Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 15:29

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/lignes/ligne-roulantes-00015.gif

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/lignes/ligne-roulantes-00015.gif

L'un des sujets qui m'ont toujours préoccupé: notre potentiel inexploré. J'ai toujours été fasciné par ce curieux sentiment de puissance et de félicité, qu'on a décrit comme "contact avec la source de puissance, de sens et d'intention". Ces moments de joie ressemblent à une promenade le long d'un chemin bien connu, lorsque soudain nous découvrons une porte dans un mur, qui nous mène dans un jardin étrange et merveilleux: c'est l'image qu'emploie H.G. Wells dans La Porte dans le mur.

Cette porte magique, où peut-elle bien être?

Quelque part en nous, c'est sûr. Mais pourquoi est-il si difficile de la trouver, et comment retrouver le chemin qui y mène? Cet atlas de notre monde intérieur se propose d'y répondre.

Cette quête de la "porte dans le mur" est universelle, commune à toutes les nations, à toutes les cultures: Paul Hougham, avec sa connaissance encyclopédique de ces cultures, est bien placé pour en parler.

Mon intérêt pour cette "porte" remonte à mon enfance, car la question se posait alors à chaque Noël. J'éprouvais un sentiment merveilleux de paix intérieure, comme si le monde avait enfin conclu une trève et aplani toutes les difficultés de la vie. Puis lorsque Noël était terminé, et que la réalité reprenait peu à peu ses droits, je m'interrogeais: ce merveilleux sentiment n'était-il qu'une illusion? Ou bien était-ce là, comme je le soupçonnais fortement, la "vraie" réalité derrière l'apparente monotonie et les difficultés de la vie quotidienne?

noël neige gif scintillant

Voici un ex qui illustrera mon propos, tiré de Seeing the Invisible, recueil d'expériences "visionnaires" soumises par des gens ordinaires à la Fondation Alister Hardy:

"J'avais 22 ou 23ans, un jour j'étais dans ma chambre lorsque soudain j'ai ressenti comme un étourdissement, comme si j'étais submergé par une sensation de "lumière". C'était comme si j'avais été transporté vers un autre niveau de conscience, transpercé d'une Joie à peine supportable. Je ne sais pas combien de temps dura ce sentiment, peut-être quelques minutes, ou quelques secondes: mais il était au-delà de l'espace et du temps. Ce sentiment inexplicable de joie dura 2 à 3 jours et disparut graduellement. Cela se produisit à un moment de ma vie où par ailleurs je prenais beaucoup de plaisir à faire tout ce que je faisais, mais un plaisir "normal"."

Je ne peux pas affirmer avoir connu le même genre d'extase. Mais il me semblait que le sentiment de Noël, quand "je prenais beaucoup de plaisir à faire ce que je faisais", était un prélude. Et je crois que chacun de nous aurait une histoire similaire à raconter, parce que nous avons tous l'intuition que les sentiments de joie intense sont notre droit inaliénable.

Chaque culture a sa propre façon d'appréhender la "porte dans le mur". La kabbale décrit même plusieurs portes différentes, chacune accessible par un chemin différent. 

Bien que j'aie moi-même écrit un livre qui comprenait une section sur la Kabbale, je n'ai jamais accordé la priorité à cette approche psychologique, fondée sur les observations du psychologique Abraham Maslow, qui affirme que toutes les personnes saines ressentent parfois ce qu'il appelle des "sentiments maximum", une joie intense soudaine, comme "d'absurdes bonnes nouvelles" selon les mots de G.K. Chesterton.

De telles expériences nous sont bien sûr données avec le soulagement soudain qui suit une période d'anxiété. Et lorsque nous sommes inquiets, nous avons l'impression que si seulement ce problème disparaissait, alors nous serions heureux pour des jours, voire des semaines. L'ex-directeur des programmes musicaux de la BBC, Hans Keller, se fit la réflexion suivante, alors qu'il vivait dans l'Allemagne hitlérienne et voyait d'autres Juifs disparaître dans les camps de concentration:

"Si seulement je pouvais quitter l'Allemagne, jamais plus je ne serais malheureux."

Bien sûr, il ne parvint pas à tenir sa promesse. Mais il est tentant pour chacun de nous de sentir combien il serait facile de le faire.

Pendant des années j'ai poursuivi mes recherches sur cette question des expériences max, et sur la façon dont elles se produisent. C'est vers la fin de 1979 que je fis une découverte majeure. voici ce que j'en dis dans l'un de mes livres:

"En 1979, le jour de l'An, j'étais dans une ferme isolée du Devon, où je m'étais rendu pour un séminaire, prisonnier de la neige. Après 24h passées ainsi, nous décidâmes de tenter une sortie. Ma voiture était la seule capable de monter la côte jusqu'à la route. Après plusieurs heures de labeur, armés de pelles, nous parvînmes à rejoindre la route principale.

"La neige sur la petite route de campagne avait été brassée par la circulation, mais était toujours traître par endroits. Là où elle était intacte, il était difficile de savoir où finissait la route et où commençait le fossé. J'étais donc obligé de conduire avec une concentration totale. Une fois sur la nationale d'Exeter, je pus enfin me détendre, et tout me sembla à la fois curieusement réel et passionnant. Les heures de concentration intense avaient "fixé ma conscience à un niveau supérieur de vigilance". J'éprouvais aussi un immense sentiment d'optimisme, la conviction que la plupart de nos problèmes sont en fait dus à l'inattention et à la paresse, et qu'un peu de détermination suffirait à les surmonter. Cet état dura jusqu'à la fin du trajet. Encore aujourd'hui, penser à cette expérience suffit à raviver cette intuition et à renouveler cette certitude."

Cette expérience fut comme une révélation, parce qu'il ne s'agissait pas de quelque "flash" mystique: j'y étais arrivé seul. Alors je devais pouvoir la reproduire.

Cela s'avéra beaucoup + difficile que je ne l'aurais cru. Finalement, il y a 2 ans, je suis parvenu à trouver le "truc" qui provoquait cet état d'attention hyperconcentrée qui me donnait accès à une sorte d'énergie mentale. Cette attention intense amène avec elle une intuition: que l'un des effets secondaires de cette quête est un "feed-back négatif".

 

"Dix ans après la 1ère rencontre avec Schrödinger et son chat, le philosophe Maurice Merleau-Ponty v publie Phénoménologie de la perception, livre dans lequel il décrit d'autres possibilités, + larges, pour connaître le monde qui nous entoure. La perception, affirme-t-il, n'est ni la subjectivité personnelle, ni une lecture objective des objets au-delà de notre sphère, mais plutôt un phénomène mixte d'expérience, qui se modifie constamment lui-même. On prétend souvent qu'une telle contamination par le sujet n'est possible qu'à un niveau quantique et théorique de réalité. Mais dans toutes les questions que nous posons au monde, par les hypothèses des expériences scientifiques et par nos attentes, nous modifions et modelons irrévocablement ce que nous percevons. C'est là la base intersubjective de toutes les modalités de l'existence dans l'univers. Nous sommes des êtres puissants, à la fois au niveau global et au niveau personnel.

Ce que nous cherchons,

nous le trouverons dans les conséquences de nos choix

sur la santé de notre planète, de notre culture

et de notre bien-être personnel."

Une autre intuition brillante:

"Nous ne découvrons pas, nous créons. La neutralité de notre participation dans la vie n'est qu'une ruse limitative; nous créons inévitablement la texture de nos vies." Paul Hougham

Il est naturel de croire que nous sommes passifs, parce que nous passons tant d'années, enfants, à accepter le fait que les adultes savent tout. Mais les adultes n'en savent pas + que les enfants.

Quelques uns, pourtant, comprennent. Merleau-Ponty était l'un de ceux-là, comme son maître, < Edmund Husserl. Il savait que si nous nous mettions à concevoir la perception comme un acte créatif inconscient, nous aurions fait un pas en avant décisif dans notre évolution.

 

Colin Wilson

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/lignes/ligne-roulantes-00015.gif

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/lignes/ligne-roulantes-00015.gif

The great lesson is...

that the sacred is in the ordinary,

that it is to be found in one's 

daily life, in one's neighbors, friends

and family, in one"s backyard.

 

Abraham Maslow

http://www.maxi-gif.com/gif-ressource-webmaster/lignes/ligne-roulantes-00015.gif

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 17/12/2012 04:32

-->> avec le plaisir du partaqe, nessa, doux bisous de décembre pétillant à toi

nessa 08/12/2012 07:29

je n'avais jamais entendu de cette belle porte, merci de tes investigations :) bizzzz

mamalilou 17/12/2012 04:31







Marie-Madeleine 04/12/2012 20:10

Quel grand et beau sujet qui moi aussi me passionne. Je connais ces moments inattendus de paix et de joie immense et surprenante mais ne sais ni quand ni comment ils surviennent

mamalilou 16/12/2012 07:42



et pourtant, on peut "commander", càd se mettre en
état de réception, ... être un canal quoi...


c'est un choix, aussi surprenant que ça paraisse, rien à voir avec la volonté impérieuse, mais plutôt un désir sincère et entier... sans pour autant abandonner toute action d'ailleurs... 


nous apprenons pas à pas le mode d'emploi de notre super véhicule... :o))


doux bisous



Durgalola 04/12/2012 14:03

cela me rappelle ma prof de yoga devant rouler sur une route très verglacée (donc aucune action possible des freins) et tout le long récita : à chaque instant et à tout point de vue, je vais de
mieux en mieux ... se calma et arriva à destination saine et sauve)
je t'embrasse

mamalilou 16/12/2012 07:39



ça marche aussi en récitant des mantras!! les
routes verglassées se laissent volontiers surfer sans dommage avec toute notre attention... :)


doux bisous et très joli dimanche vert ou glacé!



Arielle 04/12/2012 12:03

j'ai aussi parfois ce sentiment de plénitude et c'est bien agréable.

merci pour cet article et bonne journée
arielle

mamalilou 16/12/2012 07:38



on aimerait que ce "parfois" puisse se prolonger
selon notre désir... et même au-delà de notre désir...:o)


c'est pourtant accessible, mais nous sommes parfois têtus...


doux bisous et beau dimanche à toi aussi arielle, merci