Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 21:00

  cheerazade122623776607art.gif

L'ombre parentale

rend l'enfant ombrageux

  or26.gif

http://spider95.canalblog.com/images/m_56044_307807564_black_20rose_H100405_L.jpgLe dialogue interdit, perçu sur le corps des interlocuteurs, issu de leurs langages intérieurs, illustre à quel point un contresens affectueux peut se transmettre d'âme à âme quand on est attaché.

Les jeunes survivants des camps se sont mariés extrêmement tôt. A cette époque, le couple constituait un important facteur de protection. Un homme ne pouvait pas vivre sans femme quand il allait à pied à son travail pour y rester 10 heures. Une femme ne pouvait pas vivre sans homme dans un contexte technologique où le corps consituait le principal outil de production sociale. Quand un homme impuissant ou faible, http://3.bp.blogspot.com/_wf6QnkDySSw/Sh5ANMW-49I/AAAAAAAAAT4/Pe6kbkvoKb8/s400/S+couple.jpgquand une femme stérile ou fragile ne parvenaient pas à soulever des charges ou à mettre au monde de nombreux enfants, ils se préparaient un avenir difficile dans une société où n'existaient ni la Sécurité sociale ni les caisses de retraite. Les jeunes suvivants ont surinvesti le mariage, seul espoir pour eux de se remettre à vivre. La plupart ont fait des couples où l'attachement anxieux a été thérapeutique. En sortant des camps, le mariage permettait de revenir à la vie et de commencer parfois à tricoter sa résilience. Les enfants qui sont nés de ces couples ont eu à se développer au contact de parents encore blessés qui commençaient à peine leur travail de restauration. Les tuteurs de développement qui entouraient les petits étaient altérés. Pas facile pour eux d'établir une relation stable et claire avec un père courageux, muet et sombre qui manifestait une gentillesse quotidienne et puis soudainhttp://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/alohilani.magicrpm.com/images/gd/1265247269/Couple-de-dauphins-deuxieme-photo.jpg, explosait dans une violence intattendue. Le conjoint consacrait beaucoup d'énergie à s'occuper de ce parent blessé puisque le couple s'était formé autour de ce contrat. L'enfant se développait au contact de parents taciturnes, attentifs, gentils et lourds de silence. Il se sentait exclu de leur entente affectueuse.

C'est pourquoi un grand nombre de ces enfants ont éprouvé une sorte de carence affective alors que, dans l'esprit des parents, ils étaient surinvestis. Le couple adulte organisait sa vie autour de ses enfants, faisait ses choix uniquement dans l'intérêt des petits, les entourait d'une gentillesse permissive et évitait d'évoquer leur propre souffrance afin de ne pas la leur transmettre. Mais l'enfant, lui, se sentait intrus dans ce couple parental http://2.bp.blogspot.com/_G69ZoSfZgpw/SQSQTsxZkGI/AAAAAAAAKv8/TO3NhifjhFM/s400/allusions+elusive+107.jpgcomplice, il ressentait sa permissivité comme une faiblesse ou même un abandon, il était fasciné par l'ombre inquiétante que le parent blessé donnait à voir comme une énigme, en étalant un voile sur la zone qu'il croyait cacher.

"C'est à partir de choses entendues, souvent mal comprises, à partir d'allusions, soulignées ou non, de grimaces, de gestes, ponctués ou non de silences significatifs (...) que chacun d'entre nous fabrique les représentations des événements de sa préhistoire..." (A. de Mijolla, Préhistoires de famille, Paris 2004)

American blogger Silliman, faits divers►

L'enfant, contraint au bonheur, apprend que le moindre malheur désespère son étrange père:

http://www.rhythmism.com/forum/attachment.php?attachmentid=55735&stc=1&d=1261515943"(...) il paraissait vouloir impérieusement que je n'aie que des pensées heureuses, que je n'accomplisse que des actions sereines..."

Angoissés par ce bonheur forcé, les enfants de parents traumatisés acquièrent souvent un attachement ambivalent:http://www.docteur-annoni.fr/squelettes/images/200x200_justafriend_150x150.jpg

"(...) c'est aussi à partir de ces lieux sombres, c'est aussi depuis ces endroits affreux que je les aime."

Pour ces enfants, la haine n'est pas le contraire de l'amour. C'est une révolte coléreuse contre un père déchiré qui est en cours de reconstruction. Sa part d'ombre rend l'enfant ombrageux. Ce n'est que plus tard qu'il apprendra à se sentir fier de ce parent muet.

"Je l'ai haïe chaque fois qu'elle était gaie parce qu'alors, elle m'abandonnait."

Son père venait de rentrer d'Alger en pleine guerre. Il parlait trop, trop fort et trop gaiement, pour cacher ce qu'il ne parvenait pas à dire paisiblement. C'est au contact de ce père qui masquait sa tristesse par une gaieté forcée que l'enfant avait acquis un attachement ambivalent qu'il a exprimé plus tard avec sa femme. Il l'aimait beaucoup quand elle était présente, et éprouvait un sentiment de haine coléreuse dès qu'elle tentait une petite expédition sans lui.

http://images.tribe.net/tribe/upload/photo/41e/c6c/41ec6cfd-ca8b-489b-8b78-960511c305b6Les enfants qui se sont développés dans ces couples coordonnés par ce contrat particulier ont appris à devenir attentifs à ce qui n'était pas dit, fascinés par l'ombre, inquiétés et intéressés par les brèches comportementales et les ruptures de discours:

"Tiens! pourquoi s'immobilise-t-elle quand on parle de naissance hors mariage...? tiens! chaque fois qu'on évoque la famille de mon père, ma mère dit: "Ah, là là" et se découvre soudain une urgence domestique qui interrompt l'enchaînement des phrases."

Ces petites énigmes, ces minuscules brisures à peine visibles mais souvent répétées finissent par instruire l'enfant d'une sorte d'initiation à l'étrangeté, comme s'il pensait:

"Il y a là un interdit de savoir qui m'effraie et me passionne."

L'ambivalence s'édifie dans son monde intime et peu à peu caractérise son style affectif.

"Je ne sais pas très bien ce qui s'est passé dans l'enfance de mon père puisqu'il en parle mal: une évocation, une ombre sur son visage, la rescousse de ma mère qui le protège en détournant la conversation. Bizarre. Peut-être même terrible. Avec l'enfance qu'il a eue, je n'ai pas le droit de me plaindre, je dois être parfait(e), je dois sans cesse être heureux(se) pour justifier les efforts qu'il fait pour moi. Je dois réussir puisqu'il me donne les conditions de la réussite, lui qui n'en a eu aucune. J'aurais honte de ne pas réussir. Je lui en veux."

http://a69.g.akamai.net/n/69/10688/v1/img5.allocine.fr/acmedia/medias/nmedia/18/65/69/25/18994791.jpgCette contrainte au bonheur angoissant donne, dans un premier temps, de bons résultats apparents puisque la loyauté de l'enfant le pousse à prendre sa place dans cette filiation énigmatique. Mais quand arrive l'adolescence qui l'invite à quitter ceux qu'il aime afin d'apprendre à aimer autrement, le remaniement affectif est souvent douloureux. L'ambivalence peut aiguiller le jeune vers la démission tranquillisante aussi bien que vers la passion archéologique excitante.image00336.gif

"J'en ai marre de m'épuiser à chercher le bonheur comme l'exige mon père, dit un enfant, la démission est si apaisante."

Tandis qu'un autre pense:

"Je suis passionné par tout ce qui est caché. Ca m'angoisse de ne pas chercher à comprendre."

 

B. Cyrulnik

or26.gif 

L'an dernier ici:

- Ah cet arbre...!

- En toc? antiques? éthiques?

http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/carla-marie.blogspace.fr/images/gd/1227443306/L-ODEUR-DU-FEU-DE-BOIS.gifproposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans s'éduquer
commenter cet article

commentaires

mamalilou 17/12/2010 00:07


-->> merci Jacques pour ce doux bisous plein de cet amour pur et universel, ça me touche vraiment
belle nuit à toi


jacques87220 13/12/2010 20:36


Bonsoir Mamalilou
Je passe te remercier d'etre venue sur mon blog et je te depose un bisou sur ton front pour te souhaiter une bonne et douce nuit
Jacques


Les Nuf's 13/12/2010 18:13


M'am Nufar, née Renée Andertal,
Fortuné Nufar, l'aîné Nufar,
Nufar Cat, successeur des autres,
Dieudonné Nufar,
Irénée Nufar,
les Triplays ( qu'on appelle Nufar, mais dont le père, en fait, était un certain Monsieur Stéchionne !! le lâche !!),
Vahiné Nufar,
Narcisse Haigot,
Simon Cussonnet, Tussorel (Eure),
M'am Khaâmat Soutrat, divorcée de Monsieur Halhesaloh Ymatoumih,
et lui-même,
Anna & Méta Morfose,
Mademoiselle Lili Bido,
Dino Zor,
---
On peut pas dire mieux !!
---


mamalilou 17/12/2010 00:03







fathiayann. 13/12/2010 12:52


On apprend tellement de choses en lisant tes articles, merci de nous faire partager des sujets bien étudiés, bon lundi, bises.


mamalilou 17/12/2010 00:02



merci Fathia, si on peut faire découvrir des choses c'est toujours un plaisir...


doux bisous à toi et belle nuit



Didier - 365 Photos 13/12/2010 10:50


Je lis toujours tes articles avec intérêt !
Bonne semaine
Bisous


mamalilou 17/12/2010 00:01



merci à toi didier


doux bisous et belle nuit à toi