Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:22

 

M.R.:

Devant la totale impuissance des gouvernements à limiter l'émission des gaz polluants dans l'atmosphère, bien qu'il soit parfaitement clair que les conditions de vie de l'humanité en seront gravement affectées, seule la réaction globale fondée sur la détermination de chacun peut enrayer ce phénomène. C'est peut-être en ce sens qu'une démarche spirituelle non dogmatique comme celle du bouddhisme pourrait offrir une contribution valable...

 

Par démarche "non dogmatique", on entend une démarche qui ne consiste ni à condamner la course au "progrès" au nom d'un retour naïf à un mode de vie révolu, ni à épouser avec crédulité l'idée que le progrès, évalué en termes de croissance économique annuelle et de prouesses technologiques, est indispensable à notre bien-être. Si notre but est d'être profondément satisfaits de notre existence, il y a des choses indispensables et d'autres dont nous pouvons certainement nous passer. Le regard que porte le bouddhisme sur le monde nous permet d'établir une hiérarchie dans nos buts et nos activités et de prendre notre vie en main. Son analyse des mécanismes du bonheur et de la souffrance nous montre clairement où mènent l'égoïsme et l'altruisme.

 

Comment cela débouche-t-il sur une éthique?

En fait, les fondements de l'éthique sont très simples. Il n'y a pas de bien et de mal en soi, il n'y a de bien et de mal qu'en termes de bonheur et de souffrance à autrui et à soi-même. Si nous savons faire naître en nous une attitude altruiste telle que nous soyons viscéralement concernés par le bien des autres, cet altruisme devient le plus sûr guide de notre jugement. Confrontés à la vie de tous les jours, nous aurons alors beaucoup + de facilité à évaluer quels sont les actes qui crééeront davantage de bonheur et soulageront davantage de souffrances. Il s'agit d'une expérience directe plutôt que de théories morales ou de règles préétablies. Cette expérience exige une attention constante aux pensées qui nous motivent. L'esprit est comparé à un cristal qui prend la couleur de l'endroit où on le pose. Il est neutre, et ce sont nos intentions qui déterminent le caractère véritable de nos actes, quelle que soit l'apparence de ces derniers.

Il ne s'agit ni de condamner ceux qui agissent sous l'emprise de la haine, de l'avidité, de l'orgueil ou de la jalousie ni de tolérer ces émotions destructrices comme des composantes inéluctables de l'existence, mais de les traiter comme des symptômes de maux dont on peut se débarrasser, lorsqu'on en prend la peine. La démarche du bouddhisme, en bref, est très pragmatique. La recherche scientifique nous apporte des informations, mais elle ne débouche sur aucun changement intérieur.

L'effort spirituel ou contemplatif doit, au contraire, aboutir à une transformation profonde de notre manière de percevoir le monde et d'agir sur lui. Il ne suffit pas de savoir, comme par ex dans la physique quantique, que notre conscience ne peut être isolée de la réalité globale du monde des phénomènes, il faut reconnaître par l'expérience personnelle qu'elle fait partie de cette globalité. Passer ainsi d'une connaissance théorique, qui risque de n'avoir que des effets virtuels, à l'expérience directe est la clé du problème de l'éthique. Lorsque l'éthique est le reflet de nos qualités intérieures et guide notre comportement, elle s'exprime naturellement dans nos pensées, nos paroles et nos actes, et devient source d'inspiration pour les autres.

Il s'agit donc d'une adéquation entre la théorie et le vécu, et c'est là que la force de l'expérience prend toute sa valeur. Il ne suffit pas de découvrir scientifiquement que les phénomènes sont interdépendants: notre esprit doit assimiler les implications de cette découverte, et notre vie doit s'en trouver transformée. Le réalisation vécue de l'interdépendance se traduit par une compassion irrésistible envers tous les êtres et modifie son existence jusque dans sa fibre la plus intime. Ceux qui ont rencontré le Dalaï-Lama, par ex, savent que quelques instants passés en sa compagnie en disent pour que des centaines de discours sur l'amour et la compassion.zen

Quant à la méthode proprement dite, elle est en général graduelle. Elle commence par l'écoute et l'étude, se poursuit par la réflexion186 intellectuelle et culmine dans l'intégration en notre être, grâce à la méditation, d'une nouvelle perception des choses et d'un nouveau comportement. Méditer veut dire, en l'occurrence, se familiariser avec cette nouvelle perception du monde. De la compréhension naît la méditation, laquelle s'exprime en actes. On passe ainsi sans discontinuité de la connaissance à la réalisation intérieure, puis à l'éthique vécue.7péchés_wrath

Notre société produit fort peu de sages. Elle crée des comités d'éthique constitués de grands penseurs. Dans la société tibétaine où je vis, il serait impensable d'inclure dans de tels comités des gens qui ne possèderaient pas des qualités humaines indiscutables à tous points de vue. On n'imaginerait pas que des maîtres spirtuels excellents dans l'enseignement de la spiritualité mais soient égoïstes, coléreux, vaniteux ou mauvais pères de famille. Personne n'aurait l'idée d'aller les consulter.

 

T.X.T.:

En Occident, les critères de sélection des membres des "comités de sages" reposent surtout sur leurs réalisations professionnelles. Les qualités humaines entrent  moins en ligne de compte. Or il est clair qu'un "vrai" sage doit posséder au plus haut point les qualités de l'esprit et du coeur.

Plus important encore, l'approche spirituelle peut nous fournir une ligne de conduite dans la vie. Dans mon domaine, la science est confrontée à de nombreux problèmes d'ordre éthique qui prendront encore + d'ampleur au XXIè s.: la prolifération nucléaire, la destruction de l'environnement, le clonage, les manipulations génétiques et peut-être la sélection de certains types d'êtres humains. Faut-il contrôler la recherche? La réponse nécessite une réflexion approfondie, car il faut aussi préserver la liberté de créer et de chercher. L'imagination doit pouvoir s'exprimer sans entrave, sinon elle meurt? On a vu les effets désastreux que des régimes totalitaires peuvent avoir sur les activités scientifiques. Un ex frappant: parce qu'il pouvait, avec le soutiehttp://u.jimdo.com/www7/o/sb90d8afdfc008378/img/i099dfa4e6330ce80/1278993794/std/trofim-lyssenko.jpgn de Staline et du parti communiste, museler toute opposition, Trofim Lyssenko a pu imposer de 1932 à 1964, sans aucune preuve expérimentale, l'idée que les gènes n'existaient pas, retardant ainsi les progrès de la biologie et de la génétique soviétiques de plusieurs décennies.

D'autres part, la société doit être consciente que certains types de recherche peuvent déraper. Le "bricolage" génétique pourrait faire resurgir les thèses eugénistes, qui visent à préserver des races dites "supérieures" et à éliminer les individus "déviants" ou "inférieurs". W. Shockley, qui a reçu le prix Nobel de physique pour l'invention du transistor, a passé les dernières années de sa vie à promouvoir un programme de stérilisation basé sur le quotient intellectuel.

Selon moi, le scientifique ne doit pas s'engager dans certaines recherches sans avoir mûrement pesé leurs implications morales. Quels seraient alors les critères de décision? Je pense comme toi que ce doit être l'altruisme et le sens de la responsabilité universelle dont parle le bouddhisme: le scientifique devra orienter ses recherches de manière à ne pas causer de souffrances à autrui. Malheureusement, http://www.et-demain.com/wp-content/uploads/2009/04/courbure.jpgc'est + vite dit que fait, car il est très difficile à un scientifique d'évaluer les répercussions de ses recherches. Pour prendre un ex connu, quand Einstein a découvert l'équivalence de la matière et de l'énergie en travaillant sur la théorie de la relativité restreinte, il était très loin d'imaginer que cette découverte mènerait -aussi!- à la bombe atomique et à l'extermination des populations d'Hiroshima et de Nagasaki...

 

Mathieu Ricard et Trinh Xuan Thuan

 

http://i34.tinypic.com/vo5vsn.jpg

proposé par mamadomi

art. nouveaux horizons n°150

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 11/12/2010 23:55


-->>scientifiques ou pas, sans valeurs, discernement et éthique... nul n'est à l'abri de se fourvoyer... et d'entraîner du monde dans ses errances...
... quoiqu'on entreprenne d'apprendre, c'est à l'intérieur qu'il faut croître pour en tirer le meilleur...non?
doux bisous et belle fin de soirée à toi


Quichottine 10/12/2010 10:55


Je crois malheureusement que l'on n'empêchera pas les scientifiques de chercher, et, plus souvent qu'on ne le pense, de trouver des choses que d'autres n'emploieront pas forcément au bénéfice de
l'humanité.

Ce n'est pas facile de tout imaginer, hélas !

Passe une bonne journée, Mamadomi.
A suivre, donc...


Les Nuf's 09/12/2010 18:59


M'am Nufar, née Renée Andertal,
Fortuné Nufar, l'aîné Nufar,
Nufar Cat, successeur des autres,
Dieudonné Nufar,
Irénée Nufar,
les Triplays ( qu'on appelle Nufar, mais dont le père, en fait, était un certain Monsieur Stéchionne !! le lâche !!),
Vahiné Nufar,
Narcisse Haigot,
Simon Cussonnet, Tussorel (Eure),
M'am Khaâmat Soutrat, divorcée de Monsieur Halhesaloh Ymatoumih,
et lui-même,
Anna & Méta Morfose,
Mademoiselle Lili Bido,
Dino Zor,
---
Oh de la neige sur des fleurs de Nufs !!
Décidemment y a plus de saisons !!
Tout fout le camp ma bonne dame !!
---


mamalilou 10/12/2010 17:57



ah j'aime bien la neige tu sais, j'en redemande!!!



Hélène 09/12/2010 16:08


(Sourire)Merci pour cette réponse, Mamalilou; je me doutais bien qu'il y avait une suite.
Loin de moi l'idée de m'inscrire en faux contre 2 éminents scientifiques: ce serait parfaitement ridicule!
En revanche, je souffre d'une "déformation professionnelle"; ma démarche porte essentiellement non sur le fond, mais bien la forme de tout discours.

Un tout petit ex:
"Il s'agit DONC d'une adéquation entre la théorie et le vécu".
Donc.
Tu connais le fameux syllogisme: "tous les chats sont mortels"; "Socrate est mortel", "DONC Socrate est un chat".(Je sais, elle est facile...:))
Mieux encore: pour convaincre, l'auteur utilise abondamment "Il s'agit de":3x "Ainsi":2x etc. des expressions qui induisent la causalité. Et à l'inverse, côté "détracteurs": Il ne s'agit pas de"
etc.

Ce n'est qu'un tout petit ex de l'analyse des mécanismes de ce discours.

Cela dit: il me semble qu'il y a des pistes fort intéressantes dans cet article, comme dans celui de la contrainte "alimentaire":
La fameuse "Interpénétration" dont il parle se rapproche curieusement du fameux "lâcher prise" psychanalytique.
"Lâcher prise" avec lequel j'ai toujours eu du mal...
Bon, je vais saoûler tout le monde: j'arrête!

Bonne fin de journée, Mamalilou!


mamalilou 10/12/2010 17:56



héhé, une déformation que je connais, non par professionnalisme (je ne suis pas allée jusque là) mais par usage (association, vie publique) et aussi par voie de conséquence, car en ami on se
trouve parfois en position d'être thérapeute de secours, et on finit à force de récurrences, par connaître son sujet... oui la forme, la rhétorique, sont à la fois des outils fins et créatifs,
qui peaufinent des écrits et pas seulement artistiques...


mais ils sont -trop- souvent des outils de manipulations de la masse (politiques, religieux, hirérarchiques), par les divers usages sophistes et autres syllogismes/parasyllogismes ... qu'ici tu
pointes...


mais bien sûr en rappelant les postures et la vie même de ces deux plumes (ce qu'ils mentionnent d'ailleurs, leur vie parle pour eux) j'insiste sur l'intention de l'écrit qui permet effectivement
une souplesse analytique de la forme de l'écrit...


 


alors oui, cette réserve est légitime, surtout concernant la religion qui a fait son lit sur les arguments d'antiquité, les pétitions de principe et autres appels moralisateurs...(sujet traité
ici aussi)


mais dans la science on ne peut évidemment pas se permettre d'inversion de causalité par ex... ce en quoi le parcours est intéressant, puisque c'est avec cet esprit rigoureux de la démonstration
et de l'analyse, que ces deux hommes se présentent devant la religion, ici le bouddhisme.


oui alors, le lâcher-prise oui mentionné peu après en billet, un sujet récurrent ici.. lol


... en tous cas tu ne saoûles pas la taulière!!


belle fin de journée à toi aussi



Maous Artiste Défiant l'Olibrius (c) 09/12/2010 15:19


C'est bizarre, quand j'ai commencé à lire, j'ai cru reconnaitre la pensée et les écrits de Mathieu Ricard. Je viens de livre plaidoyer pour le bonheur où il nous asséne quelques vérités tout comme
ici.
Amicalement, Maous


mamalilou 10/12/2010 17:40



une grande habituée donc!! :o)


vrais bisous à toi