Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 12:04

 

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

 

 

4.Les entreprises citoyennes


 

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif


 

L'Etat peut aussi posséder des "entreprises citoyennes"
pour permettre aux jeunes de démarrer
et de monter une activité.

 

mininature009.gifCe sont les entreprises que l’Unité Locale (2) a mises en place pour répondre à un besoin spécifique de la population, et qui permettent de faire rentrer de l’argent dans la caisse, ce qui a pour fonction de faire circuler l'argent 27_CARNA.jpget d'améliorer les biens collectifs.

mininature009.gifLes entreprises citoyennes fonctionnent comme des entreprises normales, mais les employés sont des salariés de l’Etat. C'est un partenariat d'aide à la création d'entreprise. Ainsi un jeune avec un projet intéressant, mais ne pouvant s'engager dans de lourds investissements, peut monter un dossier. Si l’idée semble prometteuse et utile à la société, ou en tout cas non néfaste, l’Unité Locale aide à monter l'entreprise avec des prêts sans intérêt.

(2) L’unité Locale est l’unité sociale de base, c’est-à-dire un groupement administratif de personnes
(par exemple 50.000) pour laquelle on peut quantifier très exactement les besoins primaires et secondaires,
 et mettre en place une économie et une agriculture locales et autonomes,
permettant à chacun de survivre de manière indépendante.

mininature009.gifCela permet plus de liberté, en temps et en action, et un salaire correct. D'autres adultes compétents sont là pour aider. En contrepartie, une part des bénéfices est reversée à la collectivité. Les entreprises démarrent, elles peuvent ou non être rachetées par la suite. La collectivité est ainsi un moteur pour l’innovation, sans qu’il y ait nécessairement un coût humain douloureux en cas d’échec.27_CARNA.jpg

mininature009.gifCe système permet d'honorer cet aspect de l'humanité qui préfère travailler plus pour son propre compte que pour la collectivité, cet aspect de la psychologie négligé ayant conduit les systèmes communistes à l'échec… L'homme semble avoir besoin d'une part d'individualisme nécessaire… Cela évite aussi de tomber dans un système d'assistanat ou un système de fonctionnaires passifs. C'est en quelque sorte l'intéressement aux bénéfices, avec aide à la création.

mininature009.gifL’entreprise est vendue en priorité à ceux qui travaillent déjà pour elle et qui l’ont fait prospérer. Quand une vente est ainsi réalisée, l’Etat récupère de l’argent. Il peut donc à nouveau réinjecter les sommes pour aider au démarrage d'une nouvelle expérience. C’est très important, parce que cela permet une véritable créativité.

mininature009.gifCes entreprises fonctionnent suivant un cahier des charges extrêmement respectueux de l'environnement et des valeurs humaines, ce qui correspond sur un plan bio-organique au travail pour le bien du corps social. 27_CARNA.jpgElles sont tenues de poursuivre ce respect, même une fois privatisées, ceci est stipulé dans les clauses du contrat de vente. Ainsi, petit à petit, l’éthique progresse, et par contagion, touche encore plus les autres entreprises... C’est une manière d’évoluer, par l’intérieur. L'Etat, comme un parent attentif en quelque sorte, donne la main à son enfant-entreprise et le lâche quand il est capable de marcher tout seul, sans danger pour lui-même et sans faire de mal à autrui. L’Etat ainsi est une véritable pépinière d’entreprises citoyennes.


 

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

 

 

 

5.L’entreprise en fonctionnement bioéconomique

 

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

 

 

 

mininature009.gifComment une entreprise fonctionne-t-elle en mode bioéconomique, même dans un monde qui ne l’est pas encore ?

Tout d’abord, elle a du sens, c’est à dire qu’elle est dans la logique de la27_CARNA.jpg Vie.

mininature009.gifDonc elle n’est pas là, dans sa raison première, pour faire de l’argent, mais pour exister en harmonie dans le corps social tout entier, l’argent étant un moyen et non un but.

Elle propose donc un produit ou un service sociétalement utile.

mininature009.gifElle a pour rôle, ainsi que nous l’avons vu précédemment, de permettre à ses cellules-employés de vivre dignement: elle est donc avant toute chose au service de l’ensemble des personnes qui y travaillent. Ainsi son souci est un développement tranquille harmonieux, son but n’est pas de grandir démesurément, mais d’être solide et présente dans le tissu social local, soucieuse de chaque cellule-humaine alentour et de l’environnement. Elle refuse la concurrence, ne cherchant qu’à exister sereinement.

mininature009.gifSes bâtiments et ses déchets immédiats, ainsi que les déchets que deviendront ses produits, respectent l’écosystème. Elle tend par une gestion appropriée vers une utilisation minimale des ressources de la Terre, en se servant d’une énergie renouvelable. Elle réduit au maximum ses déchets non dégradables 27_CARNA.jpget protège les biotopes en participant à leur réensemencement.

mininature009.gifLa direction d’une telle entreprise assure la coordination du travail et recherche le bien-être de l’ensemble des employés. Les décisions qui engagent l’avenir ou les options de l’entreprise sont prises en consensus. Les employés reçoivent un salaire décent, et une participation aux bénéfices, déterminée par l’assemblée des travailleurs. Les conditions de travail sont les meilleures possibles. La recherche de l’amélioration de ces conditions de travail est un souci constant. Nul licenciement ne peut intervenir, si l’entreprise fait des bénéfices, sauf faute grave.

mininature009.gifLes investissements sont trouvés auprès de l’Etat, ou auprès u19320320.jpgde particuliers, sous contrat clair et précis. Celui-ci stipule expressément le taux de rémunération des actionnaires et leur non-participation aux choix de l’entreprise qui reste seule propriétaire de son outil de travail et maîtresse de ses décisions.

mininature009.gifLe montant de ces investissements doit être raisonnable afin que l’entreprise ne puisse être en danger, ce qui l’obligerait à diminuer les acquis sociaux des employés.

mininature009.gifEn aucun cas, une entreprise ne doit se mettre dans le système boursier, car le mécanisme même de celui-ci la conduirait à être phagocytée par de plus grosses entreprises n’ayant pas un fonctionnement vitaliste.  

mininature009.gifL’entreprise est solidaire: afin de restaurer le tissu 27_CARNA.jpgsocial "entreprise", qui est un des tissus les plus atteints du corps social planétaire actuellement, elle se fédère aux autres entreprises biovitales pour s’apporter une aide mutuellehttp://a21.idata.over-blog.com/0/45/36/90/ben-le-4----mdr/echange.gifet développer le concept d’une bioéconomie. Cette fédération est un des moyens pour faire basculer notre mode d’esclavage à peine déguisé en mode responsable et solidaire. 

 

Marie Martin-Pécheux

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif

ball02d.gif


proposé par mamadomi
rééd° du 24 04 09

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 18/02/2011 16:16


-->> je vais enregistrer ton adresse, no soucy
délicieuse aprem à toi
bisous


SAM ELEON 08/02/2011 10:50


Désolée de te harceler !! lol mais ton adresse n'apparaît pas dans les com, même en administration. Peuix-tu me l'envoyer directement ici :
sam2505@sfr.fr
Merci
et bonne journée


Reynald 06/02/2011 21:48


L'idée est généreuse.
Cà ressemble à une autogestion qui se privatiserait par la suite, dommage. Et çà ne résout rien pour les entreprises existantes.

On peut aussi choisir, au moyen d'une loi, de brider la bourse et les banques, pour ensuite introduire les salariés dans le conseil d'administration des SA.

Une banque doit en premier lieu être nationalisée, ensuite, elle doit rester dans son rôle de collecter l'épargne et de consentir des prêts. Passé ces deux fonctions, elles sortent de leur cadre et
çà ne devrait pas être autorisé.

Si on limite la cotation des entreprises à 1 fois par mois, que la revente d'une action ne puisse se faire avant un exercice plein et qu'un plan social gèle tous transferts d'actions aussi
longtemps que les salariés ne sont pas recasés; Si on ajoute que la vente à terme ou à crédit est interdite pour les actions, les options et obligations de toutes sortes, nous ne sommes pas loin de
retrouver du sens dans la notion d'entreprise privée.

J'étais artisan, j'ai monté ma boîte seul, mais je ne l'aurais jamais fait dans les conditions apparemment idylliques décrites par Marie Martin Pécheux. Trop de contraintes et pas assez de
responsabilités.
Celui qui veut monter sa boîte a juste besoin qu'on ne lui pèse pas sur la tête, ni avec des taxes, ni avec une tonne de paperasse. Si l'état risque d'y perdre un peu au départ, ce ne sera jamais
autant qu'avec les impôts de Mme Bettencourt....
Et c'est facile à réaliser: Monsieur "Une-loi-par-jour" nous pond çà demain matin, jeudi les dépités la vote et vendredi à l'heure de l'apéro, les sénateurs l'ont adoptée....
Bonne semaine Mamalilou
Reynald


mamalilou 18/02/2011 16:15



il y a un regard différent et des propositions audacieuses déjà dans la bioéconomie, qui lui valent tout mon respect


c'est encore tellement rare les remises en question générales, l'incitation au bon sens, celui de la survie, de l'harmonie, de la notion d'écoumène Terre.


 


il est vrai que les tonnes de paperasses comme les taxes sont une plaie... il n'en reste pas moins qu'en l'état il faut considérer qu'il va falloir perdre les conditions vicieux de recherche de
profit et de domination, et ça passera sans doute par de tels garde-fous.


 


monsieur "une loi par jour" est désormais démasqué, ... kinétique, il faudrait qu'il récolte les fruits de ses actions dans l'instant... c'est tout ce qui lui importe... ça s'appelle la fuite en
avant... dépités oui, voilà ce que nous sommes nous aussi...


 


belle fin de semaine à toi Reynald



mamalilou 04/05/2010 16:37


-->> des pistes, vouuuuualà, si déjà on pouvait se donner la peine/la joie d'y réfléchir... :)


Enriqueta 30/04/2010 17:46


De nombreuses pistes intéressantes.