Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 20:06

  http://storage.canalblog.com/13/37/639703/42884432.jpg

Trinh Xuan Thuan:

J'ai souvent pensé que le Bouddha enseignait avant tout une philosophie pratique: le principal but de l'homme est de s'améliorer au fil de sa vie quotidienne, sans se soucier de l'origine de l'univers ou de la constitution de la matière.http://storage.canalblog.com/41/44/639703/42884377.jpg


Mathieu Ricard:

Lorsque quelqu'un par simple curiosité, demandait au Bouddha quelle était l'origine de l'univers et l'assaillait d'autres questions qui n'avaient aucune incidence sur le progrès spirituel, il gardait le silence. Le bouddhisme étant avant tout un chemin vers l'Eveil, il établit naturellement une hiérarchie entre les connaissances qui concourent à ce but et celles qui, bien que fort respectables, n'ont qu'un effet négligeable par rapport à cette finalité.


T.: Qu'est-ce que le bouddhisme entend par Eveil?

http://s3.e-monsite.com/2010/10/05/03/resize_550_550//200297427_small_jpg-Bouddha1.jpg

M.: La fin de toute méprise, associée à une compassion sans limites. Une connaissance qui n'est pas, comme dans la science, une accumulation de données, mais une compréhension des modes d'existence relatif (la façon dont les choses nous apparaissent) et ultime (leur véritable nature) de notre esprit et du monde. Cette connaissance est l'antidote fondamental de l'ignorance. Par ignorance on n'entend donc pas ici un simple manque d'information, mais une vision fausse de la réalité qui nous fait croire que les choses sont permanentes et solides, et que notre moi existe vraiment, et à cause de laquelle nous confondons le plaisir passager ou le soulagement d'une souffrance avec le bonheur durable. C'est cette ignorance qui nous pousse également à construire le bonheur sur la souffrance des autres. Nous nous attachons à ce qui peut satisfaire notre moi et nous éprouvons de la répulsion pour ce qui paraît lui nuire. De fil en aiguille, les événements mentaux s'enchaînent, engendrent de + en + de confusion dans notre esprit et aboutissent à un comportement totalement égocentrique. L'ignorance se perpétue et notre paix intérieure est détruite. La connaissance dont parle de bouddhisme est l'antidote ultime de la souffrance. Dans cette perspective, on est forcé d'admettre que connaître la luminosité des étoiles ou la distance qui les sépare n'est pas d'une utilité absolue et ne nous apprend pas même comment devenir de meilleurs êtres humains.


T.: C'est bien ce constat qui m'avait amené à penser que le bouddhisme délaisse toute http://darshan.fr.eu.org/IMG/jpg/buddha_bodhi_tree.jpgconnaissance qui n'influe pas directement sur notre progrès moral et spirituel et sur notre comportement dans la vie de tous les jours: en quoi la connaissance de l'origine du temps et de l'espace peuvent-elles nous aider à atteindre le nirvana?


M.: On cite le cas d'un homme qui interrogea le Bouddha sur certains points de cosmologie. Ce dernier prit une poignée de feuilles et demanda au visiteur:

"Y a-t-il plus de feuilles dans mes mains, ou dans la forêt? -Il y en a certes bien plus dans la forêt",

répondit l'homme. Le Bouddha poursuivit:

"Eh bien, les feuilles que je tiens dans ma main représentent les connaissances qui conduisent à la cessation de la souffrance."

Le Bouddha montrait ainsi l'inutilité de certaines interrogations. Le monde offre un champ d'études illimitées, aussi nombreuses que les feuilles de la forêt. Si ce que l'on désire par-dessus tout dans cette vie est d'atteindre l'Eveil, il est préférable de s'y consacrer entièrement en rassemblant dans ses mains les seules connaissances qui concourent à la réalisation de ce souhait.

Il ressort de l'expérience que, pour dissiper l'ignorance, il est indispensable de comprendre de façon juste la nature du monde extérieur et du moi, ce que nous appelons la "réalité". C'est pourquoi le Bouddha fit de cette compréhension le thème central de son enseignement. De même, il réfuta à maintes reprises l'idée d'une cause 1ère et unique du monde phénoménal. Il insista également sur la différence entre la façon dont nous percevons  les phénomènes et leur nature véritable et sur les effets néfastes de cette perception erronée.

Prendre, dans la pénombre, une corde pour un serpent engendre des peurs inutiles, mais dès qu'on éclaire cette corde et que l'on reconnaît sa véritable nature, notre frayeur n'a plus lieu d'être.

Or, l'investigation bouddhiste conduit à la constatation que le moi et les phénomènes extérieurs n'existent pas de façon autonome, que la distinction entre "moi" et les "autres" n'est qu'une étiquette illusoire. C'est ce que le bouddhisme appelle "vacuité", ou absence d'existence propre. D'autre part, vouloir à tout prix trouver une cause première aux phénomènes reflète simplement la tendance de notre esprit à vouloir réifier tout de que nous percevons, à leur attribuer une existence intrinsèque, une réalité solide qui correspond à notre perception habituelle des choses. Cette notion de "cause première" a dominé la pensée religieuse, philosophique et scientifique occidentale pendant + de 2 millénaires.

http://zemapprentimaitrezen.files.wordpress.com/2009/03/zem061-m.png?w=500&h=750

T.: Jusqu'au XIXè s., la science classique concevait en effet les choses comme douées d'une réalité intrinsèque et régies par des lois rigides de cause à effet. On l'enseignait sous la forme de "leçons de choses". La mécanique quantique, née au début du XXè s., a considérablement ébranlé l'idée d'une réalité intrinsèque des constituants élémentaires de la matière et a remis en question certaines notions de causalité. Mais ce concept bouddhiste de vacuité ne fait-il pas penser à un néant, une absence de tout? Comment les choses pourraient-elles fonctionner si elles sont "vides"?

◄ clic

M.: Lorsque le bouddhisme enseigne que la vacuité est la nature ultime des chose, il veut dire que les phénomènes et les fonctions qu'ils remplissent sont dénués d'existence autonome et permanente. La vacuité n'est donc pas une sorte d'entitié indépendante. C'est le mode d'être des choses tel qu'il est révélé par l'analyse. Il ne s'agit en aucun cas du néant, de l'absence de tout phénomène comme les premiers commentateurs occidentaux du bouddhisme l'avaient cru. La notion de vacuité, à son tour, ne doit pas servir de support à l'élaboration de nouvelles fixations conceptuelles. C'est pourquoi le Bouddha prend la précaution de parler de "vacuité de la vacuité". En effet, les concepts d'existence et de non-existence n'ont de sens que l'un par rapport à l'autre. http://storage.canalblog.com/66/27/787689/58808027.jpgSi on ne peut pas parler d'existence réelle, parler de non-existence et d'existence devient absurde. Le Traité fondamental de la perfection de la sagesse dit:

"Ceux qui s'attachent à la vacuité sont dit incurables."

Pourquoi incurables? Parce que la méditation sur la vacuité est le remède qui permet de se libérer des concepts erronés sur la nature des choses, de l'attachement à une réalité solide. Or si ce remède devient lui-même une source d'attachement à une "vacuité", il n'y a plus de cure possible. Le même traité conclut:

"Par conséquent,

le sage ne demeurera ni dans l'être ni dans le non-être."

C'est dans ce contexte que la philosophie bouddhiste s'est attachée à analyser l'existence, ou la non-existence, de particules indivisibles dehttp://s1.e-monsite.com/2008/12/02/01/80851462bouddhiste-gif.gif matière et d'instants ponctuels de conscience. Selon le bouddhisme, cette analyse de l'irréalité des choses fait partie intégrante du chemin spirituel, car elle permet de dissiper notre croyance en l'existence intrinsèque des phénomènes.

 

 

http://storage.canalblog.com/55/87/639703/42687230.jpg http://storage.canalblog.com/55/87/639703/42687230.jpg http://storage.canalblog.com/55/87/639703/42687230.jpg http://storage.canalblog.com/55/87/639703/42687230.jpg http://storage.canalblog.com/55/87/639703/42687230.jpg http://storage.canalblog.com/55/87/639703/42687230.jpg

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 16/02/2011 20:29


-->> héhé, voilà une phrase que j'adore "le repos me va tellement bien"...!!!
doux bisous à toi en grand nombre Béa :))


CARDAMOME 15/02/2011 20:42


cc je ferai prochainement un article sur le temple de big budha à Phuket... avec quelques photos; oui mama, c pas facile avec le petit pc et je viens juste de récupérer mon pc; sauf que mon ex,
finalement, c lui qui a fait le truc) m'a laissé le format d'origine (je sais pas si tu comprends mais bref, je vais lui demander de grossir un peu) ceci dit dès que je suis dnas le net, je fais
Ctrl et je pousse la roulette, du coup magique je vois ce que tu écris!!!
je vais enfin pouvoir aller voir ce que mes photos des iles Phan Nga donnent en grand! le repos me va bien tellemnt bien que je pousse la flemme...et en cuisine, et en mise en page!
biiisous nombreux!


Ava 15/02/2011 20:02


eh oui, aussi pour la justice, j'ai envoyé en juillet dernier un courrier recommnandé officiel à l'individu, sur les conseils de la CNIL, il a refusé de le prendre, s'étant déclaré absent !
voilà qui nous avons en face de nous !


mamalilou 15/02/2011 20:43



en juillet on peut légitimement être en vacances, insistes et tu pourras dire que ce n'est pas contextuel.



Ava 15/02/2011 19:56


en recopiant les messages pour les dossiers, je tombe sur un des commentaires, Mamalilou : dépenser son nrj.. je suis en dépression suite à des faits de harcèlement à mon travail, l'énergie, j'en
manque.
J'ai repris un peu le sport.. mais je fatique vite.. écrire et internet est un de mes loisirs principaux, me battre aussi pour qu'il n'y ait pas d'autres victimes, ce qui semblerait gêner ces gens
!
Ils connaissent mon état de santé, et à part dire que je suis une fausse malade, que j'exploite la sécu, que je suis feignasse... nous sommes tellement sur un internet : des malades, j'en connais
plein qui font face à la fatalité, pourquoi ces gens veulent-ils nous tuer ? qu'est-ce que cela leur apporterait ?
J'ai été malade ce dimanche des suites de l'attaque de ton amie Dame Mauve, j'ai failli faire venir le médecin uniquement pour constater les vomissements. Ce n'est pas glop, ce que je te dis, mais
c'est pour te dire le dégoût que tout cela me produit, et je lutterai malgré tout pour ma liberté, et le droit pour m'exprimer, et pour le droit de vivre, comme je lutte pour que d'autres ne se
suicident pas sur lieu de travail par des dérapages managériaux et cette politique acharnée du profit, au-delà du respect de l'humain.
Dis moi où est le mal ? et à quoi il ressemble le guignol au milieu de tout cela ?
le jour où j'ai reçu ma lettre de licenciement, un salarié est allé se suicider dans les toilettes, il a été retrouvé 12 jours plus tard, un sac sur la tête, en décomposition... ses collègues le
croyaient en vacances, c'est dire comment on fait attention aux autres de nos jours.
un autre s'est défenestré le lendemain soir devant sa femme et ses enfants, la dernière avait 6 mois.. et c'est pour mon combat dans ce domaine que cette bande veut me faire taire. Cet homme a
révélé nos identités bien qu'avec nous ne divulguions l'identité de ses sbires.
Je collectionne les éléments, j'en ferai un livre, pour que des mesures soient prises rapidement contre ce genre de délinquants pour empêcher qu'ils prospèrent pendant aussi longtemps.


mamalilou 15/02/2011 20:33



je reviens te lire dans la soirée, j'ai une schtroumpfette à coucher... :o))


et une schtroumpferie d'ados à manager quelques heures encore...


 à plus tard Ava...


je devrais t'appeler Joe...


du calme joe!!


 


***


 


un peu plus tard...


 


une fois encore ce n'est pas ainsi qu'il faut que tu formules, ce n'est pas vendeur, si tu veux.


ton point de vue, parlons du tien, pas de celui de quelqu'un d'autre, pour une fois.


ton point de vue est que ton préjudice, tu ne veux pas que d'autres le subissent. Dans un couple forcé harceleur/harcelé (ça ne marche pas sans consentement même inconscient, et on ne peut pas
toujours s'en extraire, on est bien d'accord), dans ce binôme donc, il y a bien des choses à étudier et qui s'appliquent à de nombreux binômes.


pourquoi mentionner des noms? tu as sans doute déjà lu les bouquins de marie-france hirigoyen sur le harcèlement moral... bon ben voilà, pas un nom...


et je peux te dire qu'il n'y en a pas besoin...


pourquoi dans ces procès d'expérience qu'on voudrait, tant qu'à faire, puisqu'on en bave, universellement profitable ... pourquoi les personnaliser et faire de la pub chacun à l'autre...


ça n'a pas de sens...


soyez généralistes, votre conflit est malheureusement loin d'être unique.


je vais te dire même un truc qui va te sembler hallucinant, mais vous pourriez même travailler ça ensemble. et alors là, je te dis pas le buzz... si si, vous vous en mettriez plein les fouilles à
vous rabibocher pour rédiger un manuel corrosif et thérapeutique... un exutoire, et un médicament en même temps...


allez, chiche!


 


bon mais même toute seule, c'est une bonne idée, fais, fais... mais pas de noms. jamais.


parce que les victimes ont le droit de n'être pas victimes toute leur vie... et parfois deviennent bourreau avec leur malheur, si si...


et parce que ceux qu'on considère bourreaux n'ont pas vocation à l'être toute leur vie... et finissent souvent victimes parce que punies...


 


oui ça rend malade, oui, mais il y a des gens qui résistent au harcèlement, et il est intéressant de savoir pourquoi et comment ils résistent, afin d'en faire profiter tout le monde.


je connais, j'ai résisté, mais c'est une parenthèse...


 


cela dit, il y a des personnes tout à fait standard qui dans certaines situations professionnelle de stress elles-mêmes transmettent ce stress et harcèlent sans en prendre conscience, légitimant
leurs actes par les nécessités de leur fonction... ne sachant pas comment faire autrement non plus.


et ça, c'est pas facile d'en prendre conscience, ni qu'elles en prennent conscience... y as-tu pensé?


 


moi, je n'oublie pas que vous êtes tous deux des êtres humains... avec des altérités que vous pouvez comprendre...


gros bisous et bonne nuit Ava



Ava 15/02/2011 19:24


je ne reviendrai pas sur mes dires, et les commentaires.
La justice est saisie et avertie depuis longtemps, dont les faits d'avril 2009, la mise en danger de ma vie.. j'ai posté l'extrait sur un article hier.
Ne m'en veux pas de te heurter Mamalilou, mais tu juges bien vite... et les avis négatifs ont eu une conséquence qui me peine beaucoup.
Nul n'est devin, ni à l'abri de savoir ou non !
Il s'agit de juridique, donc on parle de faits.. le ressenti.. bien sûr qu'il est catastrophique, puisque ma vie a été réellement mis en danger, jusqu'à ce qu'un soir j'appelle SOS amitié
d'urgence, le geste fatal n'était pas loin.. c'est une nuisance, une atteinte à la liberté de s'exprimer sur le net. Ma vie privée a été atteinte et perturbée, ma vie réelle !
Je ne souhaite plus quant à moi venir m'exprimer ici, car il y a eu du dégât.. personne ne possède encore la recette de la pierre philosophale.
Heureuse de t'avoir rencontrée néanmoins, mais je préfère les personnes qui n'infléchissent pas le capacité de jugement des autres. L'amitié est un trésor et qui ose y porter une main fatale commet
une erreur.
Je n'ai pas tout lu, cela me fatigue, me déprime, ce sont des mots, des pensées. la vie est autre !
L'individu en question est connu du net, il étale sa vie de l'enfance au fond de ses toilettes, il détourne les faits... et en sachant ce qu'il fait,et surtout sa haine.. quelques recherches sur
internet t'en apprendra plus. Actuellement il gêne les blogueurs en déposant ses liens comme des crottes de mouche. Un jeu pervers..
tu as raison, c'est la justice qui va devoir se prononcer, cela ne le calmera pas pour autant, car quand on ne se remet pas en question, aucune évolution ne peut intervenir.
Et ne viens pas dire que c'est nous qui nous exprimons, puisque c'est toi qui t'es exprimée chez Dame Mauve, qui elle-même essayait de te faire croire qu'elle était victime d'attaques, alors que
c'est elle qui attaquait avec des liens vers le blog sous le feu de la justice pénale, en me nommant avec sarcasmes/agressivité.
elle persiste à laisser des liens contraires aux principes d'internet... donc voilà, on se fait abuser très facilement.
Je lutte pour le droit d'exister sur internet, créer, échanger, trouver du travail, faire mes courriers, mes recherches, réserver mes voyages, trouver des traitements, réserver des spectacles...
voilà ce dont cette bande voudrait me priver, et le plaisir d'écrire, mais voilà certains articles plaisent !
Un journaliste m'a contactée hier pour parler de la cyber délinquance, je vais porter ma pierre à l'édifice dans cette lutte...
quant à la conférence, ces gens ont voulu la faire supprimer, j'ai dû intervenir... ils détruisent.. c'est leur mot d'ordre: détruire !


mamalilou 15/02/2011 20:31



il n'est pas question de discuter des faits, Ava, il t'appartiennent


je ne mégote aucun préjudice factuel ou moral aux uns et aux autres


je dis juste qu'ils ne s'opposent pas, ils sont liés les uns aux autres par une escalade de ressentis et de violences réactives qui sont allés au-delà de toute commune mesure


alors que la justice soit saisie et fasse son travail, certes, mais il ne vous appartient pas d'aller de blog en blog porter la discorde en public comme s'il se fut agi affaire d'état


vous tenez vraiment à buzzer sur des affaires pareilles?


certes les abus doivent être dénoncés, soient-ils liés à des légitimes requêtes préalables


certes il y a lieu de connaître les limites d'exercice de la liberté individuelle et d'appliquer clairement les dispositions de préservation de la vie privée...


mais ne pouvant m'ériger en juge des faits


je ne peux que me positionner sur vos émotions livrées plus ou moins consciemment


ainsi que sur ce qu'elles suscitent sur ce blog


 


si ça ne te dérange pas trop, j'entends bien choisir ce que je commente et comment je le fais!


ou bien tu comptais remâcher un sujet ici que tu réécris on le sens depuis longtemps, sans réaction, ni commentaire de ma part?


évidemment non.


il te faudra donc supporter qu'il ne soit pas ce que tu en espères... et..


qu'espères-tu de moi au juste, d'ailleurs?


 


si c'est d'une oreille que tu as besoin, il y a une boite mail associée dans "contact" mais si tu commentes sur les billets, il te faudra accepter que ma réponse publique soit lue de tous, quitte
à tolérer que je ne fasse pas de choix de soutien, ni ne m'érige en juge comme tu sembles le supposer.


 


encore une fois, quel que soit le préambule tu prends le blog en otage pour continuer de dérouler ta version d'une affaire dont j'ai demandé expressément qu'elle ne s'étale pas ici...


fripouille!!!


 


mais ne t'inquiète pas, ça ne me heurte pas. mais toi tu vas te heurter aux suppressions de commentaire si tu insistes, à grand regret mais je le ferai.


j'ai bien l'intention de te faire savoir que je peux me mettre à l'abri de savoir.


comment?


et bien c'est simple, si tu ne t'engages pas à ne plus me parler de ta version des faits, mais seulement à commenter et à tirer des parallèles sur les ressentis liés à cette affaire, alors je ne
lirai plus et je supprimerai.


 


je ne nie pas ta souffrance, je ne te reconnais pas le droit de prendre en otage qui que ce soit avec l'histoire qui la porte.


ce que tu fais s'appelle "tenter d'infléchir la capacité de jugement des autres", justement le chapeau que tu as tenté de me poser sur la tête.


 


je ne vais pas te dire à mon tour "je n'ai pas tout lu, ça me fatigue, ce sont des mots" etc...


mais il faut reconnaître une chose, c'est que ça n'a pas sa place ici...


 


j'attire ton attention sur un point:


tu reproches à un tiers de gêner les blogueurs, et se faisant tu les traites également... est-ce que seulement tu t'en rends compte... c'est contreproductif, si tu te poses en victime et demande
qu'un préjudice te soit légitimement reconnu, ne te comporte pas à ton tour en bourreau. C'est en cela que cette histoire est devenue perverse. L'histoire, pas les personnes, du moins je l'espère
pour vous.


je vous l'ai dit, vos rôles sont mêlés aujourd'hui, comme des frères ennemis...


 


Pour utiliser comme toi l'impératif, je vais te répondre aussi ainsi:


"ne me dis pas" que tu prends un message adressé à violette comme s'il t'était adressé à toi? "ne me dis pas" que chez violette aussi tu entends régir la tournure de mes
commentaires?


si elle a des torts, il ne m'appartient pas, moi, son amie, de la lyncher... je ne me fais pas abuser, rassure-toi, sauf à ce que tu estimes que ne simplement pas te donner un blanc seing serait
déjà être déraisonnablement naïve...


et je tiens chez elle le même langage qu'ici, violette sait très bien que je ne me positionne pas sur les faits, et comprend très bien comme une grande que je regarde cette énorme sac de noeud
avec circonspection.


le comprends-tu, toi?


 


 je peux comprendre ta lutte, mais as-tu examiné quels pouvaient être tes torts? non pas tes torts légaux, je te le redis, là n'est pas mon registre.


 


je te parle de tes torts en terme de réactivité, de choix de postures, de registre de langage, d'implication, d'identification à l'image qui peut être donnée de toi, d'importance donnée à une
existence virtuelle immaculée, de surestimation de ce désir, ...


 


tes torts en terme de manifestation d'empathie, de tolérance à l'outrage, d'équanimité quoi, dans la détermination à trouver l'harmonie en toi et non à la faire dépendre de ce que tu ne peux
maîtriser...


 


bon alors là je dis "tes" torts, mais tu te doutes bien que ça vaut pour chacune des parties... n'est-ce pas?!


 


voilà une note positive, passer par la dénonciation de la cyberdélinquance, où que tu te situes sur ce registre, avant pendant après, tes erreurs, les préjudices pour toi, pour les autres, les
pièges du net. Voilà, si tu dois t'insurger, fais-le avec recul, avec concision, avec la précision acérée et constructive, et surtout avec l'aide d'une équipe, pour toujours garder la tête
claire.


 


le cas échéant cela peut servir aussi de thérapie, un vrai travail d'examen objectif de la chose, doublé d'un soutien moral dans cet effort.


 


quant à la conférence, si tu montres comme je te le demande ici, que tu es capable de traiter le sujet non nominativement... tu verras que personne ne s'y opposera.


parce que sans cela toi aussi tu détruis... on en fait pas aux autres... etc...