Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 02:21

Ce qui sape la tendresse

 

 

Ce n'est qu'à l'âge de 35 ans que j'ai pris conscience d'une partie trop méconnue de moi: ma féminitude. J'avais jusqu'alors complètement oublié que j'étais porteur de tendresse. J'en avais reçu, mais je ne savais pas toujours l'accueillir et ne savais ni en donner ni en recevoir. Je ne savais pas que j'étais, comme chacun d'entre vous, un véritable soleil de tendresse, une véritable pilule atomique de bienveillance gratuite. La mienne est venue avec les années, avec les rides et les cheveux blancs. J'ai été longtemps un homme violent, surtout à l'égard de moi-même, pas tellement à l'égard d'autrui, même s'il m'est arrivé, quand j'étais aveuglé par le réactionnel, de déposer de la violence, de l'incompréhension, des jugements de valeur, des gestes froids et coupants, qui tentaient de masquer maladroitement l'immense détresse qui m'habitait, quand je ne me sentais pas entendu ou compris. 

La tendresse, c'est la sève vivante de la communication relationnelle non violente. J'insite sur ces mots "communication relationnelle non violente", car je crois qu'aujourd'hui nous sommes dans une société qui, avec une surenchère de moyens techniques hypersophistiqués, consomme de la communication et confond ainsi la cirulation de l'information avec la mise en commun, qui est le propre d'une communication vivante. Je souhaiterais que la tendresse serve de lien, de passerelle, ouvre des passages entre la communication de consommation, dans laquelle dominent les rapports d'exploitation dominants/dominés, et la communication relationnelle non violente qui permet le partage en réciprocité qui est à la base de la convivialité.

Je crois que nous vivons dans un système éducationnel et relationel incroyablement pervers. Je l'appelle système SAPPE:

S comme Sourd;

A comme Aveugle;

P comme Pernicieux et

Pervers;

E comme Énergétivore...

ce système SAPPE est aussi vieux que l'humanité; il existe vraisemblablement depuis que l'homme vit en tribu, en société élargie. Il dépose une violence incroyable dans le corps et dans l'esprit de chacun d'entre nous. Nous avons tous été élevés dans les errances et les violences implicites de ce système, quel que soit l'amour que nous avons reçu. Et cette violence a laissé plus de traces en nous que nous ne le croyons, ce qui fait qu'elle resurgit dans les moments de vulnérabilité de  notre vie. Le terreau dans lequel se développent l'incommunication et la plupart des malentendus relationnels vient de la pratique du système SAPPE, à la base d'injonctions (parler sur l'autre), de dévalorisations, comparaisons, chantages, menaces (déposés sur l'autre), de culpabilisations (en le rendant responsable de ce que nous ressentons), du maintien des rapports dominant/dominé (dans lesquels l'un met l'autre au service de ses besoins, de ses peurs ou de ses désirs)...

C'est terrifiant de découvrir avec quelle sincérité, quel angélisme, nous entretenons, reproduisons ce système... Et quand je tente parfois de prendre plus de distance, de regarder cela avec un peu de hauteur, je me désespère de voir comment j'ai élevé mes enfants, comment j'ai proposé à mes proches, à ceux que j'aimais, les manifestations de ce système SAPPE, en entretenant de façon pathétique malentendus, violences et incompréhensions. En les maintenant dans l'opposition ou la soumission, plutôt que dans l'opposition et la confrontation, en déclenchant des affrontements, des rapports de force.http://im.quirao2.com/qimage/p/moy300/p2/comment-obelix-17cm-leblon-delienne.jpg

Le système SAPPE, ou l'antitendresse, peut se reconnaître à cinq phénomènes permanents et récurrents, présents dans toute tentative de communication. Nous sommes tombés dans le système SAPPE, un peu comme Obélix est tombé dans la marmite de la potion magique!

Nous avons été élevés dans un système d'échanges, de partages à base d'injonctions. Les exemples sont légion: "Tu dois aimer ton frère! Toi, tu es grand..." Or, moi, je ne l'aimais pas, il avait pris "ma place"... je le détestais. Je lui ai donc fait le coup de l'oreiller: j'ai mis un oreiller sur le berceau, avec beaucoup, beaucoup de jouets par-dessus! Je lui ai fait aussi le coup du landau: on avait un jardin en pente, avec au bout un petit ruisseau, et je faisais le pari, dans ma tête d'enfant, qu'une fois sur deux le landau arriverait debout. Mais le landau, une fois sur deux, arrivait renversé... Il a survécu, moi aussi, mais avec beaucoup de souffrances, celles surtout de ne pas me sentir entendu dans mes sentiments réels par mes parents.

http://lunerouge.bloxode.com/images/120170177690.jpegA partir d'injonctions: on nous dicte le plus souvent ce que nous devons éprouver, sentir et faire! L'injonction, c'est aussi la pratique abusive de la relation du klaxon: Tu, Tu, Tu, Tu... "Tu as dit, tu n'as pas dit, tu as fait, tu n'as pas fait!"

Puis viennent les disqualifications, les remarques ironiques. "Ce n'est pas en te coiffant toute la journée que tu vas avoir des bonnes notes à l'école, ce n'est pas en te mettant du rouge aux lèvres sans arrêt que tu vas garder ton petit ami, ce n'est pas en écoutant cette musique de débile que tu vas réussir ton bac!" Nous dévalorisons, menaçons, comparons pratiquement sans arrêt, sans même nous en rendre compte. "Regarde ta soeur, on n'a pas besoin de lui demander de mettre la table, à elle. Elle le fait spontanément, elle. Elle n'attend pas le dimanche soir pour faire ses devoirs, elle n'est pas comme toi.." Ou encore: "Maman, maman, j'ai eu 10 en récitation...- Il était temps, après les deux 0 de la semaine dernière!"Combien de personnes disent ce genre de phrases, sans même entendre les messages de dévalorisation dont elles sont porteuses? Des milliers, des milliers!

C'est terrifiant! J'ai envie parfois de rentrer sous terre... quand je repense non seulement à tout ce que j'ai reçu, mais à tout ce que j'ai déposé sur mes enfants! Heureusement qu'aujourd'hui il est possible d'en reparler avec les personnes qu nous avons violentées par de telles injonctions, menaces, dévalorisations, disqualifications ... et de s'ouvrir ainsi à des réconciliations.

Comment est-il possible que nous nous constuisions sur les bases de confiance, d'amour de soi, de bienveillance envers autrui, quand nous avons été sans cesse imbibés par des mises en doute, des menaces ou des injonctions?

http://19.img.v4.skyrock.net/19a/the-gazette--the---best/pics/2599791422_1.jpgIl y a aussi la culpabilisation qui consiste à laisser croire à l'autre qu'il est responsable de nos sentiments ou de notre ressenti. "Non mais, tu as vu ton pauvre père! Tu ne vas quand même pas partir faire des études aux Etats-Unis, comme ça, la bouche en coeur, alors que lui t'aime et voudrait t'avoir près de lui.Ça ne te fait rien de le voir malheureux à cause de toi? Et s'il lui arrivait quelque chose, pendant que tu es parti?" Voilà comment se dépose une culpabilisation! Ou bien c'est cette mère qui téléphone à sa fille, le vendredi soir, après une semaine de travail: "Allô, ma chérie, tu vas bien? Parce que moi, tu sais, ça ne va pas du tout! Mais ne t'inquiète pas, j'ai été chez le docteur... il m'a donné pour 65 € de médicaments." En terminant la conversation avec: "A propos, ta soeur est venue me voir, elle, dimanche dernier..."

Ou encore, quand on entend dans un couple: "Ma chérie, l'autre jour quand j'avais envie de faire l'amour et que tu ne voulais pas... je me suis fâché et je t'ai traitée de frigide! C'est vrai, ce n'est pas ta faute si tu es frigide; tu es comme ta mère, c'est tout." Voilà comment nous déposons, la plupart d'entre nous sans arrêt, des messages, des violences culpabilisantes chez l'autre.

Comment vivre épanoui, dans l'ouverture et le don que suppose la tendresse, quand nous avons été imbibés de cette violence latente que nous avons, tous, reçue?

rkxpa90d93.gifPour s'en libérer, pour survivre, pour surnager, pour s'alléger, on ne peut pas faire autrement que la déposer... à son tour sur les autres.

 

Je suis persuadé que ce que nous lisons dans les journaux, ce que nous voyons tous les jours à la télévision, l'incroyable violence du monde, ne sont que la projection agrandie de toutes les violences petites et grandes du quotidien de la vie, telles les violences conjugales, parentales, familiales, sociales, qui se véhiculent au travers du système SAPPE.

 

J. Salomé

Maintenant petit exercice intérieur pour chacun, si vous le voulez bien, remplacer les phrases pourries proposés ici entre guillemets par Jacques, par d'autres plus souples, tendres et constructives...

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article

commentaires

mamalilou 20/11/2012 03:05

-->> ah oui alors, ça vaut la peine!
doux bisous et toute belle journée à toi

Sonya 18/11/2012 18:33

remplacer la violence par la tendresse
demande beaucoup mais cela en vaut la peine
je te souhaite une agréable semaine
douce pensée


ti boooooooooooooooooo

:0091: :0010: :0085: 18/11/2012 08:06

Le sabot est un symbole du sabotage pour les travailleurs....

ouf
et très bonne journée

mamalilou 20/11/2012 03:03



ouf!


doux bisous et joli mardi à toi



mamalilou 30/09/2010 23:21


-->> oui, que de temps perdu avec des choses insignifiantes, que de comportements et de réflexions négatives et d'énergie gaspillée... des bêtises comme tu dis
musique, tu as raison, c'est mieux...
doux bisous et belle nuit à toi


makadame06 30/09/2010 22:32


c'est tout à fait exact,depuis la petite enfance on nous martele le cerveau!si bien qu'aujourd'hui je ne supporte plus les reflexions négatives pour des betises de la vie courante...les
médias...même les pubs t'agressent...alors je ferme le poste et je mets de la musique relaxante ou je lis...c'est parfois des livres durs mais c'est moi qui me fait les images!