Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 22:12

Précédemment

Bénéfices et maléfices

de l'attachement


L'attachement est un phénomène à 2 facettes: nous y sommes certes contraints à la naissance, mais le bénéfice incroyable que nous en recevons est la possibilité de se préparer à la création d'un monde intersubjectif. Car entre la figure d'attachement et l'enfant en voie de développement, il s'agit d'une préparation à la créativité. L'enfant est obligé d'aller à la découverte de l'autre simplement grâce à quelques indices de mimiques, de postures, de sonorités verbales, qui ne sont pas encore structurés comme des mots mais qui sont déjà sémantisés. Le fait que l'être humain soit "contraint" à l'attachement est lui aussi loin d'être une métaphore. Il suffit pour comprendre cela de se reporter à l'enquête que Badra Mimouni* a effectuée à Oran, en Algérie, où elle montre que selon les structures sociales et les institutions qui accueillent un enfant abandonné, celui-ci a de 30 à 80% de probabilités de mourir, càd de se laisser mourir. Des enfants neurologiquement et biologiquement sains meurent d'une société folle, qui les nourrit sans leur donner d'amour. Privée de valeur affective, l'alimentation perd tout sens: le nourrisson en effet ne mange que parce qu'il aime. La nourriture devient le symbole affectif grâce à l'attachement.

* psychologue et professeure à l"université d'Oran

Il y a un autre maléfice de l'attachement: si la mère vient à manquer (maladie, mort, etc...), le monde de l'enfant s'en trouve amputé,  et si la mère est malheureuse, il est altéré. En effet les gestes qu'elle adresse, les mimiques, les mots, les chansons, tout l'univers sensoriel du bébé est complètement transformé par le malheur de sa mère, dont il souffre autant qu'elle. Cette transmission de pensées est du ressort de la biologie: un monde mental, médiatisé par des comportements, agit sur un autre monde mental et sur la biologie de l'enfant, modifiant systématiquement ses métabolismes.

Mais cette souffrance à son tour va se transformer en bénéfice en mettant en place le concept de résilience, et ce, dès les premières semaines de la vie, où le bébé qui perd de vue sa mère se trouve obligé de concevoir un support matériel qui la représente, nounours, foulard, etc... Ces objets, qui parfois portent l'odeur de la mère, prennent la place de la figure d'attachement et acquièrent eux aussi une fonction tranquillisante.

 

http://2.bp.blogspot.com/-cGteViYo5As/TfVxpDxNyfI/AAAAAAAAAQM/8L7w2YbhkGQ/s1600/2475252657_small_1.jpg

Conséquences de l'attachement

ou déterminisme génétique?


Les discours de certains généticiens tendent à nous convaincre que notre être tout entier est déterminé génétiquement. Je ne le crois pas. certes, il existe 6 ou 7 000 maladies dont les déterminants ont des valeurs prédictibles étonnament fiables. On peut également, dans une certaine mesure, prédire certains comportements futurs à partir d'observations sur l'enfant. Mais il peut se produire tant d'événements impossibles à prévoir! On en arrive alors à des explications pour le moins curieuses, chez ceux qui affirment par ex qu'être privé d'attachement au départ augmente + tard la probabilité de dépression. Ainsi, l'erreur de certaines publications - qui étudient des populations précises - est de conclure que certaines familles se transmettent la dépression sur 3 ou 4 générations. C'est probablement vrai dans les faits, mais autant dire qu'il y a une hérédité du béret dans le Pays Basque! S'agit-il en ce cas d'hérédité ou bien d'héritage? Les parents malheureux ne transmettent-ils pas pour ainsi dire "par contiguïté" leur douleur morale, plutôt que par leurs gènes?


Une transmission de pensée

"au corps à corps"


Revenons à la relation mère-enfant, qui nous prouve bien que la transmission de pensée est de ressort physique, palpable, presque "au corps à corps". Je pense ici à l'"expérience du visage immobile"Nous partons du principe que, dans les échanges avec la mère, le père ou tout autre personne proche, l'affectivité est primordiale. Dès les 1ers mois, de petites conversations se mettent en place, où l'enfant babille, et où la mère interprète et répond. A partir du 4ème mois, le bébé possède un tempérament initiateur de conversation, il fronce les sourcils et prononce des proto-mots (que la mère interprète bien... ou pas!) : ces échanges sont déjà structurés et ne doivent rien au hasard.

On place en observation une mère à qui on demande de "parler bébé" à son enfant: c'est là un stimulant fort pour lui, un acte important digne de capter son attention (tandis que si on lui parle comme à un adulte, il "décroche" en moins d'une minute). On demande ensuite à la mère de se taire et de figer ses traits. L'enfant, sidéré, ne comprend plus, il se sent seul, envoie des signaux que la mère ne reçoit ni n'organise. Alors il se met à pleurer.

Le corps et les sensations prennent donc une place essentielle dans les relations. La connivence d'esprit est une expérience concrète, observable de la même façon dans un vieux couple par ex, où 30 ans de coexistence permettent, par une sorte d'hyperperception, d'atteindre au monde mental de l'autre, grâce à de tout petits indices comportementaux indécelables pour un tiers.

 

 < John Currin

 

Boris Cyrulnik

      

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans Amour
commenter cet article

commentaires

mamalilou 21/03/2013 00:41

-->> je dirais plutôt "la souffrance nous prive souvent d'objectivité spontanée"... plus on en accumule plus on devient "réactif"...

- la souffrance est une accumulation de processus de détachement inachevés, on aura bloqué à la rancoeur, à la tristesse, au déni ou à la colère, le plus souvent c'est la rancoeur ou la colère qui
parlent...
d'où l'ambivalence mentionnée
sans compter, puisque tu le mentionnes, que les comportements normatifs sont une grosse pression dont on cherchera alors à se défaire, les transgressions subies génèrent la tentation de la
transgression d'ailleurs...

- les stéréotypes ont un mérite, celui de permettre de s'adapter; c'est un phénomène de classification de l'observation, préalable profitable à la diplomatie, càd la vie sociale
dans l'idéal bien sûr... le pendant négatif est que le stéréotype est aussi un préalable au rejet, à la rancoeur etc...

- les vérités universelles font en effet désordre dans le désordre de l'identité unique et de la diversité... héhé, quel paradoxe...

gilbertilo 17/03/2013 14:24

La souffrance nous prive souvent d'objectivité.Les déficits d'affection entrainent les rejets de l'empathie la plus sincère.Toujours dans l'ambivalence et le déchirement;que croire à qui faire
confiance?Finalement on se raccroche à ce que l'on connait même si ce n'est pas la norme.Ou l'on reviens à cette fameuse liberté ,peut-être créatrice mais tellement flippante!!Bien que trucideur de
stéréotypes depuis mon àge de raison ,je ne peux nier l'existence de vérités universelles dans le domaine social ou psychologique pour ce qui nous intéresse ici.

Déclic Photos 09/03/2013 12:15

Vastes sujet, mon regard s'arrête surtout sur la réalisation de John Currin.
Bonne journée Mamadoni
Roger

mamalilou 19/03/2013 03:27



très bonne semaine à toi Roger et doux bisous de fin d'hiver



gilbertilo 08/03/2013 21:23

Je lisais avec beaucoup d'intérêt la "confession" de Gilles.J'y ai decelé beaucoup de souffrance.Une certaine rancoeur pour les encadrants qu'il a cotoyés dans cet établissement.Son jugement est
altéré par toutes ces choses vécues qu'il voudrait oublier car il ne les a jamais vraiment admises .L'injustice d'une situation qu'il n'avais pas choisie,et malgré tout une autoculpabilisation.Tout
ce qui ressemble de prêt ou de loin à de la rigueur oppressante et dictatoriale l'insupporte.Pour osberver il faut du recul,les gens objets de recherches scientifiques en tous genres se défendent
souvent d'être concernés !!!!Que l'on puisse analyser,comparer ,faire des statistiques sur leurs blessures ravive les douleurs.Qu'importe que ces expériences conduisent à une compréhension de
comportements associaux dans un but de "guérison".Leur expérience toute intime qu'elle soit a toujours pour eux valeur universelle bien que les statistiques les réfutent.Bien que ne partageant pas
son opinion(en est-ce bien une?) sur les scientifiques,je comprends ses émotions,car il s'agit bien là d'émotions.

mamalilou 17/03/2013 04:03



euh... bon... c'est pas moi qui l'ai dit...


...ça a le mérite d'être direct... si c'était l'objectif...


nos "jugements" ne sont-ils pas tous "altérés" par le vécu, ou nourris de vécu, selon comment on positive ou pas...


on dira que la valeur "universelle" ne dépend pas des expériences ... et les bémols de nos expériences, en tous cas, ne peuvent s'y substituer.


étant entendu que "l'universalisme" soit controversé... un débat à ouvrir d'ailleurs...



talant 07/03/2013 19:56

ha la la..encore un article à te " déboulonner " le cerveau..l'attachement..vaste programme..Et ceussss qui sont attachés à leur poisson rouge..Tu y as pensé lol..;)) bisous chère Mamadomi..

mamalilou 16/03/2013 04:21



alors ça, c'est de l'amour inconditionnel!! ya pas beaucoup de retour aux attentions prodiguées!!


faut être attaché au plaisir de nettoyer l'aquarium et de trouver un remplaçant pour donner à manger à heures fixes en notre absence...


c'est beaucoup de taf, les aquariums pour une compagnie très restreinte en partage!


bisous sur les nageoires!