Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 20:01

Michael Oswald

Aristote et...

la philosophie chrétienne

 

Saint Thomas d'Aquin est le + grand théologien du Moyen Age. Le thomisme, synthèse du système païen d'aristote et de la pensée des Pères de l'Eglise, est devenu, après bien des résistances, doctrine officielle de l'Eglise, il est aujourd'hui encore profondément vivant.

Il défend l'idée fondamentale de l'accord entre foi et raison, que celle-ci conforte, mais ne peut démontrer. Il accorde toute sa place à la philosophie: il existe un champ spécifiquement philosophique, champ où la raison naturelle, réglée par ses lois propres, est en mesure de connaître une nature que les lois nécessaires régissent. C'est donc en dehors de la foi que la philosophie s'achève. Sous cet angle, Thomas est le 1er philosophe moderne.

Ce point de vue comporte la tentation de soumettre la foi au jugement de la raison. Le XVIIè s. et surtout le XVIIIè s. succomberont à cette tentation et feront de la raison le porte-drapeau d'un combat contre l'Eglise.

Saint Thomas, tout en les unissant, sépare 2 domaines:

- celui des vérités de la raison,

- et, celui des vérités de la foi.

La foi est envisagée comme adhésion ferme et totale à la parole de Dieu. Elle n'est pas un élan aveugle de la sensibilité,

ou le sacrifice de l'intellect (ainsi, la création du monde relève de la foi pure).

La raison est une lumière naturelle procédant de Dieu: elle illumine l'Esprit humain et soutient l'autorité de la foi. La raison, bien entendu, permet d'acquérir les vérités qui ne relèvent pas directement de la foi et lui sont accessibles. Ce pouvoir de connaître est inhérent à la raison.

L'homme agit par un jugement rationnel et libre, par discernement, et il se distingue ainsi des animaux. Son ultime bonheur réside dans la contemplation du divin; en ceci, Thomas reste fidèle à Aristote. Enfin, la théorie de la vérité, telle que l'élabore Thomas, a profondément marqué la philosophie.

 

Liberté, contemplation, vérité

 

L'homme ne semble pas libre. Pour aristote, être libre, c'est être cause de soi, ce qui ne se peut pour l'homme; pour les "religieux", Dieu meut la volonté de l'homme, qui ne peut donc faire ce qu'il veut. Saint Thomas fonde la liberté humaine sur la raison.

"L'homme est libre; sans quoi conseils, exhortations, préceptes, interdictions, récompenses et châtiments seraient vains.

Pour mettre en évidence cette liberté, il faut remarquer que certains être agissent sans jugement¹, comme par ex la pierre qui tombe; il en est ainsi de tous les êtres privés du pouvoir de connaître [?].

D'autres agissent d'après une appréciation, mais qui n'est pas libre, par ex les animaux: en voyant le loup, la brebis saisit par un discerment naturel², mais non libre, qu'il faut fuir; en effet ce discernement est l'expression d'un instinct naturel et non d'une opération synthétique. Il en est de même pour tout discernement chez les animaux.

Mais l'homme agit par jugement, car c'est par le pouvoir de connaître qu'il estime devoir fuir ou poursuivre une chose. Et puisqu'un tel jugement n'est pas l'effet d'un instinct naturel, mais un acte de synthèse qui procède de la raison³, l'homme agit par un jugement libre qui le rend capable de diversifier son action. En effet, à l'égard de ce qui est contingent, la raison peut faire des choix opposés, comme le prouvent les arguments des dialecticiens et les raisonnements des rhéteurs. Or les actions particulières sont, en un sens, contingentes; aussi le jugement rationnel peut-il les apprécier diversement et n'est-il par déterminé par un point de vue unique. Par conséquent, il et nécessaire que l'homme soit doué du libre arbitre, du fait même qu'il est doué de raison." 

L'Être et l'Esprit

 

La vérité, Jules Joseph Lefebvre > 


L'ultime bonheur de l'homme ne se trouve pas dans les biens extérieurs (fortune, corps, etc...)... 

"Seule, la contemplation de la vérité4 est propre à l'homme, aucun animal n'en étant capable [?]; et elle n'est pas subordonnée à une autre fin: la contemplation de la vérité est recherchée pour elle-même5 . En elle, l'homme retrouve par ressemblance les êtres qui sont supérieurs, car elle est la seule activité humaine dont il existe un équivalent en Dieu et chez les substances séparées.  Grâce à elle, il rejoint ces êtres supérieurs dans la mesure où il parvient à les connaître. Pour cette activité, l'homme se suffit, n'ayant besoin que d'un faible secours des choses extérieures pour l'exercer.

Elle apparaît même comme le but de toutes les autres activités humaines. En effet pour parvenir à son terme, la contemplation requiert la santé du corps, but de tous les travaux nécessaires à la vie; elle présuppose aussi l'apaisement des passions, but des vertus morales et de la prudence, et enfin la sécurité extérieure, but de l'activité politique. En somme, pour un regard fidèle aux choses, toutes les fonctions humaines paraissent être au service de la contemplation de la vérité."  L'Être et l'Esprit

Thomas s'intéresse à la connaissance de Dieu et, par conséquent, à la vérité.

"On l'a déjà dit, le vrai, selon sa raison formelle première, est dans l'intelligence6.

Puisque toute chose est vraie selon qu'elle possède

la forme qui est propre à sa nature,

il est nécessaire que l'intellect en acte de connaître

soit vrai en tant qu'il y a en lui la similitude de la chose connue,

similitude qui est sa forme propre en tant qu'il est connaissant.

Et c'est pour cela que l'on définit la vérité par conformité7 de l'intellect et de la chose. Il en résulte que connaître une telle conformité, c'est connaître la vérité." Somme Théologique, Dieu, question 16, art2.

 

J.Russ, C. Badal-Leguil

¹ Sans jugement: sans qu'il y ait un acte de l'esprit posant une relation entre les termes.

² Un discernement naturel: une saisie et une connaissance de données de manière spécifique à travers un comportement héréditaire (voir l'instinct).

³ La raison: cette raison est, ici, une fonction donnant naissance à un acte de synthèse se construisant à partir des choix possibles.

4 La contemplation de la vérité: il ne s'agit pas de la saidie de réalités ordinaires, mais de la vision et du regard spirituels se portant sur les réalités divines.

5 La contemplation de la vérité est recherchée pour elle-même: ces analyses font songer à celles de l'Ethique à Nicomaque (Aristote)

6 Intelligence: conçue comme faculté de connaître. La perfectgion de l'intelligence, c'est le vrai connu.

7 Conformité: ici, correspondance, adéquation. 

 

vv Michael Oswald vv

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 14/04/2013 23:47

-->> merci à toi Sonya, tandis que vous sortez des vacances de paques, nous y entrons!
doux bisous à toi et beau printemps,cette fois je peux t'envoyer un peu de Soleil picard, si, ça existe!!

Sonya, la Ptite Créole 29/03/2013 23:24

je te souhaite de joyeuses fête de Pâques
belle soirée
ti bo créoles

Valentine :0056: 28/03/2013 18:51

Gilles a raison : je suis persuadée que les animaux perçoivent la divinité autant que nous...

mamalilou 13/04/2013 01:04



sur ce point en effet, on peut discuter de notre condescendance infatuée... très très discutable...



Valentine :0056: 28/03/2013 18:50

C'est bien compliqué... Mais j'aime ce genre d'article. La quête de la vérité est primordiale, mais comment être sûr de ce qu'on avance ? Surtout dans le monde débile dans lequel nous sommes
plongés... Tu vas me dire qu'il n'est pas plus débile qu'autrefois ; mais finalement si j'avais été dans le peuple à l'époque d'Aristote, je n'aurais certainement pas pu profiter non plus d'un tel
sentiment de liberté !...

mamalilou 13/04/2013 01:01



tu poses la bonne question "comment être sûr"... :)


et c'est là que l'intime conviction, l'empathie, la sensibilité, la bienveillance, l'atruisme, toute cette partie de nous, de notre cerveau ... entre en jeu


... partie que nous taisons au profit du "raisonnement", de l'intellect, de l'ego, de la réactivité, de la logique etc... qui ont une limite: ce qu'on en fait, car l'intention pervertit même les
choses les plus sensées


on peut utiliser des choses clairement expliquées pour induire une confusion... 


sauf chez ceux qui gardent leur "intuition" opérationnelle... :o))


c'est là qu'est notre liberté...



Gilles 28/03/2013 03:24

Bonjour,
Me voilà candide lisant cette news avec intérêt et "décrochage"... Ne serait-ce point là l'apologie de l'homme par l'homme, via la religion ?... Soutenue par un religieux, cela semble cohérent...
Je ne partage certes pas ces allégories sur la supériorité de l'homme sous-jacente sur l'animal... Les chrétiens n'admettent pas que l'homme est un animal et donc pourrait être en compétition voire
"battu à plate couture" par d'autres animaux... ainsi ils érigent l'homme en un statut tout à fait virtuel qui repose sur une croyance inconditionnelle de Dieu et de sa perfection...
Pourtant de maints travaux révèle l'animal dans une gamme d'actions qui ne cadrent pas avec les affirmations de ces chrétiens... L'animal utilise des outils ; l'animal évalue puis réfléchis sur les
problèmes rencontrés, puis les solutionne ; l'animal a un comportement social, structuré ; l'animal a des réactions organisé et parfois fait face au danger selon un schéma qui demande une volonté à
renverser une situation programmée ; l'animal fait aussi preuve d'altruisme jusqu'avec des espèces différentes de la sienne...
L'homme prétend et affirme qu'il est unique... Par cela, il l'est dans l'imbécilité de son immaturité ; tout comme il rejette le fait qu'il fait partie de l'espèce animale...
l'animal ne contemple pas Dieu ?... Qu'en sait donc l'homme ? Lui si supérieur et incapable de communiquer avec ses inférieurs d'animaux ?... Le concept de Dieu est peut-être en lui-même un délire
psychotique d'un cerveau dégénéré... Je n'affirme point, je soulève un concept ...
L'homme, si oint de la lumière céleste, n'est pas capable de s'adapter à la nature, là où les animaux le font naturellement... L'homme ne s'adapte pas, il s'impose et adapte la nature à ses désirs
de créature immature... Et il prétendrait être "supérieur" aux animaux par son âme ?... Où y a t'il une âme dans ces actions incohérentes ?...
Ces "philosophes" vivent dans un monde éthéré où avec de la logique spécieuse, on déséquilibre la plupart pour asservir ces "chères ouailles" dans des liens biens verrouillés qu'on appelle
"liberté...
J'aime beaucoup leurs prêches qui me font souvent sourire...
Merci de ton article.

mamalilou 12/04/2013 02:43



- eh bien disons qu'à l'image de tout animal, nous sommes animaux,


mais à leur différence, nous avons la responsabilité de notre capacité de transformer le monde, de façon constructive ou destructive... nos moyens de communication et de déplacement, d'actions
précises et fines, nous ont rendus capables du meilleur comme du pire, parce que nous pouvons garder trace de ce que nous apprenons et transmettons, nous permettant de répartir la connaissance,
et ainsi de la faire accroitre très rapidement...


ce n'est pas le cas des animaux, même les plus grands communicants comme la baleine, le dauphin, les oiseaux... nous ne savons rien de leurs mots, ou presque, mais nous savons qu'ils ne peuvent
que transmettre par oralité, et en connaissons les limites.


en cela, au moins, nous sommes supérieurs y compris à nos cousins hominidés, ou au dauphins, notre équivalent marin...


 


- les autres talents animaux, s'ils nous échappent, et nous laissent parfois sans défense, n'auront jamais la capacité de nuisance destructrice, ni la responsabilité qui va avec le savoir et la
capacité de le transmettre...


 


- je ne crois pas que cet érection de l'homme au statut d'être supérieur soit lié uniquement à la croyance inconditionnelle à un Dieu.


ni même que cette croyance soit encore aujourd'hui "inconditionnelle"... et sincère, toujours.


 


- tout comme les autres animaux, nous sommes dotés d'altruisme, d'empathie et d'agressivité... 


comme tout animal nous avons toujours l'aptitude à retenir les choses négatives, afin de nous protéger (repérer les mines patibulaires par ex!!!)... mais nous avons développer aussi les états
d'âmes et la capacité à répertorier les observations protocolaires, qui permet un registre incommensurable de références, propres à aiguiser notre discernement et à affiner nos actions
contextualisées...


et cela, aucun autre animal ne le peut.


immature certes fort souvent... mais infiniment plus prometteur en développement de compétences et de transmission de l'information dans le temps...


 


- cela étant, je ne vois rien qui puisse étayer la thèse de la dégénérescence cérébrale ou de la dérive psychotique à évoquer une unité entre Dieu, les hommes et tout le vivant...


 


- tu énonces des contre vérités ici:


"  L'homme ne s'adapte pas, il
s'impose et adapte la nature à ses désirs de créature immature... Et il prétendrait être "supérieur" aux animaux par son âme ?... Où y a t'il une âme dans ces actions incohérentes
?... "


l'existence de l'homme aujourd'hui tient justement à son adaptation, et en terme d'adaptation aujourd'hui, il reste supérieur à nombre d'animaux,... par sa capacité à recourir à des stratagèmes
complexes, des technologies diverses et réunir des informations et connaissances acquises dans le temps pour s'adapter encore... la "nature" qui environne l'homme aujourd'hui étant elle aussi
fort différente de se fait... de jungles urbaines en paysages pollués...


- notons que l'incohérence n'est pas une invalidation de l'âme, mais une liberté de son développement.


mais aussi que la cohérence n'est pas toujours la priorité du développement de la nature...


 


- la philosophie est par essence de l'éther, si ce n'est de la pensée... dont la logique n'est pas la seule structure.


- ce n'est pas tant l'idéologie, le postulat ou l'utopie qui "déséquilibre" ou "asservit" l'homme potentiellement, que son manque de discernement à adopter toutes sortes de conditionnements de
façon irréversible, ... ceci relève d'une aberration en terme d'adapation et d'évolution.


 


gros bisous copieux à toi, merci pour ces lectures subjectivées qui ouvrent toujours la réflexion en profondeur, et avec le sourire