Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 04:01

http://storage.canalblog.com/03/02/656288/55324078.gif

  

Violence et pouvoir

 

La violence a toujours existé, partout, mais elle se développe dans nos sociétés urbaines, surtout depuis que la sécurité est devenue un enjeu électoral. Avec tous ces discours répétés sur ce thème et toutes ces loishttp://equateur.e.q.pic.centerblog.net/mj8g1nhp.jpg  censées régler le problème, l’insécurité est devenue partie intégrale de l’actualité. Certes, après la dernière guerre mondiale, des meurtriers sévissaient en Europe. Mais la vie était plutôt sereine, la violence avait peu cours dans les écoles, les paysans allaient travailler leurs champs sans fermer leur maison à clef, et les jeunes pouvaient planter leur tente dans une prairie, avec l’assentiment du propriétaire.

Depuis les années 80-90, la situation s’est dégradée. Mais c’est surtout depuis que le pouvoir en place a joué sur le thème de la sécurité pour se faire élire, et qu’il prétend maîtriser la situation à coups de lois répressives, que l’insécurité est devenue un fléau. L’angoisse hante les habitants des cités, les gens se méfient les uns des autres [1], des fêtes conviviales tournent mal… Toute la vie sociale, qui nécessite échanges, confiance, partages, relations conviviales, est perturbée. Dans cette société qui se ferme, où le "chacun pour soi" se généralise, la solidarité disparaît.

Le pouvoir est inspiré par une approche idéologique  et non pas raisonnée. Ou il n’y a pas de réflexion approfondie, ou elle est confinéehttp://www.evolute.fr/wp-content/uploads/gerer_agressivite.JPG à un cercle restreint dont les citoyens sont exclus. Alors que nous sommes embarqués dans un ensemble de mutations qui affectent toute la société, les travaux des chercheurs en ce domaine se perdent dans un grand silence dont s’inquiète Alain Touraine [2]. On ne règle pas un problème en répondant à la violence par la violence, mais, pour le pouvoir, la répression reste la seule mesure possible, alors que son résultat n’est pas ce qu’il en promet.


D’où vient la violence?


http://aejcpp.free.fr/images/bergeret.jpgLa mythologie peut apporter des éclairages. Comme le dit le psychanalyste Jean Bergeret

"Un mythe est … un récit imaginaire chargé de représenter, sous forme allégorique, la généralité de telle ou telle situation affective".

La mythologie est en effet une suite de violences extrêmes: parricides, infanticides, etc… Les dieux se battaient entre eux, et les hommes étaient capables des pires horreurs. Ces drames ont été mis en scène par les plus grands dramaturges. Sophocle assimile la rivalité entre parents et enfants, entre les puissants et les faibles, à la rivalité entre les dieux et les hommes. Shakespeare ne cesse de rappeler l’inéluctabilité de la violence.

 "Serait-ce donc un héritage?".

Y aurait-il chez tout être humain une violence touchant aux fondations mêmes de la structure de notre personnalité? … Cette violence primitive est généralement vécue à l’occasion de rivalités. Elle s’intégre à la personnalité surtout vers la fin de l’adolescence. Si elle est bien cadrée, elle peut permettre ensuite de faire face aux situations agressives rencontrées dans l’existence. Malheureusement, cette intégration ne se fait pas toujours harmonieusement et certains “passages à l’acte” trahissent la transposition de fantasmes dans la réalité.http://a35.idata.over-blog.com/630x470-000000/0/18/46/70/goubelle/dialogue-banlieue.jpg

La violence peut être contenue, maîtrisée, par une Loi universelle, dite Loi de l’interdit. Cette Loi, qui s’applique à tous les humains, est supposée cantonnée au cadre du complexe d’Œdipe, à l’interdit de l’inceste. Mais elle est beaucoup plus générale, elle fait la différence entre les humains et les autres mammifères: elle interdit non seulement l’inceste, mais aussi le meurtre et, en fait, tout libre cours laissé à notre violence pulsionnelle. Elle fonctionne comme une Loi symbolique.

Si je respecte tel règlement édicté par l’autorité, cela signifie

qu’au fond de moi, je respecte l’interdit.

Et inversement:

si je ne respecte pas ce règlement,

c’est que je me soucie peu de la Loi, ou que, pour le moins,

j’éprouve le désir de m’en dispenser.

L’apprentissage du respect de cette Loi est du ressort de la fonction paternelle d’éducation. L’éducateur, ou le policier dans son rôle bien compris,  sont aussi les garants de cette fonction civilisatrice, dont la mission est de "développer l’humain de l’humanité", comme l’explique le théologien Maurice Bellet.

http://46.img.v4.skyrock.net/469/hopital-psychiatrique/pics/2873994076_3.jpgNous sommes ici au cœur du problème de la violence: dans une démocratie, cette Loi, c’est le respect de l’autre et la justice. Ce qui signifie que toute gouvernance doit être dictée par le souci de l’intérêt des humains qui en font partie, sans oublier l’accueil à réserver aux étrangers. La Loi pourrait donc être formulée de la manière suivante:

"Tu n’as pas le droit de tout posséder, chacun a droit à posséder selon ses besoins",

ou encore,http://www.editions-chouette.com/files/livres/www%20cest%20a%20moi.jpg?1255721677

"pas tout, pas tout de suite, il faut payer le prix".

Lutter contre l’insécurité revient donc à se resituer dans le cadre de la Loi universelle, donc à gouverner dans l’intérêt des êtres humains qui composent la société, en respectant les droits de chacun.


La nouvelle violence


http://thibaultdelamotte.files.wordpress.com/2010/06/globalisationpic1.jpgLes changements produits ces dernières années dans le monde expliquent l’insécurité actuelle. Ce fut d’abord le démantèlement des conventions sociales qui respectaient les personnes, veillaient à satisfaire leurs besoins fondamentaux, reconnaissaient l’effort et permettaient que chacun se sente reconnu. La mondialisation néolibérale a permis aux financiers de prendre le pouvoir au mépris, non seulement du respect des citoyens, mais aussi de la simple reconnaissance de toute valeur humaine.

En France, un tel contrat social avait été négocié dans le cadre du Conseil National de la Résistance, qui lui donnait force symbolique. Est arrivé au pouvoir un parti qui, dans son propre intérêt, s’est mis au service des plus riches. Sa démesure s’étale dans tous les domaines:

- démesure de comportements “people”,

- démesure des inégalités,

- démesure de pouvoir,

- démesure de revenus.

Certains possèdent tout, d’autres n’ont même pas le plus strict nécessaire pour vivre. 

Tout cela devient insupportable. Cette démesure a fait déborder le vase, elle est ressentie comme la prétention d’un dieu violent et dangereux contre lequel il faut se défendre. La dimension symbolique de la Loi qui doit s’interposer entre l’envie et sa satisfaction disparaissant de notre société, celle-ci retombehttp://img.over-blog.com/500x584/1/07/36/47//conges-payesWEB.jpg dans la violence (Lacan). Et celle-ci éclate dès que d’autres facteurs s’accumulent, tels que des logements exigus. Dans les quartiers délabrés, où, pour faire des économies, on a supprimé les éducateurs de rue, les jeunes, désœuvrés, humiliés par le sentiment de n’être rien et que leurs parents, qui ne sont rien non plus, ont accepté de se taire, se trouvent soumis à l’influence de “caïds”. Cela touche particulièrement les regroupements de populations “d’étrangers”, véritables entassements où toute intimité est impossible.  

un grand merci @alain et clic blog▲

Que faire?


Les “politiques” ne cherchent qu’à surenchérir, avec des méthodes toujours + répressives. Les décisions sont prises de façon hâtive, elles sont idéologiques, “musclées”, afin d’impressionner l’électeur.

Traiter la violence c’est d’abord analyser, écouter afin de comprendre ce qui se passe. En général, de nombreuses causes interagissent, s’additionnant pour créer des situations explosives. Paul Virilio [3], architecte et philosophe, évoque cette caractéristique même de notre vie quotidienne: une peur prégnante face à l’accélération des changements. Pour lui, la peur, qui était autrefois circonscrite aux épidémies ou aux conflits, serait devenue notre environnement quotidien dans un monde saturé de virus, de phobies, de prises d’otages, de paniques et de suicides et dans lequel la vitesse est sans cesse accélérée.

On comprend alors que lutter contre la violence, c’est remettre en cause les pratiques qui détruisent les relations entre les gens.

Donc d’abord, pratiquement, mettre ou remettre en place les services indispensables pour répondre aux besoins fondamentaux de la population:

- droit à la nourriture,

- au logement,

- à la santé,

- à la formation,

- à la culture.

C’est donc former et recruter enseignants et éducateurs au lieu de les supprimer, et aussi développer les MJC, les clubs de prévention et autreshttp://www.federation-mjc-languedoc-roussillon.fr/IMG/jpg/MJC_VITUELLES.jpg associations qui ont prouvé, malgré des conditions infâmes, qu’elles peuvent maintenir la paix et la convivialité dans les quartiers dits “difficiles”. Et bien évidemment, d’autres mesures s’imposent:

il faut rétablir le service public au lieu de le détruire: des entreprises comme EDF, la Poste ou la SNCF ont été exemplaires au service de la population.

Mais pour que soient prises les mesures nécessaires à court, moyen et long terme, il faut la volonté de gouverner en vue de faire une société humaine, donc que, pour ceux qui décident,  cet objectif humain prime sur le souci du “profit”, de la compétition, de la rentabilité à tout prix. Or, dans la société actuelle génératrice la violence, tout ce qui constitue une possibilité de faire du fric, depuis la naissance jusqu’aux obsèques, est détourné de son objectif humain par la volonté d‘en tirer profit.

La violence à combattre est donc, avant tout, celle des pratiques du pouvoir financier, parce qu’elles sont hors la Loi universelle de l’interdit, évoquée plus haut.http://chouky39.c.h.pic.centerblog.net/35sq5jb5.gif

 

D’après W. SOUDAN, GR, 30 nov 2010
 

[1] Ce dont témoignait G. Evrard ds “Ma France” -GR 1113

[2] A. Touraine, Après la crise, éd.Seuil, 2010

[3] P. Virilio, L’administrateur de la peur, éd. Textuel 2010

 

Note du peintre: "Un tableau peint en boucle sur le tube seventies de Carl Douglas initulé Kung Fu Fighting: Un mix visuel entre Pop art et Figuration libre, abordant le thème de la violence urbaine.

"Kung Fu fighting, 2005, Galienni.

  http://www.galienni.com/IMG/jpg/kungfu450.jpg

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 21/10/2011 00:52


-->> navritudes oui... le mot est bien choisi...
d'ailleurs les miens tout super QI qu'ils soient choisissent des options étonnantes... jadis c'était intéressant de faire des études longues, et surtout possible et non dommageable pour la santé...
à l'heure où l'on parle d'obésité chez les enfants, je vois les copains étudiants faméliques que mes "enfants" ramènent à la maison... ils me font de la peine avec leurs plat unique quotidien... en
trois ans d'études (de 18 à 21ans) ils perdent 10kilos ... et je fais une moyenne de ceux que je connais... c'est pas rassurant, de vrais fils de fer... et je peux te dire que c'est pas pour
rentrer dans des slims...
des parents séparés, au RSA, des colocations moisies pleines de puces et/ou de punaises...
du coup on ne peut vraiment pas blâmer ceux qui stoppent tout et vendent leur potentiel d'activité tel quel en apprenant sur le tas, comme il y a un demi-siècle... malgré les nombreuses
possibilités d'études supérieures...
évidemment du travail à la semaine ou au mois... et sans dire mot pour pas se faire remplacer...
soupir...
"rame, chien, tiens! c'est la galèèèèèère..." disait le Splendid il y a 30ans...

bises


Reynald 18/10/2011 22:34


99,99% de la violence dont le Français moyen peut être le témoin vient de la TV et 80% (au minimum) vient de la fiction.
En échos à Cildemer, lorsque nous étions petits enfants ( tiens, j'ai déjà entendu cette expression;-)), les programmes TV étaient largement moins meurtriers.
Les 12 tueurs en série d'un WE normal, les 45 meurtres et 32 viols, en plus des 56 braquages banalisent la violence. La précarité et surtout le manque d'espoir en un avenir meilleur lève les
interdits. Avec un certain degré de désespoir, il vaut mieux la tôle que la rue, avec peut-être la chance de décrocher le gros lot....
Et on trouve les dernier étage du désespoir en Palestine, avec les Kamikazés.

Difficile de faire comprendre au petit peuple que certaines malversations ne sont permises que dans une classe sociale privilégiée....

Gosses, on n'a pas été frustrés de tout ce qui n'existait pas alors, et s'il fallait attendre Noël pour une paire de chaussures neuves, nous avions devant nous un avenir radieux.
L'espoir actuel de la jeunesse est d'arriver smicard en CDI avant 30 ans. Avec de pareilles perspectives, je ne suis pas sûr que j'aurais opté pour le chemin que j'ai pris...
Bises pleines de navritudes pour le monde que ma génération a saccagé.
Reynald


mamalilou 18/10/2011 01:24


-->> tu mets le doigt dessus... :))
doux bisous et bonne lecture à toi
que la nuit te soit douce


Maimiti 17/10/2011 20:46


ouh la la, me voilà de la lecture pour la nuit alors !

euh ... mais "le pouvoir" n'est pas forcément obligé d'être "violent" pour exister ... ?

à suivre !


mamiekeke :0026: 17/10/2011 01:08


Purée il est long l' article d' aujourd' hui j' ai pas vraiment le temps de le lire mais j' espère revenir quoique le temps me fasse défaut en ce moment je prépare mes valises , je prend le train
pour Bordeaux , seule comme une grande , cricri et tigron restent à la maison .

Je rentre le 7 inclus (novembre bien sûr ha ha ha) c' est les vacances de la TOUSSAINT et l' annif. de mon Dimitri chéri alors je vais m' éclater ...

Bisous mon amie aujourd' hui pas de blabla , mais juste de l' amitié . A bientôt à mon retour .
RENEE (mamiekéké).


mamalilou 18/10/2011 01:24



c'est pas faux que c'est long...


j'espère que mes parents aussi pourront faire un tour profiter de nous 7... pour ces vacances, du coup, je serai un peu moins là aussi... mais ils nous manquent


il en a de la chance ton dimitri...


doux bisous et à tout bientôt