Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 20:51

Craig Shields

Que nous disent-ils?

 

L’objectif essentiel des responsables européens reste toujours de "redonner confiance aux marchés" (Quel aveu!). C’est ce qui ressortit des débats du Forum Économique de Davos, ouvert le 25 janvier 2012 par le discours de la chancelière allemande, A. Merkel, intitulé "Ma vision de l’Europe", une vision optimiste que le Premier ministre britannique David Cameron a vigoureusement critiquée le lendemain en prenant pour cibles principales la France et l’Allemagne. La vedette du sommet a été sans conteste M. Draghi >, le nouveau président de la BCE, très auto satisfait:Image illustrative de l'article Président de la Banque centrale européenne

"La somme des progrès que nous avons réalisés est spectaculaire"

s’est-il réjoui, en précisant:

"Si l’on compare la situation d’aujourd’hui à celle d’il y a 5 mois, la zone euro est un autre monde".

Il faut dire que Draghi y avait mis les moyens, demandant à la BCE de mettre à la disposition des banques près de 500 milliards d’€ de prêts à 3 ans à un taux de 1%.

Avant l’intervention de M. Draghi, le ministre allemand des finances, W. Schläuble, avait souligné

"les évolutions positives sur les marchés qui montrent que la confiance se rétablit progressivement"

et tancé la Grèce

"qui ne doit pas seulement prendre des engagements mais aussi les remplir".

C’est tout de même faire preuve d’un cynisme peu ordinaire quand on connaît le passé du président de la BCE[1] et qu’on sait que les banques allemandes sont les + concernées par les prêts consentis aux Grecs… notamment pour acheter des quantités délirantes de matériel militaire allemand!

Toujours est-il que le problème de la dette grecque, qui devait être résolu juste après le sommet européen du 31 janvier 2012, ne l’était toujours pas.

[et aujourd'hui?...

 

Un pessimisme mesuré


Trois rapports du FMIPrévisions 2012”, “Rapport sur la stabilité financière” et “Moniteur budgétaire”, publiés le 24 janvier, demandent aux

"pays qui ont un certaine marge budgétaire, y compris à certains pays de la zone euro, de revoir le rythme de leur resserrement budgétaire à court terme".

Les prévisions de la croissance mondiale viennent en effet d’être abaissées à 3,3% pour 2012 et 3,9% pour 2013, soit respectivement de 0,7 et 0,6 points de moins que prévu septembre précédent.

Les pays “avancés”, en pleine crise de la dette et des déficits, devraient pratiquement stagner (+1,2 en 2012 et 1,9% en 2013).

Les pays de la zone € seront en récession et seuls les pays en développement “tireront” la croissance, notamment grâce à la Chine (8,2 et 8,8%) et l’Inde (7,0 et 7, 3%).

En bref, selon les experts du FMI, l’économie mondiale serait entrée dans une phase de "ralentissement mais pas d’effondrement". Seuls, les pays de la zone euro entreraient en récession mais si leurs gouvernements parviennent à juguler la crise de l’€, les taux des obligations souveraines pourraient se stabiliser et commencer à se normaliser début 2013.

Le FMI recommande cependant de ne pas trop

"serrer la ceinture de la rigueur"

 ce qui risquerait

"d’exacerber les tensions des marchés au lieu de les réduire en raison de son impact négatif sur la croissance".

Les “experts” ne se hasardent pourtant pas à désigner les pays qui pourraient adoucir leur austérité.

[mars 2013, les prévisions de croissance pour 2013 sont abaissées à 3,14%...

Austérité ou pas

 

C’est un problème dont on a aussi débattu à Davos lors de la session intitulée La prospérité avec l’austérité? Pour l’Américain Summers, ancien secrétaire d’État au Trésor des États-Unis, actuellement Professeur à l’Université de Harvard:

"Le retour à des finances publiques saines suppose un niveau de croissance raisonnable, lequel ne sera pas atteint en période d’austérité budgétaire. […] Avoir pour seule politique de s’attaquer aux déficits publics, ce n’est pas une stratégie suffisante"[2].

Selon lui, c’est, pour les États-Unis, le moment propice de lancer une grande politique d’investissements dans les infrastructures américaines

"dont l’état lamentable pèsera demain sur les générations futures au moins autant que les déficits que nous leur laissons".

Le Premier ministre britannique, D. Cameron, lui a indirectement répliqué en expliquant que, pour lui, la Grande-Bretagne a besoin, pour redevenir compétitive, de l’impitoyable cure d’austérité budgétaire à laquelle il la soumet, compensée, ajoute-t-il, par une politique monétaire généreuse qui injecte massivement des liquidités dans l’économie et qu’il peut mener parce que la Grande-Bretagne n’est pas dans la zone €. Il en a profité pour inviter l’Union Européenne a être + radicale dans la poursuite des réformes de structures

"allant dans le sens d’un allègement de tout ce qui peut peser sur le dynamisme des entreprises"

et pour dénoncer

"le poids des contraintes de protection sociale imposées par Bruxelles"[2].

En un mot du vrai sarkozisme!

[où en est-on, là...?

Une fausse piste

 

Pour le Professeur Michel Aglietta,

"les pays de la zone euro font toujours une erreur de diagnostic en ne se focalisant que sur les problèmes de la dette publique. La 1ère “règle d’or”, c’est de ne pas chercher à réduire précipitamment l’endettement de l’État tant que le secteur privé ne peut soutenir l’économie. Après 1945, il a fallu 20 à 25 ans de croissance soutenue pour absorber le surcroît de dettes dû à la guerre"[3].

Pour lui le remède serait que

"les États acceptent des déficits quand l’économie tourne au ralenti et enregistrer des excédents lors des phases prospères".

D’autre part,

"il faut séparer les dépenses de fonctionnement et d’investissement. Ces dernières, fondement d’une croissance durable, ne devraient pas figurer dans l’équilibre budgétaire à respecter".

 

J.-P. MON , GR, fév 2012

 

y réfléchir...

 

[1]Ancien président pour l’Europe de la Banque Goldman Sachs et qui, à ce titre, a aidé la Grèce à maquiller ses comptes pour entrer dans l’Euroland

[2]Le Monde, 28/01/2012

[3]Zone euro: Eclatement ou fédération, éd. Michalon, 2012

 proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 19/03/2013 03:10

-->> je te crois volontiers...!!
difficile de garder la confiance a priori...
mais la confiance aveugle, c'est crétin... et dangereux
...
doux bisous

Quichottine 11/03/2013 17:49

Tu sais, je crois que je ne crois plus personne...

Mais bisous et douce soirée à toi.

lizathenes 11/03/2013 15:08

Merci de rappeler le vrai problème de la soi-disant dette grecque. L'autre fournisseur d'armement de ce pays est la France et les armes achetées le sont "au comptant" alors que tous les autres pays
du monde achètent l'armement avec des délais de paiement bien plus longs. A savoir aussi que les Allemands ont vendu à la Grèce un sous-marin qui coule ... Mais visiblement cela ne dérange pas le
gourvernement de Mme Merkel

mamalilou 19/03/2013 03:09



et tout ce beau monde nous vend des pianos pour le même prix, n'est-ce pas, avec des airs entendus, ... yapuka gober...


soupir...



lizathenes 09/03/2013 19:21

Tout le monde sait que les politiques d'austérité ne sont pas la solution pour relancer les économies mais ça ne fait rien nos dirigeants s'entêtent !

mamalilou 17/03/2013 04:18



on ne sait jamais, des fois que les gens soient dociles et aveugles, pourquoi changer des arguments qui font toujours mouche...



..ღ╮♥⊰✿⊱♥ ⊰✿⊱♥╭ღ╯. 09/03/2013 12:32

où il est le bout du tunnel....? même pas peur ouf et pan ! bon we

mamalilou 17/03/2013 04:13



bisous sans peurs et sans reproches... ou presque


très bon dimanche mais pas sans beurre ni brochettes...


ok je sors...