Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 17:07

précédemment

Fabian Warnke

Où allons-nous?

 

"Les forêts précèdent les peupes, les déserts les suivent."

F.R. Chateaubriand


En tentant de mettre en évidence les principes qui sous-tendent le rapport de l'homme moderne à son environnement, on trouve, au mieux, un principe anthropocentrique -on peut exploiter la nature à condition que cela profite aux hommes; au pire, un principe de profit à court terme -on peut tout faire, même contre l'homme, à condition que cela soit rentable financièrement; le tout dans une ambiance culturelle valorisant le travail, le sacrifice, la souffrance et la mort.

Gina kiel

Quelles perspectives d'avenir nous offrent ces principes, hérités du passé? Dans le livre Pour que la Terre reste humaine, Nicolas Hulot décrit l'avenir proche en ces termes:

"Aujourd'hui, il n'y a aucune menace imminente de destruction globale de la vie sur terre. En revanche, au rythme actuel, il est de + en + probable que nous serons contraints de mener une vie "pourrie". Avec un climat pourri: des étés chauds, mais aussi des cyclones et des tempêtes ravageurs. Avec une santé pourrie: des cancers du sein, des testicules, des maladies de la gorge. Avec une nature dévastée dans des proportions gigantesques. Avec des villes engorgées par la pollution chimique et sonore, et des campagnes dénaturées par la pollution chimique des sols. Avec la perte irrémédiable de paysages, d'espèces... Voilà ce dont nous devons avoir peur, parce que tout cela est à nos portes et que nous pouvons le constater si nous ouvrons les yeux."

Franz Broswimmer résume ce que nous pourrions entendre chaque jour si les journaux radiotélévisé étaient informés par un réalisme écologique:

 

"Aujourd'hui encore, ce sont 100 espèces animales et végétales qui ont disparu, quelque 50 000 ha de forêt tropicale humide qui ont été anéantis; les déserts se sont agrandis dans le monde de 20 000 nouveaux ha; l'économie mondiale a consommé aujourd'hui l'équivalent de 22 millions de tonnes de pétrole et par conséquent nous aurons durant ces mêmes 24h collectivement relâché dans l'atmosphère 100 millions de tonnes de gaz à effet de serre de + ..."

Daniel Reuber

Hubert Reeves complète:

"La question qui se pose aux besoins alimentaires d'une population qui va continuer vraisembablement de progresser jusqu'en 2050. On peut s'inquiéter pour plusieurs raisons. Depuis quelques années (autour de 1995), la révolution verte montre des signes sérieux d'essouflement. La production mondiale de céréales a commencé à décroître en 1984, tombant de 342 kg à 308 kg/pers entre 1984 et 2000. Pour nourrir les populations qui continuent de croître, [en se permettant autant de gaspillage, de surconsommation et de pertes], il faudrait considérablement augmenter la production. Or, les quotas actuels s'appuient déjà sur une exploitation non durable de la Terre et de l'eau. (...) Plus de 60 000 km² de terres arables (ce qui représente une surface égale à la Belgique et aux Pays-Bas réunis) disparaissent chaque année." 

Sur le plan économique, Marcos, interviewé par Ramonet, voit l'avenir proche en ces termes:

"L'idéal de la globalisation est un monde transformé en grande entreprise et géré par un conseil d'administration constitué du FMI, de la Banque mondiale, de l'OCDE (organisation de coopération et de développement économiques), de l'OMC et du président des Etats-Unis. Dans un tel contexte, les gouvernants de chaque Etat ne sont que les représentants de ce conseil d'administration, des sortes de gérants locaux. Ils ne défendent pas les intérêts des citoyens, mais les intérêts et les valeurs de ce conseil d'administration mondial."

Pour ceux qui penseraient que cet Indien extrapole à partir d'un point de vue sud-américain, J.-M. Pelt, observant la situation depuis l'Europe, confirme:

"La mondialisation (...) exprime l'extension à la Terre entière d'un marché unique où les emplois, les capitaux, les productions, les services et les hommes, mais aussi les informations, les idées, les symboles, les cultures (entendre par là: la culture made in USA) doivent pouvoir circuler librement, sans entraves de frontière ni de réglementation, afin de permettre l'encaissement le + rapide possible des profits les + substantiels possibles."

Vu du continent africain, il semble que la description soit la même, comme en atteste Pierre Rabhi, lorsqu'il écrit que la logique fondée sur le modèle marchand 

"étendu ses grands tentacules pour drainer toutes les ressources possibles de la planète pour nourrir sa propre démesure, laissant d'innombrables populations désorganisées sur des territoires rendus exsangues par sa mortelle séduction autant que par la voracité".

Ce même auteur aujoute:

"Ceux qui tiennent la création pour leur bien érigent à la liberté des monuments, exaltent la lumière et parlent sans cesse de la justice comme pour mieux la trahir derrière les remparts de leurs richesses et de leur aptitude à foudroyer le monde. Ils pensent que la liberté peut se construire sur l'asservissement des êtres humains et des exactions contre les créatures innombrables immolées pour leur seule langue ou leur pelage."

 

 David Pyatt

 

De nombreux auteurs s'accordent pour dire que la logique de la croissance économique est intenable, tant écologiquement que socialement. Hubert Reeves explique pourquoi:

"Les ressources ne sont pas infinies et l'humanité atteindra leurs limites dans un temps fini; une croissance exponentielle est insoutenable face à une ressource finie."

A quoi sert cette logique?

Dans leur livre Le monde n'est pas une marchandise, José Bové et François Dufour dénoncent l'objectif de cette logique d'exploitation; ils révèlent des chiffres à méditer:

"Les 225 personnes les + riches du monde détiennent ensemble l'équivalent du revenu annuel de 47% des habitants les + pauvres de la planète, soit 2,5 milliards d'êtres humains."

Vous imaginez? A quoi peut bien servir un 11ème zéro sur le compte en banque d'un milliardaire? Est-ce que cela change quelque chose à sa vie? Je ne crois pas.

Par contre, ce 11ème zéro, même partagé entre 2 milliards d'individus, pourrait faire une différence autrement significative: la même différence qu'il existe entre un enfant en vie et un enfant mort de faim. Entre la paix et la guerre, entre une forêt luxuriante et un désert. Entre une planète vivante et une planète morte, couverte de roches dénudées et de poussière.

Il y a 2000ans déjà, un homme s'est insurgé contre les marchands, il les a chassés du temple. Cet homme a été crucifié.

Daniel SK

Allons-nous laisser les marchands piller la planète aujourd'hui?

Allons-nous les laisser vendre la vie au + offrant?

Allons-nous nous laisser crucifier, encore et encore?

Quelle est la vie que nous voulons?

Sommes-nous prêts à continuer à sacrifier la qualité de notre vie, et de celle de nos enfants, pour grossir encore de quelques zéros les fortunes colossales de quelques-uns?

 

Bruno Ribant

Gina kiel

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 03/02/2013 06:19

-->>ben voilà, grosso merdo, c'est bien ça!!!

Satine 02/02/2013 13:26

Les 225 plus riches feraient bien de faire amende honorable et d'aider les plus pauvres !

mamalilou 02/02/2013 04:40

-->> °_°
je ne te suis pas Valentine...

Valentine :0056: 29/01/2013 17:41

Il appelle à quoi ?? A la charia ?? :((

Renee 29/01/2013 15:59

il est évident que nous détruisons tout..Ici au Sénégal avant que les Français n'occupe le terrain, les forêts étaient présente jusqu'aux portes de Dakar..maintenant c'est pas un arbre à
l'horizon..ou presque alors! Bises bises

mamalilou 01/02/2013 23:28



oh oui, tu fais bien de rappeler nos méfaits d'européens de l'ouest en Afrique... ça nous est encore une honte, et ça continue, ça continue...


soupir...


doux bisous à toi Renée