Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 16:37

La commune de Paris,

quel sens aujourd'hui?

 

Certains voudraient lire l’histoire comme on tourne les pages d’un livre, selon une succession d’évènements qui se produisent de façon + ou moins spontanée, ce qui correspond à une neutralisation ou une banalisation des rapports de force sous-jacents.

Or, la Commune de Paris n’est pas un évènement historique banal mais une insurrection populaire contre l’État. Un État, un gouvernement, n’est pas une organisation de pouvoir neutre. La Commune est un mouvement ouvrier, conduit et organisé par des ouvriers qui expriment, par cette insurrection, une conscience de classe. Les acteurs de ce mouvement révolutionnaire sont imprégnés de diverses convictions politiques qui relèvent d’une prise de conscience de leurs conditions de vie.

C’est bel et bien une expression politique,

l’expression populaire d’une population ouvrière qui s’oppose

à des populations bourgeoises et aristocratiques.

Le moteur de cette mobilisation chez ces ouvriers est une réelle conscientisation des rapports sociaux qui les dominent,

bien + qu’une simple sensibilisation aux difficultés de leur existence.

Cette conscience de leurs conditions sociales, économiques, sera le moteur de leur volonté et de leur énergie pour prendre le pouvoir et ainsi prendre en charge, de façon autonome, les affaires de la Cité. La Commune va permettre l’expression directe des ouvriers parce qu’ils décident alors de leur propre lutte sans que des représentants ne leur volent cette parole et cette capacité d’agir. Ce ne sont pas des organisations d’une démocratie + ou moins représentative qui parlent au nom du peuple, c’est le peuple lui-même qui prend la parole et le pouvoir, révélant aux classes bourgeoises dominantes qu’il sait penser, parler, gérer ses propres affaires et celles du pays. Les participants de la Commune vont mettre en œuvre une démocratie directe qui repose sur une citoyenneté active.

Il est vrai que les communards ne sont pas des experts de la gouvernance

car ils représentent une classe ouvrière naissante

dans un contexte d’ascension du capitalisme.

Cette classe est mal structurée, inexpérimentée, composée d’une diversité d’opinions en tension, mais confortée dans ses responsabilités par la spontanéité de cette révolte, devenue une véritable révolution ouvrière. Celle-ci reste confrontée notamment aux rivalités internes, à la pression sociale et à des exigences démocratiques.

Aujourd’hui, le paysage social, la composition socioprofessionnelle de la population dite active et l’organisation politique française, présentent des différences avec la période des années 1870. Toutefois, un certain nombre de problèmes soulevés par la Commune, sinon tous, restent d’actualité, avec des nuances de contexte évidemment et des intensités différentes:

- le non respect des droits de l’homme,

- les inégalités, l’injustice sociale,

- l’exclusion sociale et économique,

- l’organisation productiviste du travail,

- la fausse démocratie participative,

- la relégation des femmes dans des tâches subalternes…

JPEG - 24.8 ko
Faire reculer l’ignorance, tel était le souci permanent des membres de la Commune

Certains mettent en évidence l’inadéquation de l’aspect insurrectionnel de la Commune avec notre époque car bien des évolutions ont vu le jour depuis la fin du 19ème s. en matière de droits et de rapports sociaux et politiques… Pourtant, en ce début du 21ème s., sous d’autres formes que la prise de fusils, certaines expressions insurrectionnelles et de multiples initiatives émergentes devraient être examinées avec + d’attention pour tempérer cette opinion d’inadéquation et déceler une certaine familiarité dans des initiatives de résistance ou d’indignation. Nous abondons dans ce qu’écrit en 1999 Claude Willard, Président de l’association des Amis de la Commune de Paris:

"L’œuvre de la Commune demeure d’une extraordinaire actualité parce que, viscéralement démocratique, elle a su, dans les termes de son époque, poser et essayer de résoudre des problèmes qui nous tenaillent toujours".

 

De +, dans des pays proches, l’actualité récente peut nourrir une analyse politique qui constate de fortes similitudes avec le contexte d’émergence de l’insurrection populaire de la Commune. 


J.-L. RICHELLE, GR, mars 2012 

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans Culture en partage
commenter cet article

commentaires

mamalilou 20/10/2012 03:43

-->> justement, tout tend, dans cette stratégie à individualiser, doux le communautarisme, la recherche de lien, y compris et surtout grâce au net qui a le mérite de contrecarrer l'isolement
auquel confinent nos rythmes, nos trajets, les distances entre nos divers lieux de fréquentation "utile" quotidiens
c'est donc très important de faire passer les messages et de se soutenir... c'est à ça que tient la "mobilisation" :o)
un ptit détail de réglé donc... !!
belle fin de semaine à toi fred

fred 07/10/2012 16:56

à un détail près que nous vivons dans une société totalement individualisée. De plus le Citoyen est à la fois, travailleur, consommateur, électeur...bref multi casquettes. Ca fait du monde à
mobiliser!!

Valentine :0056: 07/10/2012 14:27

Hum - oui. [ Je ne suis pas spécialiste].
Bisous et bon dimanche Mamalilou !

mamalilou 20/10/2012 03:33



doux bisous et joli week end à toi, dédicace spéciale d'automne!



Blanche DREVET 07/10/2012 11:35

Bravo pour cet article Mamalilou ! l'esprit de la Commune n'a pas disparu ! je suis intimement convaincue que l'Histoire n'est pas linéaire mais cyclique, l'évolution des sociétés ressemble comme
celle des individus à une spirale. Je pense que c'est pour cela qu'il ne faut pas avoir peur des changements et des révolutions ! bon dimanche Mamalilou ! bisous
Blanche

mamalilou 19/10/2012 02:31



merci à toi, oui nous devons tenir compte des "cycles", mais aussi en tirer les leçons, nous ne sommes plus "innocents" dans les mêmes situations... ce n'est pas du changement qu'on peut avoir
peur, mais forts de nos vigilances, se préoccuper du non-retour vers les erreurs déjà apprises telles...


doux bisous et belle fin de semaine à toi aussi



cloclo 07/10/2012 09:47

"Le cadavre est à terre, et l'idée est debout" -Victor Hugo-
Les idées survivent...la question sociale reste ...et
toujours la vie faite de luttes !
Bon dimanche Mamalilou ! Bisous.

mamalilou 19/10/2012 02:29



lutter c'est vivre... 


mais bon, vivre, ce n'est pas que lutter...!!


doux bisous et très belle fin de semaine à toi