Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 07:48
BARRE ORIENTALE

cruche

BARRE ORIENTALE

Logion 89

 

Jésus disait:

Pourquoi lavez-vous l'extérieur de la coupe?

Ne comprenez-vous pas que celui

qui a fait l'extérieur

est aussi celui qui a fait l'intérieur de la coupe?

 

BARRE ORIENTALE

 

 

De nouveau, Jésus insiste sur cette non-dualité à réaliser entre l'Être et l'apparence, l'intérieur et l'extérieur. Sortir de toute duplicité et hypocrisie, retrouver la transparence.

Découvrir aussi que c'est le même Un qui règne au-dehors et au-dedans.

L'espace à l'intérieur de la cruche est le même qui contient l'Univers. Une seconde de vrai silence et nous sommes au coeur du Silence d'où germent toutes paroles créatrices...

 

Evangile de Thomas, traduit et commenté par J.-Y. Leloup

 

BARRE ORIENTALE

immersion, hibiscus

BARRE ORIENTALE http://62.img.v4.skyrock.net/620/ophis477/pics/3043191143_1_8_bGUKII3D.png

proposé par mamadomi

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 17/12/2011 05:23

-->> alors comme ça tu aimes quand je m'étale...
bien bien bien...
...c'est sûr que question reliefs... ya de quoi faire...
j'aime aussi quand tu t'étales, rassure-toi...

ta soeur-teigne à dico (docta cum libre) se marre bien aussi... tout en se remémorant avec une douce joie ses propres instants de lumière bleue il y a... pfiou bientôt 24ans... après, tout est allé
si vite... et pourtant ça m'a semblé si long... :o) savoureusement long...

c'est bonheur de partager cela... ça m'est grand bonheur... vraiment
Namasté

vivadevata 07/12/2011 00:32

**J’aime quand tu t’étales, je peux en contempler les reliefs. **
Sûr, le Divin est la caresse, le souffle de l’âme. **
Si l’on considère liberté seulement du point de vue de l’humain, cette liberté doit être partagée, mais pas forcée.
L’on observe que certains types d’égo sur terre ont besoin d’être encore très cadré, ils ont tellement de stéréotypes engrammés en eux, de zones erronées, de principes éducatifs et culturels
désastreux, d’endoctrinements, que l’encadrement doit être strict, sous peine de débordements barbares.
**J’ai souvenir, il y a de cela pas mal d’années, où j’allais visiter sous l’égide et la protection de deux maîtres, certains plans de l’au-delà, où ce type de comportement perdure, un
assujettissement lourd et borné d’entités dominatrices et aveugle, qui continuent leur mainmise sur des esprits vulnérables.
La liberté inclue les actes responsables et irresponsables. Les lois humaines les condamnent, au lieu d’y remédier par des aides appropriées.
Exemple déplorable des prisons, entre autres.
Une entité en détresse, principalement de manque d’amour essaiera de se venger consciemment ou inconsciemment, parfois les deux sur la « société », sur le matériel, les personnes, voir sur
eux-mêmes. J’en côtoie chaque jour. Dans le secret du cœur, il s’agit des accompagner. D’échanger, de transmuter ce mal être, en prenant conscience que là où ils sont arrivés, cette détresse, ils
peuvent l’inverser. Certain parle de résilience, j’en suis passé par là, et au-delà. J’avais choisi un début d’incarnation difficile afin de parfaire ce que dans ma conscience, il me restait à
parcourir pour grandir. Ce fut fait, ce fut reconnu. J’avais comme tu dis ces réminiscences étant enfant d’être un passager déjà. Très tôt des expériences hors du commun surgirent naturellement,
décorporations, visions des six véhicules. Panique à bâbord, personne ne vivait cela dans mon entourage. Je les ai mis de côté pour mieux les retrouver jeune homme. Ceci déclenché par l’observation
de ces fameuses anomalies dans le système des apparences et des recherches sur le sens de l’existence s’en suivirent. De ceci, l’éducation nationale n’a aucune responsabilité. Ha, ha, ha… J’avais
flairé intuitivement, que les apparences cachaient des réalités sous-jacentes et sur ce, je ne lâchais plus prise, jusqu’à l’obtention de la vérité. J’avoue que, grâce à la sincérité et la ténacité
qui me menait, je fus alors grandement aidé par les « grands êtres » dans mes démarches, ceux que certains nomment les guides, les maîtres. L’on me guidait sur les livres à lire, parfois par des
visions, des sorties hors du corps, des rencontres rares, mais décisives, des signes, des symboles, un magnifiques jeu de piste haletant. Certains maîtres m’apparurent en personne, soit pour
m’encourager dans les moments difficiles, car il y a des moments très difficiles, soit pour délivrer leur message. Puis se développa la communication télépathique. J’en vois déjà qui sourit, où
dont l’envie les rongent. Soyez envieux, mais bougez-vous pour découvrir ce qu’il y a de grand en vous tous, qui attend. Ces passages difficiles consistent à la mise en pratique des enseignements
spirituels de plus en plus développés, avec les responsabilités qui vont avec, cela s’entend. Ceci renforce l’aspirant dans sa démarche. A partir de l’instant où je décidais avec confiance,
ressentant intérieurement le bien fondé et le souvenir certain de notre multi dimensionnalité, la boîte magique s’ouvrit peu à peu laissant apparaitre sa magie. Ouf ! Ce fut une véritable
révolution, tout était déjà là pour qui serait assez fort et sincère dans sa démarche.
La liberté, c’est sûr, elle se gagne pour t’habiter, alors ce que tu entreprends avec Elle, est divin.
Tout le long de ce cheminement je m’attachais à la pratique et d’un point de vue assez cartésien dans la démarche. J’entreprenais et expérimentais dans mes expériences pratiques, ce qui était
efficace et avait des résultats probants. Non mais !
Là où beaucoup s’arrête, je persévérais. Bien m’en prit finalement.
Je vais donner ici un exemple de premier ordre. A une époque où je préparais mes cours dans mon salon, je me mis à percevoir une lumière bleue électrique rayonnante de la taille d’une lentille, à
quelques mètres devant moi. Je pensais en moi-même, « toi tu es fatigué mon gars », et cette fatigue te créé des illusions d’optique. Mais ceci perdura quasi journellement, dans ma salle d’eau, au
boulot, en plein air, dans l’obscurité, en allant faire des courses, etc… Intrigué, je décidais de mener ma petite enquête au vu des nombreuses péripéties de ce genre, que j’avais déjà vécu.
Je découvris alors la « fameuse perle bleue » où réside Shiva, au centre de sahasrara. Je me lançais donc dans ce type de méditation du Siddha yoga. Par la suite Shiva m’apparut à plusieurs
reprises dans son corps de conscience immortel de lumière bleue. Notamment une certaine fois ou les évènements mondiaux m’inquiétaient alors quelque peu. Simplement, j’étais assis à prendre mon
petit déjeuner. Et je le vis apparaître à ma droite posant délicatement sa main sur mon épaule. Pensez si cela me procura de tranquillité et de joie. ****Ceci peut être aussi à vous tous, qui le
souhaitez, si vous le souhaitez plus fort que le monde des apparences. Hé oui, c’est là que se trouve ce fameux point de jonction que tu as mentionné m’malil’. ****
Voyez ce que la dévotion/communion nous procure, l’attention aimée du Divin. Sachez que ceci, enfin, une fois de plus n’est pas vain.
Pour en revenir à cette liberté/contrainte, elle est en effet une perception du limité.
Le choix de ce ou ces « contraintes » a été fait avant que l’oubli ne gagne sur la conscience. Donc si l’on part de cette connaissance, la contrainte n’est qu’un moyen d’expérimenter la réduction
de l’état de liberté, cela est d’évidence, n’est-ce pas ?
Ceci reste momentanément une perception décalée due au temporel, rassurons-nous, Liberté est toujours là.
Le mental est un instrument qui souvent jugule cette fameuse liberté. Référence que j’avais donnée en exemple, par rapport à l’attitude colonialiste destructrice des européens vis-à-vis du peuple
indien d’Amérique.
Le billet retour porte en ses fibres le sentier que tu emprunteras, mais tant que ta vision n’est pas claire, elle n’apparait pas en ton esprit, mais Liberté t’accompagnera. Tu sais cette Liberté
dont l’Amour te rend libre, dont le sourire s’ouvre dans Eternité que CE QUI accueille. Que son Sein est doux, que tout enfant vienne si désaltérer. Ceci sera mon vœu de bonne année, tient !
Et puis ce billet ne comporte pas de conditions, car en ceci, délibérément tu le choisiras, a, a. Je voyais bien d’ici ces quelques réticences fallacieuses, hé, hé… bougresse !
Alors, oui nous nous sommes rendus enfin responsable. Mrd alors.
L’expérience te mène inéluctablement à la confrontation finale : « Qui suis-je réellement, dans tout ce cirque ? Nom d’un Barnum déambulant. Fin du spectacle, place au Réel. **



- bien sûr que l'âme choisit d'investir l'expérience mais si elle en garde la réminiscence, elle n'y accède pas avant un bail, le plus clair du temps ! Ce n'est qu'une fois arrivée au point de
conscience de ce choix que tout s'éclaire, encore faut-il y arriver...
****Revoir les trucs entre **** enfin ce qui provoque le « machin » sœurette. **
**N’en soit pas si sûre…tu pourrais en avoir bientôt la démonstration contraire, tu n’es pas vraiment dépourvue. **
"où donc est ce qui est"... oui, Charlie!
**Alors à cet endroit j’ai vraiment pouffé de rire, excellent !**
pas qu'une "pitoyable" somme de noèmes enchevêtrés ± conditionnés bien sûr...
**Là tu m’obliges à sortir le dico. Ha ! ces sacré(e)s érudit(e)s !!! Quelles teignes !
Merci de poser si bien les mots
**Merci toi-même ! Il faut dire que le plateau est tentant, bigre ! **
Namasté

vivadevata 06/12/2011 13:02

Salutation aux matelots de « cap libre !
En effet le « Vous êtes libre » est le décret de la Présence intérieure du Divin affranchit des attachements, et non un décret aveugle de l’égo limité. Voici le contexte replacé.
Cet édit du Divin est placé dans l’Amour non particulier, libre d’aimer en fait.
Il n’empêche que dans les trois mondes, l’âme est libre d’expérimenter tout ce qu’elle souhaite, à la merci des éléments duels, cette fameuse connaissance du bien et du mal. Vision induite par la
séparation que le monde et Dieu sont distincts et que l’un est hors de l’autre. De ceci j’ai déjà amplement abordé le sujet, que pour résumer en quelques mots, le billet de retour a été déposé en
nous dès le départ de l’aventure. Les apparences ne trompent en fait que les sens limités de l’homme.
Tandis que nous voyons cela, le contexte humain est un tout autre paradigme et c’est sans doute ce que tu voulais souligner, pour cela a été installé des protections à l’intégrité, des pare-feu
pour faire actuel, les lois d’égalités karmiques, qui ne sont en aucun cas des punitions en quoi que ce soit, mais l’assurance de l’équilibre de l’expérience menant à la compréhension, comme une
pièce de monnaie à deux faces.
Pour chaque âme les deux versants s de la dualité seront parcourus au fil des millénaires du voyage. Découlera de ceci l’émergence de la sagesse que les deux tendances ne font qu’une au-delà de
tous jugements.
Pour les enfants mélangeons donc les recettes, cela donnera plus de goût à la vie, lé piment, lé piment.
Les parents devront à l’avenir tenir compte du jeu de l’âme dans la vie de leur dit « enfant ». Il faudra se faire à l’idée que l’enfant corporel est habité, j’en ris encore avec ceux dont j’ai eu
l’honneur d’accueillir, oui ce fut un honneur, une jouissance partagée, et le restera toujours. Ha, ha, ha…
Deux points primordiaux sont à prendre en compte du point de vue de l’âme à travers leurs véhicules.
1. L’âme choisit avant d’investir des corps un paradigme favorable à ses expériences et son développement avec d’autres âmes. Référence à la maturité et non aux corps que l’on veut considérer comme
des enfants, ce ne sont pas des jouets, mais ils peuvent le devenir par ignorance. Ce choix est déterminé rassurez-vous d’un point de vue très éclairé et non limité.
Il est vrai qu’au début l’âme n’est pas encore très intéressée par le corps, les parents vont élever ce corps, dans tous les sens du terme (en ce sens seulement, il y a enfant, une conscience
élémentaire seulement), puis l’âme va entrer en « jeu », rappelons-nous ici du fameux divertissement cosmique », ceci je l’observe quotidiennement dans mon activité d’enseignant , de père et
grand-père, enfin les rôles qui me permettent de me fondre au décors. Waouh ! Où diable se cache-t-il ? Où donc est CE QUI EST, en quoi se déguise-t-il ?
Chercher les anomalies dans l’image, référence aux jeux pour enfants dans ces albums de BD, jeux.
2. Ayant choisi ce que tu vis avant de descendre, observe bien une fois incorporé, où cela t’a conduit et où cela te guide. Car tu es à l’exacte place, à l’endroit idéal (tient idéal avant, comme
c’est bizarre… vous avez dit bizarre !) pour aller vers ta « complétude » (terme utilisé par vision du Divin). Ce que tu vis est ta bénédiction, je sais, c’est dur à avaler quand l’esprit est
rétrécit, ça gratta, on racle, on tousse, on rougit même, parfois des spasmes, des vomissements, on renâcle, on rejette… Lorsque ceci est clairement comprit, intégré, acquis, ce qui s’en vient est
glorieux.
Tu sais, tu connais alors le pourquoi du comment ?
Cette compréhension te remplit d’A…. et tu peux remercier et bénir chaque instant comme un cadeau, et c’est ce que c’est réellement.
* A ce sujet je voulais te confier ceci : lorsque tu perçois toutes formes d’injustices qui se déroulent sur la scène du monde, vois comme ces exemples servent de leçons et font gagner un temps
énorme aux âmes. Quel que soit la nature de ce que l’on voit, elles enseignent. Remercions donc d’être à la bonne place.*
Voilà pour ce jour, je vais bosser. Je suis invité par la vie et ce que j’y vois est LUI.

Quel que soit ton idéal,
Il changera avec le temps.
Aucun idéal n’atteint Dieu,
IL est au-delà de tout idéal.
IL est l’Inconcevable (sutras du lotus).
Ainsi IL te libèrera
De tous ces carcans
Dont tu t’es affublé.
Tu marcheras à nouveau :
LIBRE.
Namasté

mamalilou 06/12/2011 16:22



héhé délicieuse caresse à mon âme


 


libres, oui


"il n'empêche" (ça c'est le "même si ça gratte") que, "à la merci des éléments duels" nous sommes responsables de cette liberté, de ce présent... justement


comme un cristal au creux de nous à ne pas briser dans nos pérégrinations et autres exploits de Jedi!


eh oui... au karma évoqué s'ajoute l'examen du dharma désormais...et de ses maryadas associées


au-delà même de l'expression parfois limitée par notre ego, cela fait sens


car nous pouvons transcender ce karma, oui, nous le pouvons...


justement cette liberté évoquée est indissociable de ces "contraintes" évoquées elles aussi dans ce même commentaire: le corps, les éléments duels, la connaissance
"vision" ou "aveugle"...


 


- le "billet de retour" ne stipule pas les conditions et ne mentionne pas d'avantage le point d'embarquement, si bien que nous sommes libres certes (enfin "nous sommes", "avons été",
"serons"...), mais très responsables dans notre démarche tout de même... de la notion de libre arbitre...


...comme des enfants que nous sommes,


si personne ne décode pour nous, sur notre parcours,


et ne nous transmets, si ce n'est le décodage, du moins, le désir et la nécessité d'y accéder,  ... si personne ne nous décode donc les "raisons"/causalités mêmes, pour lesquelles nos
expériences nous "semblent" désagréables ou infructueuses... la vanité de la perception de justice dans l'absolu,


...eh bien l'expérience ne mène alors à rien, elle ne fait pas "gagner du temps de là où on est"... "l'exacte place", mais bien inutile... nous sommes certes conçus pour
retrouver le chemin par toutes voies utiles, mais nous n'en détenons pas moins la responsabilité, celle de ne pas nous laisser porter comme un fétu de paille... oubliant les précédents pas...


 


- bien sûr que ce que nous voyons permet d'ajuster avec responsabilité les suites individuelles et collectives donc de nos apprentissages... bien sûr que de se brûler un doigt au feu permet
d'apprendre à protéger tout le reste du corps, de tous les corps... le tout étant de ne pas tout brûler d'un coup évidemment...!


 


- bien sûr que l'âme choisit d'investir l'expérience mais si elle en garde la réminiscence, elle n'y accède pas avant un bail, le plus clair du temps! ce n'est qu'une fois arrivée au point de
conscience de ce choix que tout s'éclaire, encore faut-il y arriver... 


de là les répétitions "inutiles" (du moins évitables et nuisibles à l'enjoyment, au "divertissement")... alors, la responsabilité était-elle dans le choix préalable d'investir telle ou
telle vie sur terre?


et si sur ce parcours, autour "on" (parents/enseignants/encadrants ...) ne s'occupe que de la chair qui porte cette âme, quel temps perdu! (pour reprendre la notion de "temps gagné dans
l'expérience"... relatif s'il en est)... "où donc est ce qui est"... oui, Charlie!


... je vois beaucoup de parents s'occuper davantage aujourd'hui de la "personne" sans pour autant négliger le bel emballage... mais il s'agit ici essentiellement du "psychisme" de
"l'intellect"... de l'intérieur, c'est un début... il est vrai


mais bien sûr, tu parles pour la part d'humanité dite "matérialiste"... non, parce que, tout de même, nous ne pouvons pas réduire l'humanité à ces errances-là...-supposées telles, étant entendu
comme prérequis ici la relativité de la chose, nous nous sommes étendus sur le sujet si souvent...


en effet, beaucoup ne se fourvoient pas dans cette ornière et enseignent aux âmes accueillies qu'elles sont avant tout des âmes accueillies et non un amas de chair... doté d'un
mental-cerveau-télécommande...!


 


- bien sûr que "je" (tout lecteur étant inclus) suis à l'exacte place, y compris dans ces libertés relatives de l'expression des sentiments et "réactions" ± positives à présenter face à ces
"expériences"...


té d'ailleurs demain, spéciales chansons dédicacées pour toi, lecteur! bien sûr que c'est l'exacte expérience qui "me" fait avancer... mais c'est justement pour cela qu'il faut garder à coeur
d'observer, de contempler plus exactement... mais aussi de choisir l'action ou l'inaction idéale à l'optimisation de cette expérience... sinon à quoi bon vivre ces expériences si elles
n'apportent aucune compréhension, à la vérité? étant entendu que ladite compréhension n'est pas qu'une "pitoyable" somme de noèmes enchevêtrés ± conditionnés bien sûr...


oui ce que "je" vis (puisse chacun oser le prononcer) est "ma bénédiction", et combien de fois aura-t-on" renâclé, toussé", épuisé son corps de refus...


 


merci de poser si bien les mots


"invité par la vie à travailler"... voilà qui va en réconforter plus d'un (après quelques "spasmes" bien sûr...)


sans doute l'expression d'un "Idéal"" impérissable" mû par le Divin en toi ^_^


oh bien sûr cela est inconcevable encore à qui n'est pas "libéré des carcans qui l'affublent"...


 


le "tu marcheras à nouveau" en ce moment... héhé, est tellement à propos aussi de façon prosaïque, c'est en bonne voie...


mais bien sûr, la liberté aura su s'exprimer autrement, à cette exacte place!


adaptons-nous, prenons forme, intégrons-nous dans cette exacte place pour en tirer le meilleur et pour que le meilleur soit tiré de nous, mais au fait...


sommes-nous vraiment libres de faire autrement (avers et revers constituant la même médaille)


cap libre de le vivre pour y accéder


Namasté



mamalilou 06/12/2011 01:59

-->> merci à toi cecyle de venir cueillir cette fleur à nectar
douce nuit à toi
bises

cecyle 05/12/2011 12:03

A méditer ces sages paroles!
Merci du partage!
Bisous