Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 23:56

friend - emoticonswallpapers.com

Sardinades

nauséabondes

 

friend - emoticonswallpapers.com 

 

Tout aussi révoltante est la brutalité avec laquelle les forces “de l’ordre” expulsent les Roms et autres nomades, alors qu’on aurait pu croire que les dernières élections avaient aussi témoigné d’un rejet du racisme.

Il faut hélas constater que celui-ci ose maintenant s’afficher, comme le montre ce témoignage effrayant, envoyé par C. Duc-Juveneton de Cent paroles, journal alternatif d’Aix en Provence:


http://menthereglisse.files.wordpress.com/2010/09/sucre-d-orge-2.jpg

Ce samedi soir, nous avions programmé, avec une bande de bons copains aixois, une sortie que nous imaginions festive, pleine de saveurs du Sud et de la mer… Nous sommes 12: six adultes et six enfants, nous formons un groupe coloré, à l’image d’une société que nous aimons. De la belle Fatima, grande femme mince, cheveux noirs magnifiques, en rastas, qui nous vient des Comores, à la belle Armelle, blonde aux cheveux longs, en passant par Miguel, le sémillant Sud-Américain. Nous aimons tous cette France qu’on a appelée “black-blanc-beur” et qui donne des couleurs à notre vie.

Dès notre arrivée au parking, nous comprenons que nous sommes entrés dans un autre monde. Fatima, qui a 4 enfants à bord de sa voiture, est arrivée la 1ère, elle a trouvé 2 places, elle nous a prévenus par téléphone qu’elle en retenait une pour notre 2ème voiture d’adultes, ce qui est d’autant + important que Marie, qui la conduit, est handicapée, elle ne peut pas aller se garer trop loin.

En entrant dans le parking, on a l’impression d’une insurrection. Ça klaxonne, on s’injurie. Nous apercevons Fatima de loin avec les enfants. Il nous faut quelques minutes pour réaliser que la couleur de sa peau et des enfants qui l’accompagnent n’y est pas pour rien…friend - emoticonswallpapers.com

Miguel descend à la hâte et va rejoindre Fatima avec la carte GIC de Marie, ce qui, dans un monde civilisé, aurait mis fin immédiatement à toute contestation de places. Mais là, rien à faire, le conducteur qui entend prendre la place que Fatima retient, s’avance un peu + pour couper le passage à Marie. Ce n’est qu’après l’avoir menacé d’appeler la police, que cet homme, haineux et fermé, accepte de laisser la place, mais en apostrophant lâchement les enfants: "vous venez d’où? Vous devriez vite y retourner!" (Depuis, effectivement, ils sont contents d’être revenus à Aix, les enfants!)

Car ça ne s’est pas arrêté là! Quand il a fallu nous installer à table, ce fut immonde. Regards haineux en direction de Fatima et des enfants, tous les arguments étaient bons pour ne pas nous laisser la place, même à Marie à qui l’on a reproché lâchement, au creux de l’oreille, en passant et en disparaissant aussitôt "c’est pas beau, Madame de mentir sur votre état de handicap". Nous étions accablés. Nous, les Blancs, quand nous sommes seuls, nous n’avons pas l’occasion de vivre de si près cette haine, fruit du racisme.

Du coup, un peu + tard dans la soirée, Kathy, autre membre de notre groupe de copains, se met à me raconter comment toute sa famille a disparu dans les camps de concentration… C’est dire combien pour nous, la soirée des sardinades se prête + à ce genre de confidences qu’à une fête. L’atmophère nous a plutôt fait penser à celle de l’Allemagne nazie, quand, à partir de 1933, le racisme était affiché ostensiblement. Cette haine terrorisante de l’autre et de sa différence est devenue banale!

La + digne a été Fatima, du début à la fin. Quand Marie a voulu sortir sa carte de handicapée "pour convaincre", elle lui a dit:

"laisse tomber, ça ne sert à rien! C’est rentrer dans leur jeu".

Cette jeune femme s’est placée “au-dessus”, dans une position de force de caractère, de noblesse et de grandeur d’âme.

Quant aux enfants, ils ont été choqués. Comment peut-on leur demander d’aimer la France?

friend - emoticonswallpapers.comMarie a été plusieurs fois au bord des larmes, car nous, les autres Blancs du groupe, nous avons été considérés comme “contaminés” par la présence à nos côtés de nos amis Comoriens. Et c’était, au sens propre, insupportable.

Les sardines et les fruits de mer des “sardinades” n’avaient plus de goût. Ils étaient devenus indigestes.

Dans cette ambiance de délire collectif, tout est contaminé, tout est fou. Disparues les valeurs humaines comme le respect dù aux faibles, aux handicapés. 

Mais heureusement, nous avons terminé notre soirée “au glacier Créole”, non loin de là, où une charmante serveuse espagnole s’est mise en 4 pour nous installer tous les 12 ensemble: friend - emoticonswallpapers.comnous nous sommes sentis enfin à nouveau dans un monde chaleureux et humain.

Sans solidarité ni fraternité, il n’y a plus de manifestation festive.

Il n’y a plus de France non plus, d’ailleurs.

 

C. DUC-JUVENETON, GR, nov. 2012

 

un petit témoignage, parmi tant d'autres, ça finit par donner envie à d'autres d'en faire autant avec les "Blancs"...

c'est tout aussi fatigant...  

Petit témoignage, oui, n'hésitez pas... 

Le peu est l'ennemi du rien

friend - emoticonswallpapers.comfriend - emoticonswallpapers.comfriend - emoticonswallpapers.com

proposé par mamadomi

rééd° du 11 12 13

Partager cet article

commentaires

mamalilou 18/12/2013 02:18

-->> arf... c'est l'égoïsme élargi à son "clan"... on image bien que quand on manque de tout et qu'il faut partager, on le sent bien, mais...
c'est là que repointent les exclusions... qui se mêlent de bêtise dissuasive parce que dangereuse...
doux bisous clairs dehors et bronzés dedans!!! héhéhé...

Frieda 12/12/2013 08:29

Bonjour Mamalilou
Que c'est triste!
Et contagieux...Je suis trop désagréablement surprise
d'entendre une vendeuse de fruits dire à un expatrié au marché alors qu'il "discutait" comme tout le monde le prix...
Alors tu veux manger nos mangues moins chères???
Rentre dans ton pays dépenser en euros...
Bon courage et doux bisous d'une bronzée par Dieu
Frieda

. 18/12/2013 02:19







Le rônin 12/12/2013 06:09

J'aurais presque envie de te retourner ce que tu m'envoies souvent en réponse "mon avis n'est pas représentatif de l'ensemble de la démonstration"... Mais c'est la période de Noêl, alors laissons
là les "joutes stériles"... Cet exemple n'englobe pas l'entité Française, loin de là. Des imbéciles il y en a partout, j'en ai croisé en Tunisie, dans des restaurants où "le blanc" n'a pas sa
place... Mon exemple suffirait-il à affirmer que le racisme contre les blancs est répandu ?...
Cet exemple d'Aix est juste un exemple... "Prendre des raccourcis" aussi facile est incohérent...
Je suis quand même bien placé pour dire cela, parce que ma femme est japonaise et je pourrais conter tellement d'épisodes "désagréables" à son encontre, que je préfère me dire que ces raccourcis
tentants ne sont que de longs chemins... Va donc promener dans les pays africains que l'on a colonisés pourvoir comment les handicapés sont respectés... va donc te pencher sur la pauvreté là-bas et
compare la à "ici" et alors, tu mettra de l'eau dans ton vin dans ces affirmations aussi alarmistes... La France n'est plus la France d'antan, mais elle n'est pas encore celle que tu montres.
La France raciste ?... Ni plus ni moins que les autres pays sur cette planète ! Le racisme fait partie des mœurs de cette espèce dégénérée qu'est l'espèce humaine.

mamalilou 12/12/2013 10:13



mais te gêne pas, passe-toi tes envies!


Rêve éveillé aussi, c'est noël (pas encore justement!), je vais te passer tes caprices hostiles...


t'embarrasse pas de convenance, joute tout seul aussi... tranquille up!


 


l'opportunité est encore une fois mal choisie pour faire un renvoi de balle d'opposition de principe, en vrac d'ailleurs.


Tu n'en trouveras d'ailleurs pas sur ce blog l'occasion. Il s'agit bien ici d'un témoignage occasionnant une remise en question de l'exemple donné. Et non une généralisation abusive, dont tu es
assez coutumier il faut le dire...


 


Répondre à un commentaire de plusieurs lignes qui soulève plusieurs points et présente des incorrections ou des contre vérités, c'est déjà jouter pour toi?


tu as l'habitude de parler tout seul ou bien?


ce que tu appelles "joutes" sur un registre péjoratif assumé, ce sont les remontées de bretelles faites au porteur de toute forme d'assertion
fallacieuse et qui se rebiffe encore avec une mauvaise foi sans faille... Si tu ne les aimes pas, "j'ai presque envie de" te dire ne les sollicite
pas, hm?


 


Mais c'est Noël, oui, passons-là ces lourdes moqueries sur le caractère pervers de cette posture qui consiste à invalider toute réponse avant qu'elle se fasse en suspectant qu'elle ne te
convienne pas puisque tu sais que tu n'auras pas fait l'effort de te plier aux structures normatives de dialogue sain inlassablement rappelées par ton hotesse...


 


Nous voici donc pour une fois non pas en mode "article de presse" faisant suite à une analyse exhaustive, et ne permettant plus d'extirper un ex choisi à sa guise pour en tirer des conclusions
toutes personnelles...


Non, nous voici dans le "témoignage sensible"


Ce billet n'a pas d'autre prétention que de noter l'hostilité ponctuelle quand elle survient, de s'en émouvoir et de se poser la question des solutions à y apporter au cas par cas.


Ici, comment faire la fête librement, en ayant absolument respecté toutes les conventions sociétales locales et structurelles, malgré les cons.


A titre personnel et par procuration rapprochée, je dois y avouer que l'étonnement ne m'est plus d'actualité... Pour autant je me refuse à généraliser à l'ensemble... tant qu'on continue de
préserver le paramétrage et que cette gangrène raciste décomplexée par quelques connards zemmouriens ne prend pas d'ampleur


Oui, "il y a des imbéciles partout"... (et "toi", tu te situes où au juste?) mais il ne s'agit pas que de bêtise, on sent bien la haine de l'autre dans cet exemple proposé... je suis sûre que ces mêmes personnes
nourrissent les chats errants, et soignent leur chien handicapé à grand frais, jusqu'à son dernier souffle... 


Mais ces "autres"(humains), ah non alors!!!


 


je n'entendrai pas ton couplet d'opposition sur le racisme anti-blanc. La démonstration est faite ici à moultes reprises, que c'est 'notre' racisme (je ne rejette pas mes frères
racistes au couvert qu'ils présentent cette tare, ils sont ma famille d'humain donc "nous"), notre racisme donc, récurrent et têtu qui déculpabilise certains de nos invités et
voisins exclus de longue date d'en faire autant.


Car on n'a jamais vu un migrant agressif et raciste voulant prendre possession du territoire de ceux qui l'accueillent aimablement...naaaaan


(ah si, les colons, ...arf, mais c'est du passé tout ça... personne ne songerait à se venger des exploitations, esclavages, massacres et autres spoliations?... d'autant que tout le monde mange à
sa faim à présent, pas de quoi craindre les conséquences des actions de ceux par qui nous avons fini par voir le jour...)


 


ton raccourci d'opposition n'a pas saisi, une fois encore, le fil du billet... 


"ma femme japonaise"... "mon mari...", "mon fils..." ou "ma grand-mère...." oui justement


et d'ailleurs ton raccourci "va voir dans les pays..." est totalement à côté de la plaque, c'est un a priori très con, j'en viens.


mais ça fait longtemps que ça ne te sert plus à rien de mettre de l'eau dans ton vin, c'est du vinaigre apparemment (ou peut-être que tu écris/parles trop vite, et hop trop tard, c'est cliqué...
hein, on va dire...). 


 


Tu observes décidément mal comment tes ressentis se forment: 


ici je propose UN témoignage et ne généralise pas. ça fait écho à ceux que tu as déjà entendu et en nombre. C'est toi qui entends beaucoup (toi aussi donc) de témoignages en ce sens...


La "généralisation" ne vient pas de ce seul témoignage mais du
fait qu'il s'ajoute à une longue liste...


il s'agit bien "d'alarmer" mais et surtout de ne pas se voiler la face quand on entend trop souvent dire que "les autres ne s'intègrent pas"


mais tu tentes d'inverser les causalités comme souvent


c'est lamentable, espérant que ça passe inaperçu aux esprits qui n'ont pas les moyens de se fatiguer à plus... et tu sais qu'il y en a, de ce public..., d'où ces propos commerçants...


 


Qu'est-ce qui est alarmiste, incohérent, facile? De dire, je cite:


" Sans solidarité ni fraternité, il n’y a plus de manifestation festive.


Il n’y a plus de France non plus,
d’ailleurs."


 


ou d'ajouter proprement:


 


"un petit témoignage, parmi tant d'autres, ça finit par donner envie à d'autres d'en faire autant avec les
"Blancs"...


c'est tout aussi fatigant...  


Petit témoignage, oui, n'hésitez pas... 


Le peu est
l'ennemi du rien"


 


alors? Dis-moi...


 


- Le handicap est mal traité dans de nombreux pays, mais chez nous, nous en avons fait une de nos priorités. Pour atténuer le comportement puant
mentionné dans ce témoignage, ton rapport à "comment le handicap est traité ailleurs" est infect!


- Le racisme ne relève pas des moeurs, c'est de la peur maladive. ça se soigne par la connaissance, l'estime de soi et le goût des autres


- Enfin, dire que l'espèce humaine est dégénérée en conclusion systématique à toute remarque sur ses travers c'est stupide Gilles, irrespectueux
et lassant... pour nous tous.


 


sinon, toi, le morceau d'humanité dégénérée donc,


qui t'a volé ton pain d'épice?



Gaïa 11/12/2013 18:56

Malheureusement cette triste histoire est le constat que l'on peut faire souvent et je trouve tout celà affligeant .Même sur le net , dans certains blogs se lisent des propos nauséabonds et moi qui
ne suis qu'une lectrice et n'aie pas de blog je me suis désinscrite de certains tant je m'étais trompée sur certaines personnes .Ces tristes situations la vie et la bêtise des gens nous l'imposent
mais je ne suis pas obligée de la supporter sur les blogs.Merci à toi d'évoquer tout ça et j'espère de faire bouger un peu les choses.Une lectrice assidue mais souvent silencieuse.

mamalilou 18/12/2013 02:15



affligeant, c'est le mot... et sur le
net, on croise de ses "haters"... pfiou...


C'est vrai qu'en blogosphère,"on n'est pas obligé de supporter"... il faut trier un peu, même si on sent bien que ce n'est pas en désertant qu'on redonnera des couleurs au milieu de toutes ces
noirceurs...


merci à toi d'être de ces partages, en surfant libre, libre de blog!!! :o)


doux bisous, bruyants!


 



Josiane 11/12/2013 18:27

Il y a de quoi avoir presque honte d'être blanc, j'en ai su quelque chose il y a peu étant accompagnée d'une marocaine pourtant pas voilée et habillée normalement....
Bonne soirée

mamalilou 18/12/2013 02:12



ouaip! La France véhicule de belles valeurs, par son Histoire et les rebonds positifs de ce qui aurait pu
l'entacher à jamais...


et malgré cela, tu vois... alors oui, parfois, ça fait honte


doux bisous et délicieuse nuit à toi


merci d'être de ce partage