Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 04:10

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.png

...en revue...

parmi nous, ces chemins vivifiants...

Chez hélène carle

(...)Les mots pétillent en pièces pyrotechniques ou scintillent au bout d'une brindille. Ils se tendent la main, se la donne en chemin, se courtisent sur chaque rive, s'épousent, font des petits et l'un dans l'autre écrivent l'infini.(...)

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.png

Chez timilo

  (...) avec lui nous percevons comme un écho du romantisme qui chante ses émotions, ses impressions personnelles.

Il sait bien que pour intéresser les hommes, il faut leur parler d'eux en restant dans une certaine mesure semblable à eux. " Ah l'insensé, qui crois que je ne suis pas toi."  (...)

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.png

Chez lila

 

(...)En fait, cette génération vieillissante et blasée, traitée comme les Princes de ce monde recherche la Joie. Et elle a beau se confondre en expériences sexuelles ou bizarres depuis son adolescence, elle n’arrive pas à s’émouvoir : le pire n’est jamais assez, c’est vrai, que ce n’est pas elle qui est touchée…ce ne sont que les générations suivantes, alors, de quoi se plaint-on ? Vous verrez qu’ils trouveront encore le moyen de nous faire payer les crédits qu’ils nous imposent pour le reste de nos jours. Si la justice existe, sûre qu’elle n’est pas de ce monde, alors, mieux vaut qu’il meure. Leur avenir est derrière eux et nous n’aurons que les miettes du festin, à moins que nous devenions des Pirates? A moins que n'advienne un miracle?

 Lila

http://www.drapeaux-flags.com/images/drapeaux/500px_norm/PIRATESWORD.png

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.png

Chez mahe

(...)Elles ne peuvent ni parler ni entendre.(...)

http://college.chinese.cn/conference09/article/2009-12/12/content_93218.htm

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.png

Chez fethi

Bac 2012

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.png

Précédemment:

 

Une relation à laquelle nous passons beaucoup de temps à réfléchir est une relation qu'il faut soit transformer de fond en comble, soit laisser tomber. Il ne faut pas oublier que l'amour est censé nous procurer de l'énergie et non gruger constamment dans nos réserves.

C'est pourquoi les célibataires doivent veiller à bien choisir cette personne qui va partager leur intimité. Et même là, des pépins surgiront inévitablement qui demanderont des ajustements. Si vous êtes seul et que vous rencontriez quelqu'un qui vous plaît, posez-vous tout de go les questions suivantes.


Cette personne est-elle libre?

Si vous n'en êtes pas sûr, posez d'emblée la question. Si la réponse est non, passez votre chermin, car toute relation profonde est impossible dans ce cas. Voyez également si une ancienne relation non réglée n'empêche pas cette personne de s'engager pleinement.

Sait-elle apprécier

sa solitude?

Sinon, il y a de fortes possibilités que vous soyez aux prises avec quelqu'un qui n'est pas suffisamment autonome pour être bien en couple.


Respecte-t-elle la liberté de

l'autre? 

De la même façon que nous devons faire un effort pour laisser sa liberté à l'autrecette personne doit elle aussi être en mesure de nous respecter et de nous laisser libres. Comme nous l'avons dit plus tôt, l'amour étouffant ne peut pas mener au bonheur. C'est au contraire le meilleur moyen d'être malheureux.


A-t-elle un problème d'alcool, de drogue, de

jeu,...? 

On sait que toutes ces formes d'accoutumance rendent les relations de couple impossibles ou, du moins, très difficiles. Si vous rencontrez quelqu'un aux prises avec ce type de problème ou que vous l'êtes vous-même, sachez qu'il vaut mieux le régler avant de se lancer dans une relation amoureuse.


Suis-je vraiment bien en sa compagnie? 

Quelqu'un avec qui nous nous sentons bien, c'est quelqu'un avec qui nous

 pouvons être totalement nous-mêmes: nous exprimer avec spontanéité, rire, nous amuser. Si ce n'est pas le cas et que nous ne parvenons pas à nous laisser aller, c'est signe que quelque chose ne tourne pas rond. Il peut y avoir une gêne naturelle lorsque nous connaissons peu quelqu'un, mais cette gêne devrait s'estomper rapidement pour faire place au plaisir de s'exprimer en toute liberté dans un climat d'amour.


A-t-elle les mêmes attentes que moi face à notre

relation?

Si vous avez l'impression que l'autre n'a pas les mêmes désirs que vous, mettez la pédale douce. Il arrive souvent que l'une des 2 personnes soit davantage à la recherche d'une aventure sans lendemain que d'une relation sérieuse. Dans ce cas, il vaut mieux être lucide dès le départ.

 

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.pnghttp://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.pnghttp://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.png

Avoir les mêmes buts

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.pnghttp://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.pnghttp://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.png

 

 

Savoir ce que vous voulez permet d'esquiver bien des déceptions. Lorsque vous rencontrez une personne qui vous attire et semble intéressante, ne craignez pas de dire d'emblée ce que vous recherchez comme type de relation. Il est préférable de mettre cartes sur table dès le départ. Si vous craignez de faire fuir l'autre en déclarant que vous souhaitez une relation durable, dites-vous que c'est justement la meilleure façon de voir si ce pourrait l'être. Des études révèlent que les gens qui ont peur http://a4.idata.over-blog.com/300x225/4/06/34/38/40-50-ans/cigogne-bebe.jpgde s'engager trouvent toujours une raison de se défiler.

Par ex, si nous désirons avoir des enfants et que nous rencontrions quelqu'un qui n'en veut pas, si nous avons envie de vivre à la campagne et que nous ayons devant nous un citadin endurci, il y a de fortes possibilités que le couple se heurte toujours à ces aspirations différentes et que celles-ci soient une source constante de conflit. Il est important de sentir dès le début que nos principales attentes seront comblées.

Cela suppose que nous devons connaître nos besoins. Evidemment, ceux-ci ne seront jamais tout à fait comparables à ceux de la personne aimée et nous devons nous attendre à faire des compromis, beaucoup de compromis! Mais en ce qui concerne le genre de vie que l'on recherche, les choses sont beaucoup + faciles lorsque les besoins sont semblables sur plusieurs points majeurs. http://www.futura-sciences.com/uploads/RTEmagicC_c955235405.jpg.jpg

Ainsi, si nous sommes croyants, il sera beaucoup + facile de nouer une relation harmonieuse avec une personne qui l'est également. Le fait d'avoir des façons de penser assez comparables procure une compréhension mutuelle précieuse à la vie de couple. Ainsi, le couple devient un lieu où l'on se comprend à ½ mot, un lieu où chacun utilise le même vocabulaire, les mêmes points de repère. Avoir des intérêts communs est aussi très important. Des intérêts pour la politique, le sport, les romans, peu importe lesquels, créent un lieu d'échange et de plaisir.


Au début des fréquentations, nous craignons souvent d'aller trop vite: de se voir trop, de s'impliquer trop rapidement, de tomber danshttp://2.bp.blogspot.com/_rjRQ1s4QgZw/S3cNS9KBZNI/AAAAAAAAA64/AgqeIAx-CR0/s800/valentin7.jpg les bras de l'autre avant de le connaître. Que faire pour ne aps brusquer les choses sans pour autant "laisser passer le train"? Suivez le rythme naturel qui s'impose. Soyez à l'écoute de vous-même et, surtout, ne forcez rien. Si quelque chose vous dit de ralentir la cadence, suivez votre intuition et espacez les rencontres. Si vous vous posez certaines questions sur l'autre, parlez-lui-en franchement et avec simplicité. Ne taisez pas vos doutes ni vos réserves.


Bien des relations insatisfaisantes prennent leur envol simplement parce que nous n'avons pas été à l'écoute de nous-mêmes et de nos sentiments profonds. Si nous avons certains doutes sur nos intentions de poursuivre la relation, nous pouvons décider de prendre un temps de réflexion. Quelques jours suffisent généralement pour que se révèle à nous la voie à suivre. Si vous sentez qu'il est préférable de laisser tomber, prenez votre courage à 2 mains et annoncez-le à l'autre, de préférence en personne plutôt qu'au téléphone ou, pis encore, par courrier électronique. http://www.planete-aventure.net/wiki/images/9/9f/Sunny_Blonde.JPGPassez votre message avec gentillesse et sans faire de mystères. N'oubliez pas que + vous attendez, + il sera difficile d'annoncer vos couleurs.

Si nous ne sommes pas à l'écoute de nous-mêmes, nous pouvons être l'artisan de notre propre malheur... Nous aimerions tant avoir quelqu'un dans notre vie que nous sommes prêts à toutes les concessions du monde. Rien de plus fou! La solitude est toujours préférable à un couple où nous ne nous sentons pas bien.

 

      à suivre...

Virginia Clarke

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.pnghttp://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.png

Propositions du jour:  

Clare Goodwin

 

- J'accepte mon caractère

- Je suis à l'écoute de mes intuitions

- Ma satisfaction est primordiale et détachée

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395197-XL.png

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/239/photo-2395193-XL.png

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans rencontre
commenter cet article

commentaires

mamalilou 01/08/2012 06:15

-->> option rare et paresseuse de ma part, ça va plus vite que de faire plusieurs articles le même jour... et puis justement, comme ça on choisit de commenter ce qu'on veut, de lire ce qu'on
veut, pas de prise d'otage en plus d'être roborative!!!! lol
et puis court ou long, je sais bien que de toutes façons on ne peut pas toujours tout lire tout l'temps...

un grand merci à toi pour ton suivi malgré ces longueurs de bavarde gourmande qui peine à changer cela :o)
doux bisous

Quichottine 15/07/2012 22:59

Dis-moi... comment fais-tu pour tout mettre dans un seul article ?

Comment veux-tu que tes lecteurs arrivent à te répondre sans en mettre de côté, comme je vais le faire bien sûr !

J'aime beaucoup les citations que tu as faites de différents blogs. J'en délaisse beaucoup en ce moment... manque de temps, parfois d'envie aussi. J'ai honte.

Mais comment tout faire ?

Je vais mettre à profit la pensée de Tolstoï et essayer de me changer d'abord moi-même. :)

Douce soirée à toi. Je t'embrasse très fort.

ambre 14/07/2012 08:18

il est très intéressant cet article, sauf qu'on se pose jamais cette panoplie de questions dans le feu de la passion .. d'où tant d'échecs ! snif ..
Bon week-end à toi Mamalilou, en ce 14 juillet qui je l'espère ne sera pas trop arrosé dans ta région .. bisous !!

mamalilou 30/07/2012 04:03



mdr, nan en effet on ne se les pose jamais... c'est bien le hic... 


loupé! pour la météo!!! on est comme des rats mouillés... pris au piège de cet été, on a repoussé nos vacances, on est obligé de se contenter de la météo la semaine prochaine, alors on est encore
en train de choisir un point d'ancrage en espérant des prévisions fiables... 


enfin, plutôt en espérant qu'elles se trompent et qu'on ait partout du soleil!!!


doux bisous et belle semaine à toi, avec plein de soleil de l'intérieur donc!!



Mme Emma 12/07/2012 14:17

j'ai adoré le bac génération Facebook! douce fin de semaine à toi, ensoleillée dans mon coeur c'est déjà ça!

mamalilou 30/07/2012 04:01



c'est déjà ça oui!! :o)


un grand merci à toi


bisous moites (lol)



KT 11/07/2012 18:40

Excellent!!! Cette V Clarke doit être célibataire !
(D’accord avec valentine). On dirait le concours d’entrée d’une grande école !!
Le temps que vous vous posez toutes ces questions sur l’autre, et sur vous-même, ben l’autre il est déjà parti, LOL.
Et puis comment avoir la réponse à toutes ces questions, sinon que de commencer à fréquenter l’autre.

Non, foncez, essayer et découvrez l’autre et vous-même à travers l’autre, mais tout en restant alerte.

mamalilou 11/07/2012 19:10



mdr


c'est pas faux


bien qu'on évitera de tenir quelque supputation que ce soit sur l'auteure, par ailleurs particulièrement pas sur un ton condescendant


en outre, le célibat n'est pas une honte ni un non-choix, justement! et s'explique souvent par le refus de se laisser déposséder de son existence dans des rencontres inintéressantes...


c'est de celle-là dont on pose ici qu'on peut se prémunir, ... pas des autres... de l'intérêt de faire un minimum la différence, pour les grandes lignes...


 


une fois encore, tu prends le contre-pied fanatiquement opposé. Ce prémunir des pièges évidents ne signifie pas s'anesthésier de toute passion, s'interdire toute aventure, bien sûr.


 


oui, c'est un discours qu'on tient avec le recul sur soi, sur les autres, dans la distance quoi...


- quand on a le nez dans l'insoutenable légèreté de l'être, c'est une autre histoire...


héhé, autant apprendre sa leçon avant, histoire qu'il en reste un ptit rien le moment venu, en garde-fou, pour limiter la casse le cas échéant... c'est en substance le message qui en ressort...


OUI, c'est le message


" foncez, essayer et découvrez l’autre et vous-même à travers l’autre, mais tout en restant
alerte" mais toi tu écris NON
avant cette phrase!


ton développement et ton "non" s'opposent, s'inquiètent, mais tu valides en réalité ce qui est écrit en te l'attribuant
après avoir fait en sorte qu'on imagine que c'est ton développement et pas celui de l'auteure... 


je viens enfin de comprendre que c'est un systématisme de défense de ton image


tu te rends compte de ce réflexe orgueilleux dans toute communication kt? sur tous sujets, à tout
interlocuteur et sur tous les textes, d'auteur, de blogueur,


 


- soit, cas que tu présentes le plus souvent,  tu reprends les mêmes développements, tu paraphrases avec
imprécision et ces imprécisions livrent une faille qui s'éloigne totalement du sens et te permettent dans une outrance morale de t'opposer en une conclusion d'opposition...


- soit, comme ici, tu te réattribues des conclusions en créant une  opposition sophiste qui ne colle pourtant pas à
l'analyse du propos qui t'est livrée et hop, ni une ni deux jt'embrouille, tu essaies de voler la vedette quoi... 


 


kt, le dialogue, c'est pas comme ça que ça se passe


- si tu es d'accord avec tout ou partie, tu peux paraphraser si tu veux et reprendre à ton compte ce qui est dit, pas besoin
d'inventer une opposition intermédiaire ou de lire une exagération, ou un parti pris qu'il n'y a pas pour justifier de l'intérêt de son commentaire à poser; l'intérêt étant avant tout dans le
partage, parfois dans le débat


- lire une réserve que l'auteure a déjà manifestée et y plussoyer, ou pas, c'est honnête,


c'est courant, 


- on pourra aussi poser des questions claires, demander des éclaircissements, en choisissant le ton, et saisir l'opportunité
dans cette formulation interrogative de manifester ses émotions, ses doutes, ses supputations, ses interprétations personnelles, ses conditionnements, parce que le questionnement c'est le lieu de
l'expression des émotions et des doutes aussi; le questionnement appelle le dialogue, parfois loin du sujet d'ailleurs, c'est l'expression de l'échange, le lieu où l'on se livre, une plage de
liberté... avec parfois des excès, bien sûr...


- apporter une réserve vraiment nouvelle, càd ne pas présenter comme une réserve quelque chose qui est déjà évoqué dans le
texte, ou argumenter proprement une opposition à ce qui est réellement déroulé dans le texte, sans interprétation douteuse ni supputation dévalorisante sur l'intention ou la personne, c'est
possible aussi, c'est pas tous les jours qu'on s'en donne la peine, mais ça arrive


- faire mine d'apporter une réserve en s'attribuant les mérites de ce qui est en fait déjà clairement abordé, en niant
le sens du texte (par inversion de proportion généralité/exception par ex), ou en le déformant/paraphrasant
et au détriment  de l'auteure, non, ça c'est fallacieux, narcissique et on pourra sur la récurrence trouver
cela pervers.


 


tu comprends bien kt, que j'essaie là de t'éclaircir, à toi autant qu'à tout lecteur de passage ici d'ailleurs, les raisons
pour lesquels la plupart de tes comms d'opposition, contrairement à ceux des autres blogueurs, sont mis à la corbeille.


quand je n'ai pas le temps de t'expliquer pourquoi et comment c'est fallacieux, mensonger, trompeur, malhonnête ou
irrévérencieux,


quand je vois une généralisation abusive, voire même abusivement et dommageablement attribuée à l'auteur,


alors je suspends le com jusqu'à ce que j'y réponde le cas échéant. Et compte tenu de mes activités ces prochaines semaines,
ça pourra prendre du temps. On appelle ça de la modération, ça évite par ex, qu'un autre commentateur te tombe dessus! ... ou me reproche de ne pas le faire!


ET TU FAIS BIEN DE PRENDRE CA POUR UNE LECON,


PETIT PADAWAN


CE N'EST PAS QU'UN MODE D'EMPLOI


tu comprends vite, mais il faut t'expliquer longtemps