Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 07:42

http://planetargonautes.typepad.fr/planetargonautes/images/2008/02/06/jesus_revient_2.jpg

BARRE ORIENTALE Désobéir à la limiteBARRE ORIENTALE

 
 

Quelque chose d’insupportable nous arrive. Pour ce qui est de la situation française et de la présidence Sarkozy, l’épithète de "fasciste" ne convient pas, et celle de "népotiste" laisse de côté l’analyse du système juridique, policier, gouvernemental qui se met en place, avec pour enjeu partiel de nouveaux moyens de contrôle et de surveillance des individus. Nous ne pouvons y consentir. Le refus de la "barbarie qui vient", pour reprendre l’expression d’Isabelle Stengers, désigne simplement une sorte de moment subjectif fondamental, qui ne dit rien encore de ce qui doit être fait ou défait, des formes de résistances ou de créations politiques à mettre en œuvre. Il prépare seulement à la question suivante: en quoi la situation actuelle génère un nouveau sens, une nouvelle portée aux pratiques de contestations politiques ?

Les espaces politiques

de la désobéissance

 

 

http://www.france4.fr/presse/images/logo_global_resistance.jpgC’est à partir de cette question que nous voulons interroger le concept et les pratiques de "désobéissances", singulièrement celles – mais pas seulement – qui se disent "civiles" (ou "civiques"). Car nombreux sont ceux qui désormais utilisent ces termes: des Faucheurs Volontaires depuis un certain temps déjà, mais aussi récemment deshttp://www.libetoulouse.fr/.a/6a00e54ef84dfa88340120a78cd75b970b-pi "désobéisseurs pédagogiques" [1] qui refusent d’appliquer les réformes du ministre de l’éducation nationale. Au point que la chaîne de télévision France 4 consacre désormais un magazine mensuel à ces pratiques (Global Resistance)… Comment expliquer le succès de ce signifiant, quelles significations et attentes accueille-t-il? Au-delà de cette capture symbolique, comment se singularise cette pratique politique vis-à-vis d’autres modes de contestation, de résistance? Qu’est-ce qui, dans les conditions historiques, juridiques, sociologiques et politiques actuelles, rendrait nécessaire de désobéir aux lois, sans attendre leur modification dans le cadre électif, "démocratique", représentatif? Et pourquoi ajouter le prédicat "civil" à une telle procédure? Pour rappeler que la désobéissance civile est interne aux limites de la démocratie, ou pour soutenir que "la désobéissance serait, non une marge ou une limite de la démocratie, mais son fondement même" (Sandra Laugier [2])?

Expliquer les origines du concept de désobéissance civile sera nécessaire, toujours en vue d’une explicitation de la séquence politique actuelle. On prendra les termes de désobéissance et de civilité comme des opérateurs, afin de donner une vue – des vues sur la scène politique actuelle. Pas n’importe quelle scène cependant, mais celle où se joue la contestation d’un ordre, de lois, de façons de faire déclarées injustes, et la manifestation créatrice d’autres valeurs, d’autres agencements, d’autres manières de vivre. La scène de certains rapports de forces, certes, mais aussi de formes, de déclarations, d’images et de proses, de détournements. http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782707165404.jpgLà où ça se performe de façon inattendue contre une norme ou une situation jugée inacceptable. Car s’il est important de comprendre ce que désobéir veut dire, il s’avère crucial de saisir ce que désobéir veut faire: avec la loi, les forces de l’ordre, les médias, "l’opinion", les personnes à qui elle s’adresse, ceux qui s’en réclament, et la mettent en actes. Pour faire le point sur cette multiplicité d’énoncés et de pratiques – "on ne se révolte pas n’importe comment" nous dira Albert Ogien.

Insister sur ce que la désobéissance veut faire est en effet une façon d’analyser les rapports que la contestation politique entretient avec les moyens et les fins. Car dans tous les cas de figure, la désobéissance – civile ou pas - est aujourd’hui explicitement rattachée à la non-violence, à la non-clandestinité, elle est interne à la forme-démocratie, visant parfois l’occasion d’un procès comme possibilité de faire venir au jour un débat, une question étouffée, un agissement étatique passé sous silence, "déplaçant l’affrontement du champ politique vers celui de la justice" (Albert Ogien). Nous ne définissons pas dès maintenant tous les critères de la désobéissance politique, nous voulons simplement chercher à toucher les contours, les frontières, les limites et les dehors de ces pratiques. Limites ne signifiant pas forcément manques ou insuffisances, mais tout aussi bien choix assumés, limites tenues contre vents et marées. Affaires de fins, et de moyens. N'éluder par conséquent nullement les questions classiques que pose tout acte de désobéissance politique: celui du rapport entre cet acte, la loi en vigueur, et ce au nom de quoi on effectue cet acte en dépit des règles, que l’on nomme cet au-nom-de-quoi du terme de légitimité, de valeur, d’Idée, voire de "loi non-écrite", pour parler Antigone.

Charlie Hebdo

http://www.desobeir.net/images/Charlie-909-Altermondialistes.gif 

Ombres et lumières

  

 

http://4.bp.blogspot.com/-T1yxw9RXhIE/Tj-6tc9NzyI/AAAAAAAAAVU/OB2Jtq3WS0o/s1600/desobeissance.jpgOui, Antigone, et avec elle toute la problématique du droit à la résistance, de la supposée inconsistance juridique d’un tel droit, du partage droit/politique et la façon dont cette dernière devra, ou non, "plier le genou" (Kant) devant la première, autrement dit du droit de se retirer (Thoreau), du "droit de sécession" (Bakounine) ou même du "devoir" d’insurrection (Robespierre). Car avec la désobéissance dite civile est impliquée une insoumission, un rejet, une négation - mais négation, semble-t-il, partielle. N’est-ce pas, demande Mathilde Girard, "la révolution qu’il s’agit de conjurer par l’adoption du nom de la désobéissance civile"? Encore une fois ici, interrogeons les limites: la désobéissance est-elle simplement homogène au cadre étatique, ou cherche-t-elle à s’impliquer dans ce cadre, en allant au procès par ex, pour faire bouger la loi? Le soi-disant civisme est-il tactique,http://vidberg.blog.lemonde.fr/files/2009/11/news54.1257417217.gif stratégique? Peut-être que la réponse à cette question tient à l’articulation pratique de "la loi publiquement en vigueur sous le soleil" (Hegel) et de la façon dont l’impératif éthique, politique voire spirituel à l’origine du refus s’excepte du cadre normatif. Question classique à nouveau, mais déterminante: de quelle exception s’agit-il? Quel est son domaine d’extension? L’exception manifeste, qui se déclare et se nomme, pourrait apparaître comme le symétrique de celle qui se retire et se cache, qui marronne, qui en appelle au "recours aux forêts". Lumière et ombre. Affaire d’époque.

Précisons. Si la désobéissance doit être un opérateur pour la réflexion, c’est bien afin de tester et de mesurer ce qu’il en est aujourd’hui des rapports entre la loi, l’ordre, et sa contestation. Et ses possibilités de contestation, que le nouveau nomos immuno-sécuritaire restreint considérablement par le biais des lois dites "anti-terroristes", qui s’inscrivent lentement dans le corps ordinaire Droit. Il est à parier que, bientôt, seront déclarées terroristes de nombreuses pratiques de désobéissance. De même qu’il est aujourd’hui jugé terroriste de vouloir ralentir la circulation des flux (affaire de Tarnac), ou de s’opposer à la vivisection (cf. le Animal Enterprise Terrorism Act de 2006 aux USA,http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRC5xJ9BFaJfWsfhOo5jnQ7-J2nMbY4wmGkPpxLR8E3PgoG81cOeMVOIx1Y qui peut requalifier une manifestation ou un acte en soutien à la cause animale en acte terroriste). Et les pratiques vivifiantes et ô combien ignorées en France de "désobéissance civile électronique" se sont heurtées à la qualification terroriste (cf, l’article de Ricardo Dominguez). C’est à se demander si ce n’est pas aux instances de production normative elles-mêmes qu’il s’agirait de désobéir, tant celles-ci annulent une à une toutes les dispositions qui permettent d’être libres, et d’accéder au bien-vivre! À croire que les refus pourraient peut-être converger vers une remise en cause beaucoup plus ample des procédures mondiales qui nous font une vie impossible. N’est-ce pas, précisément, cette convergence que les lois anti-terroristes ont pour fonction d’empêcher?

Peut-être, sans doute même. Sans doute que ce qui se cherche aujourd’hui est une sorte de nouvelle synthèse entre l’ombre et la lumière, entre le retrait, la réserve, les "signaux faibles" (Mathilde Girard) et la manifestation. Une montée en puissance contre les cadres normatifs qui 'restreignent jusqu’à l’annulation' les conditions de possibilité de l’existence. Second pari, 2nde prophétie: la violence et la clandestinité ne sont pas à l’ordre du jour, mais risqueraient pourtant de le devenir en cas d’excès de pouvoir.

Saurons-nous conjurer

l’expansion de la thanatopolitique?

 

Quelques liens plus ou moins civils:

 

Les Désobéissants: http://www.desobeir.net/

Délinquants Solidaires: http://www.delinquants-solidaires.org/

Libertad !: http://www.libertad.de/

Génération Précaire: http://www.generation-precaire.org/

Jeudi Noir: http://www.jeudi-noir.org/

L’Appel et la Pioche: http://lappeletlapioche.org/

Sauvons les Riches !: http://sauvonslesriches.fr/

Sur l’insurrection des consciences, cf. http://www.appel-consciences.info/

ainsi que http://www.appeldesappels.org/spip.php ?article165

 

[1] Cf. http://resistancepedagogique.blog4ever.com/.

Voir aussi "Désobéissance pédagogique: l’appel à l’insurrection des consciences d’Alain Refalo"

(http://www.libetoulouse.fr/2007/2009/12/désobéissance-pédagogique-lappel-à-linsurrection-des-consciences-dalain-refalo.html)

[2] "Le modèle américain de la désobéissance civile, de Thoreau à nos jours"

(http://multitudes.samizdat.net/Le-modele-americain-de-la,2356)

Frédéric Neyrat, 15 avril 2010

BARRE ORIENTALE

BARRE ORIENTALE

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 02/12/2012 02:40

-->> mdr... je crois surtout que je dois faire aveu de désorganisation dans mes services, à tous les étages (hein? non je n'ai pas dit que je n'avais pas la lumière à tous les étages?...non
mais!!!)
^_^
bisous dans un savoureux désordre

Reynald 01/12/2012 13:37

Ton service "réclamations de bisous a été pris d'assaut par un nombre imprévu de recourants?
Bises
Reynald

mamalilou 30/11/2012 23:50

-->> et si je livre un encombrement de bisous en sus, obtiendrais-je satisfaction?!! :o))
tu me diras, j'y ai mis le temps...

Reynald 01/12/2011 01:34

Il y a aussi une façon légale de bloquer le système qui consiste à l'encombrer.
Toute décision administrative est sujette à un droit de recours. En systématisant les recours, tout se bloque. Si un service qui a bon an mal an 2000 recours doit brusquement répondre à 2 millions
de cas, il lui faut mille fois plus de personnel... obtiendra-t-il satisfaction?
Je recours à l'usage de bises, mais sans contestations de ma part.
Reynald

mamalilou 09/10/2010 23:59


-->> no soucy, ça t'attend, je t'attends :o)
doux bisous et belle soirée à toi