Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 18:00

Barreshttp://www.implications-philosophiques.org/wordpress/wp-content/uploads/2009/11/Labyrinth_3_by_carbajo.jpg

victor carbajo

BarresInterdépendance et

globalité des phénomènesBarres

 

Le concept d'interdépendance va au coeur de la réalité et ses implications sont immenses. La question est simple et fondamentale: une "chose" -mieux vaudrait dire un "phénomène" -peut-elle exister de façon autonome? Si tel n'est pas le cas, de quelle manière et jusqu'à quel point les phénomènes de l'univers sont-ils interconnectés? En physique, le phénomène EPR et l'expérience du pendule de Foucault suggèrent que la globalité constitue l'essence même de la réalité. Si les choses n'existent pas "en elles-mêmes", quelles conclusions pouvons-nous en tirer au niveau du vécu? Pour le bouddhisme, la réponse se trouve dans la notion d'interdépendance qui inclut la conscience, la déconstruction du "moi" et la dissolution de notre attachement à la réalité solide du monde qui nous entoure.

Philippe Straub

Thuan:

Le bouddhisme n'admet donc pas l'idée d'un principe créateur et rejette la notion d'univers parallèles. Il explique le réglage si précis des constantes physiques et des conditions initiales qui permettent à l'univers d'héberger la vie et la conscience par ce qu'il appelle l'"interdépendance des phénomènes". Pourrais-tu préciser cette notion? 

 

Matthieu:

Selon le bouddhisme, la perception que nous avons du monde comme étant composé de phénomènes distincts issus de causes et de conditions isolées est appelée "vérité relative" ou "vérité trompeuse". L'expérience du quotidien nous porte à croire que les choses ont une réalité objective indépendante, comme si elles existaient de leur propre chef et possédaient une identité intrinsèque. Mais ce mode d'appréhension des phénomènes, cet accord intersubjectif au niveau des perceptions ordinaires des êtres pensants, est une simple construction de notre esprit qui, même entérinée par le sens commun, ne résiste pas à l'analyse.

http://cigalemistralavande.c.i.pic.centerblog.net/bed7a617.jpgLe bouddhisme réfute l'existence d'entités indépendantes pour arriver à la notion de relation et de causalité réciproques: c'est uniquement en relation et en dépendance avec d'autres facteurs qu'un événement peut survenir¹. Cette notion d'interdépendance est synonyme de vacuité,

...terme qui n'indique pas une négation du monde des phénomènes, mais l'absence d'entités autonomes en tant que composantes de la réalité.

On peut très bien faire l'expérience d'un phénomène sans lui allouer pour autant une existence propre. Le bouddhisme ne tombe pas dans le nihilisme, mais envisage

le monde comme un vaste flux d'événements

reliés les uns aux autres

et participant tous les uns des autres.

Notre mode d'appréhension de ce flux cristallise certains aspects de cette globalité de manière purement illusoire et nous fait croire qu'il s'agit d'entités autonomes dont nous sommes entièrement séparés.

 

Thuan:

Cette notion de "flux d'événements" rejoint la vision de la cosmologie moderne: du + petit atome à l'univers entier, en passant par les galaxies, les étoiles et les hommes, tout bouge et évolue, rien n'est immuable. Grâce à la théorie du big bang, l'univers a acquis une histoire.

 

Matthieu:

Non seulement les choses bougent, mais nous les percevons comme des "choses" parce que nous regardons les phénomènes sous un certain angle. Il faut donc se garder d'attribuer au monde des propriétés qui ne sont que des apparences résultant de la relation entre la globalité de l'univers et la conscience qui, elle-même, n'est rien d'autre qu'une partie de cette globalité. Les phénomènes sont de simples événements qui se manifestent en fonction des circonstances. Le bouddhisme ne nie pas la vérité conventionnelle, celle que l'homme ordinaire perçoit ou que le savant détecte. Il ne conteste pas les lois de cause à effet, ni les lois physiques ou mathématiques. Il affirme simplement que, si on va au fond des choses, il y a une différence entre la façon dont le monde nous apparaît et sa nature ultime, qui est dénuée d'existence intrinsèque.

http://www.anunna.net/honeyb/collec/ige/igewhite.jpg 

Thuan:

Comment cette nature ultime des choses est-elle reliée à l'interdépendance?

 

Matthieu:

Le mot interdépendance est une traduction du mot sanskrit pratitya samutpada qui signifie "être par co-émergence" et peut s'interpréter de 2 façons complémentaires: "Ceci surgit parce que cela est", ce qui revient à dire que rien n'existe en soi, et "ceci, ayant été produit, produit cela", ce qui signifie que rien ne peut être sa propre cause.

Lorsqu'on dit qu'un phénomène "surgit en dépendance de...",

on élimine ainsi les 2 extrêmes conceptuels que sont

le nihilisme et le réalisme matérialiste.

Série de l'Inde - pleine luneEn effet, puisque les phénomènes surgissent, ils ne sont pas non existants, et puisqu'ils surgissent "en dépendance", ils ne recouvrent pas une réalité douée d'existence autonome. Il faut donc comprendre que la production en interdépendance n'implique aucun des extrêmes que désignent les mots éternité, néant, venue au monde, disparition, existence et inexistence de quelque chose qui existerait en soi.

Une chose ne peut surgir que si elle est reliée, conditionnée et conditionnante, co-présente et co-opérante, et en transformation continuelle. L'interdépendance est intimement liée à l'impermanence des phénomènes et fournit un modèle de transformation qui n'implique pas l'intervention d'une entité organisatrice.

Une rivière ne peut pas être faite d'une seule goutte,

une charpente d'une seule poutre.

http://ageheureux.a.g.pic.centerblog.net/95cnhtpf.gifTout dépend d'une infinité d'autres éléments.

C'est aussi le sens du mot "tantra", qui indique une notion de continuité et "le fait que tout soit lié en un ensemble, tel que rien ne puisse venir séparément²". En bref, il est impossible qu'une chose existe ou naisse par elle-même. Pour ce faire, elle devrait surgir du néant, mais, comme disent les textes: "Un milliard de causes ne pourraient faire exister ce qui n'existe pas.³" Le néant ne sera jamais le substrat de quoi que ce soit.

Considérons la notion d'une entité qui existerait indépendamment de toutes les autres. Cela impliquerait qu'elle n'ait pas de cause extérieure. Elle devrait soit exister depuis toujours, soit ne pas exister du tout. Immuable et autonome, cette entité ne pourrait agir sur rien et rien ne pourrait agir sur elle. L'interdépendance est nécessaire à la manifestation des phénomènes. Cet argument réfute tout aussi bien la notion de particules autonomes qui construiraient la réalité, que celle d'une entité créatrice toute-puissante et permanente qui n'aurait aucune autre cause qu'elle-même. De +, cette interdépendance inclut naturellement la conscience: un objet dépend également d'un sujet pour être objet. Schrödinger avait remarqué ce problème lorsqu'il écrivait: "Sans en être conscients, nous excluons le Sujet de la Connaissance du domaine de la nature que nous entreprenons de comprendre. Entraînant la personne que nous sommes avec nous, nous reculons d'un pas pour endosser le rôle d'un spectateur n'appartenant pas au monde, lequel par là même devient un monde objectif.*"

http://data0.eklablog.fr/mandala-orelys/mod_article750934_3.jpg?9329

Thuan:

Le bouddhisme dirait donc que la vie et la conscience ont surgi dans notre univers à cause de l'interdépendance de tous les phénomènes. Nul besoin d'un principe anthropique?

 

Matthieu:

Le principe anthropique est une manière orientée et finaliste d'énoncer l'interdépendance non orientée et non finalisée. La version faible du principe anthropique selon laquelle "l'univers est ce qu'il est parce que nous sommes là**" ne suppose pas de finalité et se rapprocherait déjà + de la notion d'interdépendance selon laquelle les phénomènes "extérieurs" et la conscience existent "en participation" mutuelle, pour reprendre un terme d'Alan Wallace***>. La succession des univers n'a, pour le bouddhisme, ni début ni fin, et il en est de même des périodes successives d'apparition de la vie. Il y a donc depuis toujours compatibilité entre l'univers et la vie, et, par conséquent, entre l'univers et la conscience.

Même l'évolution de l'univers ne permet pas l'éclosion de la vie à tout moment,

en tout lieu et en tout temps.

Le fait que la vie soit apparue dans notre univers à un moment de notre histoire n'exclut en rien la possibilité qu'elle soit apparue dans des univers antérieurs au nôtre. Des étapes aussi spectaculaires et dramatiques que le big bang ne sont pas incompatibles avec l'existence d'un continuum. L'harmonie qui existe nécessairement entre les causes et leurs effets assure la continuité d'un cycle à l'autre et permet l'émergence de la complexité au sein du chaos sans faire appel à une entité qui tirerait les ficelles derrière le rideau.

L'interdépendance, c'est aussi celle des phénomènes ("notre" monde) et du sujet (la conscience) à qui ils apparaissent; c'est encore celle des relations entre les parties et le tout: les parties participent du tout, et le tout est présent dans les parties...

http://www.lotushearttherapy.com/wp-content/uploads/2011/11/Flower-1.jpg

Thuan:

C'est cette relation des parties avec le tout qui est à l'origine de la beauté et de l'harmonie de l'univers...

 

Matthieu: 

Enfin, l'aspect le + subtil de l'interdépendance est celui de la dépendance entre la "base de désignation" et la "désignation" d'un phénomène. La localisation, la forme, la dimension, la couleur ou toute autre caractéristique apparente d'un phénomène ne sont que des bases de désignation, leur ensemble ne constitue pas une "entité" ou un objet autonome. Cette désignation est une construction mentale qui attribue une réalité en soi au phénomène. Dans notre expérience de tous les jours, quand un objet se présente à nous, ce n'est guère son existence nominale qui nous apparaît, mais son existence en soi.# Mais lorsqu'on analyse cet "objet" issu de causes et de conditions multiples, on est incapable d'isoler une identité autonome.

On ne peut pas dire que le phénomène n'existe pas, puisque nous en faisons l'expérience,

mais on ne peut pas dire non plus qu'il correspond à une réalité en soi.

La conclusion est que l'objet existe

(on ne tombe pas dans une vision nihiliste des choses),

mais que son mode d'existence est purement nominal, conventionnel

(on évite ainsi l'autre extrême, celui d'entités autonomes, donc éternelles).

Un phénomène qui n'a pas d'existence autonome mais qui n'est pas non plus purement inexistant peut avoir une action, une fonction obéissant à la causalité et conduisant à des effets positifs ou négatifs. Il est donc possible d'anticiper les résultats de nos actes et donc d'organiser notre relation avec le monde.

http://mikosz.files.wordpress.com/2010/10/mikosz_2010_peinture.jpg

Un verset tibétain explique:

"La vacuité ne signifie pas absence de fonctionnalité.

C'est l'absence de réalité, d'existence absolue.

La production en dépendance n'implique pas une réalité intrinsèque

Mais un monde semblable à une illusion.

Lorsqu'on comprend le sens de la vacuité et de la production dépendante,

Sur cette unique base, on est capable de poser simultanément,

Et sans contradiction, les idées d'apparence et de vacuité."

...à suivre...

Matthieu Ricard et Trinh Xuan Thuan

 

¹ Pour un développement détaillé sur la notion d'interdépendance et de causalité réciproque, voir Joanna Macy, Mutual Causality in Bueddhism and General Systems Theory, State University of New York Press, Albany, 1991.

² Fabrice Midal, Les Mythes et dieux tibétains, Le Seuil, 2000

³ Shantidéva, La Marche vers l'Eveil, op. cit., chap 9, p145-146

* Erwin Schrödinger, L'Esprit et la Matière, Le Seuil, 1980

** E.R. Harrison, Cosmology: The Science of the Universe, Cambridge University Press, New York, 1981, p2

*** Alan Wallace, Science et Bouddhisme, op.ccit., chapitres 14 et 15

# On peut rapprocher cela de Kant qui appelait "objective" l'existence conventionnelle et "en soi" l'existence autonome

Barreshttp://www.abearsoldwares.com/OM.SIGNS/Namaste.JPGBarres

proposé par mamadomi

rééd° du 18 07 12

Partager cet article

Published by mamadomi - dans Culture en partage
commenter cet article

commentaires

mamalilou 20/07/2013 00:49

-->> c'est juste, le discours philosophique ne fait pas l'expérience, il peut y préparer ...
"le chant vibratoire" oui, héhé, une chorale donc...
qui créee
douce belle fin de semaine estivale à toi

Miche 09/07/2013 04:57

Le discours philosophique ne fait pas l’expérience …
Mais quand le penseur voit qu’il n’est pas cette entité isolée qu’il croit être, là, la perception change. "Le chant vibratoire" est alors audible…
Cela agit, c’est certain…

Belle journée à toi, mamalilou

talant 09/07/2013 01:00

Bon y'avais pas les z'images ce matin..encore un coup d'une cyber attaque d'après le staff..y'avais longtemps..Ca aurait été dommage de rater ca!! Gros bisous de la nuit ma chère Mamadomi..Bisous

mamalilou 12/07/2013 02:06



mince, parfois ya des images qui bloquent depuis google, je n'ai rien perçu depuis ma connexion... j'espère que ça ne bloque pas trop et pas trop longtemps... 


doux bisous de la nuit ma belle, sur ces considérations techniques... d'une certaine vacuité :o)))


 



mamalilou 07/08/2012 03:27

-->> le vide, une notion qui nous échappe souvent... longtemps surtout...
- la pensée de la paix n'est pas encore tout à fait la paix...
- la philosophie, compliqué? très articulé souvent... touffu pour certains, mais il faut se donner le temps (le droit!) de goûter à des philosophes qui abordent justement la communication de façon
moins tarabiscotée.... avec un socle commun de pré-requis de taille raisonnable...
doux bisous et merci à toi
que le ciel te soit doux et ensoleillé

Valentine :0056: 21/07/2012 21:54

C'est compliqué, décidément... Quand il parle de vacuité, je pense au néant, je préférerais conscience pure, qui suppose l'être ; mais il est vrai qu'elle n'est "pure" qu'en étant vide ! Quant à
cet univers qui tourne indéfiniment sur lui-même, c'est effrayant, il est trop associé aux visions du mental qui cherche à le comprendre, à l'expliquer, la paix se trouvant dans l'absence de
vision, ou dans la vision unifiée "lumière"...
Mais c'est de la philosophie, et la philosophie c'est toujours compliqué n'est-ce pas ? Ça réclame des mots, des définitions...
Bisous, Mamalilou, merci pour ce bel article.