Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 13:14

libéralisme

 

Le cours du philosophe André Koulberg à l’université populaire d’Aix-en-Provence, le 21 février dernier, portait sur le colloque Lippmann, dont l’objectif était “la renaissance du libéralisme”.

La psychanalyste Christiane Juveneton l’ayant suivi, elle a été choquée par la “folie” apparue dans ce colloque, par le délire “libéral” de vouloir créer un homme nouveau… délire qui explique si bien que notre monde soit aujourd’hui… délirant !

D’après ses notes, elle rappelle ici ce que l’histoire a retenu du colloque Lippmann, puis exprime ses propres réflexions:

 

Le colloque Lippmann

de “la renaissance du libéralisme”

 

N’étant pas à la fête sous le Front Populaire, époque à laquelle on pensait que le libéralisme était en plein déclin, les libéraux décidèrent de faire un colloque pour la "renaissance du Libéralisme".http://darrow.law.umn.edu/photos/Walter_Lippmann.jpg

Ce Colloque réunit le 26 août 1938, pour 5 jours, des penseurs, des politiques, des économistes autour de l’Américain Walter Lippmann, célèbre conseiller des gouvernements américains, journaliste, penseur, commentateur politique venu à Paris à l’occasion de la sortie de son livre La Cité Libre (qui paraîtra en anglais en 1937 sous le titre The good Society).

Autour de lui, des gens comme Friedrich Hayek et son ami Ludwig von Mises représentent le courant néolibéral; y viennent aussi Raymond Aron et Jacques Rueff (conseiller libéral de De Gaulle).http://www.wikiberal.org/w/images/1/17/Louis_Rougier.jpg

L’un des organisateurs, et l’un des + importants orateurs, en fut Louis Rougier, philosophe, membre du mouvement philosophique L’empirisme Logique et épistémologue du Cercle de Vienne; + tard, en se politisant, cet homme est devenu non seulement le défenseur du libéralisme mais il a eu le mauvais goût d’essayer, en le défendant, de rapprocher l’État de Vichy de l’Angleterre et il a fini quasiment dans l’Extrême-Droite.

Le colloque ne s’ouvre pas dans la sérénité mais dans le conflit, et même dans la panique:

la seule chose sur laquelle ils sont d’accord c’est que le capitalisme est en déclin.

Pourquoi ?

— Parce que la crise de 1929 semble prouver qu’il se passe tout le contraire de ce qui était prévu; alors, où est cette harmonie des égoïsmes qui était annoncée ??? (Frédéric Lordon et son "florilège de prévisions nulles" montre qu’il en est exactement de même aujourd’hui …),

— Parce que, dans de nombreux pays, des forces fascistes touchent des foules immenses,

— Parce que, de l’autre côté, on avait pensé que l’URSS n’allait pas vivre, mais elle vit et prospère,

— Et puis parce qu’on a le Front Populaire en France et le New Deal aux États-Unis. Il y a donc des idées alternatives au libéralisme qui paraissent crédibles et qui touchent beaucoup de gens. http://media.paperblog.fr/i/191/1915670/colloque-lippmann-aux-origines-neo-liberalism-L-1.jpegMis en libre concurrence avec d’autres projets, les libéraux ne sont pas tellement populaires!

Au Colloque,

constat est donc fait (en 1938 donc!)

que le libéralisme a failli.

Serge Audier [1]  montre que de nombreuses tendances s’y sont exprimées.

Certains étaient prêts à faire de très grandes concessions (par ex inclure des impôts importants pour financer les services publics, instituer un droit du travail etc.).

Louis Mariault et Bernard Laverne, représentants de http://bouillaud.files.wordpress.com/2009/07/laval.jpg?w=192&h=300cette tendance n’ont pas triomphé, et on n’a plus entendu parler d’eux.

Mais  Pierre Dardot et Christian Laval[2] http://www.pratiques.fr/spip.php?action=acceder_document&arg=336&cle=b467ffdaf3138de42261861f1d53c59970130e7b&file=jpg%2Flaval_dardot_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://a3.twimg.com/profile_images/54656681/Copyright_symbol_9_normal.gifLouis Monier

estiment que, malgré les divergences, l’aspect conflictuel a été gommé, et que quelque chose y a été inventé.

Parmi les grandes idées qui ont triomphé, on trouve celle-ci: 

Il faut que l’État intervienne, mais ne pas toucher à l’ordre du marché. Cela nous paraît contradictoire, mais voici comment ils voyaient les choses:

la spécificité de l’ancien libéralisme, c’était l’idée qu’il est fondé sur la sélection naturelle.

La majorité critique cette illusion naturaliste: le marché est organisé, mais pas de façon naturelle.

Il faut donc des règles, des statuts de la part de l’État, indispensable au fonctionnement du marché (droit des personnes, de la propriété…).

Il faut organiser l’armature dans laquelle les échanges vont s’organiser.

Vont-ils jusqu’à nous parler de pauvreté, de réparer les injustices? Non!

Mais de l’ordre du marché, oui!

Éliminer les obstacles pour faire que le marché soit libre et non faussé!

Il faut lubrifier le marché économique,

donc on critique les intérêts privés syndiqués!

L’État, ce policier du marché, ne doit pas avoir de faiblesse.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a6/Hayek.jpgL’ex de F. Hayek montre que ces libéraux étaient très méfiants par rapport à une vraie démocratie exigeante.

Autre novation, due à la peur que des gens interviennent (critères moraux, Droits de l’Homme par ex.) dans le mécanisme du marché, car celui-ci est toujours fragile, ses frontières ne sont pas sûres:

une sorte d’utopie apparaît chez les libéraux,

ils veulent que leur logique se retrouve dans toutes

les autres sphères, 

que l’esprit de concurrence soit partout:

quels que soient les domaines où nous nous trouvons (hôpitaux etc.), nous devons être des entrepreneurs. Car pour eux, l’homme est inadapté à la société dans laquelle il est:

l’ordre social n’est pas compatible avec la division du travail,

il faut agir, être efficace et on ne lui apprend pas ça à l’école...

ferme ta gueule, cause toujoursil faut donc combler l’écart en retravaillant toutes les autres sphères et établir un catalogue des incompatibilités: il faut construire un homme nouveau.

C’est à partir de ces années 30 qu’on va préciser ce schéma et adapter la notion de “Totalitarisme”.

On dénommera ainsi

tout ce qui n’entre pas dans la vision libérale

(donc tant le fascisme que le communisme),

tout ce qui fait dévier de l’ordre établi et mène au chaos et à l’enfer.

Et on dira qu’en face, il y a la “Démocratie“,

ainsi présentée comme l’envers du mal.extrême droite, ouvrez les yeux

Dans la phase suivante, ceux qui critiquent la démocratie vont passer directement dans l’enfer d’en face, ceux qui critiquent l’ordre libéral vont faire tout basculer dans le Totalitarisme.

Le tout ou rien se fabriquera aussi à ce moment-là.

http://thedailybell.com/images/library/Ludwig%20Von%20Mises.jpgLes proches du keynésianisme vont disparaître et le néolibéralisme va triompher avec les extrémistes Hayek (dont Margaret Thatcher parlait avec enthousiasme!) et von Mises.

 
C. L., GR, juin 2011

 

[1] dans Le colloque Lippmann. Aux origines du néo-libéralisme éd Le Bord de l’eau, 2008

[2] dans La nouvelle raison du monde, essai sur la société néo libérale éd la Découverte, 2009

http://bazzotv.archives.telequebec.tv/img/blocs/567.jpgA DECOUVRIR + POSITIVEMENT:

Inventer une économie yin & yang
Témoignage d'une femme de terrain pour un monde plus juste
Marianne de Boisredon, Presses de la Renaissance

Site Internet : www.economieyinyang.com

Professeure de sciences économiques, baroudeuse et mère de 6 enfants, Marianne de Boisredon applique aux problèmes économiques mondiaux une "médecine chinoise" de rééquilibrage. L'économie libérale ayant dominé à travers ses valeurs (dites masculines) d'efficacité, de productivité et de rentabilité, il serait temps, selon elle, de repenser les façons de faire, vers plus d'humanité, d'entraide, de partage... L’auteure propose certaines solutions à travers ses expériences vécues en Inde avec les lépreux, au Chili dans les milieux défavorisés, puis à Tokyo et à Hong Kong.

  proposé par mamadomi

rééd° du 23 11 11

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans Culture en partage
commenter cet article

commentaires

mamalilou 15/09/2012 03:18

-->> salut vous!

merci pour ce ressenti et ces liens

tu sais ce que je pense de "l'argumentation" Vlad...

une argumentation qui ne remet pas en question tout ce qui n'est que le fruit d'une construction utopique antérieure, n'est pas une argumentation digne de ce nom...

sans doute ma formation scientifique me permet-elle d'adhérer à des propos qui écorchent ceux qui restent dans le dogme de l'économisme docile, celui qui tient pour mécanisme naturel les vecteurs
du capitalisme et de l'élitisme... dont découlent seulement les argumentaires sus-mentionnés.

alors certes, les propos que tu relèves ne sont pas les miens... et je propose ici des analyses que je ne formulerai peut-être pas de la même façon... je suis souvent bien moins catégorique...

mais puisque c'est mon choix de partage, je tiens à préciser que, si les termes "critiques" me répugnent plus souvent qu'à d'autres, il n'en reste pas moins que je décèle dans cette "expression
critique", non point une faiblesse d'argumentaire, mais une nécessité de concision tranchée, et surtout les besoins exprimés plus que les critiques formulées, plus ou moins élégamment, qui ont un
mérite: faire court!



merci pour les liens, je note et je viens dévorer avec grand intérêt.

Il faut aussi apprendre à ne pas jouer de la manipulation par la misérabilisation

taxer tout opposant véhément dont on ne valide pas l'argumentaire de "diabolisateur" relève d'une chasse aux sorcières, d'une volonté d'invalider l'interlocuteur par moralisation plutôt que de
remettre en question la structure et le contexte de validité des deux argumentaires...

car souvent ce sont les conditions d'étude qui diffèrent, ici, le socle de référence, je te l'ai déjà signifié, est invalidé par une partie grandissante des analystes:

le capitalisme a vocation à organiser l'entreprise, pas le vivant; il n'a pas vocation ni légitimité à être appliqué en solution universelle étendue à l'écoumène Terre, animaux, minéraux et
végétaux inclus...



Il faut l'entendre Vlad. Les analyses qui se limitent à prendre pour acquis les désormais vieilles valeurs, négatives, obsolètes, inapplicables durablement, du capitalisme

ces analyses n'ont plus de valeur, que celle du pansement sur la jambe de bois. Un joli pansement, certes, sans cesse amélioré, mais jamais assez vite pour compenser les externalités négatives,
qui, rappelons-le engagent la survie du plus grand nombre chaque jour.

Il faut aller plus loin... ou bien nous aurons toujours un temps de retard. C'est irresponsable, à bien irréfléchir... et être irresponsable, c'est tout de même plus grave que de pointer ceux qui
contribuent à promouvoir cette irresponsabilité, à les diaboliser pour leur manque de clairvoyance

Vladimir Vodarevski 14/09/2012 15:55

Coucou Mamalilou! Tu vois, je passe toujours.
Parler d'Hayek comme d'un extrémiste ultralibéral, ouhlala! Alors qu'il justifie le rôle de l'Etat. Il a même écrit un bouquin, Droits, législation et liberté, qui réfléchit à un Etat qui préserve
la liberté de chacun. Et lis un peu ceci : http://economie-analyses-actualites-opinions.over-blog.com/article-33790371.html ,
http://economie-analyses-actualites-opinions.over-blog.com/article-mise-au-point-sur-le-liberalisme-et-hayek-103763265.html .
Hayek n'a rien d'un extrémiste, et rien d'un pourfendeur de l'Etat. De même que Friedman d'ailleurs. Il doit cette réputation au keynésiens et autres interventionnistes, qui, ne pouvant rivaliser
sur le terrain de l'argumentation, l'ont diabolisé.
Bises

mamalilou 14/09/2012 01:30

-->> heureuse de te savoir suivre cette piste
doux bisous et jolie fin de semaine à toi
en route vers l'automne... :o))

ecureuilbleu 09/09/2012 15:31

Le livre de Marianne Boisredon m'intéresse. Je vais mele procurer. Bon dimanche et bisous

dany 09/09/2012 09:41

Tes billets sont trés riches d'enseignements , je prends du temps mais je n'en rate pas un , voila je viens de passer mon dimanche matin "instructif" ici merci bizzzzzz

mamalilou 14/09/2012 01:18



merci à toi de cueillir ces quelques fruits en partages


j'espère que c'était aussi un peu "fun"...


doux bisous et beau vendredi à toi