Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 04:20

http://storage.canalblog.com/45/60/295434/58391265.jpg

Les retraites par capitalisation

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 

Sur le côté négatif de la capitalisation comme système de retraites, tout ce que j’ai pu lire sur le sujet n’évoque que son aspect statique, jamais son côté dynamique.

Ce qu’il faut bien voir c’est que lorsque le système est mis en place, les institutions qui le gèrent reçoivent beaucoup de cotisations alors qu’elles n’ont pas d’allocations à verser. Elles ne commenceront que + tard à verser des allocations, d’abord de très faibles montants pour des retraités qui n’auront encore cotisé que très peu de temps, après quoi les allocationshttp://capitalretraite.fr/wp-content/uploads/2010/10/retraite.jpg augmenteront, progressivement. Le système n’atteindra un régime permanent qu’au bout de 30 ou 35 ans, lorsque le nombre de nouveaux allocataires correspondra à peu près au nb de nouveaux cotisants. Les assureurs voient donc là une manne qui leur tombera pendant une très longue période, certes, pas éternelle, mais après nous le déluge! pensent ces spéculateurs!

Qu’a-t-on observé dans les pays anglo-saxons où ces systèmes fonctionnent depuis http://medias.lepost.fr/ill/2010/10/25/h-20-2281010-1288032710.jpgplusieurs décennies?

— Que bien souvent, lorsqu’il s’agit de payer, il n’y a plus assez d’argent dans les caisses. De nombreux ex. récents montrent qu’alors ou bien l’institution fait faillite, et c’est tant pis pour ceux qui y avaient mis leurs économie s , ou bien c’est avec l’argent des contribuables qu’elle est renflouée, pour éviter une catastrophe nationale.

La logique est simple: au moment de la montée en charge… les gestionnaires se sont largement sucrés, ils en avaient les moyens; quand ensuite il a fallu trouver de l’argent, ils ont eu recours à la spéculation, sans se préoccuper des effets pervers de ce type d’opération.http://www.ouest-france.fr/of-photos/2008/06/18/SIGE_retraites_20080617_apx_470_.jpg

Car que fait un fonds de pension…?

Avec les moyens dont il dispose, il achète en Bourse des entreprises, ou des parts (des actions) suffisantes pour exiger d’elles des dividendes qu’elles ne peuvent pas fournir sans sacrifier du personnel. Peu lui importe des conséquences pour l’entreprise: restructuration, faillite ou délocalisation. On voit la schizophrénie du système:

sous prétexte d’assurer une pension aux salariés

quand ils atteindront l’âge de la retraite,

on détruit leurs emplois!

Pourquoi un tel comportement? http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/media/01/00/23191806.jpg

— D’abord parce que les dirigeants de ces fonds de pension, qui n’y restent jamais longtemps, sont d’autant mieux payés qu’ils atteignent mieux les objectifs de profits. Et puis parce qu’un fonds de pension, quand il a fait rendre grâce à une entreprise, place ses liquidités dans une autre… Cela constitue même un des facteurs les plus pervers de la financiarisation du monde capitaliste, puisque près de 50% des actions des entreprises cotées à la Bourse de Paris seraient détenues par ces fonds.

Voici, à titre d’ex, un bref historique de la retraite par capitalisation telle qu’elle fonctionne à IBM:

elle a été créée dans les années 40 pour offrir un revenu aux cadres supérieurs de l’entreprise lorsqu’ils prendraient leur retraite. À l’époque, ces cadres étaient peu nombreux, proches de la Direction, il fallait les attacher à l’entreprise.

Un contrat avait alors été passé entre la Direction d’IBM et la compagnie d’assurances UAP. La cotisation était de 5% du salaire (défiscalisé, en accord avec l’art. 83 du Code Général des impôts) payée ½ par le salarié, et ½ par l’entreprise sur la part de salaire dépassant le plafond de la Sécurité Sociale.

L’assureur garantissait, au moins verbalement, de revaloriser les rentes au même niveau que l’AGIRC. Ce contrat prévoyait un rendement mini de 4,5% inclus dans le calcul de la rente finale acquise à 65 ans.

http://www.demagocratie.fr/wp-content/uploads/2010/10/rapetou1.jpgEt cela fut fait... grâce à 2 phénomènes qui se produisirent simultanément dans l’économie d’après guerre:

d’une part le développement très important de l’entreprise et,

d’autre part, l’augmentation du pourcentage de “cadres” parmi ses salariés.

Encaissant de + en + de cotisations dans cette entreprise jeune et en développement où il y avait très peu d’ayants droit, l’assureur pouvait donc démontrer que le système fonctionnait très bien, et même mieux que le système obligatoire en répartition. Du coup, chez les cadres d’IBM, on cotisait bien à 16% pour sa retraite, ainsi répartis:

11% en répartition à l’AGIRC (35% pour le salarié et 65% pour l’entreprise) et

5% en capitalisation à l’assurance privée (50% pour chacune des parties).

Dans la période où l’inflation était forte (> 4,5%), ce fut une manne pour l’assureur, au point qu’un cadre de l’entreprise dénonça la situation avec des arguments chiffrés et que le conflit se résolut par un versement important de l’assureur aux réserves du système.

Au cours des années suivantes, le nb de retraités augmenta, l’inflation baissa, l’effectif cotisant, victime des “restructurations”, diminua et l’assureur commença à regimber. Cela débuta par une non revalorisation des rentes [*] puis par une diminution de l’engagement de rendement de 4,5 %, qui fut ramené à 2,5%.

Enfin, en 2010 l’assureur, entrevoyant une baisse de rentabilité dans un futur proche, envisage de dénoncer http://www.reformons-le-capitalisme.fr/livres/html/ucdti08_fichiers/image133.jpgcarrément le contrat signé avec la direction d’IBM 65 ans + tôt. Cette dénonciation arrange l’employeur parce que les cotisations à l’AGIRC étant devenues obligatoires à 16%, cette retraite par capitalisation lui fait payer des charges additionnelles. Bref, il y aurait un arrangement entre la Direction d’IBM et l’assureur AXA pour résilier le contrat que cela ne m’étonnerait pas.


G. RACHMUHL, GR, 30 nov 2010

 

[*] celles-ci n’ont augmenté que de 3,1% dep. 1998, à comparer aux augment° correspondantes des autres institut° de retraite: régime général 20,8%, ARRCO 19,8%, AGIRC 21,2%, alors que l’indice des prix a augmenté de 21,32% et celui des salaires de 34,3%. (Retraité d’IBM, j’ai calculé ces chiffres d’augment° des régimes sur la base de mes retraites nettes, les indices de prix proviennent de l’INSEE, et çui des salaires, du plafond de la Sécu).

822806Barres_animaux.gif  http://a7.idata.over-blog.com/320x419/0/53/63/21/Divers/Guillaume_Sarkozy.jpg822806Barres_animaux.gif

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 21/01/2011 15:36


-->> ça fait grincer des dents quand on en a...surtout quand on commence à en perdre, des dents...
parce que les plus jeunes, eux, n'ont pas tous été dans la rue, et certains ne voient pas cet horizon, l'ombre de leur nez leur suffit...


:0091: :0010: :0085: 17/01/2011 14:07


ouf ouf vaste sujet qui fait grincer les dents.....


Bruno 17/01/2011 06:28


Très instructif ton article mamamilou. J'aime bien le dessin avec le futur pendu arrosant son jeune arbre. Bonne journée.


mamalilou 21/01/2011 15:34



héhé, oui c'est une mise en image qui parle...


belle fin d'aprem ensoleillée à toi


bisous



Reynald 16/01/2011 11:58


La Suisse a un système mixte de retraite, tel qu'expliqué pour IBM et avec les mêmes déconvenues. Il est obligatoire depuis environ de 20 ans. Les caisses de retraites privées sont toutes en
mauvaise posture, avec recapitalisation par l'Etat pour les caisses du domaine public et baisse drastique des prestations pour le secteur privé.


Deux choses qui ne se publient pas sur les toits:
1° En cas de décès du salarié ou de son conjoint, la prestation de la caisse de retraite diminue fortement, alors même qu'il s'agit d'une restitution de l'argent cotisé par le salarié, SON
argent.
2° Une caisse de retraite par capitalisation ne s'hérite pas. A la mort des deux conjoints, l'argent est perdu pour les survivants, même s'il y a des enfants mineurs.

Cà fonctionne tellement mal qu'il a fallu inventer un troisième étage de retraites: l'épargne individuelle défiscalisée et bloquée jusqu'à 60 ans.

J'espère que la France ne fera pas la même connerie que les pays qui ont opté pour la capitalisation, parce que çà bugue partout, sans exception.
Bon dimanche
Reynald


mamalilou 21/01/2011 15:34



j'espère aussi, Reynald, on voit les erreurs et on les reproduit


té, j'ai vu que l'état insiste dans la voie qui pousse les "pauvres" à accéder à la propriété privé, en proposant des prêts à taux 0,... comme si la situation permettait la sécurité du
remboursement de mensualité malgré tout...ça me rappelle un truc déjà vu...


et puis qui dit propriétaires dit quelque chose à saisir pour les banques en cas de banqueroute... et pendant ce temps là, les mensualités elles, ne font pas l'objet d'aides au logement...


on oublie aussi de dire que construire ou acheter avec un petit budget, c'est toujours loin des villes et des emplois, et les petits budgets ont peu de possibilités de gérer les
déplacements....bref... la reproduction des "erreurs" déjà vues... mais au fait... ce sont des erreurs pour qui?


la réalité c'est que le capitalisme a besoin de chômeurs et de travailleurs pauvres pour se nourrir...


hier encore j'ai entendu ressortir le travailler plus travailler mieux pour gagner plus


avec la trilogie tronquée et pervertie


travailler plus travailler mieux et travailler tous pour mieux vivre ensemble.


et voilà le gap le capitalisme se fout qu'on travaille tous, et qu'on vive mieux ensemble


il importe qu'une élite (qui mathématiquement ne peut que réduire en %) gagne plus pour consommer plus...


de là, facile de comprendre que dans cette optique, un retraité, c'est un poids (déjà) mort...


et que vendre des médicaments qui n'en sont pas et nuisent gravement à la santé, ça arrange le système (mais non c'est pas de la théorie du complot, ça se tient, et ça fait jour de façon
tonitruante en ce moment...)


pour comprendre cela, il suffit de comparer le chiffre d'affaire du moindre labo (mettons le trentième selon les indices boursiers) avec celui du nucléaire français, ... et on voit bien qui
influe sur les volontés du peuple démocratiquement exprimables...


c'est pas d'aujourd'hui qu'on le sait pourtant...


bon tu fais le tri comme tu peux dans ce vrac, je suis brouillon today...


belle fin de semaine à toi



écureuil bleu 15/01/2011 19:44


Je ne crois pas à la retraite par capitalisation : il y a trop d'exemples d'échec cde ce système. Bisous


mamalilou 20/01/2011 01:26



oui, trop comme tu dis, pour qu'on continue à se laisser berner, dans tous les cas de figure, nous n'avons aucune garantie... c'est donc tout un système d'entraide familial et social qu'on doit
mettre en place pour s'assurer un mode de vie sécurisant pour les vieux jours... ya beaucoup de pistes de réflexion à fouiller...


bisous