Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 08:40
http://hitskin.com/themes/12/68/55/i_logo.jpg
J'étais à Beyrouth au printemps de cette étrange année. Avril avait fait renaître les arbres. Dans les jardins de la ville, les fleurs et les herbes poussaient comme autant de secrets révélés au ciel par la terre. Les amandiers et les pommiers dominaient les maisons, telles des nymphes et des jeunes mariées en robes blanches et parfumées, envoyées par la nature pour inspirer les poètes.
amandiers_tafraout.jpgLe printemps est beau partout mais en Syrie, il est sublime. C'est l'esprit d'un dieu inconnu qui voyage hâtivement et qui ralentit sa course quand il arrive en Syrie, pour converser avec les esprits des rois et des prophètes qui flottent dans les airs. C'est un souffle heureux qui entonne avec les rivières de Judée les cantiques éternels de Salomon, commémorant avec les cèdres du Liban les souvenirs de la gloire passée.
Nettoyée de la bourbe hivernale et des poussières estivales, la ville de Beyrouth apparaît au printemps plus belle qu'en aucune autre saison. Après les pluies et avant la chaleur, elle est telle une sirène émergeant des eaux limpides de ses rivières et se séchant aux doux rayons de son soleil.
Fleurs amandiers
Par un jour caressé du souffle enivrant d'avril, je suis allé rendre visite à un ami qui habitait une maison à l'écart des bruits de la foule. Tandis que nous conversions, devisant de nos aspirations et de nos attentes, un homme distingué entra. Il était âgé d'une soixantaine d'années, sa mise était simple et les rides de son visage lui conféraient de la dignité et appelaient le respect. Je me levait révérencieusement pour le saluer et mon mai me présenta M. Fâris Karamé puis lui dit mon nom en retour, ajoutant quelques termes élogieux à mon endroit. Le vieil homme aux cheveux blancs me regarda avec attention et se prit la tête à deux mains comme s'il voulait se souvenir d'une image à l'ancienne qu'il aurait oubliée. Puis il eut un sourire affectueux et dit: "Tu es le fils d'un ami de ma jeunesse. Comme je suis heureux de te voir et espère retrouver ton père à travers toi!"
Emu par ces paroles, je sentis une attirance secrète me porter, confiant, vers lui, comme l'oiseau qui se dirige vers son nid, par instinct, avant que n'éclate la tempête! Quand nous fûmes assis, il parla de son amitié pour mon père, rappelant leur jeunesse et racontant les temps anciens aujourd'hui ensevelis dans son coeur. Les personnes âgées aiment à se souvenir des jours de leur jeunesse, comme l'étranger souhaite revenir dans sa patrie. Elles prennent plaisir à raconter leurs histoires d'enfance comme esprit car le présent s'écoule à leur côté sans s'arrêter, et l'avenir leur paraît nimbé des brumes du déclin et de la tombe.
Après une heure de conversion et de souvenirs, qui passa ainsi l'ombre des arbres sur l'herbe des prairies, Fâris Karâmé se leva pour partir. Alors que je m'approchais de lui pour le saluer, il posa sa main gauche sur mon épaule et, serrant ma main droite, il me dit: "Je n'ai pas vu ton père depuis vingt ans. J'espère que tu combleras cette longue absence en me rendant souvent visite." Je m'inclinai en promettant, reconnaissant, de faire mon devoir de fils envers un ami si cher à mon père.
Quand le vieil homme eut quitté la maison, je demandai à mon ami de me parler encore de lui. Il me dit alors, avec une certaine retenue: "Je n'ai rencontré nul autre homme à Beyrouth que la richesse ait rendu bienveillant et que la bienveillance ait rendu riche. Il est l'un des rares qui passent en ce monde et le quittent sans avoir porté préjudice à leurs semblables. Mais ces hommes sont presque toujours malheureux et opprimés, car ils sont les misérables victimes de la malhonnêteté et de la malveillance des autres. Fâris Karâmé a une fille unique; elle habite avec lui une magnifique maison dans les faubourgs de la ville. Elle a, étrangement, le même caractère que son père et surpasse en délicatesse et en beauté toutes les femmes. Toutefois, elle aussi sera malheureuse, car la fortune immense de son père la place à présent au bord d'un abîme effrayant."
En prononçant ces mots, son visage se rembrunit; troublé par le chagrin, il ajouta: "Faris Karâmé est un homme au coeur noble et généreux, mais sa volonté est faible. Il se laisse duper comme un aveugle par des personnes avides et malfaisantes. Sa fille se soumet à sa volonté stupide, malgré son orgueil et la force de son intelligence; Ce secret entre le père et la fille a été découvert par un méchant homme, un évêque qui dissimule sa perversité à l'ombre de l'évangile et fait croire à ses fidèles qu'il est noble et vertueux. Chef religieux sur cette terre des religions,  craint des âmes et des corps, les fidèles se prosternent devant lui telles l'âme est corrompue et maligne, où les vices grouillent comme les vipères et les scorpions dans les grottes et les marais fétides. Il n'est pas loin le jour où cet évêque, paré de ses habits pontificaux, conduira son neveu à sa droite et Salma Karâmé à sa gauche, et lèvera la couronne du mariage de ses mains coupables sur leurs deux têtes, unissant par le lien sacerdotal un corps chaste et pur à une charogne odieuse, une âme céleste à une personne de terre, plaçant la clarté du jour dans les ténèbres de la nuit! C'est tout ce que je peux te dire sur Fâris Karâmé et sa fille. Ne me pose plus de questions, car évoquer un malheur c'est précipiter sa venue, tout comme la peur de la mort précipite la mort."
Il tourna son regard vers la fenêtre, comme s'il voulait comprendre les secrets des jours et des nuits enfouis dans les subtilités de l'éther.
http://nsm01.casimages.com/img/2008/10/16/08101610594020712620105.jpgEn prenant congé, je lui fis part de mon intention de rendre bientôt visite à Fâris Karâmé par égard pour l'amitié qui l'unissait à mon père et pour tenir ma promesse. L'expression de son visage changea alors d'une étrange façon, comme si mes mots lui avaient insufflé une idée nouvelle et terrifiante. Il me regarda longuement et ses yeux exprimaient beaucoup d'amour mêlé de compassion et de peur, tel le regard d'un prophète qui saisit l'insaisissable dans les profondeurs des âmes. Ses lèvres tremblèrent légèrement sans qu'il dit un mot. Alors que je me dirigeai vers la porte, je remarquai son regard étrange qui me poursuivait. Je ne saisis le sens de ce regard que plus tard lorsque mon âme s'affranchit du monde des poids et des mesures et s'envola vers l'univers suprême où les coeurs se comprennent d'un simple regard et les esprits s'épanouissent d'une secrète entente.


Khalil Gibran

proposé par mamadomi
rééd°du 27 07 09

Partager cet article

Repost 0
Published by mamadomi - dans philosophies
commenter cet article

commentaires

mamalilou 12/11/2010 23:56


-->> :)
c'est à ça que ça sert aussi de s'y mettre à plusieurs, on trouve ainsi les entrées, c'est toujours plus simple ensemble...
en plus ce ne sont pas toujours les mêmes qui sautent des cases, nos différences font nos forces!
bisous du soir, très fort


ecureuilbleu 06/11/2010 21:20


Bonsoir Mamalilou. J'ai lu les commentaires et j'ai honte car je suis la seule à ne pas avoir compris la fin du conte. Bonne soirée et bisous


gilbertilo 05/11/2010 23:52


A chaque fois que je lis Kalil Gibran,je prend une leçon d'humilité.


mamalilou 09/11/2010 04:23



tout pareil... :)



vertjean 05/11/2010 22:16


jolie cette histoire


mamalilou 09/11/2010 04:23



 joli bisou à toi



magsam 05/11/2010 22:06


Un tres belle histoire mélée de tristesse et emouvante ajouté a cela de tres belles images
gros bisous a toi passe une belle et douce soirée


mamalilou 09/11/2010 04:23



merci, passe une belle journée également


tendre bisou