Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 12:27

 

En organisant la symbiose de quelques filaments d'ADN et d'une microgoutte de cytoplasme d'abord, puis d'une bactérie à forte potentialité énergétique et d'un être minuscule contenant de la chlorophylle, capable d'effectuer la photosynthèse, la vie "invente" la cellule végétale au sein de l'océan primitif. Une symbiose qui se révélera profondément créatrice, puisqu'en découleront tous les végétaux et tous les animaux. (Discipline de référence: biologie cellulaire).

Les 1ères cellules vivantes sont minuscules et incomplètes. Selon qu'elles possèdent ou non de la chlorophylle, elles appartiennent au monde des bactéries ou à celui des algues bleues. Mais elles ne renferment jamais de noyau contenant le matériel génétique héréditaire: celui-ci est diffus, réparti dans le cytoplasme; ce ne soit donc pas de véritables cellules au sens classique du terme. Il faut attendre encore 2 milliards d'années pour que la 1ère cellule complète voie le jour, toujours par un mécanisme de symbiose et d'additivité.

Mais, avant d'en arriver là, une question se pose: pourquoi la vie n'en est-elle pas restée au stade de la bactérie et de l'algue bleue sans noyau? Celles-ci possédaient et possèdent toujours une multitude de potentialités métaboliques aboutissant aux synthèses les + variées. Ces êtres primitifs sont véritablement capables de tout -sur le plan des performances biochimiques, s'entend! Ils vivent partout, s'adaptent à tout, résistent à tout. Et que dire des virus, + simples encore, qui commencent à faire peser sur l'avenir de l'humanité de lourdes hypothèques?

Aussi est-on en droit de s'interroger:

pourquoi l'évolution a-t-elle,

à compter de ce stade,

continué à franchir

toutes les étapes suivantes,

tout en respectant néanmoins non seulement l'existence, mais le véritable imperium qu'exercent virus et bactéries jusque dans notre monde actuel, dont témoigne leur capacité croissante de résister aux antibiotiques? Serait-ce qu'il y aurait, parallèlement à la loi du + fort, en quelque sorte une loi du + faible, ou plutôt du + petit, dont l'union seule ferait la force? c'est bel et bien de telles attaques, de telles proliférations bactériennes ou virales que découlent d'innombrales processus, dont, en 1er lieu, les maladies ainsi qualifiées. Mais ces êtres peuvent aussi survivre hors de l'abri douillet du corps qu'ils infestent.

Quand elles sont nombreuses, bactéries ou algues bleues sont fortes. Pour la vie infiniment dynamique et polymorphe, elles forment en quelque sorte un substrat stable, un socle sur lequel se sont élaborées les structures des êtres supérieurs. Elles sont capables de résister à des conditions que ne supporteraient jamais ces derniers et auxquelles jamais les hommes eux-mêmes ne sauraient s'adapter. Une grande catastrophe nucléaire laisserait d'innombrables bactéries intactes ou mutantes, alors qu'elle nous emporterait. Car l'homme est + fragile que la nature, + fragile que le vie. L'égologiste devra s'en souvenir: s'il nous appartient certes de protéger la nature, n'oublions jamais qu'il convient aussi de protéger la vie, surtout la vie humaine, épiphénomène, récent et peut-être passager à la surface de la planète.

Une cellule complète est infiniment + complexe qu'une bactérie. Outre le noyau déjà mentionné, elle contient 2 types d'organites essentiels à son fonctionnement: les mitochondries, qui sont en quelque sorte les centrales énergétiques de la cellule, et -mais seulement dans les  v cellules végétales- les chloroplastes, où s'effectue la photosynthèse. Or, il n'existe aucun type intermédiaire connu entre les cellules dites procaryotes >, du type des bactéries et des algues bleues, et la cellule complète ^, dite eucaryote. Bien +, lorsqu'on examine les structures internes des mitochondries et des chloroplastes, on s'aperçoit qu'elles correspondent exactement à celles de protocaryotes. Elles contiennent même un ADN différent de l'ADN du noyau et qui signe en quelque sorte leur lointaine origine. Bref, tout se passe comme si le seul moyen d'interpréter la genèse de la cellule complète était de faire appel à une symbiose au cours de laquelle mitochondries et chloroplastes auraient été annexés par une sorte de mégabactérie qui aurait transgressé l'une des règles du monde bactérien régissant la taille des individus et les maintenant dans leur état d'extrême petitesse. Telle est du moins la thèse, aujourd'hui communément admise, de Lynn Margulis*.

La mitochondrie, comme le chloroplaste, se serait insérée dans le gros corps cellulaire, peut-être avec des intentions compétitives ou prédatrices, comme on le voit dans le cas de bactéries agressant un organisme. Encore qu'on puisse imaginer où les agents pathogènes sont tenus en échec par leur hôte tout en restant vivants en leur sein. On peut même imaginer un scénario dans lequel la confrontation compétitive des organismes serait la conséquence d'un appauvrissement de la soupe primitive en nutriments, entraînant la mise en oeuvre d'une autre loi fondamentale de la vie: celle qui consiste à se manger les uns les autres, faute de nourriture minérale extérieure. Les algues bleues, mères des choloroplastes, et les bactéries, mères des mitochondries >, auraient ainsi affronté les toutes 1ères cellules bactériennes; un jour, l'une de ces confrontations aurait abouti à un équilibre des forces, puis à une coopération entre les belligérants, caractéristique de cette autre facette de la vie:  la symbiose.

Il n'est pas rare, en effet, que la symbiose naisse d'une pénurie. C'est, par ex, dans les sols pauvres que la symbiose entre les microchampignons et les racines des arbres qu'ils nourrissent s'effectue dans les meilleures conditions et fonctionne le mieux. Il en résulte d'étonnantes associations où l'on voit un grand arbres s'associer pour le meilleur -mais non pour le pire- à un fin feutrage mycélien souterrain en une union intime, durable et souvent monogame: une espèce d'arbre + une espèce de champignon.

Pour en revenir à notre propos, la symbiose résulterait donc initialement d'un état de pénurie et, secondairement, d'une confrontation pour l'alimentation qui a pu, dans une 1ère phase, être chargée d'agressivité; puis celle-ci a abouti à ce que les 2 antagonistes rendent les armes et finissent non seulement par coexister pacifiquement, mais même par coopérer: tant il est vrai que la cellule végétale ne serait rien sans le chloroplaste, et qu'aucune cellule ne serait capable de fonctionner sans cette centrale énergétique qu'est la mitochondrie. L'un et l'autre devront naturellement sacrifier une part de leur autonomie au profit de la structure relevant d'un ordre supérieur: la cellule eucaryote ainsi formée, dont ils sont devenus des éléments soumis hiérarchiquement à la loi du tout.

A chaque pas en avant vers le "progrès" correspond ainsi une perte,

un nécessaire abandon de certaines propriétés

par les éléments réincorporés dans la nouvelle structure,

laquelle leur impose l'ordre induit par son agencement.

Chaque fois qu'ils se produisent, ces phénomènes d'associativité symbiotique constituent des actes fondateurs; ils permettent de franchir certaines phases clés de l'évolution en transformant chaque fois du multiple en du 'Un': une bactérie, une cellule, mais aussi, ... un être pluricellulaire, un cerveau humain...

  < polypore soufré

De nombreux phénomènes de symbiose ont été décrits par les biologistes. Le + classique est le lichen, cet être double résultant de l'intime association d'une algue et d'un champignon vivant en parfaite intelligence et se rendant mutuellement service. Il en va de même des coraux, autres associations symbiotiques. Mais ces phénomènes ont plutôt été considérés jusqu'ici comme un mode de vie spécifique, propre à certains organismes, sans que leur importance dans la dynamique évolutive ait été vraiment soulignée. Or, les phénomènes additifs, associatifs, coopératifs, symbiotiques, constituent sans nul doute l'un des moteurs de l'évolution créatrice. Ils engendrent des nouveautés décisives sans pour autant exclure le jeu des forces de sens contraire, dites de sélection naturelle, qui effectuent un tri permanent parmi ces nouveautés, ne conservant que ce qui est le + viable, le mieux adapté. Car la sélection naturelle n'est pas, comme on le croit trop souvent, le "grand constructeur"; elle doit être nourrie à d'autres sources pour fonctionner; elle doit avoir "du grain à moudre" - et surtout à trier! -un grain qui s'élabore en d'autres champs de la vie.

pour limiter les engrais ... symbiose plantes/bactéries (Azorhizobium)

qui forment des excroissances ou nodules fixateurs d'azote sur les tiges et les racines

Il est probable que l'onde créatrice de nouveautés résulte de la mise en oeuvre de processus multiples dont certains nous sont encore inconnus. Osons avouer que nous ne connaissons pas encore tous les mécanismes de l'évolution! comment sont apparus les nouveaux types structuraux fondamentaux, comme les embranchements, par ex, qui tous émergent pratiquement en même temps au début de l'ère primaire? Tout au + peut-on affirmer que le flux créatif conduisant à la formation de nouveaux types structuraux (macroévolution), de nouvelles espèces (microévolution), rencontre le flux de sens contraire de la sélection naturelle, omniprésente, surtout au niveau des espèces. Il en résulte des équilibres instables, sans cesse renouvelés et remaniés, qu'illustrent bien la perpétuelle mouvance du monde vivant et les "progrès" stupéfiants induits par l'évolution biologique des origines jusqu'à nous.

La théorie symbiotique de l'origine de la cellule est aujourd'hui quasiment admise par tous les biologistes, encore que ceux-ci restent fort discrets sur la formation du noyau par cumulation de filaments d'ADN sans doute prélevés dans le milieu extérieur, puis enclavés. Ce phénomène, qu'on pourrait qualifier d'"associativité symbiotique", puisqu'il résulte de la "combinaison coopérative" d'éléments vivants, marque une phase décisive de l'histoire de la vie, qui se situe approximativement il y a 1,5 milliard d'années. Dès lors, le rôle prééminent de la symbiose, à l'oeuvre dès les origines de la vie, ne cessera plus de se manifester jusque dans les + hautes entreprises de l'esprit.

 

Lynn Margulis > 

J.-M. Pelt

* Symbiosis in Cell Evolution. Life and its Environnement or the Early Earth, W.H. Freeman, San Francisco, 1981.

http://data.whicdn.com/images/2478124/tumblr_l37dygAvmX1qzborqo1_500_large.jpg

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 10/05/2013 03:12

-->> lointains...^_^
doux bisous de plus près... :))

Satine 02/05/2013 09:56

Ca me rappelle de lointains cours de sciences...

Durgalola 24/04/2013 21:35

bonsoir, je t'invite à visiter mon nouveau blog pour cause d'ennui chez overblog (impossible d'accéder à mon administration à la suite du passage à la nouvelle mouture). bises

mamalilou 07/05/2013 01:00



ah ça c'est une tuile... je suis en train de réfléchir à la nécessité d'un transfert et à ses conditions, tu imagines bien qu'avec 2800 articles, je dois cogiter un coup pour faire ça au
mieux... 


je viens voir tout ça et surtout actualiser le nouveau lien pour m'y retrouver.


gros bisous



witney 24/04/2013 09:59

j'ai lu avec interet l'exercice sur le pardon, passe une bonne journée et bises

mamalilou 07/05/2013 00:58



très belle semaine à toi witney, merci et gros bisous



Valentine :0056: 23/04/2013 21:03

Sans les fautes de frappe j'aurais cru que tu faisais du copier-coller !! Je ne t'en veux pas du tout !! ;)) Bisous.

mamalilou 09/05/2013 03:14



lol, voilà que je vais bénir mes fautes de frappe... qu'à chaque relecture je traque, et il en reste toujours ça et là (grrr)... une bonne raison d'y voir du positif... voilà qui va contribuer à
m'apaiser... un leurre d'ego contre un autre (mdr mdr mdr)


doux bisous, toujours à faire au mieux, "ce qui mérite d'être fait, mérite de l'être bien..." ai-je si souvent entendu...