Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 19:18

  http://static.skynetblogs.be/media/19492/dyn003_original_737_720_pjpeg_32031_86232fb99df328e8501f5f65bb043365.jpg

Parmi tous les Evangiles écrits ou attribués à des hommes, il y aurait un Evangile écrit ou attribué à une femme. Cette femme serait Myriam de Magdala. Celle qui, au dire des autres disciples,http://www.gummy-stuff.org/nazerine-1.gif a "vu" l'Enseigneur ressuscité (voir Jn 20,18). Rares sont les écrits chrétiens des premiers siècles qui ne font pas mention de son personnage tantôt magnifié, tantôt minimisé.

A côté de notre Evangile, deux autres écrits ont été mis sous le nom de Myriam de Magdala: Les Questions de Marie, mentionné par Epiphane, et La Naissance de Marie, dont un épisode est rapporté par le même Epiphane.

Le premier de ces écrits, Les Questions de Marie, où Myriam de Magdala apparaît dans toute son importance, servit de modèle à un auteur ultérieur pour composer d'autres Questions de Marie revues et corrigées dans un sens nettement dualiste et ascétique, où le rôle de Myriam sera, comme par la suite, étrangement minimisé et dévalorisé.

Alors que Les Questions de Marie ne sont connues que par les citations qu'en donne Epiphane, la reprise dualiste et ascétique de ces "Questions" est développée dans un volumineux manuscrit copte de la British Library, Additional 5114, connu depuis le XVIIè s. sous le titre de Pistis Sophia.

Selon Michel Tardieu, éditeur du Codex de Berlin, l'auteur ou les auteurs de l'Evangile de Marie "cherchaient à prendre position dans le débat sur le rôle de Myriam de Magdala; les Evangiles canoniques se faisaientCodex de Berlin, par Michel Tardieu (in: Écrits Gnostiq déjà l'écho de légendes à son sujet:

"Tous reconnaissaient qu'elle faisait partie des femmes qui avaient suivi Jésus, qu'elle avait assisté à la mort de Jésus sur la croix et que c'était "d'abord" (MC 16,9)

à elle que Jésus était apparu le matin de sa résurrection. Il est probable que c'est en raison de la croyance à ce dernier fait qu'elle est nommée en tête des listes de femmes qui suivent Jésus.

D'autre part, Mc 16,9 et Lc 8,3 disent que Jésus avait chassé d'elle sept démons. Personnage contrasté: ex-possédée, compagne de Jésus, premier témoin de la résurrection. Il y avait là de quoi nourrir l'imaginaire chrétien. La Marie-Madeleine qui entre comme armature romanesque dans l'Evangile du Codex B est devenue à la fois la confidente de Jésus, son substitut et son exégète.

Fresque représentant différentes scènes de la vie de Marie-Madeleine, à l'Église de la Madeleine

de Mont-de-Marsan▼

Jésus lui confie des paroles qu'ignorent les autres disciples, elle occupe la place laissée vacante par Jésus, elle communique les secrets reçus et les explique.

Ce rôle d'intermédiaire entre Jésus et les disciples reposait sur la croyance à la position de Marie-Madeleine comme compagne de Jésus durant sa vie et premier témoin de la résurrection. Elle était celle qui, ayant suivi Jésus de bout en bout et parce que présente au matin de Pâques, avait été gratifiée de révélations spéciales. Dans la croyance commune, l'après-résurrection est le temps des révélations décisives qui précèdent le départ définitif de Jésus et l'envoi en mission des disciples. Parce qu'elle est la première à "avoir vu le Seigneur" (Jn 20,18), sa présence au milieu des disciples enregistrant les dernières paroles de Jésus s'impose comme thème nécessaire aux Evangiles de l'après-résurrection.

Quelques auteurs seront amenés plus tard à élaborer le thème dans le cadre "de romans érotico-mystiques": Marie-Madeleine est la confidente de Jésus parce qu'elle est sa partenaire sexuelle (Questions de Marie). De là vient la réaction encratite qui se fera jour dans la somme exégétique et théologique du manuscrit de Londres: Marie-Madeleine n'est que l'un des protagonistes de la discussion générale qui s'engage entre Jésus et les disciples (Pistis Sophia).

 

◄Marie-Madeleine pénitente par Antonio Canova.

Il se peut que le compilateur de B ait voulu, en choisissant précisément cet Evangile mis sous le nom de Marie, prendre position dans ce débat et réagir devant les excès des Questions. Mais l'auteur de l'Evangile lui-même n'appartient pas au débat. La femme qu'il met en avant est la Marie-Madeleine néotestamentaire. Les détails romanesques surajoutés (jalousie des disciples, pleurs de Marie-Madeleine, récits des visions) ne changent rien au personnage que la chrétienté syro-palestienne accréditait comme confidente ultime de Jésus et révélatrice des logia du Maître."

Brièvement et simplement, nous pourrions dire avec l'Evangile de Jean que "l'Enseigneur l'a aimée" (Jn 11,5), comme Il a aimé Marthe sa soeur, Lazare son frère et les autres hommes et femmes qui Le suivaient, y compris Judas.http://www.thebookedition.com/images/couv-products-39489.png

Yeshoua n'aimait pas Jean ou Pierre "plus" que Judas, mais différemment. Ils les aimait tous, d'un Amour universel et inconditionnel, mais Il aimait aussi chacun de façon unique et particulière. C'est sur cet aspect "particulier" de sa relation avec Myriam de Magdala qu'insistera par ex l'Evangile selon Philippe, dans lequel Myriam est la compagne de Yeshoua (Koinonos).

On peut "divinement" aimer tous les êtres et même ses ennemis, selon l'exercice proposé par Yeshoua; l'amour humain, lui, est fait de préférences, càd d'affinités, de résonances, d'intimités, qui ne sont pas possibles avec tous:

 

"Le Seigneur aimait Marie + que tous les disciples, et Il l'embrassait souvent sur la bouche. Les autres disciples Le virent aimant Marie, ils Lui dirent:

"Pourquoi l'aimes-tu + que nous tous?"

Le Sauveur répondit, et dit:

"Comment se fait-il que je ne vous aime pas autant qu'elle?"

 

http://jubilatedeo.j.u.pic.centerblog.net/py7hal3z.jpgCes quelques lignes peuvent encore choquer ceux qui ignorent les textes fondateurs du christianisme. Il ne s'agit nullement ici d'entrer dans une polémique. Les uns affirment que Jésus devait être "obligatoirement" marié puisqu'il enseignait dans les synagogues et que, dans la tradition juive, un homme non marié, étant considéré comme incomplet et désobéissant au commandement de Dieu, ne pouvait pas enseigner dans les synagogues; il ne pouvait pas, à plus forte raison, être prêtre et entrer dans les lieux les plus saints du Temple. Ce à quoi d'autres rétorquent que Yeshoua fréquentait son cousin Jean-Baptiste et les esséniens, et on sait, d'après les manuscrits dits de la mer Morte (à ne pas confondre avec ceux de Nag-Hammadi) trouvés à Qùmran, que ces Esséniens non seulement ne se mariaient pas, mais rejetaient "les femmes, les pécheurs et les infirmes". Si on reste fidèle aux Evangiles qui nous sont familiers, rien ne nous dit que Yeshoua était "marié" (au sens où nous l'entendons aujourd'hui), mais il est évident qu'il aimait "les femmes, les pécheurs, les infirmes", ce qui scandalisera non seulement les esséniens, mais aussi les pharisiens, les sadducéens, les zélotes et les autres "sectes" de l'époque.

La question nest pas de savoir si Yeshoua était marié ou non (encore une fois au sens où nous l'entendons aujourd'hui). Quel intérêt? La question est de savoir si Yeshoua était réellement humain, d'une humanité sexuée, normale, capable d'intimité et de préférence.

Selon l'adage des anciens: "Tout ce qui n'est pas assumé n'est pas sauvé."

Si Yeshoua, considéré comme le Messie, comme le Christ (Christos, traduction grecque de l'hébreu Messiah), n'assume pas la sexualité, celle-ci n'est pas sauvée, Il n'est plus le Sauveur au sens plénier du terme, et c'est une logique de mort + que de vie qui s'installera dans le christianisme -particulièrement dans le christianisme romano-occidental!http://francoisville.free.fr/photos/sexe%20115.jpg

 

Le Christ n'a pas assumé sa sexualité,

donc la sexualité n'est pas "sauvée",

donc la sexualité est mauvaise,

donc assumer sa sexualité peut être dégradant

et peut alors nous rendre "coupables".

 

La sexualité ainsi culpabilisée peut devenir dangereuse, nous rendre effectivement malades...

http://4.bp.blogspot.com/_2tjsY0Yj2vY/SawQj6o61UI/AAAAAAAAAA8/aNGCqlPlp9M/s400/File_001.JPGL'instrument co-créateur de la vie qui nous faisait exister "en relation", "à l'image et à la ressemblance de Dieu", devient ainsi logiquement un instrument de mort.

Serions-nous en Occident, à travers nos culpabilités inconscientes et collectives, en train de subir les conséquences d'une telle logique?

L'Evangile de Marie, comme l'Evangile de Jean et de Philippe, nous rappelle que Yeshoua était capable d'intimité avec une femme. Cette intimité n'était pas que charnelle, elle était aussi affective, intellectuelle et spirituelle; il s'agit bien de sauver, càd de rendre libre l'être humain dans son entièreté, et cela en introduisant de la conscience et de l'amour dans toutes les dimensions de son être. L'Evangile de Marie, en rappelant le réalisme de l'humanité de Yeshoua dans sa dimension sexuée, n'enlève rien au réalisme de Sa dimension spirituelle, "pneumatique" ou divine.

Marc et Matthieu parleront davantage de Ses larmes devant Jérusalem, de Son angoisse ou de Ses doutes devant la mort:

"Père, pourquoi m'as-tu abandonné? Si c'est possible que cette coupe s'éloigne de moi."

C'est le même rappel de l'humanité de Yeshoua; c'est à travers cette humanité que Dieu se révèle.

 

L'Evangile de Marie, comme les autres Evangiles, nous invite à nous rendre libres à l'égard de nos dualités, qui nous "diabolisent", nous déchirent. Il ne s'agit pas de nier le corps ou la matière, mais, à travers notre non-appropriation et notre non-identification  à ces plans du Réel, de les sanctifier, de les transfigurer, et -comme Myriam de Magdala à la suite de son "Bien-Aimé" -d'apprendre par l'Imagination créatrice à mettre de l'Amour là où il n'y a en a pas, là où, dans notre intelligence et notre désir "arrêtés", "entravés", en "état d'arrestation", il n'y en a plus...

http://ruinescirculaires.free.fr/images/cana1.jpg

Noces de Cana, Veronese

Comme à Cana, si nous voulons vivre les noces, il nous faut imaginer l'ignorance réciproque transformée, par la parole inattendue, en amitié plus douce et "meilleure" que la passion des commencements; l'eau grise du quotidien réellement enivrée et changée en vin.

Il nous faut vivre le songe amoureux et éveillé de la Magdaléenne: la mort "passée" et "traversée", enfin "comprise" dans l'espace de la Résurrection.

 

J.-Y. Leloup

 

à lire également :

- Il a vingt siècles

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans Culture en partage
commenter cet article

commentaires

mamalilou 11/03/2011 01:03


-->> Jésus Proust alors ^_^ !!

bon vendredi à toi
et bisous


gdblog 06/03/2011 11:09


Mais alors, cette Marie-Madeleine n'aurait rien à voir avec celle de Proust :o)
Bon dimanche,


CARDAMOME 05/03/2011 19:47


j'ai aimé "comment se fait-t-il que je ne vous aime pas autant qu'elle"

et moi je crois qu'il était réellement marié...à qui j'en sais rien...mais ça personne ne me l'enlèvera de ma conviction...les noces de Cana où le maitre des lieux donne ordre de distribuer vin et
pain...
bon autre sujet
ça m'a bien plus de lire tout ça me reppelant , tien, qu j'ai trvaillé dans une maison de retraite qui s'appelait "magdala"
douce nuit mama...gadala


mamalilou 11/03/2011 00:17



héhé, c'est aussi la réflexion que je me suis faite, ya un bail...!


et nous ne sommes pas seules à l'avoir immédiatement pensé...


je ris sous cape pour le mama'gdala'....!!!


bisous et belle nuit à toi aussi



Miche 05/03/2011 05:27


De la bouche à l’oreille, c’est l’écoute qui se fait, et nous parlons de révélations.
Juste une question d’alchimie entre deux êtres… un travail de communication qui jamais ne prend fin, traversant tous les temps…


mamalilou 11/03/2011 00:13



c'est si bien dit...



Calusarus 04/03/2011 13:57


Un texte très intéressant. J'aime beaucoup…


mamalilou 11/03/2011 00:00



belle fin de soirée à toi


bises