Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 20:30

fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gif

Une visite au cœur de l'économie mondiale, en ce début du XXIème s., ressemble à ces parcours de château hanté que l'on trouve dans les foires. On pénètre dans un univers complexe, où tout semble obscur. Quand on pose les pieds, à certains endroits, le sol se dérobe, on reçoit des jets d'air froid, décourageant l'exploration. Ailleurs, les murs sont bizarres, inattendus, on se demande comment ils sont faits. Parfois un coin du voile se lève, on aperçoit l'horreur de la prostitution enfantine. Au détour d'un couloir de ce labyrinthe, surgit une autre abomination: le travail des esclaves dans les pays défavorisés… Plus loin, hurle l'univers concentrationnaire des élevages industriels… et celui des camps de réfugiés où l’on meurt dans un silence fleurs fleurs tournesol tournesol 3 giffleurs fleurs tournesol tournesol 3 giffracassant… On passe devant l'univers nauséeux de la malbouffe, le spectre terrifiant du nucléaire, la sorcière OGM… On avance toujours à tâtons, pour tomber sur des cercles vicieux, ces roues qui tournent sans fin et vous ramènent douloureusement sur le sol, tout comme la politique économique, qui, sans cesse, produit des riches encore + riches, et des pauvres encore + pauvres… Quand on se retrouve enfin dehors, on sait que l'on n'a vu qu'une petite partie des choses, et que tout encore nous reste impénétrable…
Bref, un univers glauque et incohérent
Voici le but du discours économique du paradigme dominant: il s'agit de plonger les gens dans l'incompréhensible, pour que surtout, surtout, la vue d'ensemble ne puisse se faire et que le mécanisme sous-jacent de la machinerie ne soit pas dévoilé… Il en va de la survie de la fortune des puissants. La machinerie est gardée dans l’ombre afin que nul n’ait un tableau d’ensemble.

fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gif
Genèse de la bioéconomie

fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gif
Ma 1ère rencontre avec l'économie a été un véritable choc. En 1995, j'ai lu cette phrase au détour d'un courriel: "Le discours économique a une fonction terroriste, celui d'évincer le citoyen du débat."Je ne connais malheureusement pas l'auteur(e) de cette phrase, mais qu'il (elle) en soit ici remerciée(e).

J'ai trouvé cette phrase tellement puissante, tellement vraie, qu'elle a guidé une grande partie de mon parcours. J'ai voulu savoir et comprendre ce qu'il y avait dessous le discours économique. Et ce que j'ai découvert m'a véritablement horrifiée.
Oui, réellement, "on" nous raconte n'importe quoi.
fleurs fleurs autre fleurs autre 2 gifIntentionnellement, "on" nous brouille les cartes à plaisir pour que, devant une science aussi incompréhensible, le citoyen lambda ne puisse pas avoir son mot à dire, et subisse la situation comme un mouton.
Fondamentalement, "on" nous fait prendre des choses simples pour des choses complexes, des choses anormales et amorales, comme l'intérêt, pour des choses normales et évidentes.
"On" nous fait croire certaines choses inévitables, logiques, alors que d'autres voies sont possibles.
fleurs fleurs tournesol tournesol 1 gif... ainsi la "pompe à fric" peut-elle continuer de travailler, sans relâche, tandis que des milliards de personnes vivent dans la pauvreté la + sordide, juste pour alimenter son appétit insatiable.

Acteurs de ce système, nous sommes le plus souvent complices par ignorance. Quand on regarde la société, elle nous paraît d'une telle complexité, qu'il semble logique que l'économie soit difficile. Pour le citoyen conditionné par les discours politiques, il est naturel qu'il se sente incapable de comprendre et impuissant.

Et pourtant… c'est finalement très simple.

 

Il suffit d'allumer la lumière,
et d’observer la situation sous cet éclairage différent.fleurs fleurs petunias petunia 1 giffleurs fleurs petunias petunia 1 gif

Cette lumière s'appelle la Vie, tout simplement: il s'agit juste de regarder les mécanismes,

de les comparer au vivant,

et tout s'éclaire.

Ce qui paraissait incompréhensible devient évident, ce qui paraissait complexe devient facile… Nous verrons que l'économie "libérale" est fondamentalement une économie de Mort et qu'elle entraîne irrémédiablement le monde à sa perte. Elle a mis en place des mécanismes hautement pervers: pour continuer à exister, comme un monstre qui a pris une vie autonome, elle nous plonge de plus en plus dans des mécanismes absurdes*. Nous comprendrons pourquoi il serait très simple en réalité de transformer notre économie simplement en changeant 2 ou 3 principes de base qui sous-tendent la gestion de notre système.

*Le dernier en date, tandis que j’écris ces lignes… un gouvernement occidental impose pour palier les effets conjugués du grand âge, de la malbouffe, des effectifs en sous nombre dans les services de santé et de la canicule de supprimer un jour férié! Ainsi au lieu de se pencher sur les véritables problèmes, de parler de l’effarante responsabilité des gouvernants dans le réchauffement planétaire, fleurs fleurs petales petale 13 gifles ouvriers et les moyens salaires, une fois de + vont être obliger de perdre un acquis social…
C'est à cet éclairage que je vous invite.

Des économistes diplômés, des financiers, tenants du système, du haut de leurs longues études et de leurs dossiers remplis de suites de chiffres compliquées ou manipulées, tenteront certainement d'opposer des arguments contraires, brandissant des détails… Ce ne sont pas les détails qui comptent et qui focalisent si commodément l’attention, mais la vue d’ensemble, la situation de tous les laissés pour compte... D’ailleurs, s’ils étaient réellement compétents, ces économistes de la pensée dominante, le monde serait-il dans un tel état?

Pour moi, très clairement,

ou l'économie est simple et compréhensible pour tous,

fleurs fleurs autre fleurs autre 12 giffleurs fleurs autre fleurs autre 12 gifou c'est un attrape-nigaud,

juste chargé de maintenir le monde en soumission.

C’est pour cela que vous trouverez peu de chiffres: c’est intentionnel. Les chiffres sont utilisés depuis 300 ans pour brouiller les esprits: avec des chiffres, ceux qui ont le pouvoir font croire n’importe quoi, et le quidam ordinaire se sent facilement dépassé, impuissant… Les chiffres nous éloignent de la réalité.

Par contre dès que l’on aborde le SENS des choses, dès que l’on revient au CONCRET, au VISIBLE

- A-t-on assez à manger ?

- Ya-t-il assez de professeurs ?

- Nos enfants de deux trois ans sont-ils heureux dans des classes avec trente élèves 

- Les hôpitaux fleurs fleurs marguerittes marguerittes 9 gifsont-ils assez nombreux ?

- Peut-on bâtir des villes agréables à vivre ?

- Peut-on aller à l’école ?

- Pourrais-je nourrir mon enfant demain ?

- Nos arrières petits enfants pourront-ils encore contempler un éléphant ?

- Puis-je me soigner ? etc.

...on peut voir tout de suite si les mesures prises sont pro ou anti-vie.

 

Cela faisait plusieurs années qu’une vision anthropocentrique et vitaliste de l'économie me hantait. J'avais écrit quelques chapitres. Je savais déjà que le système bancaire était devenu un véritable cancer pour l'humanité. Mais je n'avais pas de mot pour définir cette vision.

fleurs fleurs petales petale 18 gifJe venais de lire un livre passionnant : "La Vie au centre, pour une culture biocentrique" de Bruno Ribant ("Mettre la vie au centre de nos vies"  Bruno Ribant, Editions Alphée) et cette idée de "Vie au centre" ne m'a plus quittée. Le lendemain matin je me suis réveillée avec ce mot dans la tête : "bioéconomie". Bien sûr.

C'était évident.

ball02b.gifUne économie de vie, pour remplacer notre économie de mort.

J'ai donc commencé mon ouvrage. Curieuse, j'ai cherché si d'autres avant moi avaient employé ce mot simple et si parlant. Je suis tombé sur la Bioéconomie de Nicholas Georgescu-Roegen, que je ne connaissais pas à l'époque. Un peu déçue, je n’osais lui emprunter son mot, puisqu'il était le sien. J'allais utiliser les mots de "biosocioéconomie",  "bioéconomie organique", "bioéconomie vitaliste", "économie fleurs fleurs autre fleurs autre 14 gifbiocentrique" ou quelque chose dans ce genre. Puis, en y regardant de + près, j'y ai vu tant d’affinités dans l'esprit que je me suis décidée à l'employer quand même. Bien sûr, Georgescu-Roegen utilise le champ de la thermodynamique pour asseoir son propos, science qui m’est peu familière, tandis que j'utilise des notions issues de la biologie. Mais je crois que ma vision est pleinement en accord avec son œuvre, fille cachée et naturelle en quelque sorte. Il a pris la Terre comme système global, je prends l'humanité, mais c'est toujours une échelle du Vivant...
fleurs fleurs petales petale 5 gifL'œuvre de cet homme est majeure. J'ai été d'autre part très surprise de voir l'impact de ses écrits, et comment, sans que je le sache, il avait influencé mon mode de compréhension : c'est à lui notamment que je dois l’idée de "décroissance", même si cette notion m'est venue par d'autres voies.

Je suis sûre que ce grand homme ne serait pas fâché de ma demande de filiation.

J'assume donc pleinement et avec reconnaissance cette parenté. Pour ceux que cette parenté dérange, rien ne les empêche de prendre les termes cités plus haut

 

Il vous est donc proposé un regard particulier, une vision différente et novatrice des choses : 

ball02b.gifChaque chose peut se dessiner ou s'expliquer avec cette échelle graduée de la Mort vers la Vie
Chaque fois qu'on vous présentera des arguments fumeux, chaque fois que vos fleurs fleurs autre fleurs autre 23 gifpoliticiens vous serviront des platitudes incompréhensibles, dans une véritable langue de bois, essayeront de vous vendre des régressions pour des avancées sociales, utiliseront la "pédagogie" alors que vous êtes adultes, pour mieux vous escroquer, diminueront vos acquis au nom d’une quelconque solidarité, vous demanderont des sacrifices, quand eux continuent à s’enrichir, vous pourrez voir quel maître ils servent : celui qui veut votre asservissement, ou celui qui veut votre bonheur.

Il n'y a plus d'échappatoire possible, tout prend du sens.

fleurs fleurs marguerittes marguerittes 5 gifÀ la lumière de cette nouvelle perspective, nous pouvons voir en quelques coups d'œil combien notre économie actuelle est imbécile, inadaptée, contre-productive et criminelle… Et combien il serait facile, en suivant des principes biorespectueux, d'avoir un système sain et une société qui prendrait enfin soin de tous ses membres. Le challenge n'est pas idéologique: il en va tout simplement de la survie de notre espèce, de la survie globale de l’oasis de vie qu’est la Terre.

 

ball02b.gifDevant la situation d’urgence du monde, devant la terrible condition humaine, animale, végétale, il est de la plus haute urgence de mettre en place une gestion économique qui ne soit plus biocide mais biophile et biogénique, qui respecte, protège et génère la vie au lieu de la détruire. C'est le but de la bioéconomie.

ball02b.gifPour mettre la Vie au centre de l'économie, il suffit juste de prendre modèle sur le Vivant. Et de suivre ce modèle…


fleurs fleurs tournesol tournesol 2 giffleurs fleurs tournesol tournesol 2 gifPuisse cette nouvelle perspective
donner un peu de joie aux enfants de la Terre,
qu’ils soient humains ou non.
Marie Martin-Pécheux
fleurs fleurs autre fleurs autre 11 gifproposé par mamadomi
rééd° du 06 02 09
Repost 0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 20:40

BARRE ORIENTALE Lake Titicaca e1339130784860 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

Lake Titicaca, South America

BARRE ORIENTALE

Hello!

bah vi, c'est l'automne qu'est reviendu!!

des feuilles mortes aux couleurs chaudes, 

qui s'amoncellent et volent...

une fine pluie froide et les jours qui s'amenuisent

... va falloir faire passer l'blues...

yep! alors commençons par une promenade

des plus délicieuses, suivez-moi...

sur ces liens ci-dessous et un 'tit aperçu:

BARRE ORIENTALE

Chez lena

(...) il faut revoir en profondeur le moteur même de la vie sociale. Or, actuellement, ce moteur est presque exclusivement celui de la lutte des uns contre les autres. Montrer qu’une structure sociale basée sur la coopération, pour ne pas dire l’amour du prochain, est une nécessité. Aucune loi de la nature n’oblige à généraliser la lutte contre les autres. Chacun a besoin pour devenir lui-même d’un échange avec les autres.

BARRE ORIENTALE

Ariel view of the Lake Titicaca e1339130897940 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

Ariel view of the Lake TiticacaBARRE ORIENTALE

Chez miche

Le monde nous apparaît sous une forme statique, celle du passé.

Le film qui se déroule dans nos têtes, qui nous parle de demain, est le même que celui qui se déroule sur les écrans de nos cinémas. Succession plus ou rapide d’un nombre d’images plus ou moins important, issues de nos mémoires.

Illusion de mouvement, illusion de présent, avec ses effets optiques, comme se sentir se déplacer alors même que l’on n’a pas bougé.

 

De la réalité, vivante, nous ne percevons donc que des images, reflets d’un monde si beau !

C’est pauvre, vraiment pauvre, et tout notre être aspire à autre chose.

 

Bien sûr nous pouvons nous mentir, et dire que non.

Mais qu’un instant, nous sentions cette vibration,(...)

BARRE ORIENTALE

Splendid view of Lake Titicaca e1339130802800 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

The splendid view of Lake TiticacaBARRE ORIENTALE

Chez maylie

Dans chaque vie,

nous arrivons toujours au milieu du film,

et nous repartons toujours au milieu du film.

Il n'y a pas de bon moment,

il n'y a pas de mauvais moment.

L'âme a fait son choix bien avant que nous arrivions.

Nous sommes venus faire l'expérience de certaines leçons.

Nous sommes venus pour nous aimer nous mêmes.(...)

BARRE ORIENTALE

Reed Islands on Lake Titicaca e1339130817620 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

Reed Islands on Lake TiticacaBARRE ORIENTALE

Chez phène

(...)L'on doit comprendre que quelle que soit l'abomination commise par le corps mental, Celui que nous sommes en Vérité n'est pas responsable...

BARRE ORIENTALE

Floating Uros Islands on Lake Titicaca e1339130865988 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

Floating Uros Islands on Lake Titicaca BARRE ORIENTALE

Chez florinette

(...)« Tout ce que vous faites doit vous procurer de la joie, du bonheur, dit-il. Ne sacrifiez pas le but pour le moyen. » (...)

« Le seul moment où l’on est vraiment présent, où l’on peut toucher la vie, c’est le moment présent, l’ici-et-maintenant »(...)

« nous devons nous guérir nous-mêmes avant de guérir la planète. »(...)

BARRE ORIENTALE

Lake Titicaca with the back drop of Mount Ancohuma e1339130845784 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

Lake Titicaca with the back drop of Mount AncohumaBARRE ORIENTALE  

A la faveur de l'automne 

 Tété

BARRE ORIENTALE

Posté devant la fenêtre   
Je guette 
Les âmes esseulées 
A la faveur de l'automne 

Posté devant la fenêtre 
Je regrette 
De n'y avoir songé 
Maintenant que tu abandonnes 

A la faveur de l'automne 
Revient cette douce mélancolie 
 

Un, deux, trois, quatre 
Un peu comme on fredonne 
De vieilles mélodies 

Rivé devant le téléphone 
J'attends 
Que tu daignes m'appeler 
Que tu te décides enfin 

Toi, tes allures de garçonne 
Rompiez un peu la monotonie 
De mes journées de mes nuits 

A la faveur de l'automne 
Revient cette douce mélancolie 

Un, deux, trois, quatre 
Un peu comme on fredonne 
De vieilles mélodies 

A la faveur de l'automne 
Tu redonnes 
A ma mélancolie 
Ses couleurs de super-scopitone 
A la faveur de l'automne 

Comment ai-je pu 
Seulement être aussi bête ? 
On m'avait prévenu 
Voici la vérité nue 

Manquerait 
Plus que le mauvais temps 
S'y mette, 
Une goutte de pluie et 
J'aurais vraiment tout perdu

A la faveur de l'automne 
Revient cette douce mélancolie 

Un, deux, trois, quatre 
Un peu comme on fredonne 
De vieilles mélodies

A la faveur de l'automne 
Tu redonnes 
A ma mélancolie 
Ses couleurs de super-scopitone 
A la faveur de l'automne ...

 

BARRE ORIENTALE

Lake Titicaca and Isla de la Luna 600x400 Lake Titicaca: The Worlds Biggest Navigable Lake tourist destination tourist attractions popular tourist destinations Peru tourist attractions Lake Titicaca Lake attractions hottest tourist destinations Honeymoon Destinations holiday spots holiday destinations family vacation spots Bolivia tourist attractions

Lake Titicaca and Isla de la Luna BARRE ORIENTALE

Propositions du jour:

Clare Goodwin

- je suis universel

- répondez à l'appel de la curiosité

- les ressources créatrices sont illimitées

BARRE ORIENTALE BARRE ORIENTALE

proposé par mamadomi

Repost 0
Published by mamadomi - dans rencontre
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 18:15

l'âme, Sun cheol Kwun

 

Tout est moyen, même l'obstacle

 

Ibn Séoud

paix

Il vaut mieux mettre son coeur dans la prière

sans trouver les paroles 

que de trouver les mots sans y mettre son coeur

 

Dalaï Lama

      

Le bonheur n'est pas un gros diamant,

c'est une mosaïque de petites pierres

harmonieusement rangées

 

Alphonse Karr

Aimer, c’est trouver, grâce à un autre, sa vérité

 

et aider cet autre à trouver la sienne.

 

C’est créer une complicité passionnée.


Jacques de Bourbon Busset

Je vous demande humblement de considérer

 

un simple fait:

 

c'est que la satisfaction

 

n'est pas très éloignée de vous.

 

La paix n'est pas loin de vous.

 

Elle ne l'a jamais été et ne le sera jamais.

 

Et la paix n'est pas un luxe.

 

Prem Rawat

Parlement européen de l'UE, Bruxelles, le 28 11 11


L’assemblée des Nations Unies a établi le 21 septembre

comme journée annuelle de non violence et de Paix

ici: un article indispensable sur les manifestations islamiques:

 

La Une d’un magazine américain (ci-dessous) illustre parfaitement le message ressassé par les médias ces 15 derniers jours: le monde musulman s’embraserait d’une colère anti-occidentaux en réaction à un film islamophobe, et des hordes de protestataires violents nous menaceraient tous... Mais est-ce seulement vrai? Les citoyens et les réseaux sociaux réagissent, et le site en anglais Gawker vient de publier une satire mordante de ce battage médiatique accompagnée d’images parodiant la “rage musulmane”


Sept infos sur la “rage musulmane”

que vous ignoriez peut-être

 

Comme tout le monde, la majorité des musulmans trouvent les 13mn de la vidéo islamophobe "L’Innocence des musulmans" ordurières et insultantes. Les protestations, qui se sont multipliées rapidement, sont notamment attisées par le néo-colonialisme des États-Unis et la politique étrangère occidentale au Moyen-Orient. De même, la sensibilité des croyants a aussi été piquée au vif par les représentations du Prophète Mahomet. Pourtant, la couverture médiatique a souvent éludé des informations importantes:

 

 
  1. On estime que 0,001% à 0,007% des 1,5 milliard de musulmans dans le monde ont participé aux protestations contre le film -– soit une infime proportion des citoyens pro-démocratie qui ont défilé lors du Printemps arabe.
  2. La grande majorité des manifestants étaient pacifiques. Les attaques visant les ambassades étrangères ont quasiment toutes été orchestrées ou appuyées par certains membres du mouvement salafiste, un groupe islamiste radical qui vise avant tout à salir la réputation de groupes islamistes modérés plus populaires.
  3. Les hauts représentants des États-Unis et de la Libye sont divisés sur la question de savoir si l’on avait projeté d’assassiner l’ambassadeur américain en Libye le jour du 11 septembre, auquel cas sa mort serait sans lien avec le film.
  4. Hormis des attaques de groupes radicaux en Libye et en Afghanistan, un rapport établi le 20 septembre chiffrait à zéro le nombre de victimes tuées par les manifestants.
  5. Quasiment tous les hauts dirigeants musulmans et occidentaux ont condamné le film, et quasiment tous les responsables musulmans et occidentaux ont condamné les violences perpétrées en réaction au film.
  6. La visite du Pape au Liban a coïncidé avec le pic des tensions. Cependant, les dirigeants du parti Hezbollah ont tenu à assister à son sermon, n’ont pas protesté contre la vidéo jusqu’à son départ et ont appelé à la tolérance religieuse. Oui, c’est bien ce qui s’est passé.
  7. Après l’attaque de l’ambassade américaine à Benghazi, des citoyens lambda se sont rendus dans les rues de Benghazi et Tripoli, avec des pancartes, souvent en anglais, pour s’excuser et dire que cette violence ne représente ni leur identité ni leur religion.

Ajoutez à cela tous les reportages et articles importants qui ont été écartés la semaine dernière pour laisser place à la Une sur les musulmans “énervés”, et ainsi surfer sur la vague démagogue du "choc des civilisations".

- En Russie, des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Moscou en opposition au président Vladimir Poutine.

- Des centaines de milliers de Portugais et d’Espagnols se sont indignés lors de rassemblements anti-austérité;

- et plus d’un million de Catalansont manifesté en faveur de l’indépendance.

Pas une "rage musulmane", mais une stratégie salafiste

Voici Sheikh Abdallah, le présentateur de la TV salafiste qui a lancé le film. Photo: Ted Nieter

"L’Innocence des musulmans" a été repris et promu avec des sous-titres par des salafistes extrémistes -- les adeptes radicaux d’un mouvement islamique soutenu depuis longtemps par l’Arabie Saoudite. Ce film était mal fagoté et faisait un bide sur YouTube, jusqu’à ce que le présentateur égyptien d’une chaîne salafiste, Sheikh Khaled Abdullah (à droite), n’en fasse la promotion auprès des téléspectateurs le 8 septembre. La plupart des musulmans insultés ont ignoré le film ou protesté pacifiquement, contrairement aux salafistes qui, reconnaissables à leur fameux drapeau noir, ont été à l’instigation des manifestations les plus agressives où les ambassades ont attaquées. Les chefs du parti salafiste égyptien ont participé aux protestations et à l’intrusion dans l’ambassade américaine au Caire. 

À l’instar des partis d’extrême droite en Europe et outre-Atlantique, la stratégie du parti salafiste consiste à séduire l’opinion publique en surfant sur des occasions de faire monter la colère des radicaux et en diabolisant leurs opposants idéologiques. Cette approche n’est pas sans rappeler celle du pasteur américain islamophobe Terry Jones (celui-là même qui a assuré la promotion du film en Occident) et d’autres extrémistes occidentaux. Quoiqu’il en soit, les modérés sont bien plus nombreux (et de loin!) que les extrémistes dans les sociétés musulmane et occidentale. Un des dirigeants des Frères Musulmans en Égypte (bien + puissants et populaires que leurs opposants salafistes égyptiens) a écrit au New York Times: "Nous n’avons pas tenu le gouvernement ou le peuple américain pour responsables des actes de cas isolés qui ont enfreint les lois protégeant la liberté d’expression".

Ce qu’ont indiqué les médias sérieux 

Plusieurs journalistes et chercheurs ont analysé les manifestations pour chercher à mieux en comprendre les raisons. Parmi eux figurent Hisham Matar qui a décrit l’atmosphère de tristesse à Benghazi après l’attentat contre l’ambassadeur, Barnaby Phillips qui explore comment les conservateurs islamistes ont manipulé le film à leur avantage, ou encore Cédric Baylocq, chercheur et journaliste indépendant, qui s’attache à démonter les généralisations et stéréotypes qui sévissent en Occident et dans le soi-disant "monde musulman" . Quant à Odon Vallet, spécialiste français des religions, il explore les raisons pour lesquelles de nombreux musulmans sont si sensibles aux caricatures de l’Islam. 

   

 Hâtes-toi de transmettre ta part de merveilleux,

de rébellion, de bienfaisance,

sinon tu seras en retard sur la vie,

la vie immédiate...

 

René Char

god is good

proposé par mamadomi

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 09:30

Leonid afremov

Le moribond et le vautour

 

 

Barres & déco diverses ...Barres & déco diverses ...Attends, attends encore un peu, mon ami impatient,

Je n'abandonnerai que trop tôt cette chose inutile,

Dont l'agonie longue et vaine

Abuse de ta patience.

Je ne voudrais pas que ta faim sincère

Attende ces instants:

Mais cette chaîne, bien que faite de souffle,

Est difficile à rompre,

Et la volonté de mourir,

Plus forte que toutes les choses fortes,

Est retenue par une volonté de vivre

Pardonne-moi, camarade, je m'attarde trop.

Barres & déco diverses ...Barres & déco diverses ...C'est le souvenir qui retient mon esprit, 

Une procession de jours lointains,

Une vision de jeunesse vécue dans un rêve,

Un visage qui enjoint à mes paupières de ne pas dormir,

Une voix lancinante qui résonne dans mes oreilles, 

Une main qui touche ma main.

Pardonne-moi de t'avoir fait attendre si longtemps,

C'est fini à présent, et tout s'est évanoui,

Le visage, la voix, la main et la brume qui les a amenés ici.

Le noeud est dénoué.

Le cordon est coupé.

Et ce qui n'est ni nourriture ni boisson s'est retiré.

Barres & déco diverses ...Barres & déco diverses ...Approche, mon camarade affamé,

La table est servie.

Et la chère, frugale et maigre, 

Est offerte avec amour.

Viens, et plante ton bec ici, du côté gauche,

Et libère de sa cage ce petit oiseau,

Dont les ailes ne peuvent plus battre:

Je voudrais qu'il s'élève avec toi vers le ciel.

Viens à présent, mon ami, je suis ton hôte cette nuit,

Et toi, mon invité bienvenu.

 

K. Gibran

proposé par mamadomi

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 10:53

Nous étions un peuple sans lois,

mais nous étions en très bons termes avec Le Grand Esprit,

créateur et maître de toute chose.

Vous présumiez que nous étions des sauvages.

Vous ne compreniez pas nos prières.

Vous n'essayiez pas de les comprendre.

Lorsque nous chantions nos louanges au soleil,

à la lune ou au vent,

vous nous traitiez d'idolâtres.

Sans comprendre, vous nous avez condamnés

comme des âmes perdues, simplement parce que notre religion

était différente de la vôtre.

Nous voyions la main du Grand Esprit dans presque tout:

le soleil, la lune, les arbres, le vent et les montagnes,

parfois nous l'approchions par leur intermédiaire.

Etait-ce si mal?

Je pense que nous croyons sincèrement en l'Etre suprême:

d'une foi plus forte que celle de bien des Blancs

qui nous ont traités de païens...

Les indiens vivant près de la nature, et

du Maître de la nature, ne vivent pas dans l'obscurité.

Saviez-vous que les arbres parlent? Ils le font pourtant!

Ils se parlent entre eux et ils vous parleront

si vous écoutez.

L'ennui avec les Blancs, c'est qu'ils n'écoutent pas!

Ils n'ont jamais écouté les Indiens, aussi je suppose

qu'ils n'écouteront pas les autres voix de la nature.

Pourtant, les arbres m'ont beaucoup appris :

tantôt sur le temps, tantôt sur les animaux,

tantôt sur le Grand Esprit.

   

totem -  

proposé par mamadomi 

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 12:59

L'amour de la sagesse

Précédemment

 

En grec, l'idée d'amour est désignée par plusieurs termes distincts. On utilise généralement ces termes pour distinguer grossièrement l'amour de concupiscence (éros), l'amour d'amitié (philia) et l'amour de charité (agapé), comme si ces formes avaient des essences séparées. Eros serait l'amour physique qui désire prendre à l'autre dans l'avidité, philia, l'amitié qui désire échanger dans un désir bienveillant, et agapé l'amour qui désire donner à l'autre sans aucun intérêt, dans une totale dévotion. Ces distinctions classiques sont commodes, mais elles sont trompeuses parce qu'elles masquent l'unité essentielle de l'amour.

En réalité l'éros est présent dans toutes les formes de désir amoureux, mais il peut prendre 2 orientations. Si on pense l'éros comme l'amour primordial, indéterminé, qui fait agir par plaisir vers le plaisir, on peut penser la philia et l'agapé comme des formes évoluées d'éros, selon une orientation ascendante. C'est cette orientation qui définit la philosophie.

Hebergeur d'image

Michael Oswald

Philosophier, c'est éprouver la joie d'utiliser la meilleure partie de son être pour chercher ce qu'il y a de meilleur dans la vie. L'amour de la sagesse est, dans son sens le + pur, la joie éprouvée à l'idée de la sagesse.

- C'est d'abord la joie ressentie à l'idée de la sagesse.

- C'est aussi la joie de me sentir en accord avec moi-même au moment où j'abandonne la recherche prioritaire des biens relatifs et triomphe de leur séduction pour me consacrer à la recherche du bien suprême.

- C'est enfin la joie ressentie par le fait de pratiquer la philosophie, la joie de me sentir devenir + libre et + sage dans le moment même où j'emploie mon intelligence à comprendre ce que je ne comprenais pas, à me libérer des passions et des conflits qui m'attristaient.

Un philosophe triste est une contradiction dans les termes: s'il est triste, c'est qu'il ne pratique pas la philosophie, ou qu'il n'a pas compris ce qu'était la sagesse ni, donc, la vraie philosophie. C'est qu'il n'est pas animé par l'amour raisonnable du bien. Ce n'est donc pas un authentique philosophe, mais un intellectuel sans foi ni joie, comme le sont trop souvent les intellectuels, coupés de leur affectivité et privés de la sève de la vie.

 

Mais éros peut se dégrader. Il peut suivre -et suit presque toujours - la voie descendante vers le pathos. C'est la pente de l'ignorance de la séduction et de l'illusion qui engendre la décadence et mène aux plaisirs mêlés de tristesse et de haine, à la violence et la barbarie.

Il faut donc bien distinguer 2 formes dans l'Amour. Une qui accomplit sa nature érotique et l'autre qui la contrarie. La 1ère est une élévation, une action, la 2nde une chute, une passion. La 1ère est une joie qui dure ou augmente, la 2nde une joie qui diminue et se mélange de haine.

Cette distinction découle de l'origine d'éros: la Nature, l'énergie essentielle qui anime un être. On peut penser cette énergie de plusieurs manières. Aristote appelle âme cette force vitale qui anime la matière et tend à la mettre en forme pour l'amener à sa perfection. Spinoza appelle conatus l'effort existentiel par lequel un être cherche à persévérer dans son être et à chercher la joie. Freud appelle libido l'énergie organique qui pousse un corps ves le plaisir, la création, la reproduction. L'amour est la force immanente de la vie qui vise son accomplissement.

Eros est d'abord un désir physique, sensuel et charnel. Laissé à lui-même, dans l'ignorance et la passivité, affecté par des forces extérieures et soumis aux mécanismes de l'imagination, l'esprit amoureux cherche son plaisir en restant victime de ses illusions et des jeux de séduction. Son désir érotique se dégrade alors en pathos, l'avidité, l'amour + ou moins ignorant et intempérant, + ou moins mêlé de manque, de remord et de jalousie. C'est la passion amoureuse, qui se change généralement assez vite en tristesse et en haine. A l'extrême de la passivité, de la souffrance et de l'illusion, le pathos devient la mania, la folie furieuse avec ses délires + ou moins violents.

Hamish Blakely

Mais la force érotique n'est pas par essence illusoire, avide, mesquine, violente, décadenteAu contraire! Eros est d'abord, chez l'animal, l'enfant ou l'adulte, la force créatrice, la puissance d'aimer, la tendance joyeuse à chercher un + haut plaisir.

Lorsque Eros suit une voie ascendante, proprement érotique, il devient "philosophe", conformément à sa nature créatrice:

- éveillé par l'éducation, transformé par la raison, raffiné par la culture,

- éclairé par la connaissance de la vérité,

éros devient philia, l'amour évolué.

Philia, c'est l'amour sain, équilibré et raisonnable, l'amour de la connaissance, qui vise la joie de l'échange harmonieux avec l'autre et la sagesse. A l'extrême, l'amour accompli, parfait, éveillé, qui jouit de la sagesse et aime l'autre sans limite, dans la béatitude. C'est l'amour fraternel ou religieux, que Jankélévitch définit comme "l'amour devenu permanent et chronique, étendu à l'universalité des hommes et à la totalité de la personne". L'amour universel et illimité, la bienveillance envers tous les êtres que Bouddha nomme metta.

Eros est donc présent dans tout amour, il est la force naturelle qui tend à élever un être vers une joie + haute, et qui ne peut s'accomplir que par la culture.

 

< Golf Art Sculptures

Il existe un autre terme en grec, storgé, pour désigner l'amour familial, entre des parents et des enfants, des frères et soeurs, ou dans un couple. Il n'y a pas de terme particulier pour traduire storgé, sans doute parce qu'il n'est qu'un certain mélange de pathos et de mania, de philia et d'agapé, en proportion variable selon les familles. Tout amour réel d'une chose ou d'une personne est d'ailleurs composé de ces différentes formes d'amour, dans des proportions diverses, selon le degré de folie et de sagesse de celui ou celle qui aime.

Terje Adler Mørk

Cette analyse sommaire de l'amour demanderait bien sûr des précisions et des développements. L'essentiel est de comprendre ici que l'amour du bien le + haut, l'amour de la sagesse, engage la totalité de la personne et qu'il prend sa source dans le corps et le coeur autant que dans l'âme.

La philosophie est un amour complet:

non seulement intellectuel mais physique, affectif et spirituel.

Et un amour total:

un philosophe ne peut aimer des idées qui ne sont pas conformes à la sagesse. Dès qu'il aime la sagesse, il ne peut + adhérer à des idéologies, des systèmes ou des maîtres penseurs. Il devient  un penseur totalement libre, parce qu'il est uniquement déterminé par son amour du bien.

C'est la grande découverte de Socrate:

l'homme a pour essence de s'améliorer par son propre effort,

de chercher à accomplir sa nature érotique par lui-même,

jusqu'à sa perfection, sans dépendre de rien d'autre que son désir.

Eveilleur des consciences à l'amour de la sagesse, Socrate est pour cette raison le grand initiateur de la philosophie, le père fondateur de la liberté de penser propre à la civilisation occidentale. Même ses critiques les + farouches le considèrent comme la référence centrale de l'histoire de la philosophie. C'est le cas de Nietzsche, qui lui reproche d'avoir instauré un "optimisme théorique" masquant le caractère tragique de l'existence,

mais reconnaît en Socrate

"le tournant décisif et l'unique pivot de l'histoire universelle".

"Si tout va bien, écrit encore Nietzsche, le temps viendra où l'on préférera, pour se perfectionner en morale et en raison, recourir aux Mémorables de Xénophon plutôt qu'à la Bible, et où l'on se servira de Montaigne et d'Horace comme de guides sur la voie qui mène à la compréhension du sage et du médiateur le + simple et le + impérissable de tous, Socrate. C'est à lui que ramènent les chemins des modes de vie philosophique les + divers, qui sont au fond les modes de vie des divers tempéraments, fixés par la raison et l'habitude, et tous tournés par la pointe vers la joie de vivre et d'être soi-même."

 

Bruno Giuliani

 

proposé par mamadomi

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 12:09

http://a2.idata.over-blog.com/128x128/0/44/90/99/PERSO/TEXTUREtreillage.jpg

http://a2.idata.over-blog.com/128x128/0/44/90/99/PERSO/TEXTUREtreillage.jpgEloge de la passivité,

de la vulnérabilité et autres viceshttp://a2.idata.over-blog.com/128x128/0/44/90/99/PERSO/TEXTUREtreillage.jpg

Précédemment

 

Aujourd'hui, les valeurs yin, autrement dit les valeurs du féminin, sont dénigrées; nous ferons donc l'"Eloge de la passivité, de la vulnérabilité et autres vices."

      par Lynn Lupetti >


L'un des actes les + essentiels qui soit est de mettre un enfant au monde. Or, que doit faire une femme pour mettre un enfant au monde? Rien. Ou le moins possible. Juste accueillir, prendre soin d'elle-même et attendre. Comment dire mieux que la passivité est nécessaire à la vie?

Nous avons oublié l'importance du repos, de l'intériorité et de la réflexion, préalables nécessaires à une action juste, consciente. Nous avons oublié qu'un arbre doit plonger ses racines profond dans la terre s'il veut monter haut vers le ciel. Et que cela prend du temps.

Il est aussi important de connaître sa force que d'accepter sa vulnérabilité. Elle est notre réalité à tous. Or, le contact avec la réalité nous donne de la force. Vulnérabilité et puissance forment un couple indissociable.

^ par Ray Caesar

Il est aussi important de savoir être indépendant que de savoir être dépendant. Si vous le voulez bien, retrouvons Elise, mère de 3 enfants, où nous l'avons laissée:

"Et maintenant, là tout de suite, avec moi, est-ce que vous vous sentez infériorisée?" 

Elle a du mal à le dire, puis se lance:

"Oui. Je dépends de vous pour comprendre tout cela. Je devrais ne pas avoir besoin de vous."

< par Lynn Lupetti

 

Elle m'avait expliqué également quelques minutes auparavant qu'il n'était pas question pour elle de confier ses enfants une heure ou 2 à une autre mère de famille. Je le lui rappelle. Elle insiste:

"Beaucoup de mères me confient leur enfant. Moi, je ne veux pas".

Je réponds:

"Imaginons que je vous confie mes enfants une fois, deux fois et que vous ne le fassiez pas en retour... Cela va finir par me gêner. C'est moi qui me sentirais infériorisée et je n'oserais plus le faire. Il n'y aura plus d'échange."

Paradoxalement, sa volonté d'autonomie fait d'Elise une esclave. De sa famille, de son mari. Concrètement, elle ne peut même pas s'absenter une heure pour aller danser. Elle est pieds et poings liés. Un esclavage volontaire et absolu.

"Votre besoin de moins, lui, est relatif, lui dis-je. C'est une dépendance provisoire qui va durer le moins longtemps possible."

Dans notre société où les valeurs viriles d'action, de compétition et de performance sont mises au pinacle, la dépendance a mauvaise presse. Elle est presque devenue synonyme de déchéance. Elle est diabolisée. En réalité, nous avons tous besoin les uns des autres et nous sommes dépendants de ceux que nous aimons. Heureusement, car c'est ainsi que se créent des liens.

L'échange, c'est la vie.

Interrompre ce processus, c'est comme mettre le pied sur un tuyau d'arrosage. La vie ne peut plus passer. C'est seulement quand elle est absolue que la dépendance devient dangereuse, elle est alors une drogue. Nous y perdons notre force, nous y perdons notre âme.Lynn Lupetti

 

par Lynn Lupetti >


C'était le cas hier des femmes envers les hommes. Depuis, beaucoup d'entre elles se voudraient autonomes de façon absolue vis-à-vis des hommes, comme pour compenser la dépendance absolue dans laquelle auparavant elles se trouvaient. Elles ne s'autorisent à demander aucun soutien, sous peine d'humiliation. Cela s'appelle jeter le bébé avec l'eau du bain.

Au fil des siècles, le système patriarcal, gouverné par les seules valeurs masculines, s'est raidi et rigidifié. Sans le contrepoids des valeurs féminines, il a tourné à la caricature. Sans souplesse, sa fermeté est devenue sclérose. Sacapacité d'action, sans temps d'intériorité et de repos, a tourné à l'activisme. Son pouvoir de pénétration, sans limites de l'attention à l'autre, est devenu violence et domination. Il faut posséder, accumuler, amasser. Toujours +. C'est la toute-puissance de l'avoir au détriment de l'être. Le progrès matériel fut longtemps seul censé nous apporter le bonheur. Nous commençons tout juste à prendre conscience non seulement de ses limites mais des dégâts que sa poursuite effrénée occasionne, aussi bien à l'échelle de la planète que dans nos vies.

Il serait absurde de passer d'un extrême à l'autre, de réhabiliter dans nos vies nos valeurs féminines aux dépens de nos valeurs masculines. Ce serait accorder à un enfant trop de récréation, donner trop d'importance à nos émotions au détriment de notre travail, de notre efficacité ou de notre raison.

La difficulté est de trouver l'équilibre entre les 2 pôles de notre être. Comme nous le rappellent encore (heureusement qu'ils sont là!) les symboles du yin et du yang, féminin et masculin sont indissociables. De même que femmes et hommes sont égaux en droit, valeurs féminines et masculines sont d'égale importance devant la vie. Elles sont différentes et complémentaires. Elles ont besoin les unes des autres. Dans le symbole du tao, le yin et le yang s'interpénètrent. On dirait qu'ils dansent.

 

< par Nathan Brutsky


Le pari aujourd'hui, pour les hommes comme pour les femmes, est de réussir à harmoniser leurs "centres" féminin et masculin, sans laisser le pouvoir à l'un au détriment de l'autre. Le symbole du tao nous montre le chemin et c'est celui du milieu.

Il est urgent de retrouver notre équilibre intérieur. De guérir notre féminin blessé.

 

Valérie Colin-Simard       

http://a2.idata.over-blog.com/128x128/0/44/90/99/PERSO/TEXTUREtreillage.jpg

 

http://a2.idata.over-blog.com/128x128/0/44/90/99/PERSO/TEXTUREtreillage.jpg

proposé par mamadomi

Repost 0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 12:35

Fond-pour-montage.jpg

6---Code-barre.jpg

Fond-pour-montage.jpg

Quand on regarde la réalité en face, il est clair que le capitalisme néo-libéral nous entraîne à la catastrophe: des crises multiples et interconnectées se déchaînent, tandis que le cours de l’histoire s’accélère et nous entraîne irrésistiblement, comme un fleuve dont les eaux se précipitent vers une insondable cataracte. N’est-il pas trop tard pour s’extraire de ce courant fatal? 9782707157300.jpgUne transformation sociale radicale, à la hauteur des périls qui nous menacent est-elle encore possible?

C'est le thème du propos ci-dessous. Son auteur, Bernard Blavette, précise que ce texte se conjugue modestement au conditionnel car il repose sur des hypothèses formulées à partir des données présentement disponibles, alors que l'histoire peut nous réserver bien des surprises. Et il souligne que son article doit beaucoup aux travaux du philosophe et historien de la psychologie Bertrand Méheust [1]

 

La révolution

est-elle encore possible?

 

"Ce que nous essayons de créer c’est une humanité factice, frivole, qui ne sera plus jamais accessible au sérieux ni à l’humour, qui vivra jusqu’à sa mort dans une quête désespérée du “fun” et du sexe, une génération de “kids” définitifs."

Michel Houellebecq [2]

Nous savons aujourd’hui que la domination peut prendre différentes formes, se couler dans des moules inattendus. Dans le passé, l’oppression était facile à définir: un dictateur bien personnalisé, une police féroce, une justice aux ordres, une propagande et une censure omniprésentes. De Staline à Hitler en passant par Franco et Salazar, tout était clair. Mais l’histoire nous a montré que cette forme primitive d’asservissement n’est pas pérenne, l’exaspération du + grand nombre finit tôt ou tard par entraîner la libération. C’est ce que nous voyons se produire sous nos yeux avec le “printemps arabe”: les peuples mettent à bas des “dinosaures”, des survivances du passé, que les dominants actuels voient disparaître sans réel déplaisir.aldous_huxley_portrait.jpg

Dans sa préface (1946) à son ouvrage prophétique Le meilleur des mondes Aldous Huxley > définit en quelques lignes les formes modernes d’oppression:

"Un état totalitaire vraiment efficient serait celui dans lequel le tout-puissant comité exécutif des chefs politiques et leur armée de directeurs auraient la haute main sur une population d’esclaves qu’il serait inutile de contraindre parce qu’ils auraient l’amour de leur servitude. La leur faire aimer, telle est la tâche assignée dans les états totalitaires d’aujourd’hui aux rédacteurs en chef des journaux, aux maîtres d’école…"

562882_308303552598820_893759616_n.jpg

Il faut bien se rendre compte qu’il s’agit ici d’une forme de domination d’une AVT2_Meheust_9845.jpegprofondeur inouïe que < B. Méheust compare à une véritable “domestication”[3]. Ce terme, qui désigne généralement le pouvoir que nous exerçons sur les animaux, peut se définir suivant 3 caractéristiques:

• 1 – Elle suppose un “dénivelé des psychismes”, évident entre les animaux et nous. Mais appliqué aux relations humaines entre le maître et l’esclave, elle implique en ce qui concerne les dominés, un effondrement des capacités cognitives qui se manifeste par une plongée dans l’insignifiance et la banalité, comme l’a très bien vu Castoriadis [4] v.

castoriadis.jpg

Perte des repères moraux, égocentrisme exacerbé, relâchement des attitudes et du langage, délitement de l’imagination entraînant l’incapacité à concevoir un monde différent, on pourrait multiplier les ex. à l’infini pour caractériser l’homme néo-libéral. Tout cela est la conséquence directe d’une addiction généralisée à un hédonisme vulgaire, à la consommation et aux divertissements de masse, conduisant à la recherche exclusive et toujours renouvelée d’un plaisir immédiat, privé de sens.

whole_human.jpg%3Fw%3D500%26h%3D333

Incapacité à concevoir

un monde différent…

 

• 2 – La domestication génère la totale dépendance. Ainsi de nombreux animaux seraient incapables de survivre sans les soins de leurs maîtres humains: un oiseau qui ne connaît que sa cage ne peut s’adapter au monde extérieur. Il en est de même pour la multitude. L’homme du XXIè s. se pense libre, maître de son destin, alors qu’il n’a jamais été + dépendant. Dépendant de toute une infrastructure qui assure sa vie de tous les jours:corrige-complet-sujet-bac-philo-serions- réseaux énergétiques, de transports, de communications, d’alimentation, de loisirs, système de santé qui tout au long de son existence lui fournira les béquilles techniques lui permettant de réparer son corps, de soulager artificiellement un psychisme égaré par la vacuité de son existence. Sur tous ces systèmes, personne n’a plus de prise, bien peu nombreux sont ceux qui sont capables d’appréhender les techniques utilisées, mais personne ne souhaite s’en passer. Ils tissent une cage bien + infranchissable que celle de l’oiseau, un réel univers carcéral, d’autant + efficace qu’il n’est pas perçu comme tel. La coercition n’est + vraiment nécessaire, elle n’intervient qu’à la marge, en dernier recours vis à vis de quelques “inadaptés” [réfractaires donc].

 

L’homme du XXIème siècle

tisse sa cage…

 

• 3 – La domestication est irréversible et ne peut s’interrompre que par la disparition du maître, mais le “sevrage” peut alors s’avérer terrible. Nous pouvons difficilement nous faire une idée de ce à quoi pourrait ressemblerVirilio.jpg un effondrement général du système à l’échelle planétaire, cet “accident global” évoqué par le philosophe des catastrophes Paul Virilio[5]: troubles sociaux gigantesques, des systèmes de contrôle à la dérive qui rendraient les centrales nucléaires de + en + dangereuses, l’eau impropre à la consommation, disparition de la médecine, réduction drastique de l’espérance de vie[6] … La conscience d’une telle catastrophe est bien propre à encourager le statu quo. Comme le souligne Bertrand Méheust

"C’est là le signe le + certain de l’aptitude du capitalisme à créer de l’irréversible que même ses adversaires les + décidés ne peuvent + sans frémir souhaiter son effondrement"[7].


[1]Bertrand Méheust a notamment publié: La politique de l’oxymore – Comment ceux qui nous gouvernent nous masquent la réalité du monde en 2009, et La nostalgie de l’Occupation – Peut-on encore se rebeller contre les nouvelles formes d’asservissement? en 2012 éd. La découverte

 [2]La possibilité d’une île p. 36 – Le livre de poche 2005

[3]Pour + de détails sur la notion de “domestication” voir La nostalgie de l’Occupation §10

[4]Cornélius Castoriadis: La montée de l’insignifiance 1996 – Ed. du Seuil

[5]L’accident originel, Paul Virilio – Ed. Galilée 2005

[6]Suivant une récente étude de l’Institut Nationale des Etudes Démographiques, l’Espérance de Vie Sans Incapacité (EVSI), chiffre rarement publié, baisse en France dep. 2008: de 62,7 à 61,9ans pr les hommes, et de 64,6 à 63,5ans pr les femmes. Après la baisse de l’espérance de vie aux États n-is en 2010 (15 jours) pr la 1ère X dep. 1945, est-ce le début d’une tendance lourde?

[7]La nostalgie de l’Occupation p.71


La conscience d’une catastrophe

qui encourage le statu quo…

 

Pourtant nous savons que notre société d’hyper consommation est sans issue, moralement et au point de vue écologique. Moralement car elle n’est pas généralisable et elle condamne l’immense majorité de “nos frères humains” à la misère. Et par ailleurs, nous allons immanquablement butter sur le “mur écologique” (réchauffement climatique, pollutions généralisées, perte de l’indispensable bio-diversité…) d’ici à quelques décennies. Nous ne disposons donc que de très peu de temps, alors que l’énergie qu’il faudrait déployer pour réorienter l’idéologie mondialisée est proprement colossale, inimaginable…

Il ne faut donc pas se bercer d’illusions,

une transformation sociale de grande ampleur est improbable

dans l’immédiat.http://www.les-crises.fr/images/0010-pdg/dessins/dessin-pdg-8.jpg

Tout au + pouvons-nous espérer grappiller quelques avancées positives à la faveur des processus électoraux, retarder quelques échéances dans le cadre de résistances ponctuelles, cela n’étant pas à dédaigner, mais nullement à la hauteur des enjeux.

Certains se tournent alors vers une fuite en avant techno-scientifique, en imaginant des “post-humains” totalement déconnectés de leurs racines naturelles, survivant parmi des artefacts technologiques suivant le principe de ces cultures et de ces élevages industriels hors-sol dont les produits fades et toxiques dominent le marché de l’agroalimentaire… Mais cette fuite incontrôlée au-delà de l’humain, à supposer qu’elle soit possible, ne conduit fort probablement qu’à des impasses monstrueuses et grotesques[8].

[8]Sur ce thème, lire Les particules élémentaires -1998 et La possibilité d’une île -2005 de Michel Houellebecq. Ces 2 ouvrages, considérés à tort comme sulfureux, se situent en fait dans la continuité du Meilleur des Mondes d’Huxley

• Une porte de sortie ?

 

Pourtant, en dépit du fait que la raison la + élémentaire semble avoir déserté notre espèce, une porte de sortie vers le haut existe peut-être; elle est étroite, très étroite, mais on peut l’imaginer. Cela dit, il faut s’habituer dès aujourd’hui à l’idée que rien ne sera facile, et le moment semble venu de paraphraser Winston Churchill qui, en 1940, faisait entrevoir à ses concitoyens la possibilité de la victoire, mais promettait aussi "du sang et des larmes" ce qui, en l’occurrence, ne sera que la conséquence de notre inertie actuelle.

Les chercheurs semblent converger sur l’estimation que la catastrophe écologique commencera à devenir réellement insupportable autour des années 2030. C’est tout particulièrement le cas du GIEC (Groupe International d’Experts sur le Climat) qui estime que si rien n’est fait (ce qui est le + probable), les conséquences du réchauffement climatique seront évidentes pour tous autour de cette période:

- montée des eaux des océans entraînant la submersion de larges portions des terres habitées,

- multiplication de tempêtes extrêmement violentes perturbant gravement l’agriculture, les transports aériens et maritimes…

Ces désordres d’une gravité sans précédent entraîneront vraisemblablement un délitement général de la société mondialisée, une dislocation des processus de domination: la multitude domestiquée verra alors s’entr’ouvrir les portes de la cage. Mais livrée à elle-même, non préparée, l’humanité sombrerait probablement dans le chaos. Il nous reste donc une petite vingtaine d’années pour tenter de tirer profit de l’inéluctable.

too-late2.jpg

Comment procéder? —Peut-être en s’inspirant des processus de reproduction du règne végétal. Beaucoup de plantes se reproduisent par la germination de graines. Ces dernières sont disséminées en quantités considérables, principalement par les vents, par le déplacement des animaux et des êtres humains. Sur les centaines, sur les milliers de graines produites, une certaine quantité parviendra à germer, à se développer; certaines attendront plusieurs dizaines d’années avant de rencontrer des conditions favorables. Les + conscients et les + responsables d’entre nous doivent donc se transformer en semeurs, en diffuseurs d’idées et de projets. L’éventail est large:

- actions d’éducation populaire,

- organisation de coopératives, de monnaies parallèles,

- d’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne),

- occupation de logement vides pour abriter les sans-abri…

Chacun agissant en fonction de ses compétences, de ses moyens, de ses goûts… Nous sommes interdits, réprimés ici ou là? Peu importe on arrête et on recommence ailleurs…

v chambre forte mondiale de graines du svalbard: le grenier de l'apocalypse v

écologie urgentiste et survivaliste

sva.jpg

Se transformer en semeurs d’idées…

 

Le but est de multiplier les expériences, de nous former à l’approfondissement des processus démocratiques, de réapprendre la véritable autonomie, de se préparer à faire face à la catastrophe annoncée, d’être capables de prendre la relève. arton10607-0d1ad.jpgIl nous faut ainsi étendre petit à petit, presque subrepticement, notre influence auprès de ceux qui ont su résister à la domestication, réaliser un véritable travail de sape, en évitant, pour l’instant, toute confrontation trop brutale et trop directe avec le système dominant, confrontation dont nous ne pourrions que sortir vaincus et affaiblis.

Le meilleur ex. de ce type de démarche que l’on puisse trouver est sans aucun doute le jeune mouvement des “Villes en transition”, créé en 2006 au Royaume-Uni par l’universitaire v Rob Hopkins[9]. Les initiatives de transition (à ce jour 400 initiatives officielles recensées dans une vingtaine de pays, mais seulement 3 en France, et réunies dans un réseau internet le “Transition Network”) reprennent largement les expériences énumérées ci-dessus, souvent DSC_0113-385x250.jpgavec l’appui de municipalités sympathisantes. Mais s’y ajoute un élément décisif: l’importance donnée à la préparation psychologique aux temps difficiles qui se profilent, et aux luttes qu’il faudra alors mener. Philosophes, sociologues, psychologues sont régulièrement convoqués pour des réunions publiques au cours desquelles sont développés les principes de la résilience, càd la capacité à surmonter, à réagir, à conserver sa raison et son humanité dans des situations de chaos, et ceci est d’une importance capitale.camille-daum-lobko.jpg

Transportons-nous maintenant dans les années 2030 et écoutons Charlotte Astier et Camille Daum-Lobko >, 2 responsables de la transition au Canada, cités par Rob Hopkins:

"Au moment où les chocs que nous promettent le système économique globalisé, le pic pétrolier et les changements climatiques, pour n’évoquer qu’eux, entraîneront la faillite de la civilisation actuelle, la transition atteindra un point crucial. Dans ce contexte de débâcle, les “transitionneurs” deviendront des ressources essentielles pour leur communauté et auront un rôle décisif à jouer dans les transformations sociales et politiques à l’échelle mondiale. L’affrontement direct avec le système en place deviendra alors inévitable. Durant cette époque charnière et chaotique, le mouvement de Transition devra prendre le dessus pour s’ériger comme nouveau modèle de société viable. En attendant il faut agir ici et maintenant"[10].

devenez-le-changement-que-vous-voulez-vo

Il faut bien "mettre les points sur les i", l’affrontement dont il est question n’aura que peu de choses à voir avec les "manifestations festives et conviviales" auxquelles nous sommes régulièrement conviés. D’une part, le système capitaliste, bien qu’affaibli, fera tout pour "persévérer dans son être" et les oligarques ne renonceront jamais de bon gré à leurs privilèges. D’autre part, le mouvement social devra aussi lutter contre les forces du chaos qui, dans une société malade comme la nôtre, pourraient prendre des aspects terrifiants. Le recours à des formes d’actions violentes nous sera fort probablement imposé, bien qu’on ne puisse aujourd’hui en mesurer l’ampleur.

220px-Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Lordon.JPGNous ne pouvons que difficilement nous faire une idée de ce que pourra être une telle révolution mondialisée, car notre histoire n’a jamais connu des événements aussi considérables. Tout ce que l’on peut dire c’est que, comme le pense le sociologue et économiste < Frédéric Lordon, nous assisterons "au déchaînement de forces immenses" qui pourraient se dérouler sur une longue période, plusieurs dizaines d’années au moins[11] ….

Notons au passage le bel héritage que notre lâcheté présente laisse aux enfants qui naissent aujourd’hui…icon_rolleyes.gif


[9]Pour + de détails sur le mouvement des Villes en transition lire la traduction française de l’ouvrage de Rob Hopkins Manuel de transition  Ed. Ecosociété (2010). Cet ouvrage étant difficile à se procurer, on peut consulter sur internet villesentransition.net qui fournit aussi des liens avec les sites en anglais.Voir aussi B. Blavette L’heure de déserter  GR 1107 – Mars 2011

[10]Manuel de transition p. 179

http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2010/11/wiki.gif 

Avant le déchaînement,

et des années de violences…

 

Pour résister au milieu de ce maelström, pour conserver notre humanité, il nous faudra, bien sûr, des convictions fortes, mais aussi une éthique rigoureuse et certains philosophes en appellent à un retour du “sacré”.

 

Notamment Jean Pierre Dupuy La marque du sacré Ed. Flammarion / Champs-Essais (2010), Bertrand Méheust La nostalgie de l’Occupation p. 125 à 165.

moise.jpg

Que le lecteur se rassure, il ne s’agit pas de fonder on ne sait quelle nouvelle secte, mais bien plutôt de souligner que “le sacré” va bien au-delà de la stricte notion religieuse et contribue fortement à structurer une vie humaine. Le “sacré”, c’est ce qui permet à l’être humain de se transcender, de participer à l’harmonie de l’univers à travers des valeurs de justice, de démocratie et de respect de l’altérité. Le “sacré”, par l’immense respect du Vivant qu’il implique, donne un sens et une grande puissance à l’indispensable démarche écologique[12]. Au Barres & décos diverses ...niveau individuel, le sacré réenchante nos vies: le simple acte de se nourrir peut ainsi atteindre un grand raffinement, l’acte sexuel de reproduction devient un échange intense entre 2 êtres, le “sacré”, c’est ce qui fait monter en nous cette émotion profonde à l’écoute d’un Nocturne de Chopin… Cette vie mérite alors que l’on se batte pour elle, que l’on prenne des risques pour la défendre et la transmettre à notre descendance. Au niveau collectif c’est le “sacré” qui permit, à la bataille de Valmy, à une troupe de gueux, de mettre en déroute l’armée coalisée des + puissants monarques d’Europe, c’est le “sacré”, qui était au côté de ces communards qui défendirent la barricade jusqu’au bout, sans se rendre, c’est le “sacré”, qui incita des personnes ordinaires à se dresser contre la barbarie nazie… Ainsi selon B.Méheust, Emile Durkheim, le fondateur de la sociologie, considérait le sacré "comme une source de puissance dans laquelle les sociétés peuvent puiser pour se maintenir, se transformer et transformer le monde"[13]. Il revient donc à chacun d’entre nous de restaurer ce contact perdu avec la grande harmonie de l’univers, de la diffuser autour de nous. Elle seule peut donner réellement un sens à la lutte qui s’annonce et, peut-être, permettre ainsi à notre espèce d’effectuer ce "saut qualitatif" au niveau individuel et collectif sans lequel rien ne sera possible.amc3a9rique-chrc3a9tienne.jpg%3Fw%3D490

Quel sera en définitive le destin de notre espèce? On ne peut pas, bien sûr, répondre à cette question, mais ce qu’on peut remarquer c’est l’étrange caractère prophétique des 1ères paroles de l’Internationale, "la lutte finale". Car, pour le coup, c’est bien de cela qu’il s’agit: si nous échouons, l’humanité s’enfoncera fort probablement à jamais dans une longue agonie crépusculaire; au contraire, si notre volonté et notre courage restaurés nous permettent de triompher de l’épreuve, nous verrons les portes de l’avenir s’ouvrir largement devant nous.

 

Donner un sens à la lutte finale…


B. BLAVETTE, GR, juin 2012

 

[11]Voir le long interview accordé par Frédéric Lordon à La revue des livres – Janv/ fév2012

[12]C’est ainsi que la dernière livraison d’Entropia, la revue théorique de la Décroissance, s’interroge sur la relation entre “le sacré”, l’écologie et la Décroissance – Entropia n°11 :  Le sacré, une constante anthropologique? Automne 2011

[13]La nostalgie de l’occupation p.133

Fond-pour-montage.jpg

10401.preview.jpg

Fond-pour-montage.jpg

proposé par mamadomi

Repost 0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 18:21

BarresBarresBarresBarresBarres

BarresBarresBarresBarresBarres

L'arbre dont mangeront les vainqueurs (Apocalypse, II.7), dont les feuilles guériront les nations (Apocalypse, XXII.2), se compose donc d'un tronc formé de trois chenaux d'énergie: sushumna nadi en son centre, flanqué  à droite de pingala nadi et à gauche de ida nadi. Les chakras, qui sont des centres d'énergie, en sont les fruits. En gros, les 3 nadis et les 7 http://www.sahajayoga.ca/Presentation/images/risingKundalini.gifprincipaux chakras se manifestent sur le plan psychologique par le système nerveux central.

Le vide des bouddhistes Zen se réfère, en fait, à l'état de conscience-silence. La zone décrite comme le vide ici correspond à l'état de confusion habituel de l'esprit humain (océan d'illusion, bhavasagara), qui ne pourra se clarifier que par l'ascension de la Kundalini à travers cette partie du corps. La Kundalini, logée dans l'os triangulaire du plexus pelvique, y attend le moment sacré de son éveil. L'Atman (le Soi, l'Esprit) attend que la Kundalini, portant avec elle notre conscience, vienne s'unir à lui. A cette union rédemptrice correspond http://sahajapower.files.wordpress.com/2008/03/kundalini-precolombiana-indigena.jpgl'identification de notre attention avec ce qui est divin en nous. Shankaracharya s'en est fait le chantre:

 

"Le Soi suprême est à jamais de la nature de la connaissance éternelle et indivisible, l'Un sans second, le témoin de l'intellect et du reste, distinct du grossier et du subtil, la signification qu'impliquent le terme et l'idée "Je", l'essence de la béatitude intérieure, éternelle".*

 

précolombian indigena►

 

Le moment de la réalisation du Soi implique l'ascension de la Kundalini à l'intérieur de la Sushumna, traversant la région du vide pour finalement percer le sommet du crâne (brahmarandra); la connection est établie ave l'énergie primordiale divine omniprésente. "Dès lors , nous sommes intégrés, Dieu est intégration. Il vous intégrera de telle manière que vous ne pourrez plus vous désintégrer en courant après des plaisirs futiles, le coeur d'un côté, le cerveau de l'autre." http://www.drpaulose.com/wp-content/uploads/Kundalini34.jpg Nous ne faisons qu'un avec l'énergie divine cosmique que nous pouvons maintenant percevoir dans notre système nerveux central, sous forme de vibrations fraîches; nous sommes intégrés à l'intérieur de nous, en y sentant chaque chakra. A diverses reprises, j'ai moi-même senti l'éveil de ma Kundalini comme une plaisante fraîcheur à la base de ma colonne vertébrale. D'autres éveillés ont des expériences différentes, entendre le son de la Kundalini qui traverse la membrane fontanelle, une sensation de fraîcheur au sommet de son crâne, fondant le long de la colonne vertébrale en béatitude. Un autre encore, ayant fermé les yeux, verra des mouvements elliptiques de lumière partir de son agya chakra, conférant clarté et légèreté extrêmes à l'intérieur de sa tête... Ces divers événements composent une seule et même histoire:

http://www.kheper.net/topics/kundalini/kundalini.jpg

"Si nous lisons les écritures et livres de sagesse du monde, si nous considérons les nombreuses expériences spirituelles consignées dans les textes anciens, nous trouvons une seule foi spirituelle, et cette foi est basée sur une vision de la Vérité. Non pas, certes, la vérité des lois de la nature graduellement découvertes par l'esprit humain, mais la Vérité de notre Etre."#

Ainsi de nombreux éveillés gardent un souvenir précis du moment où ils furent introduitshttp://images.blog-24.com/860000/864000/863906.jpg à eux-mêmes...

 

Lotus Heart

 

*Adi Shankaracharya, Vivekachundamani, Advaita Ashrama, 1974

#Juan Mascaro, "The Bhagavad Gita", Introduction, Penguin classics 1978

 

Précédemment:

- La mutation

- L'expérience du présent

- Vous avez dit 'yantra'?

- In se et per se

- On patauge?

- Une étape décisive

 

BarresBarresBarresBarresBarreshttp://www.bluejean.fr/fitness/images/meditation.jpgBarresBarresBarresBarresBarres

proposé par mamadomi

rééd° du 26 09 10

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 19:02

Chacun ses règles d'or, en voilà 6...

...pour la peau

selon Hildegarde De Bingen

Quand nous parlons d'excès de nourriture et de boissons, nous pensons en particulier à la consommation excessive de viande, d'aliments gras et sucrés.

Hildegarde dit à ce sujet:

"Chez les personnes saines et robustes, aux tendons solides, mais qui aiment boire et manger de la viande ou d'autres mets et boissons au goût agréable, le sang prend une couleur de cire et s'épaissit. Comme ce sang épais circule avec difficulté, et que ni les accès de fièvre ni la maladie ne viennent le fluidifier -puisque ces personnes sont en bonne santé-, il traverse leurs chairs et leur peau, y répand une humeur nocive, les pollue et y provoque des abcès."

Cette sorte de maladie provient souvent d'une consommation excessive de viande, mais aussi de sous-produits laitiers et de vin fort. Elle ne provient en aucun cas du pain, des légumes et des fruits.

Les erreurs alimentaires, l'insuffisance de nutriments conduisent à la production d'humeurs contraires (contrarii humores). Alors la peau enfle et est sujette à 3 types de maladies:

- Tumeurs noirs, malignes: mélanomes malins, cancer du sein.

- Ulcérations grises: ulcères

- Eruptions cutanées: eczéma, dermatose.

 

 

Thérapeutique en 6 règles d'or:

 

1. Donner sa préférence aux remèdes naturels: Hildegarde en propose env. 300

 

2. Adopter un régime alimentaire qui soit une thérapeutique en soi: la diététique proposée par Hildegarde De Bingen régénère, revitalise, guérit la peau (ou bien la garde saine). L'épeautre, les châtaignes, le fenouil et la betterave rouge sont particulièrment bons pour la peau.

 

3. Trouver l'équilibre juste entre les heures de travail et de repos: le sommeil naturel est indispensable pour préserver à la peau sa santé. A vrai dire, il constitue le meilleur remède pour régénérer un système nerveux épuisé.

 

4. Prendre suffisamment d'exercice physique: marcher, courir, sauter, danser, tout cela stimule l'acuité sensorielle. Hildegarde dit que le siège du 5ème sens (le toucher) se trouve à la plante des pieds. Et les réflexologues ne démentiront certes pas cette affirmation, puisqu'ils savent que les pressions exercées sur les zones réflexes de la plante des pieds ont pour effet de détendre les organes internes, voire ont des répercussions positives sur les affections de la peau.

 

5. Stimuler l'évacuation des toxines: d'après un dicton célèbre, "qui bene purgat, bene curat" (guérit bien qui se purge bien), l'on peut dire que la santé dépend d'une bonne évacuation des déchets. D'où la justification des cures régulières de désintoxication.

Outre les procédés de désintoxication alimentaires les plus connus, Hildegarde en propose 3 autres: la scarification (incision), le sauna et la physiothérapie:

- la scarification: (au sens médical du terme bien sûr) l'application de ventouses débarrasse le tissu conjonctif de ses déchets, donc aussi des douleurs dont ils sont responsables. Inciser légèrement la peau à l'aide d'une lancette, puis appliquer une ventouse vidée de son air sur cet endroit. La scarification est particulièrement efficace en cas de sciatique, de varices, de problèmes de dos, de disques intervertébraux et d'articulations.

- le sauna: on ne s'étonnera pas de lire que Hildegarde recourt au sauna pour évacuer, sous l'effet de la transpiration, la colère et l'impatience. Le sauna au parfum de châtaigne rend doux et patient, mais il prémunit  aussi contre les rhumatismes.

- La physiothérapie: préconisée par Hildegarde, elle est employée comme complément à sa psychothérapie, càd pour évacuer, par la peau, les déchets qui traînent encore dans l'organisme. Le repentir, qui précède la "conversion", doit pour ainsi dire venir à fleur de peau. Combattre la dureté de a peau avec des massages effectués à l'aide d'une brosse à poils doux est une bonne méthode pour transmettre l'influx nerveux jusqu'aux organes internes, ainsi que pour purifier l'âme.

 

6. Le rééquilibrage des défenses de l'âme: la juste mesure en toutes choses, la joie et le contentement sont des forces capables de guérir l'âme. C'est pourquoi il s'agit de planter en l'âme les vertus de la mesure, de l'endurance et de la patience, en sorte que la peau puisse à la fois retrouver sa belle physionomie naturelle et mieux résister aux agressions extérieures.

Comme l'indique le titre, la peau est en effet le miroir de l'âme, les maladies de la peau ayant leur origine dans les conflits qui s'y déroulent. C'est pour cette raison qu'il faut chercher à résoudre les problèmes profonds, avant de vouloir traiter les symptômes.

 

Wighard Strehlow, naturopathe

proposé par mamadomi

Repost 0