Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 16:55

Alors que tout un chacun aspire au respect,

à la considération des autres au droit au travail,

à la santé, à l'épanouissement affectif et spirituel,

la société (quelques grosses sociétés!!...) répond

par les plantes transgéniques et le téléphone portable!

J.-M. Pelt  

aum, om, omkara

Lorsque j'examine mes besoins profonds, je me rends compte que j'aime respirer à pleins poumons, c'est pour cela que je vais si souvent en montagne J'aime boire l'eau fraîche des sources et des torrents. J'aime manger des fruits juteux, j'aime faire des grillades avec des amis autour d'un feu de bois. J'aime me sentir en harmonie avec ce qui m'entoure, et avec ceux qui m'entourent. J'ai besoin de tendresse, de caresses, de connivence intellectuelle, de compréhension.

De ces besoins profonds,

lesquels sont respectés par ma culture?

Ma culture pollue l'air que je respire, empoisonne l'eau et les aliments; ma culture décime la vie sauvage et torture les animaux d'élevage et dela boratoire. Ma culture me demande de me lever tôt, de travailler, dans un climat souvent éprouvant. Elle veut me faire croire que j'ai besoin de travailler, que j'ai besoin d'argent: le bel attrape-nigauds!

J'ai surtout besoin de vivre, et de faire vivre les miens; j'ai besoin d'exprimer ma créativité, ce qui n'est pas forcément synonyme d'exercer un travail lucratif. Et quant à l'argent, je n'ai pas besoin de lui, j'ai besoin de ce que, dans cette culture, il permet: nuance!

deux eurosJ'ai compris ce qu'était l'argent le jour où mon professeur de yoga nous a invités, lors d'un stage, à l'exercice suivant: il nous avait proposé de nous munir de pièces de 2€, et de vendre ou d'acheter des services entre nous. J'avais ainsi accepté de faire un massage des épaules à un participant contre 2€, et lui avait ensuite donné 2€ pour qu'il me masse le dos. 2€ donnés puis reçus de part et d'autre: nous avions, en bout de course, chacun la même somme qu'au départ, sauf qu'entre-temps nous avions échangé un service.http://a34.idata.over-blog.com/1/53/53/73/Inde3/namaste-gif.gif

A quoi l'argent avait-il servi? Nous aurions très bien pu échanger un massage, sans qu'il soit question d'argent. Mais alors, peut-être aurions-nous été moins motivés: pourquoi accepterais-je de masser un inconnu qui me le demande? Et comment être sûr qu'il va, lui aussi, faire ensuite quelque chose pour moi, en échange?

A grande échelle, dans l'anonymat individualiste de nos villes, qui pourrait être motivé à rendre service aux autres, sans l'appât de la carotte monétaire, à part un illuminé altruiste?

Parce qu'en fin de compte, nous pourrions tous continuer à faire gratuitement ce que nous faisons déjà pour de l'argent, à condition de pouvoir bénéficier gratuitement de ce dont nous bénéficions déjà avec notre argent. Sauf que, si je peux me servir gratuitement dans un supermarché, je vais être tenté de prendre + que d'habitude, et si personne ne me paye pour mon travail, peut-être vais-je finir par oublier d'y aller... Ainsi, l'argent me paraît être un moyen astucieux pour obliger des égoïstes à se rendre des services entre eux, en leur faisant croire qu'ils le font pour leur propre intérêt!

Si chacun se rendait compte que son identité est bien + large que son ego, nous n'aurions pas besoin d'argent...

Une prophétie Cree montre bien le caractère artificiel de l'idole au nom de laquelle nous sacrifions la vie:

"Seulement après que le dernier arbre ait été abattu, seulement après que la dernière rivière ait été empoisonnée, seulement après que le dernier poisson ait été capturé, seulement alors vous vous rendrez compte que cet argent ne peut pas être mangé."

En fait, nos besoins profonds ne sont pas ceux dont la culture et sa publicité nous rebattent les oreilles; et les objets de consommation sont une bien maigre compensation en échange du renoncement à ces besoins essentiels... 

En ce qui me concerne, je suis conscient d'être un privilégié. Ayant travaillé en psychiatrie, je suis bien placé pour savoir que les conditions de vie de mes contemporains peuvent être bien + dégradées, générant toutes sortes de maladies dites "de civilisation".

Comment en sommes-nous arrivés à créer une culture qui réponde aussi mal à nos besoins profonds? Pour examiner cette question, je propose de recourir à l'histoire.

Depuis l'enfance, je suis passionné par la préhistoire. Mes différentes lectures en ce domaine m'ont donné la conviction que les racines de notre culture mortifère se situent au néolithique, en Eurasie, il y a env. 10 000ans.

Auparavant, au paléolithique, on peut imaginer que les chasseurs-cueilleurs eurasiens vivaient en harmonie avec la nature, généreuse à l'époque, un peu comme les Indiens d'Amérique avant l'arrivée de Christophe Colomb. D'ailleurs, sur la plupart des continents, autres que l'Europe et l'Asie, le modèle paléolithique a perduré jusqu'à l'arrivée des blancs.

Au paléolithique, en Eurasie, les vastes prairies de l'ère glaciaire offraient un gibier abondant: rennes, aurochs, chevaux, cerfs mégacérops, mammouths, rhinocéros laineux, etc... Les ossements humains retrouvés montrent que ces chasseurs-cueilleurs étaient grands, robustes, et bien nourris. Les peintures rupestres, les objets sculptés, les lames de silex finement taillées, attestent que ces hommes avaient le sens de l'esthétique, qu'ils avaient le temps de vivre et qu'ils avaient accès au symbolique et à la transcendance.

Les Eurasiens du paléolithique ont vécu en harmonie avec la nature pendant des dieaines de milliers d'années, et ils auraient pu continuer à vivre ainsi, prélevant leur subsistance au sein de la grenade Terre mère, comme les Indiens, les Aborigènes, ou les tribus d'Afrique. Ce qui a délogé ces Adam et Eve de ce paradis de l'ère glaciaire est une donnée climatique: avec la fin de la glaciation, les grands animaux ont migré vers le nord, certains ont disparu. Les peuples dont la survie dépendait de ces animaux, à leur tour, ont dû également migrer, s'adapter, ou disparaître. Le renne, par ex, a migré, entraînant ses chasseurs derrière lui, lesquels ont perpétué leur mode de vie ancestral (les Lapons vivent encore essentiellement du renne).

Mammouths, rhinocéros laineux et cerfs mégacéros ont de leur côté progressivement disparu: que sont devenus alors les peuples qui les chassaient? Ils ont dû se rabattre sur du petit gibier, moins nourrissant et plus difficile à capturer, et commencer, pour assurer leur subsistance, à l'élever. Les chasseurs néandertaliens, dont les capacités d'adaptation étaient vraisemblablement limitées, se sont éteints sans descendance.

Indépendamment d'éléments climatiques, il est possible également que l'extinction des grands animaux ait été favorisée par nos ancêtres eux-mêmes, sans qu'ils en aient la moindre conscience. C'est ce que soutient Franz Broswimmer:

"Les paléontologues et les anthropologues physiques reconnaissent maintenant généralement que l'extinction en masse de la mégafaune au quaternaire récent s'est largement produite sans l'impact de catastrophes mondiales telles qu'un soudain changement climatique. Dans la plupart des cas, les extinctions de mégafaune débutèrent peu après l'arrivée des premiers hommes préhistoriques. Si l'on compare le nombre de genres de grands mammifères disparus sur les divers continents, on trouve que l'Australie en perdu 94%, l'Amérique du Nord 73%, l'Europe 29%, et l'Afrique sub-saharienne 5%. Les 1ers hommes rencontrèrent des animaux qui avaient évolué en l'absence de prédateurs humains, et ces animaux étaient probablement faciles à vaicnre. En conséquence, l'explication la + plausible est que ces extinctions furent causées au long des siècles et des millénaires par la surexploitation par un nombre relativement petit, mais croissant, de chasseurs de grand gibier".

Quoi qu'il en soit, le réchauffement du climat a favorisé la croissance des forêts, contraignant nos ancêtres à déboiser pour dégager des pâturages pour leurs animaux et pour cultiver les céréales qui, auparavant, dans les prairies glaciaires, poussaient toutes seules.

En bref, les Eurasiens qui n'ont pas migré ou disparu se sont adaptés au réchauffement climatique en inventant le travail, lequel a débouché naturellement sur une production de richesses, laquelle a permis une croissance démographique nécessitant encore + de travail, générant toujours + de richesses. Ces richesses, étant le fruit d'innombrables efforts, ont suscité des convoitises: il a fallu se donner un système de protection... Et c'est ainsi que les notions de propriété privée, de division des tâches, de hiérarchie, de rentabilité, de défense nationale, de guerre, de protection des biens et des personnes ont commencé à prendre de l'ampleur et à se complexifier jusqu'à la société que nous connaissons aujourd'hui.

à suivre...

Bruno Ribant

proposé par mamadomi

rééd° du 16 02 13

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 17/09/2013 03:06

-->> ben on bipe et elles se manifestent, elles reconnaissent notre voix...
j'ai vu ya quelques temps avec les enfants un film d'animation qui traite le sujet...Wall-e... j'ai trouvé ça excellent

Satine 14/09/2013 12:45

Entièrement d'accord avec Einstein, il avait déjà tout compris. Et ça va de pire en pire : maintenant les voitures se garent même toutes seules. La prochaine étape c'est quoi : on les siffle et
elles accourent ?

mamalilou 11/09/2013 02:32

-->> on a donc le monde divisé en deux clans:
le clan des "oui oui éthérés irréalistes"
et celui des "non non déterrés pervers et hypocrites mielleux"
...
le monde selon Rônin, donc...

et c'est dans quel clan qu'on trouve les propositions concrètes, positives, constructives, ambitieuses, déterminées, dis-moi?
j'imagine pas du côté des aquabonistes plaintifs sciés à la hauteur des genoux depuis trop longtemps... hein?

je ne sais si cette réponse te sera éthérée, hypocrite ou mielleuse... ni comment je dois prendre ton rire ci-dessus... avant sa conclusion...

ça c'est pour les doutes.
une certitudes cependant, si je peux te prendre encore 2mn de massage cérébro-spinal...
"les désirs" et "la mentalité humaine" sont des notions vastes qui couvrent tout le champ chromatique des compétences biologiques programmées, comportements, émotions, caractères et personnalités
... je ne vois pas trop comment tu peux les résumer de quelque façon que ce soit...
ça ne pourra qu'être généralisation infondée, voire abusive...
on est bien d'accord?

alors dis-moi? qui t'a volé ton 4h aujourd'hui?!!!
bisous qui répondent à ton rire, pour le mieux...

Le rônin 11/09/2013 01:42

Mince mais il n'y a pas une société sans argent sur cette planète...
J'aime toujurs autant l'exercice du massage avec les deux euros;.. les désirs humains et la mentalité huaine est mis de côté... parce que moi je masse tout le monde, récupère tout le fric et après
tout le monde devient mon esclave ! c'est ca l'humain...
rire
et c'est comme ca que fonctionne le monde sur cette terre;.. les éthérés peuvent toujours imaginer des situations "oui oui", elles sont irréalistes à cause d el'humain et de la perversité qui couve
sous son hypocrisie mielleurse...
Bises

ecureuilbleu 10/09/2013 22:23

Bonsoir Mamalilou. C'est une façon d'expliquer le pourquoi du travail. Je t'avoue que j'aimerais arrêter de travailler et ne faire que ce qui me plait, bloguer par exemple. Bisous

mamalilou 17/09/2013 03:04



ah ça, c'est pas tant "arrêter de travailler" en fait que de "s'employer positivement et sans stress à des activités qui font sens"... non? 


évidemment ne faire "que" bloguer pourrait rapidement révéler quelques externalités négatives.. nous aurions des escarres à force!!! et un souris-elbow! lol


doux bisous