Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 20:22

 

  http://e.tintin.tk.free.fr/images/divers/astrophysique.gif

 

"Les astrophysiciens pensent maintenant pouvoir retracer l'histoire de l'univers depuis son origine, ou presque. Son évolution est décrite par deux grandes théories physiques qui ont vu le jour au début du XXème s. L'infiniment petit est décrit par la mécanique quantique, une discipline qui a vu le jour dans les années vingt-trente et nous a fait découvrir des aspects non intuitifs et très étranges du comportement de la matière à l'échelle atomique et subatomique. http://www.inventorsconnection.org/Bilder/from/www.feebleminds-gifs.com/einstein.jpgL'infiniment grand, la structure même de l'univers, est expliqué par la théorie de la relativité générale, conçue par Einstein en 1915, qui a remis en cause nos notions traditionnelles d'espace et de temps.

Cependant, un fait m'a toujours déçu dans le monde de la science. A l'âge de 19 ans je suis allé au Caltech, qui était alors la Mecque de la science mondiale. On y rencontrait les + grandes sommités scientifiques, prix Nobel et autres membres de l'Académie des sciences. Naïvement, je pensais que leurs compétences et leur créativité faisaient d'eux des êtres supérieurs au niveau des autres aspects de la vie et des relations humaines. J'ai été amèrement déçu. On peut être un très grand scientifique, un génie dans sa spécialité, tout en restant le pire des individus dans la vie courante. Cette disparité m'a beaucoup choqué. Je pense que le  bouddhisme ou d'autres formes de spiritualité peuvent compléter la science en allant là où elle n'a  + http://belcikowski.org/la_dormeuse/images8/leibniz.jpgrien à dire, en particulier sur le terrain de l'éthique.

http://www.univers-astronomie.fr/images/Isaac_Newton.jpgL'histoire des sciences abonde en ex. de grands esprits scientifiques dont le comportement s'est avéré beaucoup moins édifiant dans le domaine des relations humaines. C'est le cas, par ex., de Newton qui est sans doute, avec Einstein, le + grand physicien qui ait jamaishttp://micro.magnet.fsu.edu/optics/timeline/people/antiqueimages/lenard.jpg vécu. Il a régnéhttp://www.astrofiles.net/bio/newton/flamsteed.png en despote sur la Société royale de Londres, a accusé à tort Leibniz de lui avoir volé son  invention du calcul infinitésimal, alors que celui-ci l'avait conçu de manière indépendante, et il a traité de façon éhontée son rival, l'astronome royal John Flamsteed.  Plus triste encore: les physiciens allemands  Philipp Lenard et Johannes Stark, tous deux prix Nobel deJohannes Stark physique, ont soutenu avec passion le nazisme et sa politique antisémite, proclamant la supériorité de la "science allemande" sur la "science juive".

De temps en temps, trop rarement malheureusement, une personne allie le génie scientifique à un sens aigu de la morale et de l'éthique. C'est le cas d'Einstein, que le magazine américain Time a désigné comme la personnalité la + remarquable du XXè s. Pendant la 1ère Guerre mondiale, Einstein n'a pas hésité à braver la colère du Kaiser en signant une pétition contre la guerre. Face à la montée du nazisme en Allemagne, il est devenu un ardent sioniste tout en soulevant le problème des droits des Arabes dans la conception de l'Etat juif. Emigré aux Etats-Unis, en dépit de convictions profondément pacifistes, il a prôné une action militaire contre Hitler. Ce fut sa lettre au président Roosevelt qui a été à l'origine du projet Manhattan consacré à la fabrication de la première bombe atomique: il fallait battre Hitler de vitesse. Après la dévastation d'Hiroshima et de Nagasaki, Einstein a milité avec vigueur pour l'interdiction des armements nucléaires. Il s'est élevé contre le maccarthysme et a utilisé son immense prestige pour attaquer toute forme de fanatisme et de racisme. Mais il y a également des zones d'ombre dans la vie personnelle d'Einstein: père de famille indifférent et mari parfois volage, http://www.ordiecole.com/images/einstein_gris.gifil a divorcé de sa 1ère femme avec laquelle il avait eu une fille handicapée qu'il a délaissée. On observe une sorte de cassure sur le plan personnel, comme il le décrit lui-même:

"Pour un homme dans mon genre, il se produit un tournant décisif dans son  évolution lorsqu'il cesse graduellement de s'intéresser exclusivement à ce qui n'est que personnel et momentané pour consacrer tous ses efforts à l'appréhension intellectuelle des choses." "


Trinh Xuan Thuan

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans Culture en partage
commenter cet article

commentaires

mamalilou 01/11/2010 23:59


-->> c'est pas faux, j'ai des noms aussi... !!!
doux bisous à toi


SAM ELEON 26/10/2010 10:17


Ce qui est dit ici à propos des grands physiciens est valable aussi pour les écrivains. On peut écrire de façon magistrale et être un pur salaud dans la vie de tous les jours !
Bonne journée !


mamalilou 11/07/2010 12:18


-->> "On peut être un homme de sciences et le pire des individus dans la vie courante."
(...)
"L’émule te baisant les mules t’annonce que sa partie humaine consens ce soir à partager la joie collective d’une pizza devant un match de foot…"

=> ...^_^... ça marche en effet pour l'homme de lettres apparemment...(aoutch...non... pas la tête...)


"Cela peut être vrai (...)d’un homme de religion, fût elle bouddhiste, par ex"

=> mmm oui on se demande pourquoi tu sous tends par sophisme que la mise en doute de l'intégrité morale d'un bouddhiste, juste par besoin polémiste pourrait en quoique ce soit délégitimer son
jugement...

ah oui, j'oubliais, nul n'est parfait, donc nul ne peut user de discernement à coller à ce qui donne de la joie et éviter scrupuleusement ce qui cause de la souffrance, notamment à autrui...
non? c'était pas ça...
flûte...
ah oui, voilà, je vois maintenant, c'est juste que
-> si tu es quelqu'un de "grand" hein, t'es pas concerné par les dégâts que tu fais autour...
-> "personne ne se souciera de ce que tu ressens" (cte vanne, il s'agit surtout de ce que ressentent les gens lésés/délaissés etc ... ici la femme et la fille d'Einstein)
-> bon ben faut grandir vite alors... :o)

alors oui, voilà, tu dis judicieusement :
"Le texte est construit autour de cette proposition :
« Je pense que le bouddhisme ou d'autres formes de spiritualité peuvent compléter la science en allant là où elle n'a plus rien à dire, en particulier sur le terrain de l'éthique. »
Rabelais disait déjà au XVI s : « science sans conscience n’est que ruine de l’âme »
Là-dessus, nous serons tous d’accord, c’est pour cela que je pense qu’il est faux d’affirmer que la science n’a plus rien à dire sur le terrain de l’éthique.
Bien au contraire, chaque avancée significative, que se soit dans le domaine de la biologie, l’astrophysique, l’anthropologie, etc., peut nous rapprocher de cette « science de la morale » que l’on
nomme l’éthique."

=>...c'est pourquoi aussi la spiritualité a son mot à dire sur le terrain de la science, en l'occurrence, c'est surtout ici le sens du propos, je traiterai plus tard la notion que tu abordes si
tu veux bien...


"Je ne comprends pas la démonstration de l’auteur,"

=> forcément puisque tu la prends à l'envers, comme je viens de te le dire


"surtout quand il l’étaye d’allégation sur une cassure personnelle dans la vie d’Einstein, en faisant bien comprendre auparavant que cet homme à abandonné sa fille handicapée !"

=> ça je sens bien ça te chiffonne, qu'on entache ton héros des facettes les moins reluisantes...:o)
toi-même, précieux et grand de ce monde (lol) n'as-tu pas quelque part d'ombre...?
bon ben lui, c'est Einstein, rien moins;
et il s'autoproclame au-dessus de ses "ressentis" pour la face du monde... ce qui est sans doute vrai... mais passe encore une fois à côté de l'essentiel de ce qui est ici soulevé:
nous sommes un,
nous ne pouvons négliger l'autre sans négliger une part de soi,
une part du tout...
a fortiori quand cet autre est son épouse et/ou sa fille...
il ne s'agit pas de son ressenti, ni même seulement du ressenti de ces deux femmes... mais bien de l'éthique, de la spiritualité même, il en va de l'univers, cher ami, rien moins...°_°


"Mais que connait-il de la vie d’Einstein ? Qu’a-t-il fait, lui, de grand dans sa vie personnelle ? Tu vois, moi, cela ne me suffit vraiment pas."

=> de même pour toi... au nom de quelle grande action va-tu légitimer ton opposition fervente?...-?-
...naaaaaaan, c'est pas grave, de toutes façons, la fin ne justifie pas les moyens...
ah si?!!!! (vrai débat dans l'débat...!!)


"Je pourrais personnellement(!!!!) dénoncer"...(!!)

=> oui, il faut avouer que tu fais tout pour déclencher les "mdr mdr mdr"
ce que ton sophisme par jetage de discrédit préalable dans le choix de mots comme "grotesque" n'élude pas...

tu cherches ici délibérément à pointer ce qu'il t'arrange de penser, à faire entendre qu'il ne faut pas bousculer l'ordre établi de l'impunité que confine la vocation* de l'être supérieur aux
bassesses de la part soi-disant opposable, négligeable du petit être humain

...........*le talent, le caractère irremplaçable de la fonction, l'échelle de l'action, etc...


"Tu fais glisser la discussion sur un autre registre, celui de l’accomplissement de l’être aussi bien dans le domaine du Dharma que son accomplissement personnel."

=> non c'est bien le propos, je te rappelle qu'il s'agit ici d'un extrait d'un tout que j'ai lu, il ne s'agit pas de digresser mais de coller au texte, c'est bien toi, comme expliqué plus haut
qui sors du rail, mais ça n'est pas important, ya pas de sanction de hors sujet ici...


"Le Dharma est néanmoins sans doute bien plus compliqué que les tables de la loi !"

=> je ne le redirai jamais assez, c'est "complexe" qu'il faut employer éventuellement...
mais pour qui sait, - et tu sais -...c'est limpide...

arguer d'une complexité du Dharma c'est le mettre hors de portée, encore une fois se trouver des excuses pour ne pas voir, des biaiseries de justifications quoi...
c'est là encore, mon ami, un procédé sophiste... et tu le sais...
si complexe te semblerait-il, il n'en garderait pas moins la vocation de "loi" que tu lui confères

occulter ce que l'on sait pour vivre ce que l'on décide, si grandes soient les fins, n'est pas forcément "être"...
exister, paraître, laisser une trace... motivent souvent ces choix, qui n'ont pas toujours l'heur d'être accompagnés justement par d'impérissables accomplissements...

... de l'amusement suscité par ce que seul un Einstein peut se permettre d'énoncer comme une vérité...:o))

la mule n'a jamais été si bien nommée, mais ne promet pas de ne pas braire au son (!) de l'émule footeux rassasié de canapé (mdr, un "mdr", je peux?!!!)

note:
tu as dis "que connaît-il" en parlant du bouddhiste
et Einstein dit "qu'importe mon ressenti"...
même erreur... le ressenti, ça te dit quelque chose, c'est la même vibe... ils "connaissent", ils savent tous les deux...ils "ressentent" et toi avec...
et ça nous intéresse.
...............................Albert sors de ce corps!!! °_°


belesprit 11/07/2010 07:50


Ont peut être un homme de sciences et le pire des individus dans la vie courante.
Cela peut être vrai d’un homme de lettres, d’un homme de l’art, de la musique, de la cuisine, du jardinage, de rien du tout…et d’un homme de religion, fût elle bouddhiste, par exemple.
Le texte est construit autour de cette proposition :
« Je pense que le bouddhisme ou d'autres formes de spiritualité peuvent compléter la science en allant là où elle n'a plus rien à dire, en particulier sur le terrain de l'éthique. »
Rabelais disait déjà au XVI s : « science sans conscience n’est que ruine de l’âme »
Là-dessus, nous serons tous d’accord, c’est pour cela que je pense qu’il est faux d’affirmer que la science n’a plus rien à dire sur le terrain de l’éthique.
Bien au contraire, chaque avancée significative, que se soit dans le domaine de la biologie, l’astrophysique, l’anthropologie, etc., peut nous rapprocher de cette « science de la morale » que l’on
nomme l’éthique.
Je ne comprends pas la démonstration de l’auteur, surtout quand il l’étaye d’allégation sur une cassure personnelle dans la vie d’Einstein, en faisant bien comprendre auparavant que cet homme à
abandonné sa fille handicapée !
Mais que connait-il de la vie d’Einstein ? Qu’a-t-il fait, lui, de grand dans sa vie personnelle ? Tu vois, moi, cela ne me suffit vraiment pas.
Je pourrais personnellement dénoncer le sens moral de Victor Hugo, Picasso, ou le Dalaï Lama sans parler de mes propres travers [je compte sur toi pour me démontrer que je ne suis pas une
incarnation divine, par des mdr mdr mdr ], et affirmer que ma spiritualité peut compléter le bouddhisme en allant là où il n’a plus rien à dire, en particulier sur le terrain de la spiritualité…
, que je ne trouverais pas cela plus grotesque.
Tu fais glisser la discussion sur un autre registre, celui de l’accomplissement de l’être aussi bien dans le domaine du Dharma que son accomplissement personnel.
Là-dessus, je te suis à 100%, bien sur qu’il est important de ne pas négliger, et même de privilégier l’éthique dans ses choix.
Le Dharma est néanmoins sans doute bien plus compliqué que les tables de la loi ! Et la géométrie variable, et la relativité générale, n’y suffiraient pas à rendre la complexité de la chose
énoncée.
L’émule te baisant les mules t’annonce que sa partie humaine consens ce soir à partager la joie collective d’une pizza devant un match de foot…


mamalilou 10/07/2010 18:01


-->>un léger parti pris peut-être...
non?
Albert comprend très bien sa nature, et en safran ou en noir on peut la comprendre et aussi n'avoir pas la complaisance que tout homme, fut-il "grand" aura à son propre endroit...
réalisé ou pas, nul n'est parfait,... avant de rejoindre la moksha, man!

...n'est-ce pas?
...dans l'intervalle d'incarnation, nul n'est à l'abri de cassures,
il ne s'agit pas là de donner des leçons, non, si ce n'est à ceux qui se reconnaissent dans cette complaisance favorable aux choix "de grands hommes" auto-proclamés...

ici l'on parle de qui est reconnu "grand" et qui de par ses accomplissements trouve matière à justifier ses manques, à s'excuser maladroitement à la face du monde...

alors oui, a posteriori, on peut se dire qu'on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs... mais alors pourquoi s'être engagé dans la voie du mariage et de la paternité...
voyons plus loin, il n'aura donc pas toujours été conscient de sa grandeur, capable de renoncer à "ce qu'il ressent" et qui "importe peu"...
pour rester dans le droit fil du raisonnement, et sans subterfuge, msieur...

le "peu importe de juger si moralement ou éthiquement..." est un peu léger justement, tiens, puisque tu en parles...

si, il importe justement... de constater ce que l'accomplissement personnel à vertu collective en l'occurrence peut demander de renoncement à la "perfection" de l'être moral ... ce qui d'ailleurs
relève de la notion de dharma...
nous sommes un, négliger tel ou tel pour s'accomplir personnellement, s'appuyer sur, se défaire de... relève du sacrifice ... des autres...
et cette absence de reconnaissance n'est en rien excusée par la "grandeur personnelle"...
les êtres réalisés, d'ailleurs, doivent parfois se réincarner... ce qui doit être appris... doit l'être...
le parcours comprenant aussi l'humilité...

"sans comprendre" le propos ou la démarche de liaison entre la valeur science et la valeur spirituelle non seulement dans l'accomplissement des actes et de la réflexion mais aussi dans celui de
l'être et du vécu (qui construit l'évolution individuelle dans celle collective),
-si, ça arrive aussi de pas comprendre-
...on peut aussi avoir la sensation d'une leçon donnée... si si, même quand on est réalisé... être centré full time c'est même pas donné à Einstein... alors...
ici il n'est pas de leçon, je le répète, mais on peut néanmoins se froisser de n'avoir pas perçu les choses avec la même tendresse pour la nature humaine, ou d'avoir "déifié" un être humain... pour
la nature de ses erreurs accompagnant sa grandeur... ce qui donne une toute autre couleur à ses propres "tentations de facilité" par élagage de responsabilités...
ce à quoi, au fond, nous sommes tous rendus, grands ou pas...

bisous grands, tendresse pour ta nature humaine, ... enfin, aussi !!!!