Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:01



2.La circulation monétaire 

 


Pour que l'argent circule, il ne doit pas dormir dans des coffres forts, mais voyager partout dans la société, des différents individus-cellules aux entreprises-organes, apportant nutriments et bien-être. Si la rétention modérée d'une quantité de sang-argent est parfaitement utile ponctuellement (un organe ou une cellule doit pouvoir faire face à des besoins soudains), en revanche, une grosse quantité de sang-argent mis de côté n'est pas profitable. Cet argent infiltre le tissu, surchargeant l'organe. Les échanges avec les organes périphériques ne peuvent se faire.

Il y a un rapport direct entre richesse et maladies dites de civilisation. Là où l'argent manque, on meurt de malnutrition, de paludisme et de choléra… Là où il déborde, on souffre du cancer, du diabète et d'infarctus… Un peu plus d'argent ici, pour simplement manger, et un peu moins là, pour manger correctement concourrait à des corps plus sains, donc à des esprits plus sains. L'argent doit donc être mieux réparti sur la planète par une circulation efficace, c’est une évidence.

 

ball02e.gif La politique monétaire a pour mission que l'argent circule correctement.

Pour que l'argent circule, il faut que l'Etat, comme un muscle cardiaque, ait assez de "force" pour envoyer cet argent dans toutes les directions de l'organisme. Il doit donc jouer un rôle moteur incitatif. Dans l'absolu, s'il mettait simplement l'argent à la disposition de ses administrés, ceux-ci, ayant naturellement de nombreux besoins, l'argent circulerait. Mais si l'on veut qu'il circule mieux, sans rétention ici où là, l'Organisme de Circulation Monétaire doit offrir des incitations à la circulation tout comme le cœur doit accélérer son débit pour une meilleure oxygénation.


butto02b.gif  Circulation de la masse monétaire principale

La masse monétaire est principalement mise en mouvement au départ sous forme de revenus. C’est à l’Etat de créer l’argent nécessaire à la vie de sa nation. Mais bien entendu, il ne fait pas tourner la planche à billets "juste comme ça". Nous l’avons constaté, l’argent n’est que signe d’échange: le ministère de l’économie doit donc créer l’argent en stricte adéquation avec la force de travail qui existe déjà dans le pays parce qu’il y a des adultes en capacité de travailler. Il ne s’agit donc pas d’un argent qui sortirait du néant, mais bien de celui qui monnaie tresors tresors 3 gifcorrespond aux temps de peine des travailleurs.

L’Etat (c’est à dire notre représentant), doit créer l’argent dont nous avons besoin pour obtenir la société que nous voulons. Ceci est une évidence, mais qui pourtant n’est pas reconnue.

Prenons l’exemple de deux frères jumeaux monozygotes, donc ayant le même patrimoine génétique (Ce qui correspond à deux nations ayant le même nombre d’habitants). Le premier, Jack, est très sportif. A force de faire des activités physiques, ses muscles sont plus développés, ils ont besoin de plus d’oxygène pour fonctionner. Son organisme a donc créé plus de globules rouges, afin de subvenir aux besoins en oxygène de ces muscles travailleurs. Le second, Andrew, a la même stature, mais déteste les activités sportives : lui, c’est la peinture qu’il préfère. Fautes d’exercices fréquents, ses muscles sont moins développés, sa masse sanguine n’a pas besoin d’être aussi performante, il a donc moins de globules rouges.

Pour une nation, c’est exactement pareil. Si nous voulons qu’elle soit active et concoure au bien-être général, il est impératif que sa masse monétaire corresponde à ce que nous voulons qu’elle fasse.

Si Jack mange plus qu’Andrew, on pourrait penser par comparaison que la nation "Jack" doit avoir plus de richesses sur son sol, que la nation "Andrew", mais ceci est une vision limitée et archaïque: il y a longtemps que les véritables richesses ne sont plus uniquement celles du sol, mais aussi celles de la connaissance et de la maîtrise technologique. Par exemple, pour une même terre et un même climat, celui qui saura cultiver en préservant la fertilité de la couche arable, aura une meilleure production agricole à long terme… Ce qui sert de ressources fondamentales aujourd’hui ce n’est plus seulement les matières dites premières mais bien plutôt les matières "nobles": feu ani.gif (5940 octets)intelligence, connaissance, recherche, éducation, création, invention… C’est la possession de ce type de richesses qui permet véritablement le développement d’une civilisation: l’histoire le montre depuis la nuit des temps, la maîtrise du feu en est la première illustration, puis celle roue du dharmade la roue, etc… C’est donc en premier lieu sur l’éducation que nous devons porter tous nos efforts afin d’accroître largement cette richesse fondamentale. Ceci ne peut se faire en réduisant le nombre de professeurs ou en entassant les élèves dans des classes surchargées, évidemment ! Mais plutôt en multipliant par dix les structures éducatives… Nous voyons donc à quel point l’émission de monnaie précède la création de richesse, et non le contraire, comme le soutiennent les ministres des finances… Nous devons donc créer la masse monétaire adéquate à la civilisation que nous voulons : une masse monétaire minime pour un pays de moindre ambition, qui développera une puissance de travail moindre, donc travaillant moins d'heures, ou une masse monétaire parfaite pour un pays qui désire pour chaque travailleur une activité enrichissante, aux deux sens du terme, donc travaillant plus d'heures.

Ainsi nous trouvons dans cette masse monétaire :


star01d.gif   Les Revenus d’Activités (salaires correspondant à un travail)


flo01f.gif   Les salaires des fonctionnaires

flo01f.gif  Les salaires des travailleurs employés ponctuellement pour les grands travaux publics

flo01f.gif  Les salaires contractuels des associatifs


star01d.gif  Les Revenus Vitaux


      flo01f.gif  Le Revenu citoyen Vital (revenu de base inconditionnel pour tous, octroyé à tout individu, dès sa naissance, sans aucune condition de statut familial ou professionnel)

      flo01f.gif  Le revenu complémentaire de retraite (c’est le revenu qui remplace le Revenu d’Activité)

      flo01f.gif  Le revenu complémentaire de Handicap  (c’est le revenu donné aux personnes malades ou handicapées en plus du Revenu Citoyen Vital)

     flo01f.gif  Le revenu complémentaire d’Education (c’est un complément salarial qui permet à un parent de rester à la maison pour éduquer les jeunes enfants)

      flo01f.gif  Le revenu complémentaire d’Instruction (c’est un complément au Revenu Citoyen Vital pour pouvoir poursuivre des études


butto02b.gif  Circulation de la masse monétaire secondaire: les prêts


star01d.gif Pour la bioéconomie, l'emprunt avec intérêt est un fonctionnement totalement mortifère. Aucun système biologique ne peut le justifier.


 

ball02e.gifL'intérêt est strictement interdit.

ball02e.gifChaque humain, chaque organe de la société peut, de droit fondamental, disposer d'une fraction de l'argent appartenant à l'ensemble du corps social, en rapport avec ses capacités de remboursement.

ball02e.gifIl dispose de cet argent par des prêts sans intérêt.

ball02e.gifCet argent correspond biologiquement au sang qu'un organisme met en reserve dans la rate.

ball02e.gif L'argent est mis à disposition des citoyens par des agences d'Etat.

ball02e.gifDes prêts sans intérêts sont accordés aux particuliers, aux entreprises, aux organismes. 

 

  • Chaque cellule-individu, ou chaque organe-entreprise peut avoir, à un moment ou à un autre, besoin d'argent-sang frais pour combler ses besoins : il doit donc pouvoir immédiatement accéder à un prêt sans intérêts, dans la limite de ses capacités de remboursement, pourvu que son activité soit compatible avec la bonne santé des cellules-individus qui l'entourent et de l'organisme corps social tout entier. Seul doit être perçu en plus ce qui correspond au salaire des employés qui mettent cet argent à disposition de l’emprunteur et des frais réel de dossier.

    L'argent circulant est mis à la disposition des citoyens par des succursales d'Etat, comme des bureaux de postes, par exemple, ou des succursales de banques renationalisées.

    Cet argent, mis en circulation par les prêts, doit correspondre strictement aux capacités de remboursement, afin que, globalement il n'y ait pas une masse monétaire supérieure à sa correspondance en travail effectué par la population augmenté de la réserve monétaire. (et qu'il n'y ait ni inflation, ni déficit monnaie euro tresor euro18 gif monétaire)

Par la mise à disposition des prêts sans intérêts, l'Etat fabrique de la monnaie et le remboursement de ces prêts lui permet de récupérer cet argent (il a prêté 100 euros, on lui rend 100: les comptes sont parfaitement sains), soit pour le détruire soit pour le réinjecter dans l'économie en le prêtant à nouveau. Au passage, cet argent prêté aura permis la satisfaction des besoins des cellules et la production de richesses (bâtiments, routes, infrastructures…) qui participent à la vitalisation de la société, et offre à nouveau du travail. 100 globules-euros permettent ainsi de créer, par le simple fait de la circulation, grâce à la multiplication des échanges, donc à la fabrication d’objets (bâtiments, infrastructures…) 400 globules euros de richesse. (C’est ce que l’on appelle "effet multiplicateur de richesse par la circulation monétaire").


star01d.gif Dans notre civilisation "ultrabancaire", nous sommes arrivés à une dérive extrêmement malsaine. Il devient normal d’emprunter. Alors que nos grand-mères avaient la sagesse d’économiser pour acheter en sécurité et n’empruntaient qu’en toute, toute dernière extrémité, le recours aux prêtsmonnaie portefeuilles portefeuilles 4 gif "instantanés" est devenu loi économique, comportement économique. C’est ainsi, dans cette logique, que nous vivons à crédit, constamment, non seulement en ce qui concerne nos porte-monnaie, mais aussi en ce qui concerne les ressources d’un pays, pire encore, celles de la Terre. Nous n’hésitons pas à dévaster les océans pour nourrir nos estomacs, sans préserver les capacités de reproduction des animaux marins, nous épuisons nos sols, arrachons les forêts primaires pour faire des planchers ou des meubles de jardins... Le plus catastrophique sans doute de nos crédits sur l’avenir est la masse de poubelles nucléaires: nous estimons normal de laisser à nos descendants des déchets pour des billions d’années. Si nous ne savons pas comment les rendre inoffensifs, nos arrières arrières arrières petits enfants y parviendront sans doute, pensons-nous bien commodément… Dans notre appétit de vivre sans nous préoccuper des autres, dans notre manque total de solidarité, ce n’est pas seulement l’argent que nous utilisons à crédit, mais la Vie même de nos descendants. Ceci est encouragé par le système bancaire : plus il met de crédit à disposition, plus il touche d’intérêt, plus il nous fait fabriquer de la monnaie à son profit. Nous sommes tombés dans un piège, achetant toujours plus, dans une cavalcade monétaire sans fin.

La pratique exacerbée de l’emprunt implique tout un choix de société…


http://dl10.glitter-graphics.net/pub/978/978110qblx53mn6q.gifDans la logique saine de "on ne peut dépenser que ce que l’on possède" il est urgent de réapprendre à nos enfants à dépenser avec sagesse, d’accepter la frustration du temps pour faire des économies avant d’acquérir, de refuser la multiplication des cartes de crédits, et surtout d’apprendre à user modérément des objets. Mieux consommer, consommer éthiquement est humainement important, mais moins consommer, d’urgence, est vital pour l’avenir de tous les êtres vivants.

monnaie tirelires tresor tirelire 1 gif

 

ball02e.gifL'état met en place une éducation à la sobriété monétaire, en incitant les personnes à gerer leurs fonds sans avoir besoin de recourir à l'emprunt, au maximum!

 

Le problème ne se pose évidemment pas en ces termes quand il s’agit de prêts sans intérêts, pour de réels besoins, puisque, comme un muscle qui a besoin d’un apport de sang supplémentaire, un individu va avoir de l’argent sang, ponctuellement, sans aggraver sa situation. L’Etat met donc des prêts à disposition, en s’assurant que ceux-ci sont parfaitement adaptés aux ressources de l’emprunteur pour un remboursement minime et sans douleur, pour des achats importants, tels des maisons, ou des voitures... Pareillement pour les entreprises, les prêts sont étudiés afin que la nécessité d’un remboursement important ne conduise pas à une dégradation des conditions de travail.

La répartition des prêts entre ce qui est réservé aux particuliers et ce qui est réservé aux entreprises doit se faire sur un mode démocratique, en se fondant sur la capacité de remboursement mensuel des emprunteurs,fleurs fleur anime fleur anime 86 gif citoyens comme entreprises.

butto02b.gif  Une politique de travaux publics (euh...un peu plus tard...!)

butto02b.gif  Les impôts (...prochainement sur vos écrans!)
liens intéressants (la monnaie, l'économie)
chez Vlad ici ici et

Marie Martin-Pécheux

proposé par mamadomi
rééd.° 02 03 09

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 17/03/2010 17:08


-->> c'est un bon plan quand on ne se fait pas aussi voler la tire-lire...!
mais c'est sûr, c'est plus terre à terre (:o))
maintenant en cherchant bien
tu crois qu'on va trouver quelqu'un qui aime les banques?!


Lyam 15/03/2010 16:02


Bah j'avoue être un peu perdue quand on parle économie !
En fait ça me gêne un peu cette question de circulation de l'argent, j'en vois pas l'intérêt !
Personnellement je suis adepte de la tirelire, toutes nos économies sont dedans et sûrement pas sur un compte qui va me rapporter que dalle comparé à ceux que la banque ce fait sur mon argent !
En fait je hais les banques !


mamalilou 15/03/2010 00:05


-->> merci Béa
gros bisous fort riche aussi :o)


CARDAMOME 12/03/2010 22:54


très riche!


fanfan 11/03/2010 15:45


Il faudrait aller le dire aux banquiers que l'intérêt n'est pas justifié!!
Si l'argent était mieux réparti ,il est évident que bien des maux de la planète et de la société seraient évités!
Mais ceux qui le détiennent n'en ont cure!! bisous et bonne soirée


mamalilou 14/03/2010 18:17


oui je m'en vais de ce pas le leur dire!!!!!
et quand tu parles de "ceux qui détiennent" n'oublie pas que nous détenons tous le pouvoir d'agir individuellement
une masse incontrôlable par "ceux qui détiennent", je te garantis que ça fait de l'action directement efficace..
mais bon,
saurons-nous nous considérer dans l'urgence pour légitimer cette prise de pouvoir...en douceur, mais ensemble...

bisous doux et belle fin de journée ensoleillée