Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 17:45

La colère des dieux

La colère des dieux, tableau que vous retrouverez sur le site de l'artiste d'un clic ▲

 

 

 

 

http://i110.photobucket.com/albums/n82/floxland/colre-darthur.png

Une étape du travail de deuil... quand un enfant se met en colère parce qu'il ne peut avoir quelque chose, son émotion lui permet de se reconstruire et... d'accepter la frustration. Certains parents se sentent exaspérés quand ils ont bien expliqué à leur enfant que quelque chose est rigoureusement impossible... et que ce dernier se met en rage. Ils ne savent pas que c'est une étape nécessaire, naturelle et normale du travail de deuil que l'enfant doit faire pour accepter. Pour mémoire (cet aspect est développé dans L'Intelligence du coeur), les étapes de l'acceptation sont:

1.Le déni

2.La colère

3.La négociation

4.La tristesse

5.L'acceptation

Ce sont des mouvements naturels et importants. L'acceptation par la colère.

Donner satisfaction avant de laisser émerger une demande risque d'empêcher l'enfant, d'une part, de sentir ses besoins et, d'autre part, de faire un sain apprentissage de la frustration. Une mère trop attentive à prévenir les moindres désirs de sa progéniture (ce sont davantage les mères que les pères qui tombent dans ce travers... -il paraît...) peut rendre ardue la construction de son sentiment d'identité.

La frustration, mesurée, est structurante.

Heureusement, il est impossible de toujours satisfaire un enfant. Il arrive que tous les magasins soient fermés et qu'on n'ait plus de glaces en stock, il arrive qu'il n'y ait qu'un vélo pour deux, que l'assiette préférée soit cassée, que maman parte travailler, que le copain Julien soit chez ses grands-parents...

http://byzances.fr/wp-content/uploads/2009/05/colere.gifUne certaine dose de frustration est donc inévitable, elle est aussi utile à condition que les émotions et notamment la colère de l'enfant soient entendues.

Une frustration injuste, arbitraire ou trop importante peut se montrer destructrice.

Le nourrisson est dépendant de sa maman, il ne peut survivre sans elle. Si elle ne vient pas assez vite (quelques minutes!), c'est la terreur qui remplace la colère, la terreur de l'abandon, de la rupture du lien.

Pour le tout-petit, le temps n'existe pas. Il est dans l'instant. Cinq minutes lui paraissent une éternité. Il n'a pas les moyens de se représenter ce qui retient sa maman. Au bout d'un certain temps, différent selon ses expériences antérieures, si personne ne vient, il se résigne. Il se tait, se replie. Son corps imprime quelque chose comme

"je n'ai pas le droit",

"je ne suis pas important",

voire "je suis mauvais",

car il lui faut bien trouver une explication au fait que sa maman ne s'occupe pas de lui. Il n'est pas encore capable d'élaborer une déduction consciente. Le processus reste inconscient, mais s'ilhttp://www.creabar.com/photo/Enfant/zkksf4b3.jpg est trop souvent répété, cette croyance peut le marquer toute sa vie.

Laisser pleurer seul un petit enfant, c'est le plonger dans des émotions terrifiantes.

Besoin/demande/satisfaction est la séquence qui doit être la plus fréquente pour que l'enfant intègre le sentiment que vous l'aimez, qu'il est important pour vous, que ses demandes sont recevables, qu'il est donc quelqu'un de bien, qu'il est en sécurité.

Il arrive que ses demandes ne puissent être satisfaites, il est fondamental que sa colère soit toujours entendue.

  photographe Greenberg

I. Filliozat

http://blogsimages.skynet.be/images_v2/002/585/772/20080111/dyn005_original_489_350_gif_2585772_9a5e066c89282523551b684894cbc38b.gif

et pour ceux qui sont restés enfants...▲

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans s'éduquer
commenter cet article

commentaires

mamalilou 22/08/2010 00:00


-->> bisous pas frustrée de partir en vacances bientôt
mais je pense à ceux qui n'auront pas pu
bisous doux


SAM ELEON 11/08/2010 20:13


Oui, la frustration est utile !


Zip de Zoup 08/06/2010 07:55


Je ne remâche pas, je n'ai pas de rancoeur ni de haine inutile, je penses à eux avec amour, c'est tout, je ne suis pas une tordue, j'aime la vie et définitivement ce n'est pas un travail que je
fais en pensant à eux mais un sentiment fort et ineffaçable, ils restent en moi et tu peux voir que ma vision de la vie n'est pas triste, simplement je vois les choses telles qu'elles sont et
parfois je l'exprime, car je suis poète avant tout... Parfois la vie est moche, ou triste et je sais la rendre gaie aussi, même si, je penses que tout le monde n'est pas fait sur le même modèle et
que les mots n'ont pas le même sens pour tous...
Je n'aime pas rentrer dans un moule.


mamalilou 08/06/2010 17:06



ah euh, je ne suspecte pas que tu remâches ou que tu sois tordue!!! lol


j'adhère à la notion du nous sommes un, personne ne perd personne...et en effet le fait de ne pas oublier peut aussi être le fruit de la compréhension de la part
relative de la mort... ce n'est pas triste que de l'accepter


en revanche, ce que chacun fait de cette permanence de l'être dans l'absence du partage relatif ...


...ça, ça peut vite se révéler triste, notamment pour ceux qui ne créent pas, qui ne rient pas, qui ne continuent pas de partager...autrement ailleurs avec ces
autres qui sont nous :))))


si tu puises à l'essence des émotions, celles-là y compris pour créer et partager, notamment en poésie... alors oui tu fais repousser des fleurs... et c'est une
forme de "travail de deuil" au sens où c'est ici entendu, pour discutable que ce soit ce terme... et le sens accordé aux mots comme tu le soulèves à juste
titre...


quant à ne pas entrer dans un moule... c'est au moins un voeu respectable...


bisous fraîchement sortis du moule à usage unique :o))))



Tabellarius 07/06/2010 18:43


T'chao mama,

Mentir serait si je disais avoir tout lu !!
J'ai une amie qui n'a jamais depuis 17 ans accepté la perte de son ami... Faut l'accepter ainsi,elle ne fera jamais le deuil... Par contre la pauvre se pourri la vie.
Bisosus


mamalilou 08/06/2010 16:56



mentir serait si je trouvais ça cohérent...


ne pas accepter n'ôter rien à la réalité


c'est en cela que le travail de deuil se fait


il s'agit ni plus ni moins que d'accepter ce qui est/ce qui n'est plus... la forme que revêt la réalité apparente


càd ce qui nous apparaît clairement


pour le reste, ouvrir les yeux et comprendre la 'non-mort' absolue... c'est pas si vilain que ça...


mais en produire de la souffrance, ça c'est discutable...


je ne suis pas sûre que ça serve à d'autres qu'à ceux qui ne puise pas dans ce Spleen pour créer...:o))


bisous forts



vivadevata 07/06/2010 13:08


Com.**…** sur « Frustration= travail de deuil.
** Qu’est que le deuil sinon la non acceptation que ce qui naît, disparait, tel est ce processus que la vie a mis en place afin que l’esprit qui vit dans l’homme comprenne la nature des choses, que
tout est passager ici bas et que cette interrogation va le ramener au centre de lui-même à chercher la vérité et prendre le ou les chemins qui y mènent.
Lorsque nait une émotion, un sentiment tout dépend de la nature même du souffle qui l’anime, tel le vent à la surface de l’eau.
Les cinq points cités : déni, colère, négociation, tristesse, acceptation appartiennent à celui qui à placé son attention dans l’inconscience de l’égo. Cet égo part du principe que les choses, les
émotions, les sentiments sont sien et qu’il veut à tout prix en être le maître suprême, donc les conquérir… hé, hé, hé…drôlesque, n’est-ce pas ? L’histoire est jalonnée de toutes ces illusoires
conquêtes que l’on voit choir dans la meule du temps. Ces cinq réactions sont aussi liées à ce que les adultes entre autres occultent en majorité le phénomène naturel de la disparition des corps en
s’identifiant à ceux-ci, là le drame commence…
Quelles colorations vais-je donner littéralement à ce que je ressens ?
En observant ce qu’il en ressort je choisis quel état d’être je vais vouloir vivre plutôt que de me laisser submerger par elle et son aspect impulsif, l’apprivoiser tout simplement.
L’émotion ne te reconstruit pas, elle te crée ou te décrée des situations qui ne durent pas, elle t’accompagne richement ou te désole, si l’esprit qui la vie se plonge dans ses eaux en oubliant
qu’il en est le créateur, l’artiste, qu’il en choisit les couleurs et de son pinceau les harmonise, afin d’en faire de multiples tableaux illustrant les aspects de sa vie, rien n’aboutit. Le tout
est de prendre le recul nécessaire pour en apprécier le sens, la valeur et la cohérence de l’ensemble.
Se défaire de l’ignorance de ce que l’on n’est pas vraiment, sauf par identification est joie pure.
Il y a frustration dans le désir non réalisé. Ceci est valable à toutes les étapes de la vie, pas seulement pour l’enfant, ou alors en cet état l’homme reste un enfant… s’il n’a pas acquit la
compréhension et le discernement pour en déjouer les pièges et les transcender en expressions élevées et nobles. Il n’y a aucun deuil à faire, seules les apparences meurent, reste l’essentiel.
Lorsque je suis calme n’émerge aucun déni, aucune négociation, aucune tristesse, aucune acceptation même, ce qui est inchangeable et parfait sa joie est félicité, contentement.**

L'Intelligence du cœur **est dans le ressenti, baigné dans la conscience de qui est. **
1.Le déni
2.La colère
3.La négociation
4.La tristesse **de l’égo**
5.L'acceptation …**de CE QUI EST.**
Ce sont des mouvements naturels et importants. L'acceptation par la colère.
**L’ignorance se met en colère
Au vu de son incompréhension
Ses vendanges sont
Les raisins de l’amertume**
**Voir la mesure entre envies, besoins et nécessité, les enfants ne sont pas des crétins.
Tiens parfois on prête une intelligence au petit, stupéfiant !!! Oui je dois avouer que je m’amuse malicieusement ici… tel est le jeu proposé… celui ou celle qui y voit du sérieux est pris dans ses
rets et ne s’assure pas du dégagement nécessaire pour en saisir le sens profond, aller à la rencontre du créé sans s’y perdre, ouf !**
Pour le tout-petit, le temps n'existe pas. Il est dans l'instant. (** lorsque tu t’incarnes le temps est effectif, la pendule tourne, bof, qui le sait ?**)Cinq minutes lui paraissent une éternité
(** c’est seulement un aspect de la relativité…bof…qui sait ?**). Il n'a pas les moyens de se représenter ce qui retient sa maman. Au bout d'un certain temps,
**Pleurer est aussi beauté à qui comprends le pourquoi de ces pleurs. Bien sûr ensuite arrive l’attention, le soin l’intervention parente et aimante. J’y suis bien sur passé pour ceux qui se
poseraient la question, même que père au foyer j’ai été sans me poser de question, ma foi je connais…bof…qui sait ?**
Il arrive que ses demandes ne puissent être satisfaites, il est fondamental que sa colère soit toujours entendue. (**qui interprète ces expressions comme de la colère ??? Là je m’amuse encore,
voyez-vous ? Bof…qui sait ?**)
Hommage à I. Filliozat grâce à qui l’on joue…
Avec Amour dans le TOUJOURS, JE s’amuse.
Viva..quelquechose...


mamalilou 08/06/2010 16:52






ah bah si tu t'amuses... que demander de plus...euh... faire le deuil du sujet peut-être...


délicieusement merci, encore et toujours