Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 16:24

http://www.jalbertproductions.com/wp-content/themes/studiobox/timthumb.php?src=/wp-content/uploads/2010/04/HDR-004.jpg&w=600&zc=1

 

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gifL’exemple de Madisonhttp://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gif

 

Les événements de Madison marquent-ils la renaissance du syndicalisme américain ?… Les médias français en ont très peu parlé, mais pendant + de 3 semaines, en février et mars, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues de la capitale du Wisconsin pour protester contre le projet de loi de ”réforme budgétaire” de Scott Walker, le gouverneur républicain de cet État du Middle West des États-Unis. Ce projet est en fait une machine de guerre contre les syndicats du secteur public, notamment en supprimant leur droit de négociation collective. Il propose aussi, en autres ignominies, de mettre fin au système de retraites du Wisconsin qui est bien financé ($75 milliards de réserve), bien géré, et qui verse de généreuses pensions aux retraités des services publics.

Cela ferait, bien sûr, l’affaire des assurances privées.


http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gifVive réactionhttp://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gif


La découverte du contenu de ce projet de loi a mis le feu aux poudres. Commencé au début de février, le mouvement de protestation initié par les travailleurs du secteur public, est rapidement monté en puissance, avec des moments forts comme la 1ère manifestation du jeudi 17, qui mit 50.000 personnes dans les rues et, le 18 février, l’occupation du Capitole de Madison pendant 6 jours. Les enseignants, colonne vertébrale des manifestations, furent rapidement rejoints par les pompiers et les policiers municipaux. Les travailleurs du privé, métallurgistes, tôliers, électriciens, ouvriers du bâtiment, employés de commerce, etc. se joignirent en masse au mouvement. Tous demandaient http://a4.idata.over-blog.com/320x240/0/54/47/14/Anglo-Saxon/wiscosin-7-580x435.jpg"quand allons nous nous mettre en grève?" Alertés par courriel vers 17 h, les gens accoururent immédiatement. Beaucoup de parents étaient là avec leurs enfants. C’était une manifestation comme on n’en avait pas vu depuis longtemps aux États-Unis. "C’est un tournant. La colère des gens a vaincu leur peur", écrivait une journaliste [1].

Bloqué pendant les 3 semaines de manifestation, le projet de loi fut sournoisement retoqué par les sénateurs républicains le 9 mars au cours d’une "véritable nuit des longs couteaux" [2]. Les sénateurs coupèrent en 2 le projet de loi dont la partie financière exigeait un quorum, qui n’était pas atteint. Ils votèrent ensuite séparément les 2 parties. Violant délibérément une loi de l’État qui, afin d’assurer la transparence, exige une délai de 24 h avant la tenue d’un vote de ce type, le gouverneur fit voter la partie concernant la négociation collective qui avait provoqué l’ire des syndicats.

La constitutionalité de ce tour de passe-passe est maintenant mise en cause et devrait être examinée par la Cour suprême de justice… dont le verdict dépendra de l’élection d’un nouveau juge, progressiste ou conservateur!

En attendant, avec l’abolition de la négociation collective, d’énormes menaces planent sur les travailleurs: la privatisation des biens publics est désormais au programme. Walker prévoit ainsi la vente sans adjudication des centrales de production d’énergie de l’État. Les 37 centrales à vendre assurent le chauffage et la climatisation à bas prix des universités de l’État et des prisons. Leur vente bradée à des investisseurs privés constituerait en quelque sorte un remerciement pour les entreprises telles que Koch industries qui soutiennent financièrement les campagnes électorales de Walker. Les nouveaux acquéreurs n’auraient plus qu’à augmenter leurs tarifs pour compenser leurs investissements, et ce serait encore une fois les petits contribuables qui paieraient. Mais pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, Walker propose aussi de commencer à privatiser l’Université du Wisconsin et de vendre les forêts domaniales du Nord, riches en minéraux et bois de construction.

Bref, la démarche du gouverneur Walker est un ex. type du fonctionnement de l’économie capitaliste.

 

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gif

Une vue optimistehttp://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gif


La presse de gauche (mais oui, ça existe aux États-Unis, même si on n’en parle pas beaucoup en France) a trouvé dans les événements de Madison une raison d’espérer, comme en témoigne le Socialist Worker, en substance: si Scott Walker a, peut-être, gagné une bataille, il a allumé une guerre qui est loin d’être finie. Après le soulèvement du Wisconsin, la guerre des classes oppose maintenant 2 partis comme ça n’a jamais été le cas depuis des décennies. On peut espérer que dans quelques années le succès de Walker dans son combat antisyndical paraîtra moins important que la naissance du mouvement des travailleurs auquel il a donné naissance dans tous les États-Unis. L’offensive contre la classe ouvrière se répète en effet sous différentes formes dans tous les États, provoquant maintenant des réponses comme on n’en avait pas vu depuis une génération.

http://s3-ak.buzzfed.com/static/imagebuzz/terminal01/2011/3/11/12/hipster-scott-walker-19526-1299863529-17.jpgMais les rassemblements de masse n’ont pas empêché Walker de promulguer sa loi. Les travailleurs doivent maintenant dépasser le stade de la manifestation pour obliger Walker et ses supporters des milieux d’affaires à battre en retraite. On peut se demander si la colère des syndiqués de base va pousser les directions syndicales à agir. Jusqu’à présent les leaders syndicaux ont plutôt suivi le mouvement qu’ils ne l’ont dirigé.

À suivre, et ici

J.-P. MON, GR, avr 2011

 

[1] Lee Sustar, journaliste au Socialist Worker, 10/03/2011

[2] Michael Hudson et Jeffrey Sommers, Counterpunch, 11/03/2011

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gif

Tout autre chose:

...à quoi je réfléchis (si!)

suite aux manifestations pour réintégrer dans la scolarité française certaines personnes mineures non nées sur le territoire français,

et ayant été expulsées

puisqu'on ne les réintégrera pas tous/toutes, je vous propose

de voter pour les nouvelles stars:

- pour leonarda tapez 1

- pour Khatchik tapez 2

pour les autres, tant pis pour vous, vous êtes les maillons faibles,

c'est la dure loi de Koh Lantah, vous êtes éliminés

notre décision est irrévocable.

 

Gaâaa!!!

...Ben quoi?

Comme M. Hollande n'est pas un roi, 

 

- contrairement à ce que son prédécesseur semblait penser,

on ne peut donc pas attendre de lui que,

 dans la stricte application des lois votées... il décide qui,

parmi tous les expulsés, aura la faveur de l'exception!!

Dura lex sed lex

A propos de loi, l'Europe a épinglé la France sur ce point

du droit à l'éducation et à la famille

regroupée autour de l'enfant...

sans se mêler des politiques d'immigration par ailleurs...

Et l'Europe verse à la France €4 millions 

 d'aides à l'accompagnement des populations marginalisées,

laissant libre chaque pays de gérer la marginalisation à son idée...

...

D'aucun dirait qu'il faudrait peut-être adapter la loi, les conditions de versement des aides aux états aussi, selon qu'ils respectent ou non les engagements envers la jeunesse etles familles notamment ...

non?

 

http://soleilimg1.free.fr/gifs/lignes/1couleur/line1167.gif

proposé par mamadomi

rééd° du 11 09 11

Partager cet article

commentaires

mamalilou 09/11/2013 02:09

-->> sur toutes les déclinaisons donc...:)

Axel 21 08/11/2013 17:07

Je serais navré de la déroute de Madison. Dire qu'il fut un temps où je le dansais (ça n'a pas duré longtemps). Quant à la route, quel beau film !

. 09/11/2013 02:08







OUMHICHAM ESSABIL 06/11/2013 13:29

SLAM BONJOUR MON AMIE
JSPR QUE TU VAS BIEN
TOUJORUS DES ARTICVLES SUPER µDIGNE DUNE JOURNALISTE VRAIMENT SUPER
BIZ

mamalilou 09/11/2013 02:08



bonsoir sourour, merci pour ces commentaires qui me sont un vrai test d'équanimité!!


doux bisous, que ton week end te soit agréable



marie366 05/11/2013 21:31

moi j connais ke "sur la route de madison"" lol avec le beau clint eastwood j adr cet acteur ceci dit je n etait pas au courant merci pr cette info j avoue ke c complexe pr la 2e puissance du monde
la russie est passee devant aux dernieres nvellee mais à kel prix bref en france on rame g retenue ke la taxe sur la production etait plus elevee que celle de de la consommation on dirait pas
prtant c le cas je veux pas paraitre manichéenne mais la necessité d un pouvoir democratique mais fort où les "centristes" svent fiscalement conservateurs et progressistes ameneraient ds l ideal un
equilibre entre tjrs l economie la moral et l individu et ce aux Usa ki ont une grde influence sur le marché mondial si l eco va tt va et la croissance et le travail enfin c t just une aparté un
coucou amical ou un prétexte pr passer lol gros bizous ;)

mamalilou 06/11/2013 04:49



toujours en aparté, hein:


- non, la démocratie nue n'est pas une solution à tout telle quelle, pas sans paramétrage: la démocratie au sein d'un peuple éduqué, philosophe et conscient de son histoire, oui. Donc, éducation
d'abord.


- non, si l'économie va, tout ne va pas, ce n'est simplement pas vrai. Là encore, l'économie sans paramétrage vital, ça ne fonctionne pas.


d'abord ce type d'économie que nous connaissons jusque là, détruit, et surtout ne nourrit pas tout le monde, ça se serait su...


ensuite, il n'est jamais arrivé que l'économie aille... de façon générale, car pour qu'elle aille ici, il faut qu'elle ne boîte ailleurs...


c'est tout le problème


alors bien sûr, on peut continuer à jouer au plus malin, à faire partie de ceux qui voietn par le ptit bout de la lorgnette que leur pré carré pousse bien... et là bien sûr, si l'économie du pré
carré va, le quotidien va... 


 


maintenant tu soulèves un point important, les "partis" ne se résument pas à ps ump ou fn...


il y a des tas de nuances, qui font des angles de vues nécessaires à construire nos choix ensemble. On ne pourra de toutes façons pas empêcher qu'à un instant donné les uns pensent court, d'autre
long, les uns ressentent, les autres projettent, ceux-ci vont en cohérence rationnelle et d'autres en perspectives universalistes, 


on ne pourra pas s'exonérer du constat que nous sommes tous semblables mais différents, et que la vie ne se gagne pas, elle se préserve, se partage et se construit ensemble dans l'intérêt
enrichissant de chacun....


on ne pourra donc s'amputer des perceptions de chacun, et de l'expérience de chacun, comme on ne pourra occulter les mises en garde, les projections construites, les pragmatismes, les utopies,
les besoins vitaux, etc...


 


tu l'auras compris je ne crois pas en la trilogie capital-croissance-marchés


la propriété c'est le vol


- qui a payé le premier lopin de terre et surtout, à qui?


- croître indéfiniment sur une surface finie est totalement incohérent, voire stupide


- quant aux marchés qui jouent avec les denrées alimentaires et la sueur des hommes, au nom des deux options précédentes dont la légitimité reste à démontrer, hein... inutile d'en rajouter...


 


maintenant pour ce qui est de "paraître manichéenne"... dès que je vois ou emploie le mot "paraître", je me demande toujours si le souci est réellement de ne pas vouloir paraître une chose qu'on
n'est pas, parce qu'on trouverait injuste de se voir attribuer à tort une étiquette qu'on juge soi péjorative pour le moins, ou si le souci est vraiment qu'on craigne de l'être vraiment dès lors
qu'on le paraît...





tout est prétexte à bisous, marie, particulièrement les insatisfactions délétères et cupides que génèrent ce monde commei nos propres noèmes ...


 


et si l'on pose l'argutie qu'on ne sait pas faire mieux que ce qu'il y a, c'est parce qu'on a peur de ce que demain proposera, et qu'on n'a pas le courage d'essayer autrement, plutôt que de
continuer à "faire comme avant", mal certes, mais en terrain connu...


 


que les bisous te soient réconfort



Nickyza 05/11/2013 18:59

Halalalala, ma bonne dame ! Moi je vous'l'dis le monde marche sur la tête !! Et c'est pas fini !
Bonne soirée et bisous

mamalilou 07/11/2013 02:03



héhé... ouaip, mais on peut élégamment marcher sur la tête,
...


le problème c'est de pas marcher sur la tête des autres... ou les pieds selon comme on prend le problème.


doux bisous