Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 10:52

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1105.gif

Self Love by Rhonda Grayhttp://4.bp.blogspot.com/-Px9CqENAyfw/Tj681zqWcmI/AAAAAAAAGvQ/0FkL9apDnNY/s1600/self-love.jpg

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1105.gif

 
Ne pas surseoir à la vision du Soi sur soi...

 

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1105.gif

 


Le regard que l'on porte sur soi, cette évaluation, fondée ou non, que l'on fait de ses qualités et de ses défauts, est le 2ème pilier de l'estime de soi (voir trilogie de l'estime de soi). Il ne s'agit pas seulement de connaissance de soi;  l'important n'est pas la réalité des choses, http://a21.idata.over-blog.com/1/42/11/59/Feminin-Masculin/femme_miroir.gifmais la conviction que l'on a d'être porteur de qualités ou de défauts, de potentialités ou de l'imitations. En ce sens, c'est un phénomène où la subjectivité tient le beau rôle; son observation est difficile, et sa compréhension, délicate. C'est pourquoi, par ex, une personne complexée -dont l'estime de soi est souvent basse - laissera souvent perplexe un entourage qui ne perçoit pas ses défauts dont elle se croit atteinte.

"Visiblement, déclare cette mère à propos de sa fille aînée, nous ne la voyons pas avec les mêmes yeux qu'elle. Elle n'arrête pas de nous dire qu'elle se trouve moche. J'ai pourtant l'impression d'avoir une fille de 16 ans jolie et intelligente, et c'est comme ça que nous amis la voient aussi. Lorsque nous essayons d'en discuter avec elle, c'est comme si nous ne parlions pas la même langue." 

http://oracleandtarotgoddess.files.wordpress.com/2012/02/21.jpgPositive, la vision de soi est une force intérieure qui nous permet d'attendre notre heure malgré l'adversité. Ne fallut-il pas ainsi au général de Gaulle une estime de soi très robuste pour lancer, depuis Londres, l'appel du 18 juin 1940 alors que la France s'était totalement effondrée face à l'envahisseur? La vision de son destin personnel se superposait ici avec bonheur à celle qu'il avait d'une "certaine idée de la France"... Si, au contraire, nous avons une estime de soi déficiente, une vision de soi trop limitée ou timorée nous fera perdre du temps avant que nous ne trouvions notre "voie". C'est ce qui est arrivé à Marianne:

"Quand je pense, raconte cette styliste de 45ans, que j'ai perdu 2 ou 3 années à tenter de faire médecine ou pharmacie, alors que j'avais horreur de ça! Simplement parce que mon père me l'avait conseillé fortement! A l'époque, je savais que ça ne me plaisait pas et que les études d'art m'attiraient beaucoup +. Mais je n'étais pas assez sûre de mes capacités à réussir dans ces métiers. J'avais peur d'y tenter ma chance."

http://oracleandtarotgoddess.files.wordpress.com/2012/02/13.jpgCe regard que nous portons sur nous-même, nous le devons à notre environnement familial et, en particulier, aux projets que nos parents formaient pour nous. Dans certains cas, l'enfant est chargé inconsciemment par ses parents d'accomplir ce qu'ils n'ont pas pu ou pas su réaliser dans leur vie. C'est ce qu'on appelle "l'enfant chargé de mission". Une mère ayant souffert du manque d'argent incitera ses filles à ne fréquenter que des jeunes garçons de familles aisées. Un père ayant raté ses études poussera son fils à intégrer une grande école. De tels projets sont légitimes, mais à la condition que la pression sur l'enfant ne soit pas trop forte et tienne compte de ses désirs et de ses capacités propres. Faute de quoi, la tâche sera impossible pour l'enfant, qui sera victime de son incapacité à réaliser la grande vision que ses parents caressaient pour lui.

Le fait de ne pas prendre en compte les doutes et les inquiétudes d'un enfant peut ainsi engendrer chez lui, ultérieurement, une profonde vulnérabilité de l'estime de soi. Ecoutons j-Baptiste, un étudiant de 21ans:

"J'ai toujours eu peur de décevoir mes parents. Mon père n'a pas fait d'études supérieures, pour des raisons que je n'ai jamais bien comprises, alors que ses frères et soeurs ont tous eu de bons diplômes. Mais, du coup, il a toujours voulu que je sois supérieur en tout. Être le 1er à l'école, en sport, jouer du piano, il m'a toujours traité comme si mes capacités étaient illimitées. Pendant longtemps, ça m'a soutenu et stimulé, je me souviens d'avoir été un enfant brillant, qu'on admirait. Et sentir que cela faisait plaisir à mon père me plaisait aussi. Mais cela me rendait très anxieux, et inquiet d'échouer. Et aujourd'hui encore, je suis hanté par la crainte de décevoir mon père.  A force de sentir qu'il croyait en moi, je me suis moi aussi convaincu que j'étais digne de ce qu'il y a de mieux. http://whitepaintedwoman.files.wordpress.com/2011/04/woman-in-wind.jpgJe suis dans une grande école, je ne drague que les jolies filles de bonne famille, je pense que j'aurai une position sociale élevée... Mais cette vision de ce que je mérite ne m'empêche pas de beaucoup craindre l'échec: je suis hypersusceptible et, si je n'arrive pas à ce que je veux, j'en suis malade. Au fond, je suis reconnaissant à mon père de m'avoir donné cette conviction que je méritais le meilleur et que j'étais capable de l'atteindre. Mais il me manque encore une force intérieure, un calme pour résister à l'adversité. Je n'ai pas encore la certitude que je suis à la hauteur de tous ces projets qu'il a eus pour moi. Est-ce que ça me viendra avec l'âge?"

Dans d'autres cas, une vision de soi limitée poussera le sujet à la dépendance vis-à-vis d'autrui: on peut établir des relations satisfaisantes avec les autres, mais on se limite au rôle de suiveur, on ne passe que sur des voies déjà explorées par d'autres. On a du mal à construire et à mener à bien des projets personnels.

"Mes parents, raconte Pierre, 50ans, m'ont aimé et donné toute l'affection dont j'avais besoin. Mais ils ont dû rater quelque chose quelque part. Je n'ai jamais osé être moi-même. J'ai l'impression d'avoir passé ma vie à suivre les autres. A attendre qu'on me fasse signe et qu'on me dise:

"La voie est libre, il n'y a pas de problèmes, tu peux venir".

Par ex, j'ai fait les mêmes études que mon meilleur copain de lycée.

A la fac, je sortais souvent avec les filles avec qui il venait de rompre.http://4.bp.blogspot.com/-0CN6TgHBxtE/TVXPkWg4wOI/AAAAAAAAADk/DXN6G2BYfP0/s1600/gaia+oracle+card+by+toni+carmine+salerno.jpg S'il avait divorcé, j'aurais été capable d'épouser sa femme... A propos de la fac, je pense, avec le recul, que j'aurais pu faire des études d'ingénieur, si j'avais osé. Mais j'ai préféré un DUT de techniques commerciales, non par goût, mais par peur de l'échec. Dans mon métier, c'est un peu pareil; mes supérieurs me reprochent de manquer d'ambition, de ne pas avoir de vision à long terme, malgré mes qualités. Quand j'y pense, d'ailleurs, c'est ce qui est arrivé à mes parents: mon père a ramé toute sa vie dans un boulot inintéressant, ma mère a sacrifié une carrière d'institutrice qui lui aurait plu pour rester au foyer et s'occuper de mes frères et moi."

 

à suivre...


Christophe André et François Lelord

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1105.gif

http://www.jonathanparker.org/sites/default/files/imagecache/product_full/csgws_pic_accelerate_spiritual_growth.jpg

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1105.gif

proposé par mamadomi

rééd° du 11 03 12

Partager cet article

commentaires

mamalilou 07/03/2014 01:22

-->> divers fils, diverses approches d'un même chemin d'équilibre, un même vecteur d'amour pur universel...
forcément bienveillant, "indulgent" donc... mais pas forcément complaisant pour autant!

aux "règles générales", il est en effet plus agréable de substituer la notion de "pré-requis communs"... c'est sûr...

tout cela est un support d'échange, les mots (le mental) portent plus que leur sens supposé précis, et ici, très souvent livrés bruts de décoffrage...
on ne peut qu'être incomplet avec les mots, a fortiori sans tout le reste du langage, la communication non verbale...
et tout l'amour qui le porte/qu'il porte... tout l'intérêt du partage en principal donc...

parfois quelques traits nous traversent et nous unissent, au-delà des mots, des maux aussi...
bisous tendres et délicieuse fin de semaine à toi

Corine 23/02/2014 20:24

Bonsoir Mamalilou!

Donner TOUTE confiance à son propre regard, non. L'objectivité ne nait pas d'un jugement.
Comme je l'ai pensé dès le départ, ton blog n'est pas banal ! On dirait un mélange de (je ne dis pas "vocation") social, politique et psychanalyse, science des religions, de philosophieS,....
Il y a beaucoup d'indulgence.

J'ai quelques difficultés à me retrouver dans des règles un peu générales. J'entends ce que tu dis mais je ne m'y reconnais pas totalement (dans ce dernier sujet). De toute façon, nos réponses dans
les cases de commentaires ne sont qu'un survol de notre mentalité (les miennes en tout cas).
Par conséquence, à chaque réponse j'ai l'impression d'avoir été incomplète.
Ce que je retiens et aime particulièrement est ta dernière phrase.
Bisous. Belle semaine.

mamalilou 19/02/2014 23:11

-->> oui, je ne dirais pas forcément que "nul n'est l'autre" pour simplifier, mais il y a de cela
càd que la faiblesse de donner trop de poids au regard de l'autre égale la faiblesse de donner trop de poids à son propre regard...
voilà pourquoi "conviction" vs "conformité/conditionnement"
ça reste incomplet...
l'équilibre naît de l'altérité, autant que le déséquilibre...

Corine Caporlan 18/02/2014 23:44

(C'est en cela que je parlais de faiblesse)

Corine Caporlan 18/02/2014 23:36

Bonsoir Mamalilou,
Je dirais juste en 3 mots que je n'ai pas l'impression d'avoir été bien interprétée. J'ai bien parlé globalement de changer d'axe... et d'en effet renaître.
J'aime bien ta manière d'expliquer que "l'on refait souvent son passé pour ce que l'on n'a pas compris". Vrai. Souvent.

Je termine en disant que je n'ai jamais dit que donner était perdre son temps, loin de là, car au contraire, j'aime donner ! Non, je parler d'accorder un bien-fondé au regard des autres et lui
accorder toute la place. Mes "convictions profondes" se sont faites sur une construction après crois-moi beaucoup d'expériences... Ce qui ne les empêche en rien de s'élargir.

Amicalement
Passe une belle semaine.

mamalilou 19/02/2014 00:30



il n'y a pas d'interprétation pourtant, j'adjoins juste d'autres mots...


nous cheminons dans l'échange


et je n'ai pas "dit que tu avais dit que" non plus...


je comprends bien ce que tu entends par "convictions profondes", simplement que sur mon parcours de vie, j'hésite à appeler convictions profondes ce qui relève pour l'essentiel de ressenti
acquis, peu ou prou, de dessin majeur... car nous n'avons souvent qu'un angle de vue, le nôtre, et parfois un peu plus, parfois... si bien que d'asseoir une conviction si juste soit-elle (au sens
justesse), va plutôt orienter vers l'absence d'ouverture à un autre angle, toujours possible, car nos perceptions, répétées (expérience), ne sont jamais que l'accumulation aléatoire d'événements
similaires, dont nous ne connaissons pas les exactes proportions, ni causalités assurées... qui souvent s'élargissent dans la même observation encore, parce que justement on s'attend à ce qu'on
observe et qu'on a réduit le prisme, sans vraiment s'en rendre compte...


ça reste empirique, par définition... voilà pourquoi la part un peu "mathématique pure" de ce raisonnement qui se refuse à la "conviction profonde" comme un "jusqu'à preuve du contraire"...


je dis cela, en même temps, tous les jours, je dois pragmatiquement valider des choix sur conviction profonde, hein, comme tout le monde (lol!!)


... convaincue d'acheter au meilleur prix, convaincue de bien manger du fromage là, sur la pizza (tu parles!!), ... héhéhé....


 


...renaître à soi, au Soi se fait aussi sur ce parcours de l'altérité... une guidance mutuelle, voire... en masse!!


 


...pas toujours aisé de se contenter des seuls 40% de langage qui sont verbaux et encore, sans le son...!!


aussi mélodieusement que possible... doux bisous et jolie semaine à toi aussi, merci corine