Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 20:59

Pas de Robespierre

 

Lors de la session des 20 et 21 juin du Conseil Municipal de Paris, le conseiller du 12ème arrondissement, Alexis Corbière (Parti de gauche) a déposé le vœu que soit accordé le nom de Robespierre à une rue ou une place de la ville. Ce vœu a été repoussé à une forte majorité. Il n’y aura donc toujours pas de rue ou de place Robespierre à Paris, alors qu’il y en a pourtant eu une, à la Libération, là où est actuelement la Place du marché St Honoré, mais une majorité conservatrice revint sur la décision en 1950. 

Alexis Corbière raconte [1] comment s’est déroulée la séance du Conseil de Paris:

"Hormis les 10 élus qui siègent à mes côtés, groupe communiste et élus du Parti de Gauche, présidé par mon ami Ian Brossat, un seul socialiste, l’Adjoint au Maire chargé de la culture, Christophe Girard, et 2 élus Europe-Ecologie-Les Verts, René Dutrey et Yves Contassot, ont voté pour. Tous les autres ont voté contre, ou ont déserté la séance".

 

Corbière s’attendait évidemment à un vote hostile de la droite car, explique-t-il

"cette famille politique-là n’aime pas la réalité de l’histoire de la France […] et déteste viscéralement celui qui s’indignait par ses mots:

“Peuple, on te trahit, reprends l’exercice de ta souveraineté !”.

La radicalité de la Révolution Française hante encore la droite française. […] Aux yeux de ces gens là, mon vœu est une foutaise et Maximilien Robespierre un tyran et une brute assoiffée de sang. Triste époque. L’idéologie contre-révolutionnaire, regorgeant de mensonges, calomnies et affirmations révisionnistes, a fait son œuvre".

Il est, par contre, totalement "sidéré" par le vote quasi unanime des élus socialistes contre son vœu:

"J’observe même que pas un seul de mes amis de “la gauche du PS, proche de Hamon et de Emmanuelli”, comme on dit, n’ont eu l’énergie de voter mon vœu (et de rester en séance pour cela). Le pire d’entre eux a été J-Pierre Caffet, pdt du groupe socialiste du Conseil (également sénateur et désormais soutien actif de F. Hollande), qui s’est radicalement opposé avec brutalité et avec des arguments "assez indigents". Ceux avancés par Bertrand Delanoé sont "+ http://www.lesmotsontunsens.com/files/indegivrables-dessin-coupable-sarkozy.jpgraffinés, mais contraires à la réalité historique puisqu’il attribue à Robespierre l’initiative de “la loi des suspects” du 17 septembre 1793, alors qu’elle est due à J-Jacques Régis de Cambacérès, qui, lui, a droit à une rue dans le 8è arrondissement de Paris. (Le Maire le sait-il ). Mais, il faut dire que Cambacérès a participé aussi au coup d’État de Thermidor, fait exécuter “l’incorruptible” et rallié par la suite Napoléon Bonaparte. Faut-il donc trahir la Révolution pour avoir le nom d’une rue à Paris?".

Dans un article du Monde [2], Alexis Corbière explique quel fut en fait le rôle de Robespierre dans ce qu’il est convenu d’appeler la “Grande Terreur“. Comme le montrent des travaux récents, "Robespierre n’était pas au sein du Comité de salut public le personnage “assoiffé de sang” qu’un vulgaire révisionnisme historique a dépeint par la suite. […] Il n’était qu’un des membres d’une instance collégiale, le Comité de salut public, élue et réélue chaque mois au sein de la Convention". N’oublions pas que la brutalité, la violence de l’époque n’étaient que

"la continuation et peu de chose comparées à celles exercées pendant des siècles par les rois de France qui cautionnaient massacres et tortures".

Et souvenons-nous qu’en 1871 Adolphe Thiers fit exécuter 23.000 personnes à Paris en une seule semaine.

"Et, malgré cela, il existe une rue Thiers dans le 16ème arrondissement de Paris".

(Et dans bien d’autres communes de France, au Vésinet par ex).

JPEG - 8.3 koCe rejet du vœu de Corbière est d’autant + choquant que Robespierre est le + connu des révolutionnaires français. Et pour cause:

- c’est lui qui, pour la 1ère x, utilisa la devise “Liberté, Égalité, Fraternité” dans son discours en décembre 1790 sur l’Organisation des gardes nationales, devise devenue depuis celle de toute la nation.

- C’est lui qui fut le 1er défenseur du suffrage universel et de la souveraineté populaire,

- lui aussi qui intervint avec force pour l’abolition de l’esclavage et la fin de la colonisation.

- C’est encore lui qui défendit la liberté de la presse et demanda vainement l’abolition de la peine de mort [3].

- Il fut le 1er à exiger que l’on accorde la pleine citoyenneté aux juifs et aux comédiens.

- C’est dans un de ses derniers discours de 1794, qu’il fut le 1er à parler de droit à l’existence, car, très en avance sur son temps, il pensait que la société devait garantir à tous ses membres, comme 1er droit, celui d’exister matériellement et socialement.

Il n’est donc pas surprenant que Maximilien Robespierre passionne encore les Français comme en témoigne l’annonce récente d’une vente aux enchères publiques d’une partie de ses archives et de documents inédits, annonce qui a suscité une profonde émotion chez de nombreux concitoyens qui ne souhaitent pas voir ce précieux patrimoine national dispersé et abandonné à des intérêts privés. JPEG - 5.6 koLa souscription lancée par la Société des études robespieristes et l’Institut d’histoire de la révolution française a recueilli en quelques jours + de €120.000. Même l’État est intervenu pour défendre ces précieux documents en faisant valoir son droit de préemption, manifestant ainsi l’intérêt de la Nation toute entière pour ces documents et l’action politique de celui qu’on appelait de son vivant “l’incorruptible”.

De quelle terreur souffrent donc les élus parisiens? Sinon celle de la crainte de voir mettre en œuvre cet appel de Maximilien Robespierre, le 10 mai 1793:

"L’homme est né pour le bonheur et la liberté

et partout il est esclave et malheureux!

La société a pour but la conservation de ses droits

et la perfection de son être;

et partout la société le dégrade et l’opprime!

Le temps est arrivé de la rappeler à ses véritables destinées"

 

JPEG - 5.2 ko

 

Inscription sur le fronton de la mairie de Troyes : 

unité indivisibilité de la république
liberté, égalité fraternité, 
ou la morthttp://mamiemiche.m.a.pic.centerblog.net/6af523f8.gif

A. Corbière, GR, mars 2012  

 

[1] Blog d’Alexis Corbière,

 http://www.alexis-corbiere.com

[2] Le Monde, 28/06/2011.

[3] Il fallut attendre encore 2 siècles….

 

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans hein!
commenter cet article

commentaires

mamalilou 21/08/2012 01:00

-->> aoutch, yen a plus d'un qui va criser à la "révélation" des "morts par gaullisme"... hem...
quant à giscard... beaucoup de choses ont commencé à se voir tout en continuant à nous échapper... et le pouvoir est devenu tentaculaire...
aujourd'hui encore l'exercice du pouvoir, si visible semble-t-il reste obscur et inquiétant...

dans mon optimisme soucieux, je préfère que les saloperies restent des contre-valeurs qu'on cache, quitte à devoir gratter pour savoir
que d'avoir des arrogants puissants qui inversent ouvertement les valeurs en justifiant ouvertement et éhontément tout et n'importe quoi au nom de l'exercice du pouvoir...

en attendant meilleurs comportements... qu'au moins la société ne soit pas "contre-éduquée"...
bises à risque!

Reynald 15/08/2012 23:36

Ciel, les historiens se laisseraient-ils influencer par l'idéologie dominante....

Thiers avait de quoi séduire les Français qui n'aiment que les sanguinaires et les autocrates autoritaires...

Tiens, j'aimerais bien pouvoir faire le total des morts par le gaullisme.... que pour le 17 octobre 61, il y en avait eu des centaines (sinon plus).
Sous Giscard, le total des morts "inexpliquées" était pas mal aussi. Ministre était un métier à risques:-(
Bises
Reynald

mamalilou 27/07/2012 04:02

-->> c'est bien tout le problème que soulève cette discussion sur la vie de Robespierre.. si l'on ouvre cette porte, il y a un travail plus profond à faire...
et puis doit-on ne se souvenir que de la partie la plus apparemment noble de notre Histoire? n'a-t-on rien appris des heures sombres? les individus n'ont-ils que de bonnes actions ou que de
mauvaises actions à leur palmarès?...
doit-on retenir la vie dissolue d'untel ou l'activisme terroriste d'untel ou leurs prix nobel de la paix respectifs?...
doux bisous à toi, sans ambivalence :o)

enriqueta 10/07/2012 09:22

Connaissons-nous la biographie de tous les noms de rue de notre ville??? Je vais de ce pas me pencher sur les noms de rue de la mienne...

enriqueta 10/07/2012 09:20

Je me souviens qu'il y a quelques années, dans une ville dont j'ai oublié le nom, le conseil municipal ou des habitants s'était soudain rendu compte qu'une de leur rue portait le nom d'un collabo
de la 2e guerre mondiale. Le nom de la rue avait été changé pour celui d'un résistant je crois.

mamalilou 27/07/2012 03:57



c'est plus heureux en effet... et pourtant, même dans ce domaine, combien d'hommes et de femmes ont mis de longs mois avant de prendre la mesure de ce qui se passait et ont malgré eux d'abord
fait un mauvais choix, ou reporté leur possibilité d'intevenir..., dans ce discernement particulier dont il faut pouvoir faire preuve quand votre propre vie et celle de vos proches est en jeu,
... encore fallait-il être informé, éduqué, conscient... hier, il y avait l'impensable, aujourd'hui, sachant que ça a été pensé, nous sommes plus prudents et conscients de ce que l'"impensable"
est envisageable.... soupir...