de certaines vibrations énergétiques subtiles qui donnent ensuite naissance à des manifestations parapsychologiques de différentes natures, les régressions dans les vies antérieures ou dans des phases antérieures de l’existence des autres êtres humains avec lesquels il entre en contact etc., etc. Un guide spirituel compétent l’aidera alors à comprendre que presque tous ces phénomènes sont aussi illusoires que le rêve ou que l’univers physique commun. Dans toutes ces expériences l’illusion de la séparation entre objet et sujet est encore bien vivante, il existe parfois le risque de renforcer et de perpétuer ce fantasme (illusions) de la séparation.

La dissolution totale de ce fantasme conduit progressivement à l’apparition des états holistiques a-conceptuels et profondément ineffables. De l’étude initiale de non connaissance dualiste on passe maintenant à la vraie Connaissance divine, à l’état de présence (impersonnelle) où l’on réalise avec surprise qu’il n’existe plus personne d’autre qui connaisse… L’amour immense pour tous les êtres humains devient alors la Lumière divine et il apparaît tel qu’il était depuis toujours, au début sans début…

– 7ème stade: marque la libération spirituelle. Alors que pendant le stade précèdent la nature du réel était perçue seulement sous forme de flash illuminateurs profonds, maintenant la Présence de DIEU ou la vraie Connaissance est définitivement installée et elle demeure constante, il est impossible de la perdre à ce stade. La dichotomie relatif-absolu est maintenant dépassée; il n’existe plus de concept et de conditionnement, mais seulement une sorte d’Espace Suprême-Lumière incommensurable et irradiant, et en même temps on découvre avec surprise que l’amour océanique et la Connaissance englobant toute traverse ce corps, mais sans s’y limiter. Alors seulement on réalise que c’est un état primordial qui en réalité a existé dans notre être depuis toujours, mais dont la permanence été voilée (cachée) par notre ignorance antérieure. Maintenant, nous réalisons que le voile a complètement été dissout.

 

Cette description réalisée du point de vue yogi est, évidemment, très schématique; mais elle prend en considération notre réalité occidentale. Les 2 stades finaux sont en général marqués par certaines subtilités qui séparent, peut-être seulement en apparence, les voies traditionnelles judéo-chretienne et hindoue d’un côté, et les formes avancées du bouddhisme VAJRAYANA d’un autre côté.

BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE



La validation consensuelle des être humains illuminés

 

Comment pouvons-nous savoir vraiment

si un être humain a atteint en vérité le stade final?

Absolument tout nous indique le fait que seulement un être totalement illuminé du point de vue spirituel peut vraiment reconnaître si un autre être humain est en totalité illuminé du point de vue spirituel; d’où l’existence des lignées continues – parfois interrompues – des Guides spirituels qui, à un moment donné, reconnaissent leur pair, le désignant comme leur successeur. Il existe à présent aussi de telles voies spirituelles traditionnelles qui se sont maintenues sans arrêt jusqu’à nos jours. Alors, d’habitude est établie une sorte de consensus ineffable entre ce genre de guides illuminés et leurs pairs qu’ils reconnaissent comme étant apte à continuer leur ligne spirituelle. Un tel consensus peut être alors confirmé par les disciples qui ont pu apprécier la force de transmission spirituelle pendant qu’ils parcouraient leurs voies spirituelles. Parfois, il n’existe que la validation consensuelle des disciples. Mais il existe sans doute des êtres humains illuminés sans aucune validation consensuelle en vertu de leur condition d’anachorètes, qui ont mené leur vie loin des autres gens.

Nous avons défini + haut, surtout pour ceux qui sont intéressés de se renseigner, quel devrait être le 1er pas dans la sélection d’un échantillon représentatif d’êtres humains + ou moins illuminés du point de vue spirituel.


De tels êtres humains qui se trouvent dans certains stades du processus d’illumination spirituelle peuvent être rencontrés à nos cours de YOGA, aussi bien dans notre pays, qu’à l’étranger.


Les critères que nous proposons ici sont extrêmement rigoureux et ils sont fondés, en général, comme nous l’avons dit, aussi bien sur nos observations et expériences, qui sont liées à la pratique du YOGA, que sur les différents témoignages écrits (que nous avons lu avec beaucoup d’attention) par/relatif à plusieurs êtres humains illuminés du point de vue spirituel. Nous considérons que la plupart des recherches effectuées à l’heure actuelle, sur la base des témoignages, y compris les nôtres, ont été fondées + ou moins consciemment sur le critère du consensus; l’observation directe du comportement n’étant pas toujours possible (pour tous ceux qui ont été analysés), et en ce qui concerne ceux qui sont “décédés” il faut reconnaître qu’il nous reste seulement leurs témoignages écrits (s’ils existent!) ou les récits de ceux qui ont parlé avec eux. En ce qui concerne le critère évolutif, l’évaluation ne peut alors être réalisée qu’en nous basant sur le témoignage de leur état;

et ainsi nous entrons dans un cercle vicieux, car

pour définir ce qu’est l’illumination spirituelle pour ceux qui sont curieux

de le savoir (faute de la pratique du YOGA qui, tôt ou tard,

nous permet graduellement de nous édifier par expérience directe),

nous nous limitons à l’étude des témoignages de ceux qui le peuvent,

ceux qui traversent un tel état exceptionnel;

c’est pourquoi il faut réaliser une sélection, et pour vraiment pouvoir discerner l’essentiel quant à l’état d’illumination spirituelle nous ne pouvons seulement nous appuyer (dans le cas d’un abord scientifique) sur les témoignages existants desquels nous tirerions seulement les manifestations intérieures de l’illumination spirituelle.


À cause de ce genre d’obstacle, de nombreux chercheurs qui se sont penchés pleins de curiosité sur le fascinant domaine de l’illumination spirituelle, ont étudié le + souvent presque tous les témoignages rencontrés, sans se préoccuper des problèmes liés à l’établissement de l’échantillon représentatif. Donc il est bien possible qu’ils aient mêlé alors les êtres humains se trouvant au dernier stade d’évolution spirituelle avec d’autres se trouvant seulement au 6ème, 5ème ou 4ème stade (que nous venons de définir).


À une analyse attentive des études des autres chercheurs qui ont étudié le processus de l’illumination spirituelle on peut remarquer dans le cas de chacun que, à cause du fait qu’ils avaient des notions insuffisamment claires relatives à la non dualité,

ils ont inclus dans leur étude des êtres humains qui ont eu seulement des expériences

- de mort clinique,

- de sommeil,

- de méditation, + ou moins profondes,

- d’intoxication par des drogues ou des champignons hallucinogènes,

- de psychose

- et même des cas + étranges qui n’avaient aucune cause apparente.

Ici, on peut voir que sont prises en considération les données qui méritaient cela et qui ont déjà été publiées dans le cadre d’autres études sur ce même sujet. Cela permettra de préciser les aspects qui sont vraiment trans-personnels, qui se situent au-delà de l’ego de l’être humain qui observe un phénomène intérieur ou extérieur.


Il faudra d’abord parler de presque tous les phénomènes qui peuvent être rencontrés au cours de telles investigations et remarquer ainsi que leur classification implique souvent des aspects théoriques d’une grande complexité qui dépasse les limites de cette exposition succincte.


Par conséquent, on gagne à se limiter à un bref exposé de ce que nous avons découvert dans cette direction, tant nous personnellement que d’autres êtres humains qui ont été confrontés à des expériences de ce genre suite à la pratique du YOGA et qui présentent toutes les caractéristiques essentielles de l’expérience trans-personnelle, spécialement en ce qui concerne l’expérience mystérieuse de la Lumière Divine. De définir ensuite autant que possible ce qui est en réalité trans-personnel et ce que n’est pas trans-personnel...



http://a34.idata.over-blog.com/1/53/53/73/Inde3/namaste-gif.gifDans la 3ème partie de cette étude sont examinés les différents aspects du diagnostic concernant le trans-personnel ce qui permet de voir comment on peut comprendre ce qu’est le trans-personnel à travers l’analyse des témoignages des êtres humains illuminés, du point de vue spirituel. (...)

Dans la 4ème partie de cette étude sont examinées les conditions de rencontre entre la Science et la Tradition millénaire de la sagesse, et ce passage en revue permet également une analyse critique liée à la possibilité de la transdisciplinarité autour du phénomène de l’illumination spirituelle. (...)


Est publié sur yogaesoteric la suite de cette étude. Pour lire la suite, cliquez sur source et naviguez.

BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE

BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE

proposé par mamadomi

rééd° du 11 02 14

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 23:10

http://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gifhttp://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gif   http://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gifhttp://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gif   Limerence 3

http://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gifhttp://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gif

 

précédemment

 

Combien de temps la vraie "limerence" dure-t-elle? Dorothy Tennov a rencontré quelques cas déclarés qui se sont calmés au bout de 6 mois. Cependant, la durée la + fréquente, qui est également la moyenne reconnue, varie entre 18 mois et 3ans. Ces chiffres correspondent aux résultats obtenus pas la biologiste sociale Cindy Hayman, de l'université de Cornelle, qui a étudié 3 substances chimiques produites par le cerveau (la dopanmine, la phényléthylamine et l'ocytocine) sur 5000 sujets de 37 cultures différentes. Elle a également conclu que la phase d'attirance intense durait entre 18 mois et 3ans. 

< amour des thés :)

Après avoir commencé à s'estomper, la "limerence" finit-elle par disparaître totalement? Il est évident qu'on ne peut pas relancer l'aspect fou, obsessionnel et possédé des débuts d'une histoire d'amour. Mais la joie intense, le délice suprême et l'impression de flotter peuvent être retrouvés même s'ils reviennent plus sous la forme de flash-backs que sous l'aspect permanent des premiers stades de la "limerence". Ce genre de flash ressurgit souvent après une période d'adversité, réconciliation qui suit une aventure extra-conjugale. Selon Stendhal, écrivain connu pour ses essais sur l'amour,

"les plaisirs de l'amour sont toujours proportionnels à la crainte".

De nombreux couples ressentent une explosion de "limerence" après une dispute, surtout pendant la phase de retrouvailles. Phil et Edina en ont fait l'expérience après que Phil a fait tomber l'ordinateur portable d'Edina, détruisant un compte rendu qu'elle était en train d'écrire.

"Nous détestons nous disputer mais cette querelle tournait en rond. Même le lendemain matin, nous ne parlions presque pas. Je voyais les choses à ma façon, elle avait son point de vue et nous n'avancions pas. Nous étions coincés. Nous avions rendez-vous à l'heure du déjeuner. En chemin vers la voiture, elle m'a caressé le bras. J'ai ressenti une décharge électrique, une immense joie puisque j'ai alors compris qu'elle non plus n'avait pas envie de se bagarrer. Nous pouvions donc trouver un accord. Mon coeur a bondi et j'ai descendu la rue sur un petit nuage",

nous a confié Phil.

 par Nathan Brutsky

Bien que résoudre un conflit ou revenir d'un long voyage soient les moyens les + sûrs de revivre la "limerence", quelques exercices moins dramatiques pour retrouver cet état spécial sont proposés à la fin de ce chapitre. Quoi qu'il en soit, il ne faut pas oublier que ni la forme intense de la "limerence" ni l'attirance biologique qui lui est associée ne durent toujours. Nous ne devons donc pas nous fustiger si nous ne ressentons plus la même chose qu'au début. Et peut-être est-ce aussi bien ainsiEst-ce que passer sa vie à penser à l'être aimé, à l'exclusion de tout autre sujet, ou à se sentir intimidé face à l'autre et craindre d'être rejeté serait vraiment agréable à vivre à la longue? Il arrive que certaines personnes commettent de graves erreurs de jugement et qu'elles s'engagent dans des histoires imprudentes ou inappropriées, proclamant + tard avoir été "aveuglées par l'amour". Elles avancent presque toujours les effets de la "limerence" pour expliquer leur attitude. Par bien des aspects, la "limerence" est autant une malédiction qu'un bonheur

Que devient l'amour après la phase de "limerence"? Une fois de +, tout dépend du sens que l'on accorde à ce terme. Certains livres et articles font référence à "la maturité de l'amour", ce qui paraît très ennuyeux, ou aux "sentiments + profonds", ce qui semble condescendant par rapport à la "limerence", car cette dernière, si elle n'a pas de racines profondes, n'en est pas moins fortement vécue. Il faudrait aussi une nouvelle expression pour désigner ce 2ème type d'amour. Je parlerai donc d'attachement amoureux.

Si cette façon d'aimer est

moins spectaculaire que la "limerence", 

elle n'en est pas moins belle.

Votre partenaire sort du bain le dimanche matin et vous le voyez brusquement sous un nouvel angle vous rappelant toute sa beauté. Vous regardez ensemble vos enfants jouer dans la cour de récréation et vous vous sentez submergé de fierté. Vous achetez sans raison un bouquet de jacinthes à votre partenaire alors que nous étiez parti chercher la journal. Il faut comprendre que l'attachement amoureux est vital parce qu'il fournit des clés aux couples JTAM. Quand quelqu'un dit qu'il n'est plus amoureux, il ou elle se plaint en fait d'un manque d'attachement amoureux.

à suivre...

Andrew G. Marshall

http://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gifhttp://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gif

avec les illustrations de Pascale Pratte

http://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gifhttp://brodeuse92.free.fr/images/Lignes%20gifs/ligne%20coeurs%20mini2.gif

proposé par mamadomi

rééd° du 24 08 12

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 23:40

Sur les idées reçues à propos des Roms

 

Nous avons reçu d’un fidèle lecteur le reproche suivant: 

"L’article du N°2012 signé A. Fourest me gêne. Il y a des fois où on se demande si on est encore en France. Je sais, on peut toujours invoquer la misère du monde causée par les règles économiques que nous critiquons.

La question est: jusqu’où aller dans l’accueil?

En ce qui concerne les “gens du voyage” pour faire court, je peux vous dire que leur comportement pose d’importants problèmes et qui se multiplient. Par ex. on en voit souvent ici qui, voyant telle personne perplexe devant une borne délivrant des titres de transport, se propose de l’aider et manœuvre ensuite pour ne pas rendre la monnaie... Il y a 2 mois, 70 caravanes ont squatté un parc voisin; nous avons été aussitôt cambriolés: fracture de porte, bijou enlevé auquel ma femme tenait parce que qu’il lui venant de ses parents... Quand enfin ils ont été expulsés, la commune a dû puiser sur nos impôts pour nettoyer le capharnaüm, les déchets de toutes sortes y compris humains, qui avaient dégradé le site. Ceux qui les soutiennent sont-ils prêts à accueillir une ou quelques-unes de ces caravanes dans leur jardin? Au moins on ne pourrait pas les soupçonner de se donner bonne conscience en rejetant le problème sur la collectivité. Encore 1x je connais déjà la réponse... Les analyses de La Grande Relève sont judicieuses sur le plan économique. Elle devrait être plus circonspecte sur le plan socioculturel. Ferez-vous part de cette opinion? G.G., Grenoble."

Non seulement nous faisons part de cette opinion mais Ch.Duc-Juvéneton a tenu à y répondre avec une réflexion la + documentée possible sur le sujet:

Je vais me servir d’un ensemble de contributions présentées au Colloque organisé le 6 oct. 2012 à Aix-en-Provence par le Collectif Aixois pour la Dignité des Roms, des Immigrés et des Sans papiers.

Ce colloque était composé de 2 tables rondes, la 1ère intitulée Europe, Méditerranée: Pour un monde de dialogue et d’échanges respectueux des droits et de la dignité de tous, la 2nde: Vers la fin de la stigmatisation, pour des solutions humaines et durables. Il était tenu non seulement par des universitaires ayant fait des recherches à ce sujet, mais aussi par des gens de terrain, qui connaissent très bien les Roms.

La responsabilité des politiques

dans la question des Roms:

 

La sénatrice Aline Archimbaud^ dénonce une classe politique démagogue, électoraliste, populiste et dangereuse, qui désigne des cibles et joue avec le feu en s’arrangeant pour que les pauvres se battent contre les pauvres. En effet, explique-t-elle, des mesures, dites transitoires, s’adressent aux Roumains et aux Bulgares, citoyens considérés comme “de seconde zone”. Et non seulement ces mesures ne leur donnent accès, après délivrance d’un permis de travail, qu’à un nombre restreint d’emplois (150 métiers dits “en tension”), mais encore exigent que l’employeur, pour pouvoir les embaucher, paye une taxe à l’Office français de l’immigration! On reproche donc aux Roms de ne pas travailler tout en faisant tout pour qu’ils ne le puissent pas! Or la levée de ces mesures dépend d’une simple décision du gouvernement, comme l’ont fait l’Italie et l’Irlande.

La décision n’appartient qu’à la France renchérit la députée Marie-Christine Vergiat >. Ce sont les États membres qui décident, l’Europe n’a rien demandé. Mais on se retranche derrière l’Europe parce qu’on n’a pas le courage de ses choix... Quand les Droits de l’Homme sont évoqués, on ne veut surtout pas qu’on vienne nous dire ce qu’il faut faire! Il n’empêche que le Parlement Européen a justement condamné la France au sujet des Roms. Mais ça ne suit pas. L’Europe n’est pas aussi efficace pour les Droits de l’Homme que pour l’économie!!! Il ne faut pas que la CE s’efface devant les gouvernements. La vigilance publique pèse énormément sur les politiques. Il faut donc que les politiques soient soutenus par des associations, des mairies, des citoyens, des collectifs locaux, et que ceux-ci prêtent leur concours à l’analyse de terrain.

Après avoir souligné les capacités de résilience et de solidarité dont font preuve les Roms, et évoqué la médaille de meilleure apprentie de France décernée à Cristina Dimitru [1], M-C Vergiat nous a stupéfaits en nous révélant qu’il y a des fonds européens pour les Roms et que la France ne les utilise pas. Il y a 400 millions pour la France, dont un million seulement a été consommé! Alors, conclut-elle, elle est où toute cette misère du monde pour laquelle il nous faut payer? Elle est où, cette lourde charge sur les impôts?

Notre lecteur évoquait cette charge, on ne peut donc que l’encourager à suivre les conseils de M-C. Vergiat: faire pression sur les élus et le gouvernement. Pourquoi nous font-ils payer cette dépense puisqu’ils peuvent disposer des fonds européens pour cela?

Perspective historique:

les États-Nations et les Roms

 

L’historien v Ilsen About Iris [2] expose que la France est traditionnellement une terre d’accueil, mais que la question des Roms, telle qu’elle se pose aujourd’hui, est récente (années 90). C’est l’intégration européenne qui l’a fait apparaître: lorsque la Yougoslavie et la Tchécoslovaquie ont explosé, il fallait une requalification de ces populations pour qu’elles soient reconnues comme minorités. Ce problème, lié à l’histoire des Tziganes et à celle des communautés européennes, resurgit aujourd’hui. Comme ils sont dans l’espace Schengen, on les utilise pour signifier l’échec de l’Europe.

À propos des récentes expulsions à Marseille, on a vu déraper les discours politiques dans le sens de la violence. À chaque période, il y a des politiques qui décident de viser ces populations, et ça ne concerne pas que la droite.

Ils en About Iris rappelle que les Tziganes sont réputés pour leur présence séculaire dans tous les pays d’Europe, présence qui n’a pas toujours été problématique. Il y avait une fluidité, qui disparaît avec les États-Nations. Nous vivons un tournant à ce propos: que faut-il faire des États-Nations? Il estime qu’il y a des raisons d’être pessimistes, mais que les initiatives locales sont une des clefs pour en sortir.

Héritage et méfaits

de 10 ans de sarkozysme

 

Chercheur au CNRS, Marc Bordigoni > rappelle que depuis l’alternance, en 2002, le ministre de l’Intérieur s’occupe + des Roms que le secrétaire au logement. C’est justement Sarkozy (lois sur saisies de caravanes), et il continuera à s’en occuper comme Président de la République, faisant alors l’amalgame de tous les gens du voyage. Cet amalgame est dramatique, il mélange les problèmes:

- il associe délinquance et violence,

- ne s’attaque pas à une particularité ethnique, mais à une pratique commune à tous: occuper des terrains illicites.

Il dit: Le droit de circuler est un droit constitutionnel en France. Il n’est pas question d’interdire les gens du voyage. (On y avait donc pensé?) Et dès lors, toute la législation va désormais tourner autour de "toute occupation de terrain est illicite". Quelle que soit la situation de ces familles, il est illégitime qu’elles soient là.

Il donne un ex qui répond à une question de notre lecteur: à Annecy, un homme avait donné son accord pour que des Roms s’installent chez lui. Le maire, Bernard Accoyer, a déclaré l’endroit insalubre, ce qui n’était pas le cas, et les Roms ont été expulsés sous prétexte de troubles à l’ordre public. Comme d’habitude!

Limmigration de Roms n’a pas augmenté, mais on assiste à un afflux économique de gens qui viennent chercher subsistance. Or les Roms sont très débrouillards, ils se glissent dans les interstices de l’économie. Ceux qu’on voit sont ceux qui sont dans la + grande difficulté, qui savent le moins s’en sortir. Mais il y a, parmi eux, des travailleurs clandestins ordinaires, invisibles. Et comme on les met tous dans le même sac, ils essaient de se soutenir. Il y a une construction systématique de l’insécurité liée à ces populations. Edwy Pleynel souligne qu’ils prennent une grande place dans les médias, alors qu’ils ne sont pas très nombreux: c’est l’arbre qui cache la forêt.

La question du droit au travail est très importante… En Espagne, 100.000 Roms viennent cueillir les olives, au détriment des Maghrébins. Pourquoi? Parce qu’il y a moins de contrôles quand on emploie des gens de nationalité européenne! L’Espagne régule ainsi les activités abandonnées par les populations locales. Cette main d’œuvre est en majorité paysanne, elle est saisonnière, et beaucoup d’agriculteurs travaillent avec les mêmes familles Roms depuis des décennies.

Assumons nos responsabilités


Ainsi que l’a rappelé la députée M-C Vergiat, la vigilance publique pèse énormément sur les politiques. Or les fantasmes et les préjugés à l‘égard des Roms sont très anciens en Europe, la violence envers eux aussi, le racisme profond à leur encontre n’a pas disparu.

Alors, pour conclure, je pose la question: nous qui voulons nous émanciper du pouvoir des politiques et des riches qui décident à notre place, pourquoi nous laissons-nous encore séduire par leurs sirènes? Elles nous poussent à nous diviser, à nous lever les uns contre les autres, à nous mépriser mutuellement! Il est temps de libérer nos opinions de celle des dirigeants. D’inscrire les Droits de l’Homme et le droit à la dignité pour tous au seul endroit où l’on ne pourra pas nous les prendre: dans nos cœurs et nos convictions!

Dans la société que souhaite La Grande Relève, chacun se sent responsable et solidaire de tous les autres. On ne peut donc pas construire cette société en acceptant, comme nous y invitent certains politiques pour se donner bonne conscience, d’attribuer la cause de nos maux aux étrangers.

 

C. DUC-JUVENETONGR, janv.2013

[1] Pour la 2ème année consécutive, le concours des meilleurs apprentis de France a distingué une jeune femme d’origine rom. Cristina Dimitru v, 18 ans, a reçu au Sénat la médaille d’or dans la catégorie "pressing”. Très émue, elle a raconté, avec fierté, son parcours: un rêve qui se réalise après des années de galère. Arrivée de Roumanie en 2005 avec sa famille, Cristina a vécu longtemps dans une caravane, sans eau, ni électricité, et sans papiers car les demandes de régularisation de sa famille, pourtant insérée (ses 2 parents travaillent comme saisonniers dans des entreprises de maraîchage) ayant toutes été rejetées. Pour s’en sortir, elle a tout misé sur l’école: "C’était très dur au début, j’ai travaillé 2x plus que les autres". Mais, désormais, Cristina a confiance en l’avenir: "Je vais pouvoir passer mon permis et continuer mes études". Elle prépare un CAP vente. "Je veux donner une belle image des Roumains". Mais les parents et le petit frère de Cristina sont, eux, toujours sans papiers… Voir http://www.rmc.fr

[2] École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris, Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMS), Université Aix-Marseille.

Au total, entre dix et douze millions de Roms vivent actuellement en Europe, et représentent dans certains pays d’Europe de l’Est plus de 5% de la population. Ce sont donc des citoyens européens à part entière. Ils sont pourtant victimes de préjugés et bien souvent persécutés. Les Roms désignent un ensemble de populations ayant une origine indienne. D’ailleurs, le terme signifie «homme» en hindî. A l’origine, leur langue vient du nord-ouest du sous-continent indien. En France, ce sont ceux que l’on appelle Gitans, Tsiganes, Manouches, Romanichels ou encore Bohémiens. L’expression «gens du voyage», souvent utilisée par les législateurs pour remplacer «nomades», ne désigne pas seulement les Roms, même si elle leur est bien souvent attribuée.

proposé par mamadomi

rééd° du 18 03 14

Repost 0
Published by mamadomi - dans Culture en partage
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 02:19

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Faites-vous pas beaux, allez, osez,

c'est bon pour l'ego,

hein qu'elle est vilaine?...

vi....mais:

Pitié pour les chats noirs ce soir, merci les gens!!

je sais que le soir sera propice à toutes sortes

de drôleries, mais les chats eux,

c'est pas leur came

 

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Votre chat, lui, préfère les poissons d'avril...

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Ambiances:

elegy of decay by Big Bad Red 1 Photo Manipulation by Irina Istratova

Irina Istratova

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Bloody?bloody mary by Big Bad Red 1 Photo Manipulation by Irina Istratova

Stanislas Istratov

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Vous mettez pas dans tous vos états!!...

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Le grand chic classique:

Irina Istratova, présentée chez Myria Moon

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Comment valoriser votre chat,

très à son goût:

Irina Istratova

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Très en vogue,

valorisez cette foutue coiffure de l'année:

 

Irina Istratova

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Mystico-attractive:

Irina Istratova

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Ne vous inquiétez pas pour vos jeunes filles,

elles savent réclamer leurs candies

en toute élégance... hem30 Beautiful Digital Art works and Pinup Illustrations by Cris Delara_06 @ GenCept

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Développez vos pouvoirs...

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

N'y perdez pas votre âme, hein....

002 conceptual art changmingxu Conceptual Art by Changming Xu

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Un peu anxieux ce soir...

Margarita Sheshukova

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Allez, je vous embrasse,

pour halloween

choisissez votre bisou:

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

 

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

N'oubliez-pas que sans, c'est mieux...

si, si, je vous assure...

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

Tranquille...

chauve souris chauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve sourischauve souris

proposé par mamadomi

rééd° du 31 10 2013

Repost 0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 04:00

illustré par Costa Dvorezky

Quelques trésors saloméens en partage

prenez et kiffez!!

 

- Il est difficile pour un enfant de prendre le risque de vivre pleinement sa vie quand il a comme seul modèle quelqu'un qui a tant de mal à vivre la sienne.

- Avant de rassurer, peut-être faut-il comprendre. Avant de comprendre, peut-être faut-il entendre. Avant d'entendre, peut-être faut-il écouter. Et avant d'écouter... se décentrer.

- Il est des rencontres qui permettent de se rencontrer au plus près de soi-même.

- Quand l'impression ne peut s'exprimer, elle s'imprime.

- Ce que nous dénonçons à l'extérieur de nous comme inacceptable se trouve souvent logé depuis longtemps au plus secret de nos pensées ou de nos comportements.

- Derrière toute question, il y a une interrogation, + ardente, + centrale, + essentielle que les réponses recherchées.

- Quand l'amour et la tendresse se partagent dans l'abandon et la confiance, ils peuvent s'agrandir jusqu'aux rires du soleil.

- Nous venons tous du pays de notre enfance et nous en gardons la nostalgie ou la terreur au plus sensible de nos souvenirs.

- Notre corps peut être à l'écoute de nos désirs et ne pas être d'accord pour les réaliser. Il nous appartient alors de le respecter en laissant notre désir à l'état de désir.

- La recherche de nos origines, l'inscription de nos racines, les fidélités aux messages de notre histoire vont constituer la base des ancrages les + forts de la construction d'un être.

- Un comportement peut en cacher un autre. Ainsi de dévoilement en dévoilement, nous clarifions les zones d'ombre de notre existence et élaguons notre arbre de vie.

- Il existe un âge où les enfants doivent accepter de laisser grandir leurs parents.

- Tout se passe comme si chaque génération léguait une mission à poursuivre ou à transgresser, à la génération suivante. Et certains s'y emploient à temps plein en amont comme en aval.

- Il y a aussi l'habileté incroyable de celui qui veut apparaître comme démuni pour mettre en dépendance les personnes les + significatives de son entourage.

- La vie ne se partage pas. Elle s'offre en entier à chacun. Et si nous acceptons de l'accueillir ainsi au plein de nous, elle se répand et se multiplie pour nous agrandir.

- Parfois nul n'est + sourd que celui qui entend. Surtout quand il s'agit d'écouter l'essentiel.

- Dire à quelqu'un qu'il a le droit d'avoir un point de vue, un ressenti, des désirs, une perception différente de celle de ses semblables, ce n'est pas se moquer de lui, c'est lui faire un cadeau... Encore faut-il savoir accepter les cadeaux !

- Se transformer en victime est pour certains une activité à temps plein, qui ne laisse aucune place au respect de soi.

- La difficulté à dire "je t'aime" n'a d'égale que celle à oser reconnaître et accepter le besoin d'être aimé.

- Chaque symptôme est un morceau de l'immense puzzle de nos souffrances cachées.

- Quand nous sommes confrontés à l'inacceptable évidence de la mort, nous cherchons souvent désespérément à la nier ou à vouloir combler à tout prix tous les manques révélés de notre vie.

- La sériosité, nom commun donné à une affection, heureusement non transmissible par contact direct.

- Il est possible d'arrêter d'étouffer en prenant le risque d'exprimer ses sentiments réels, ses émotions, ses rêves et même ses conflits internes.

- La vie est pleine de surprises et de répétitions. Osons les surprises pour éviter les répétitions.

- Le silence est aussi un langage important.

- Apprivoiser les mots pour mieux s'entendre. Car si les mots aident à se dire, ils permettent aussi de rencontrer le meilleur de soi.

- La haine n'est le + souvent que de l'amour blessé, que nous maltraitons encore + avec l'accumulation de tous nos ressentiments.

- Tu es seul responsable, non de ce qu'on t'a fait, mais de ce que toi tu vas faire avec ce qui t'est arrivé !

 

J.Salomé

proposé par mamadomi

rééd° du 26 04 2014

Repost 0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 06:43


Emu Dreaming, Tim Leura, 1975, Acrylic on Masonite, 12" x 20"
Il y a très, très longtemps,
bien avant le Temps du Rêve,
avant même que le temps puisse être compté,
le monde n'avait pas de forme.
Il était mou et sans cesse en mouvement.

Au tout début du Temps du Rêve,
Warramarrungundji sortit de la mer.
Être féminin de forme humaine, il créa la Terre
et donna naissance aux humains et à leurs langues.

Puis d'autres Êtres Créateurs sont venus.
Ginga, le crocodile ancestral géant, créa le roc.
Marrawuti, l'aigle des mers porta les nénuphars
dans ses serres et les planta dans les plaines.

Une fois l'acte de création accompli,
les esprits des Grands Ancêtres
se sont incrustés dans les paysages
où ils sont toujours.

Warramarrungundji est un rocher blanc en pleine forêt.
Ginga, une montagne
dont la forme est semblable à celle de son dos.

La Terre est notre mère, l'aigle notre cousin.
L'arbre pompe notre sang et l'herbe pousse.

Les êtres ancestraux nous on dit:

"Maintenant que nous avons fait toutes ces choses,
à vous de les surveiller afin qu'elles restent pour toujours."

C'est ainsi que les humains ont été chargés
d'être les gardiens de la planète

Récit Gagudju de la création
http://www.lesmurray.org/fd_bigrain.jpg
Two Rains Rover Thomas

Yolande du blog "Mémé Yoyo" a été parrainée comme d'autres en demandant de relayer un article.


Des familles qui ont tout perdu ... et il y a beaucoup à reconstruire...

VendeeLine.
fr et tous les blogueurs ont l'occasion de faire passer un message de soutien aux familles des victimes .

Les messages seront recueillis sur une page dédiée avec un lien en dur vers votre blog... Voir le mur de soutien ici !!!


Pour faire partie de l'opération " Tempête Xynthia: Les blogueurs soutiennent les Vendé
ens" voyez chez Mémé Yoyo et suivez le fil!

Rappel: dans la nuit du 27 au 28 fév 2010, une conjonction de phénomènes engendrés par la tempête Xynthia a provoqué la submersion d'une dignue et inondé des dizaines de maisons, construites dans une zone classée rouge, donc inconstructible, sur cette commune située sur une langue de terre coincée entre l'océan et l'estuaire du Lay. Les victimes, principalement des retraités, qui ignoraient pour la plupart le danger qui les menaçait, ont péri noyées, surprises en pleine nuit par la montée des eaux, emprisonnées dans leurs maisons ou emportées par les torrents boueux.

Le jugement de ces élus est attendu pour le 12 décembre 2014

proposé par mamadomi
rééd° du 14 03 10
Repost 0
Published by mamadomi - dans amitié
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 09:24

Karin Taylor

 

110106035200516707427052

Peut-être est-ce à cause du changement de conscience global, une destiné à laquelle nous sommes arrivés à cause d’une évolution spirituelle, ou le résultat de temps étranges, mais de nombreuses personnes, partout dans le monde, traversent d’intenses changements personnels et ressentent une expansion de conscience. Des changements personnels de cette magnitude peuvent être difficiles à reconnaître et à comprendre...


Voici 21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille, 

 d’une personne "sensitive", d’une personne empathique 

-quelqu’un qui ressent les émotions des autres.


1. Le fait d’être dans des endroits publics peut quelquefois être accablant. Puisque les murs entre nous et les autres se dissolvent, nous n’avons pas tout à fait appris comment distinguer l’énergie des autres et la nôtre. Si l’humeur générale de la foule est semblable à celle d’un troupeau ou est négative, nous le ressentons intensément et nous voulons nous retirer dans notre propre espace privé. Lorsque nous avons rechargé nos piles, avec la méditation, en passant du temps dans la nature, loin des autres personnes, ou lorsque nous nous asseyons simplement en contemplation tranquille, nous sommes prêts alors à retourner dans la foule. Dans les relations personnelles, nous ressentons souvent les émotions de l’autre comme si elles étaient les nôtres. Il est important d’avoir un sens élevé d’empathie, mais nous devons apprendre à permettre à l’autre d’avoir des émotions, tout en les observant et en gardant notre empathie mais, il faut réaliser que toutes ces émotions ne nous appartiennent pas. L’influence sociale peut affaiblir notre propre sagesse innée.

 

2. Nous "savons" des choses, sans les comprendre intellectuellement. Cela est souvent appelé conscience intuitive, nous avons des moments de perspicacité qui peuvent expliquer les plus complexes des théories ou des phénomènes dans le monde. Quelques-uns des esprits les + brillants de notre temps … "savent" … tout simplement. Les adeptes et les sages ont souvent reçu de l’information, venant des états élevés de conscience, après avoir médité ou simplement en étant en présence d’un individu + conscient; cela arrive à beaucoup + de gens et de + en + fréquemment. Au fur et à mesure que nous faisons confiance à notre intuition, cela devient de plus en + fort. C’est le temps de "penser" avec notre cœur, + qu’avec notre tête. Notre intuition ne peut plus être ignorée. Nos rêves deviennent prémonitoires et éventuellement nos pensées conscientes le deviendront elles aussi.

3. Le fait de regarder la télévision ou la plupart des médias de masse, incluant les journaux et de nombreux films Hollywood, tout cela devient très désagréable pour nous. La mentalité qui crée une grande partie des émissions de télévision et de films au cinéma, devient odieuse pour nous. Cela transforme les gens et fait la promotion de la violence. Cela réduit notre intelligence et engourdit notre réponse empathique naturelle envers quelqu’un qui souffre.

 

4. Nous mentir devient pratiquement impossible. Nous ne savons pas exactement quelle vérité nous est cachée, mais nous pouvons dire (grâce à notre intuition qui se développe et nos talents de perceptions extrasensorielles) que quelque chose cloche. Nous savons aussi quelles autres émotions, sentiments de peur, d’amour ne sont pas exprimées par les autres. Les autres sont comme un livre ouvert pour nous. Malgré le fait que nous n’avons pas d’entraînement, nous sommes observateurs et nous savons. Même s’il n’y a aucun indice physique, nous pouvons regarder les autres dans les yeux et savoir ce qu’ils ressentent.

 

5. Nous pouvons "attraper" les symptômes de rhume des autres, tout comme certains hommes ont des nausées matinales, lorsque leur femme est enceinte. La souffrance sympathique, qu’elle soit émotionnelle ou physique, est quelque chose que nous expérimentons souvent. Nous avons tendance à absorber l’émotion à travers le plexus solaire, considéré comme l’endroit où nous emmagasinons l’émotion et lorsque nous sommes en période d’apprentissage pour renforcer ce chakra, il se peut que nous connaissions des problèmes digestifs. Le fait de s’ancrer à la Terre peut aider à rétablir notre centre émotionnel. Une bonne façon de s’ancrer à la Terre est de marcher pieds nus.

 

6. Nous avons tendance à prendre parti pour les perdants, pour ceux dont la voix n’est pas entendue, pour ceux qui ont été abattus par la matrice etc. Nous sommes des personnes pleines de compassion et les individus marginaux ont souvent besoin de + d’amour. Les gens peuvent ressentir nos coeurs aimants, donc il arrive souvent que de parfaits étrangers nous racontent leur vie ou nous soumettent leurs problèmes. Il est bien évident que nous ne voulons pas devenir une décharge publique pour les problèmes de tout le monde, mais nous sommes des personnes qui avons une bonne écoute pour les gens qui ont des problèmes.

 

7. Si nous n’apprenons pas à établir nos propres limites, nous pouvons nous fatiguer facilement de porter les émotions des autres. Les vampires d’énergie sont attirés par nous, alors nous devons être très vigilants, en nous protégeant de temps en temps.

 

8. Malheureusement, de nombreuses personnes sensitives ou empathiques se tournent vers l’abus de drogue ou d’alcool, afin de bloquer un peu leurs émotions et de se "protéger" pour ne pas ressentir la souffrance des autres.

 

9. Nous devenons tous des guérisseurs. Nous sommes attirés vers les modes de guérison tels que l’acupuncture, le Reiki, le Qi-Gong, le yoga, les massages ou le travail des sages-femmes etc. Nous connaissons le besoin collectif d’être guéri, alors nous faisons de notre mieux pour offrir la guérison, de la meilleure façon que nous pouvons. Nous nous éloignons aussi des formes "traditionnelles" de guérison pour nous-mêmes. Nous préférons les aliments naturels, les herbes et la médecine holistique pour nous guérir de tout malaise.

 

10. Nous voyons les potentiels, avant que les autres les voient. Tout comme l’Église a dit à Copernic qu’il avait tort, mais qu’il a maintenu sa théorie héliocentrique, nous savons ce que les masses refusent de croire. Nos esprits sont des années-lumière en avance.

 

11. Nous sommes créatifs. Nous chantons, nous dansons, nous peignons, nous inventons ou nous écrivons. Nous avons une imagination étonnante.

 

12. Nous avons besoin de beaucoup + de solitude que la moyenne des gens.

Karin Taylor 

13. Nous pouvons nous ennuyer facilement, mais nous sommes parfaitement capables de nous amuser nous-mêmes.

 

14. Nous avons de la difficulté à faire les choses que nous ne voulons pas faire ou que nous n’aimons pas faire. Nous croyons vraiment que la vie doit être une expression de joie. Pourquoi gaspiller du temps à faire quelque chose que vous détestez? Nous ne sommes pas paresseux, nous sommes perspicaces.

 

15. Nous avons l’obsession de mettre la vérité en lumière. Tout comme les enfants qui disent, "ce n’est pas juste" nous voulons corriger les injustices du monde et nous croyons que, très souvent, cela ne nécessite que de l’éducation. Nous tâchons d’expliquer l’inexplicable et nous trouvons des réponses aux questions profondes de la vie. Nous sommes des chercheurs dans le paradigme "Campbellien": "The Hero With a Thousand Faces".

 

16. Nous avons de la difficulté avec le temps. Notre imagination prend souvent le dessus et une journée peut être ressentie comme une minute, une semaine ou … une journée.

 

17. Nous détestons la routine.

 

18. Nous sommes souvent en désaccord avec l’autorité (pour des raisons évidentes).

 

19. Nous sommes souvent gentils, mais si les gens sont égoïstes ou impolis, nous ne passons pas de temps avec eux ou nous trouvons une excuse pour ne pas être en compagnie de gens qui sont obsédés par eux-mêmes. Nous ne comprenons pas les gens qui sont insensibles aux sentiments des autres ou au point de vue des autres.

 

20. Il se peut que nous soyons végétariens, parce que nous ressentons une certaine énergie dans les aliments que nous mangeons, nous ressentons aussi si un animal a été tué de façon inhumaine. Nous ne voulons pas consommer d’énergie négative.

 

21. Nous affichons nos émotions et nous avons de la difficulté à "prétendre" être heureux, si nous ne le sommes pas. Nous évitons la confrontation, mais nous changeons doucement le monde, sans que les autres s’en aperçoivent.

Ces 21 caractéristiques démontrent à quel point il est important de maintenir notre conscience, notre clarté et notre force présentement.

Au sujet de l’auteur

Christina Sarich et une musicienne, un yogi, humanitaire et écrivaine qui canalise de nombreuses heures d’études de Lao-Tseu, de Paramahansa Yognanda, Rob Brezny, Miles Davis et Tom Robbins en informations intéressantes, afin de vous aider à Éveiller Vos Têtes Endormies et à voir la Grande Perspective. Son blog est:

http://yogaforthenewworld.com/ 

et son tout récent livre est "Pharma Sutra": Guérison du corps et de l’esprit par l’art du yoga.

© 2006-2013 – Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca/Messages

© 2013, Les Chroniques d'Arcturius.

source

à voir ICI aussi

Karin Taylor

proposé par mamadomi

rééd° du 06 02 14

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 12:51

L’économie


Voilà un an qu’on a changé de Président. Je n’avais pas voté pour Hollande, ni au 1er tour, ni au 2ème, où j’ai fait un vote blanc, tellement j’étais persuadé que ça ne changerait rien au sort d’une partie de + en + grande du peuple qui vivote et qui souffre. Néanmoins je fus satisfait de ne plus voir Sarkozy et ses sbires au pouvoir. Au lendemain de l’élection, j’ai regardé la journée de son intronisation et je reconnais que je fus touché par la joyeuse effervescence de la foule quand Hollande serrait des mains. Les gens étaient vraiment émus, certains avaient sans doute des larmes qui perlaient, tant l’espoir d’un sort meilleur semblait naître avec ce changement de majorité.

JPEG - 16.9 koLa désillusion n’allait pas tarder. Peu de temps après sa visite à la Thatcher allemande, le Président envoyait aux orties sa promesse de modifier le traité européen et il renia par la suite tous ses engagements qui devaient nous améliorer un peu l’existence.

Un an après, il continue de faire allégeance aux puissances financières et au patronat: il s’est presque fait applaudir publiquement par la présidente du Medef après la signature des accords sur la flexi-sécurité signé honteusement par la CFDT.

Il est donc clair que les socialistes au pouvoir ne font que gérer la crise et se contentent de placer des rustines et des béquilles là où il y a urgence et clament à l’envi que toutes les mesures austères et impopulaires permettront d’accoucher d’une société bien meilleure en 2017.

Tu parles Charles! Ça me rappelle Mauroy en 1983:

"On sème aujourd’hui et on récolte demain!"

On a surtout récolté des clopinettes!

Tout ça fait que la classe ouvrière modeste, les chômeurs, les précaires, les exclus, se jettent dorénavant dans les bras du front national. Marine Le Pen a déclaré le 1er mai qu’elle était "la lumière de l’espoir pour la France plongée dans les temps obscurs" (sic).

Je vois avec effroi le fascisme revenir à grands pas.

La doxa médiatique est aussi en grande partie responsable de cet état de putréfaction, car pour trouver des solutions à la crise (qui a bon dos) elle ne cesse de ressortir les vieilles recettes qui n’ont jamais rien prouvé: j’en ai marre d’entendre D. Pujadas, C. Chazal, M. Drucker et leurs confrères des chaînes radios et TV reprendre finalement le fameux “il n’y a pas d’alternative“ de la dame de fer rouillée. Et les économistes et journalistes économiques qui se pavanent à longueur d’année nous servent la même soupe libérale: F. de Closet, É. Cohen, J. Attali, A. Minc, J-P. Fitoussi, J-P Chapel, M.Touati, D. Seux, J.-M. Aphatie, J.-M. Sylvestre bref tous ceux qui passent chez Calvi ou ailleurs.

[ Alors, faisons le bilan:

Vous avez des patrons qui se paient

4,5 millions d'€ par an,... - si si...

soit 6 vies de 42ans travail au salaire de €1500/mois... grosso modo...

Donc en un an, ils se paient 6 vies de travail...!! 

quel génie, quelle fatigue, quel "utilité publique privée" peut légitimiter cela?

Non mais vraiment, la question mérite d'être posée, non?...

...pendant 30ans! + retraite+ parachute doré + actions... etc...

Est-ce qu'un salaire d'un demi-million d'€/an ce serait pas déjà

un joli plafond?... la reconnaissance, la notoriété et les héritages en sus...?

ça resterait encore de l'ordre de 2/3 d'une vie de 42ans de travail au salaire de €1500 net/mois et cela, chaque année!!! .... 

- rêvez pas, ça n'arrivera pas de si tôt... pas à ce plafond-là en tous cas...

Et, ces "mecs" qui prennent à eux seuls pendant 30ans en moyenne

le salaire d'une vie de 180 travailleurs -qui donc chôment pendant ce temps, puisqu'on ne peut pas les embaucher, car cette masse salariale va en haut de la pyramide...

ces gars-là donc vont vous dire que la France

"a un gros problème de croissance malgré ses potentiels", qui est que

"le salaire de base est trop contraignant, ya trop de taxes"

...et donc de protections sociales sur les bas salaires...

 ça doit être pour cela que leurs salaires sont si important, pour compenser les taxes qui les lèsent... mmm?!

Et ça, c'est juste pour "le" patron de grosse entreprise,

reste la poignée de gros cadres dans son entourage,

et tous ceux, déjà riches qui investissent et prennent des dividendes qui grèvent d'autant les possibilités d'embauche et donc de croissance...

... Quand on dit que 1% de la population détient le pouvoir en empêchant les leaders politiques élus par le peuple de prendre les mesures pour le peuple, en menaçant de licencier toujours plus pour ne jamais gagner moins, par ex... ce qui fait qu'on ne plafonnera pas les salaires... et qu'importe puisqu'ils se paient déjà autrement qu'en "salaire"...

Alors quoi faire quand on est persuadé, tellement c’est logique, du bien-fondé de l’économie distributive pour mieux se faire entendre et surtout comprendre? Les gens qui s’interrogent connaissent bien maintenant et sont assez d’accord avec toute la 1ère partie du remarquable texte de François CHATEL dans la GR d’avril 2013 De la coopération. Où ça coince c’est dès qu’on aborde ce qu’on lit dans le dernier paragraphe: il faut une monnaie non fructifiable, autrement dit une monnaie qui soit seulement un pouvoir d’achat et qui ne serve qu’une fois. Personnellement je ne suis jamais arrivé à convaincre quelqu’un, mon ami Azzedine mis à part, de la nécessité de changer la nature de la monnaie. Les gens ont du mal à s’imaginer qu’on ne puisse plus mettre 3 sous de côté pour qu’ils fassent des petits!

Pour que la pensée de Jacques Duboin soit un peu + entendue, il faudrait bien sûr passer dans les médias et ce n’est pas de la tarte. En dehors des moyens habituels, il serait nécessaire que les abonnés de la GR envoient souvent des messages dans la boîte vocale de Là-bas, si j’y suis de Daniel Mermet sur France Inter. C’est la seule émission où un message concernant nos idées pourrait passer. Je donne pour cela le n° de téléphone de l’émission: 01 56 40 37 37.

La charité


Début 2013, il y a eu comme chaque année la campagne des Restos du cœur fondés par Coluche. C’est bien rôdé maintenant. Un client arrive au supermarché où un bénévole des Restos l’accueille, avec un grand sourire et lui donne un sac où le citoyen mettra des denrées achetées pour le compte de l’association. Grand sourire également du client. Quelques instants + tard, même manège à la sortie du magasin. Sourire de satisfaction chez celui qui donne le sac et chez celui qui le reçoit. Et les 2 sont bien contents. Je fais le bien, tu fais le bien, nous faisons le bien et chacun rentre chez soi la conscience soulagée et… à la prochaine!

Une fois que le bénéficiaire a fini ses denrées, il ne lui reste plus qu’à croupir en attendant la prochaine campagne. Et ça fait 27 ans que ça dure!

Que dirait Coluche, lui qui devait penser que son action allait mettre les politiciens devant leurs responsabilités! ça fait 27 ans que les Enfoirés font leurs n°s de charité et que la plupart des artistes viennent surtout pour leur image! Et toutes les associations font de même: le Secours Catholique, ATD Quart-Monde, Emmaüs de l’abbé Pierre, le Secours Populaire Français, l’Armée du Salut, etc.

Je n’ai jamais vu une manif géante organisée par ces associations dans la rue, avec leurs bénéficiaires afin de sensibiliser un gouvernement à ce problème honteux qui est "la misère dans l’abondance".

En 2007, M.-L. Duboin est venue faire une conférence à Vaulx-en-Velin. Bien avant, j’avais envoyé l’information à tous les organismes cités + haut en leur expliquant en 2 mots de quoi il s’agissait. Eh bien personne n’est venu, ce qui en dit long sur leur intention de vouloir supprimer la misère!

Si la misère disparaît, eux aussi par la même occasion, cette perspective doit bien les chagriner quelque part car il est agréable de se voir flatter, remercier, photographier, filmer, mis en ex. pour le “bien“ qu’ils font…

C’est pourquoi je pense que nous, les partisans de l’économie distributive et les gens qui pensent un peu comme nous, nous devrions faire preuve dorénavant de + de fermeté… et de réserve envers ces associations. Nous montrer franchement désagréables dans nos propos et nous servir de la citation de Victor Hugo:

"Vous voulez des pauvres secourus, moi je veux la misère supprimée". 

L’infantilisation du peuple


Dans la GR d’avril 1997, L’abbaye de Sainte Économie revisitée, je dénonçais les procédés employés pour abêtir au maximum le peuple. Cela s’est amplifié: avec à côté du rugby professionnel, du foot et de sa cohorte de supporteurs déchaînés, les jeux de grattage se sont multipliés et le Tour de France draine encore + de monde malgré ses scandales à répétition.

Depuis quelques années, on peut ajouter les émissions de téléréalité, le nombre pléthorique des émissions culinaires avec des concours où il faut écrabouiller le concurrent, aller au bout de soi-même et autres tartignoleries du même tonneau, des feuilletons cucu gnan gnan comme Plus belle la vie, et que dire des concours de chant où le gagnant n’aura droit qu’à une gloire somme toute éphémère? Maintenant il faut ajouter les portables, pardon les smartphones, devenus quasi aussi indispensables que l’air qu’on respire. Déjà qu’on ne se parlait plus guère dans les transports en commun avant leur apparition, maintenant celui qui téléphone ignore complètement son voisin, l’autre, comme si physiquement il n’existait pas. Ça devient terrifiant! Certains dorment avec leur Smartphone tellement ils ont peur de louper un appel ou un SMS! À la télé les micros-trottoirs envahissent les JT: obtenir l’avis des vrais gens est d’une importance capitale, surtout dans les marronniers: départ en vacances, rentrée scolaire, 1ers bains de soleil, embouteillages, fin des vacances. Alors, par la force des choses, les réponses citoyennes sont d’une affligeante banalité. Et comment pourrait-t-il en être autrement quand le reporter demande par ex: 

 "que pensez-vous de ce printemps doux et précoce?"

Et le vacancier balbutie:

"c’est génial, c’est super, c’est super-génial!".

Et le commentaire se termine d’une voix suave et des propos infantiles.

Je pourrais continuer les ex. où l’apologie de la médiocrité est mise en exergue.

André Gorz a écrit que le passage dans une société post- capitaliste et + humaine se ferait en passant soit par la civilisation, soit par la barbarie.

Nous sommes bien partis, hélas, pour cette 2nde façon.

 

S.Bagu, GR, juin 2013

proposé par mamadomi

Repost 0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 15:44
smiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gif
Le goût du monde et celui auquel on s'attend
smiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gif

note: §4 un peu difficile
Lorsqu'un enfant blessé arrive à l'adolescence, il s'engage dans l'inévitable remaniement affectif provoqué par le flux hormonal et l'empêchement de l'inceste, avec sa manière particulière de goûter le monde. La déchirure de son enfance l'a rendu préférentiellement sensible à un type d'information. Les enfants qui se sont développés dans un pays en guerre perçoivent mieux que d'autres le claquement d'une portière ou la pétarade d'une voiture. Ils répondent à ce bruit signifiant en plongeant sous une table et en ressortent sans honte ni sentiment de ridicule car, dans leur esprit, il s'agit simplement d'un comportement de survie. Le fait d'avoir grandi dans un pays en guerre leur a appris à percevoir préférentiellement ce type d'information sonore qui n'est signifiante que pour eux. Ce signifiant, inscrit dans leur mémoire, provoque encore cette réponse dans un pays en paix où le fait de plonger sous une table donne envie de rire, car il n'est plus adapté.

Ce comportement fréquemment observé, permet de comprendre que notre réponse à une stimulation présente s'explique à la lumière des expériences passées. Un nourrisson "répond à des paramètres présents dans la réalité environnante", mais, dès l'âge de 5 mois, il répond à des modèles mentaux qui se sont construits dans sa jeune mémoire: les "MOI" (Intenal Working Model: modèle opératoire interne). Très tôt, il apprend à extraire de son milieu une forme préférentielle constituée, à ce stade, par la sensorialité maternelle. Dès que cette forme est inscrite dans sa mémoire, elle imprègne dans l'enfant un sentiment de soi. Si la mère maltraite le bébé ou le manipule brutalement, l'enfant apprend à percevoir de manière affûtée les mimiques, les sonorités et les gestes qui annoncent l'acte brutal. Il éprouve le malaise déclenché par la perception d'un indice comportemental minuscule et y répond par des réactions de retrait, d'évitement du regard et de mimiques tristes exprimant l'humeur sombre qui se développe en lui.

Dans le monde intime de l'enfant se forment, en même temps, un modèle de soi et un modèle d'autrui. Plus tard, le petit maltraité continue à répondre à ces représentations apprises. Il résiste au changement et intègre difficilement des expériences nouvelles qui pourraient modifier ses modèles internes. Sauf à l'adolescence, quand l'inévitable remaniement émotionnel crée un moment "où les représentations négatives acquises dans l'enfance peuvent être modifiées". Il s'agit d'un tournant de l'existence, une période sensible où l'émotion est si vive qu'elle rend la mémoire biologique apte à apprendre un autre style affectif... si le milieu lui en fournit l'occasion. Ainsi, un carencé peut apprendre sur le tard la sécurité affective dont il a été privé car "l'établissement de relations hors de la famille d'origine peut modifier les postulats de l'attachement auparavant acquis".

Bruno ne savait pas à quel point il était sale. Il avait été placé à l'Assistance comme garçon de ferme à l'âge de 7 ans. La métayère le faisait dormir dehors, dans la grange, sur une botte de foin, en compagnie d'un "grand" âgé de 14 ans. Leur boulot consistait à tirer l'eau du puits, allumer le feu et surveiller les moutons. Pataugeant dans le purin et dormant dans la grange, les 2 garçons en quelques mois s'étaient couverts d'une crasse aussi noire que leurs vêtements. Un dimanche, une dame est venue chercher Bruno pour lui offrir une journée dans une vraie maison, une sorte de parrainage. Mais, quand cette dame généreuse a voulu donner un bain au petit garçon, elle n'a pu retenir une grimace de dégoût. Pour la 1ère fois de sa vie Bruno s'est senti immonde. Il a éprouvé un sentiment de soi sale en même temps qu'il percevait un modèle d'autrui méprisant, comme s'il avait pensé: "Je découvre que je suis sale sous le regard de gentils adultes." A partir de ce jour, l'enfant n'a été à l'aise qu'en compagnie de garçons marginaux auprès desquels il ne se sentit pas sale. Il s'est mis à éviter les gentils adultes qui le souillaient par leur regard. En s'adaptant ainsi, Bruno se plaçait dans un monde de socialisation qui entravait sa résilience.


B. Cyrulnik

smiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gifsmiley_0525.gif
proposé par mamadomi
rééd° du 13 05 09
Repost 0
Published by mamadomi - dans rencontre
commenter cet article