Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 12:23
Barres

http://4.bp.blogspot.com/-pNsJXoMfwtw/TmlGNMPUWzI/AAAAAAAAAkw/Jxd2Hk9fMIw/s1600/rainbow_wings_l.jpg

rainbow wings, toni carmine salerno (illustrations de la page)

Barres

 

Les autorités ecclésiastiques de Jérusalem, un jour, décidèrent d'arrêter Jésus. Le jeune maître lassait la patience des prélats qui voyaient en lui un adversaire, un homme incontrôlable. Or les gardes revinrent sans Jésus. http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTUHoWj3kPIH0vWDogIyK16wsajvC3LxsMepBJjCv-zFWe1QgfEL3-i2d_MIls n'avaient pas osé s'assurer de sa personne. Pire encore, ils avaient été troublés par ses paroles, et ils ne purent que dire aux grands prêtres en guise d'excuse:

"Jamais personne n'a parlé comme cet homme"

(Jean 7,45).

Les grands prêtres furieux répondirent aux gardes:

"Vous vous y êtes donc laissé prendre vous aussi"

(Jean 7,47).

Le cas est unique: des pandores désarmés par les paroles de celui qu'ils auraient dû arrêter au point de ne pas exécuter les ordres! Ce cri des gardes du Temple est celui de tous ceux qui lisent les mots du Christ, à condition toutefois qu'ils aient le regard neuf, car ces mots font tellement partie de notre culture que nous sommes devenus incapables de leur prêter attention.

Homme nouveau, Toni Carmine Salerno, Raphaël

http://www.angiel.net/images/h/hom/homme-nouveau-2_R_r.jpgJ'eus la chance de découvrir pour la 1ère fois les évangiles à 18ans. Elevé chez des grands-parents complètement étrangers à toute religion -juif athée d'un côté, anticlérical de l'autre-, je ne les connaissais pas. Olivier Clément, un professeur de terminale au lycée Condorcet, me conseilla de les lire "pour ma culture générale".

Le choc fut profond, surtout celui des paroles attribuées au Christ. Depuis, j'ai eu l'occasion de l'humanité et je puis faire mien le cri des gendarmes du Temple: "Jamais homme n'a parlé comme cet homme." Ni Bouddha, ni Mahomet, ni Confucius.

 

Ces paroles nous viennent des écritures du Nouveau Testament. On les trouve dans des lettres comme celles des apôtres Paul ou Jean et, bien sûr, dans les évangiles synoptiques, mais aussi dans cette méditation mystique sur la signification de l'histoire de Jésus qu'est, l'évangile de Jean. Un récit de mission comme les Actes des Apôtres ou un texte repris de l'Ancien Testament comme l'Apocalypse en contiennent également.

Dans tous ces textes, de genres littéraires si différents, on trouve des paroles de Jésus, en grec les logia.http://a1.ec-images.myspacecdn.com/images02/23/71d3485abd6e431596ed5e91a5c16065/l.jpg

Dès la mort du Christ abondèrent des recueils de ses paroles. Toute sa vie, Jésus fut entouré de scribes qui notaient ses propos au fur et à mesure. Les missionnaires des débuts n'avaient cure de rédiger une histoire que tout le monde connaissait. Ils annonçaient une "bonne nouvelle" (évangile en grec) et écrivaient des lettres. 20ans après la mort du Christ, lorsque la 1ère génération des disciples fut sur le point de disparaître, les croyants éprouvèrent le besoin de chisme ou de théologie à propos de Jésus. Ce choix "canonique" fut fait par les autorités chrétiennes du moment. Rappelons que notre ère a fixé son origine à la naissance du Christ. On compte les années avant ou après Jésus-Christ. On a célébrer l'an 2000. Mais l'année de la naissance de Jésus fut fixée arbitrairement et inexactement par un moine du Moyen Âge. Matthieu situe la naissance de Jésus avant la mort du roi Hérode. Hérode étant mort en -4 de ce calendrier, Jésus est donc né avant la date conventionnelle de sa naissance. Il existe d'autres calendriers, musulman, juif. Jésus est ainsi né vers l'an 3754 du calendrier juif. Nous verrons qu'il est mort en avril 30 de notre ère. Or une chose frappe dans ces textes si différents. Il y a indiscutablement un style de Jésus, unique. D'où vient-il?http://oracleandtarotgoddess.files.wordpress.com/2011/06/reflection.jpg?w=212&h=300

Les livres du Nouveau Testament ont été écrits, en grec, langue commune de l'Empire romain, avec plusieurs décennies de décalage, à l'usage de croyants qui -pour la plupart- n'étaient plus d'origine juive. Et pourtant les paroles de Jésus gardent leur fraîcheur, leur puissance sémitiques. 

Jésus parlait vers les années 28, 29, 30, en Palestine, à l'époque le pays des Juifs. Il était lui-même galiléen, originaire de la ville de Nazareth, mais montait souvent à Jérusalem. Il connaissait le grec, ce qui était fréquent dans son milieu. On le voit parler sans interprète aux officiers romains ou au gouverneur. Il connaissait aussi la langue de son peuple, l'araméen. Cela n'a rien d'étonnant. Un Algérien, du temps de la colonisation, parlait aussi 3 langues: le français, à l'usage de autorités, l'arabe littéraire à la mosquée, et le dialectal dans la vie courante.

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT-pI-VoZN4RBX_9mmMb1xLflQ70VDZq7TTrizBNAarvNSV0S_Q3vzT1QFq

Fils d'un artisan du village, Jésus avait quitté l'atelier pour devenir rabbin. Il prêchait en Galilée, ou à Jérusalem pendant les fêtes, entouré d'un groupe d'amis, devant tous les auditoires qui se présentaient, gens du peuple ou docteurs de la loi, indifféremment. Ses paroles étaient nouvelles et bouleversantes; Jésus use d'un langage bref, décapant, il ne prononce pas de discours. Ceux qu'on trouve dans les évangiles ont été reconstitués par les rédacteurs en mettant bout à bout des citations sur le même sujet.

Voici parmi quelques paroles du Christ, tirées des multiples livres du Nouveau Testament, la 1ère d'entre elles ne correspond pas forcément aux images que l'Eglise a voulu favoriser:

"Soyez rusés comme le serpent et candides comme la colombe" (Matthieu 10, 16)

Jésus utilise très souvent le paradoxe. Car sa pensée est complexe. L'homme seulement rusé devient cynique, celui qui est rop candide se fait exploiter.

Il faut être bon avec intelligence.

On pourrait appliquer aux bienfaiteurs cette phrase du général de Gaulle sur les militaires qui, sous-estimant le pouvoir de l'intelligence, négligent parfois de s'en servir.

Autrement dit: il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des naïfs!

 

Jésus sait que la réalité des choses est difficile à pénétrer. Sa pensée n'est jamais une pensée dogmatique ou mutilante qui supprime un des termes de l'alternative; la ruse et la bonté sont également nécessaires. Jésus tient toujours les deux bouts de la chaîne, il ne s'agit pas d'une position centriste mais d'une tension féconde: ceci sans oublier cela.

 

Jean-Claude Barreau

 

Barres

http://a3.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/s320x320/406493_362165407135363_119016588116914_1383339_1109435909_n.jpg

Barres

 

proposé par mamadomi

rééd° du 18 03 12

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 28/10/2012 02:39

-->> merci à toi d'y goûter!!
doux bisous et douce nuit prolongée!

Talant en mode automnale 16/10/2012 00:52

Acidulés ce post aujourd'hui..merci m'dame..Bon mardi.Bisous

KT 15/10/2012 22:04

Bonjour. Pour rebondir sur le commentaire de « rené »
Il est vrai que comme le dit l’auteur «….. la réalité des choses est difficile à pénétrer ».
A commencer par la bible elle même et l’authenticité des « paroles attribuées à Jésus ». !
Avant de passer à des datations, et problème de calendrier, il faudrait d’abord prouver l’existence historique réelle de Jésus.
Or cela n’est toujours pas établi !
Faute de quoi, pour un non-catholique, toute cette histoire, par ailleurs fort intéressant, ressemble à s’y méprendre à des mythes et légendes, où au mieux à des récits philosophiques.
Ce qui n’empêche nullement de les étudier et d’en tirer des leçons, comme tout écrit, j’en conviens.

mamalilou 15/10/2012 23:44



Avant toute chose il faudrait


- que TU actualises tes connaissances en ce domaine, tu énonces trois contrevérités, qui furent peut-être des vérités en leurs temps...


- que tu expliques en quoi et pourquoi tu peux te permettre de contredire des faits dûment collectés 


- que tu comprennes une fois pour toutes que sur ce blog, mythes et légendes, textes saints et autres guide de développement personnel, de conduite d'équilibre, préceptes harmonisateurs et autres
recettes de bon sens ont leur place, et que, quel que soit ton degré de lecture, leur vérité réside dans leur essence: la bienveillance, l'utilité, le chemin vers l'"être vrai"... tu dis "en
convenir", mais il te faut systématiquement poser un jugement moralisateur sur ces "objets" de référence à la construction du Soi au fil des âges, qui n'a pas attendu ton indécent et pathologique
anticléricalisme/anti-idéologisme fascisant très très entêtant.


...


des preuves des preuves... tu es drôle toi...


toujours la même petite rengaine entêtante de contre-certitudes gratuites, et même erronnées en plus... ou avais-tu la tête d'ailleurs à récuser les connaissances communes?


je te laisse ton avis et ton ressenti, nous sommes bien d'accord


là n'est pas la question


tenons-nous en au commentaire en lui-même, sa démarche, son simplisme, ses rapports erronés, sa tournure fallacieuse et conditionnée, et le caractère récurrent de la chose, qui n'apporte rien que
de systématiquement vouloir détourner l'attention du sens sur la crédibilité du porteur de sens, à définir avant d'écouter.


c'est bien là tout le fond du sophisme. c'est malhonnête mais séducteur... ça racolle quoi...


des preuves dis-tu? yen a-t-il de tout?... il y a même des preuves du contraire de certaines choses en lesquelles on continue de "croire"...


tu parles d'une lucidité kt!


qui empêche les supposés pragmatiques de se référer à une allopathie?... absolument putassière qui tue plus qu'elle ne soigne, selon les supposées "preuves" fabriquées par des supposés "tests"
que d'autres analyses incrimineront quand les intérêts financiers à produire des vaccins et autres médications cèderont la place à la bienveillance


quand le serment d'hippocrate ne sera plus un serment d'hypocrite


 


on peut aussi parler de la justice et de ses supposées preuves, ces preuves dont on ne tient pas compte pour des questions de procédures, ces procès qu'on invalide en portant atteinte à
l'intégrité morale d'un de ceux sur le travail desquels les procès reposaient...


etc...


alors, si l'on avait dû attendre que soient clairement établies les preuves de l'existence des miasmes pour commencer à intelligemment brûler les corps des pestiférés et des
cholériques... à l'époque où le microscope ne permettait pas de connaître le monde tout petit des "microbes"... hein... je te laisse poser l'analogie à tout ce que tu n'as pas
encore vu ou compris, ou même admis, il y a des précurseurs partout, ceux qui pressentent, et les gros cons qui opposent une résistance active à toute avancée et retardent les avancées de
l'humanité...


 


ce n'est pas que les preuves n'existent pas, mais que l'amoncellement d'indices sont réfutés un à un par les sceptiques, avec un fanatisme hostile proportionné à leur phobie et à leur quête
identitaire égotique fondée sur la destruction de leur Soi, de l'intime...


ah si kt, il y a bien plus de document concernant Jésus, messager, prophète, fils de l'homme que concernant la majorité des personnages historiques de l'époque dont on ne réfute
pourtant pas l'existence par ailleurs... de parfaits connards lambda dont on cite l'existance anecdotique, et puis des charlemagne dont on dit de grosses inepties parfois au fil des
transcription...il avait la barbe rasée et le chef fleuri (et non "la barbe fleurie") par ex...


je ne sais pas d'où tu tiens tes sources mon filou... mais cette certitude que tu nous ponds régulièrement est un mensonge que tu te fais et auquel tu invites chacun à croire.


du moins applique la même règle pour toute l'époque, remets donc en doute toute l'histoire selon ces même critères stricts que tu sembles vouloir n'appliquer qu'à Jésus...


mais que tu es drôle...


 


et puis, ceux qui affirment l'intime conviction du rien plutôt que dieu oublient qu'en réfutant un à un de façon procédurière sur des allégations dépendantes des avancées de la science, font
exactement le même chemin que ceux qui alléguaient le contraire en l'absence de science suffisante pour examiner les choses...


 


c'est le même cheminement fanatique, aveugle,"borné et sans limite"... -j'adore cet oxymore!


 


la toute puissance de l'idéologie athéiste n'a d'égal que sa propagande idiote fondée sur des sophismes, càd des pétitions de principes et assertions d'oppositions non étayées...


à quoi je réponds: il faudrait d'abord prouver la non existence de dieu


d'abord prouver la non existence de ce que tu ne vois pas, de ce qui échappe aux seuls 5 sens que nous ayons encore examinés et reconnus au corps humain... 


 


maintenant plus précisément, je tiens à te signaler ton erreur, tu dis "pour un non catholique"... je te rappelle que l'islam reconnaît abraham,
moïse, jésus, marie... en tient compte tout autant... mais bon, c'est là la raison pour laquelle j'interviens sur ton propos en mettant en exergue cette attitude d'opposition
idéologique aveugle, qui réfute même les éléments qui permettent le discernement pour oublier délibérément tout ce qui peut mettre en péril ta théorie de réfutation idéologique.


mais bien sûr anti-dieu, les données de l'islam tu t'en moques tout autant, comme si, bourrin que tu es, on pouvait trouver plus d'écrit ailleurs  que parmi les religieux!!! comme si
j'imaginais que tu aies le minimum de culture qui te permette de reconnaître le fait que ce sont les différents clergés qui auront été vecteurs du plus grand
nombre d'informations et de témoignages dans l'histoire... mais que tu es ballot, vraiment... et ceci est INDISCUTABLE


ah et puis bien sûr con comme sont tes assertions, j'oubliais, tu vas encore dire que "jésus ou mohamed n'ont pas écrit de leur main"... mdr... ah j'imagine bien ça dans ta bouche,... que ce
serait con, mais que ce serait con... hein, tu n'espères pas qu'on ne valide que l'existence de ce qui savaient/prenaient la peine d'écrire hein? pour valider leur existence historique... ptdr...


et puis Socrate n'a rien écrit lui-même, donc il n'a pas existé non plus... mdr mdr mdr


le mec qui veut réfuter l'existence de l'humanité avant l'écriture, ptdr...


c'est très intéressant cette façon que tu as de construire tes assertions sur un tri sélectif d'informations, sans même émettre un doute sur les conditionnements qui dominent ton discernement. Nous faisons cela souvent pour certaines choses précises que nous n'arrivons pas à valider avant
de passer à autre chose, non non, nous récusons, nous entrons dans le déni, avec force propos fallacieux, faute de mieux, racollons des adeptes de nos hypothèses et séductions faciles pour nous
sentir moins seuls, espérant qu'en créant un groupe de décomplexés de l'opposition, nous aurons du crédit... surtout aujourd'hui avec fbk... et ses "like"... mdr, ... bien essayé, mais c'est un
leurre... ce n'est que repousser l'évidence: nous n'acceptons pas que notre raisonnement mental trouve ses limites dans certains constats...


 


alors pour reprendre ta conclusion, je t'invite à ETUDIER avant de tirer des "leçons", comme pour tout écrit, tu en conviendras.


du reste, philosophies, contes, légendes, mythologies... hein, ont toujours inspiré tous les penseurs, et construits nos sociétés...


n'as-tu pas ici appuyé ton propos sur le mythe selon lequel science=vérité...?


la science est ce qui permet de transmettre l'observation par une méthode homologuée et des faits antérieurement validés par d'autres observations, afin d'établir des causalités elles-mêmes
régulièrement homologuées puis invalidées à la vitesse des capacités techniques d'observation et de calcul... ou d'autres expériences, elles-mêmes validées puis invalidées selon les commandes...


quel rapport à la vérité? indéniable, mais non universel, parce que réfutable, non durable, et rectifiable.


autre chose?


 ... j'adore tes comms kt... ils sont
un support extraordinaire d'analyse de la pensée simpliste et dogmatique... pas que tu sois simpliste et dogmatique, non, mais tu commentes souvent plus avec passion qu'avec raison, tu veux faire
simple et tes conditionnements l'emportent sur tes immenses capacités de recul et d'analyse...


dsl te te cueillir encore, toi, ç'aurait pu être n'importe qui d'autre, hein, ton propos est une matière première.. mais ça tu le sais, tu me connais...


tu tiens à préciser qu'on peut et doit légitimement mettre en doute l'existence de Jésus, c'est ta théorie et je ne tiens pas à répéter à chacun des nombreux billets sur ce blog, cette théorie
que tu défends toi pour ne pas heurter la susceptibilité des athés auto-convaincus qui entretiennent scrupuleusement leur refus de toute mythologie de peur de l'idéologie tout en vénérant les
dieux science, économie, ultralibéralisme ou anarchisme, et en versant pour leur compte dans d'autres formes d'idéologie plus discutables dans leur fondement comme dans leurs objectifs ...puisque
n'étant pas mus au moins dans leur utopie par la bienveillance, l'altruisme ou l'amour...


 


d'un point de vue d'herméneute, il te faudra poser des connaissances plus touffues que ces résumés d'intentions


d'un point de vue politique tout ce discute sur la méthode et l'intention


d'un point de vue philosophique, toute forme de support peut porter la réflexion


d'un point de vue spirituel, toute forme d'expérience porte ses leçons, qu'elle soit réelle ou fantasmée, et quels qu'en soient les supports...


d'un point de vue de la vérité universelle, mon vieux, t'es pas couché si tu veux débouter un truc...sur lequel les historiens, mais pas qu'eux, planchent depuis vieux... lol


 


***





le 16/10 vers 16h, suite à ton deuxième comm mal engagé à la première phrase


comme tu ne désires pas que je republie tes comms expurgés de toute invective, mensonge et passe-passe de paraphrase où la réthorique vicieuse pervertit le sens


je suis donc contrainte de le supprimer en entier. je respecte en cela ton choix.


sur les quelques points que tu re-soulèves et ou tu re-dis ce que tu as déjà dit, sans tenir compte des réponses, j'ai surligné dans la réponse ci-avant lesdites réponses, afin de te mettre des
lunettes, toi qui ne veux pas voir ce que tu ne veux pas voir. en cela, tu es un gros bébé.


Et que les choses soient claires l'ami, il ne suffit pas de revenir poster un "tu t'emportes, c'est faux, tu dis n'importe quoi", comme tu en as
l'exclusivité crétine... 


l'insulte tu te la fais tout seul en continuant cet argumentaire de cour de récré qui est bien au-dessous de tes compétences, je ne laisse aucun de ces
pipis-là sur ce blog, tu le sais, et en y réfléchissant, tu y verrais ton intérêt.


pourquoi essaies-tu dans cet agacement entêté à dire que c'est toujours l'autre qui est entêté après que je t'aie pris les doigts dans le pot de
confiture...


te concernant c'est:  un commentaire, ma réponse et basta.


tout ton ramassis de trépignations courroucées, propos parcellaires recueillis sur wiki et autres invectives d'animal blessés n'ont plus jamais jamais leur
 place ici.


j'ai viré tes 60 lignes de caca à la corbeille sans les lire, ça commençait par "ramassis".. le reste, je connais. C'était justement tout sauf "ramassé", je
détaille, j'étaye, je précise. 


ici tu as posé une fois encore un commentaire d'athée prosélyte sophiste (...le commentaire; toi, je n'en sais rien, c'est pas la question), rien que je
trouve plus inepte et vaniteux qu'un propos borné de conviction idéologique, une conviction n'est pas un argument
d'opposition, c'est une option d'analyse à mettre en regard et dont tu peux confronter le bienfondé par ex aux autres convictions, ou aux faits


entendons-nous bien, chacun son point de vue, mais les convictions, ça se pose, ça ne s'argumente pas indéfiniment, d'expérience -particulièrement avec toi-
ça ne sert à rien. ça ne m'intéresse pas kt. c'est pas l'objet de ce blog d'accueillir ta propagande anti-dieu 


- tu n'es pas d'accord avec le ton du billet? tu as une réserve à émettre? ok c'est fait


- tu veux apporter une information? tu as posé une intox, et j'entends bien ne pas te laisser instiller le doute et le déni injustifiés sur les sources
d'informations, faire une guerre de crédibilité du porteur d'info etc... et toutes manoeuvres sophistes dont tu es coutumier.


apprends à commenter autrement, ici, je fais le tri sélectif concernant les intervention type "têtes de mule"


tu peux toutefois contre argumenter, apporter de vraies informations et pas des remises en questions qui flottent sur du vent.


au moindre commentaire courroucé sur ce blog que j'administre et où JE donne le ton, hop! je zapperai.


pas que ça m'amuse de devoir te répéter "mouche ton nez, remonte tes chaussettes, et dis bonjour à la dame"... non, mais c'est à toi de faire l'effort de
cette maturité.


on ne peut pas dire que tu n'es pas prévenu pourtant, à raison de 5 ou 6 occurrences trépignantes par an depuis 4ans... chacun comprendra ma fermeté quant à
ce jugement de toxicité dans ce contexte


respecte le tronc commun de connaissances, remettre en doute les données historiques pour se justifier de ses postures d'opposition, ça ne mène à rien qu'à
avoir grandement tort


ah si, à être ridicule aussi...


dure, moi? nan, je te connais bien, tu es assez prétentieux pour ne pas te sentir remis en cause, je ne risque pas de te froisser


non, je suis très très ferme sur un point: ne pas confondre info et intox, constat et conviction, argument et sophisme, argumenter et séduire, être vrai ou
avoir raison.


bonne journée à toi


 


***


ah bravo, le niveau kt...


tentative de commentaire merdique suivant par kt le 19/10: qui commence par "adada prout prout prout cadé"... directement à la place qui est la sienne: la corbeille


on ne s'en étonnera pas...


kt, je suis profondément indifférente à tes rebuffades de trépignant bébé géant dans cet réitération de commentaire


je les virerai inlassablement sans les lire


tu as trop de ressentiments


il te faudra apprendre que cette attitude de ta part est une mauvaise voie


que je ne suis pas tenue de la valider ici en y répondant


je te l'ai déjà dit, quand dès le premier com tu pars en mode sophiste psychorigide, c'est un comm et sa réponse, et puis basta. Trouve un autre sujet où t'exprimer
sainement


et au pire, si tu continues, tout ce que tu peux rêver
c'est de la jouissance à te faire rabrouer, quand tu représentes un mix de vendetta et youn réunis!


tu aimes peut-être ça, remarque...


bonne soirée de prout donc...



fanfan 15/10/2012 10:20

voilà qui est intéressant ! Il faudrait étudier la Bible plus profondément qu'on ne le fait dans l'église catholique et tout lire!
Bonne semaine pluvieuse ici, bises

mamalilou 25/10/2012 04:33



pas seulement la Bible, et puis plusieurs traductions aussi, la totalité des écrits, y compris apocryphes bien sûr... la totalité des Evangiles, y compris ceux qui froissent l'institution
religieuse chrétienne de toutes moutures... remettre en question les interprétations, remettre en contexte historique et d'intérêts divers pour pouvoir cerner, du moins avec le mental déjà pour
commencer...


reste l'"expérience"... et ça, forcément, ça ne s'argumente pas... :)


bien sûr on ne peut pas tout lire... mais est-ce bien indispensable au fond... celui qui lit a déjà son intime conviction non? 


doux bisous et très joli jeudi à toi



rené 15/10/2012 04:23

Bonjour
pour les chinois tout cela est une belle légende, écrite par un homme
Je te souhaite un très bon début de semaine
Nos amitiés bises de nous trois
Qing&Sam&René

mamalilou 25/10/2012 04:30



il se dit cela en effet


il n'est par contre pas besoin de beaucoup de discernement pour noter les similitudes entre les différents récits/légendes/rapports de faits + ou moins discutés... leur but originel et leurs
détournements irrémédiables de par le monde...


pas non plus besoin de beaucoup de culture pour comparer avec les légendes pseudo-économiques qu'on nous rebat, entre le communisme et le capitalisme selon lesquelles tout peut se régler à la
pelleteuse, à grande échelle, sans que ça fasse un pli dans le coeur des Hommes... et ces légendes-là, elles sont pas jolies jolies... tu ne trouves pas?


 


doux bisous et amitiés à vous trois