Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

  • : caplibre
  • caplibre
  • : lieu d'échanges et de convivialité, en toute simplicité sur tous les sujets qui vous intéressent, des débats, de l'actualité, musique, poésie, humour, partage... bienvenue à tous les gourmands de la vie et aux adeptes de la pensée sans frontière!...ou de la non-pensée :) n'hésitez pas, proposez vos questions/sujets en cliquant sur "contact", en bas de page...ce sera publié!
  • Contact

T'entends quoi?

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Oscar 2012 dans la catégorie du 
 court métrage documentaire

pour "Saving Face":la réalisatrice pakistanaise

Sharmeen Obaid-Chinoy lance sa campagne

contre les attaques à l'acide qui chaque année

défigurent + d'une centaine de femmes.

www.savingfacefilm.com

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Pour suivre les décisions et les changements
voulus par le peuple et pour le peuple

c'est ICI, dossier ALUR pour ex

texte de Loi

►oops ça coupe, suite ici 
+ de zik ici [les notes que j'aime]

HOME
...pour voir le film de Yann Arthus-Bertrand
et une critique ici
; autre film (7'30):
Des fOrêts et des hommes
horloge mondiale

un moment Ted ici, avec Jill Bolte

hymne à la beauté de la nature ici

à lire absolument:
comprendre l'histoire d'Israël
par le grand universitaire Ilan Pappe
août 06 et toujours actuel...

138 pays reconnaissent la Palestine
en tant qu'état, 179 pays maintiennent leurs relations
diplomatiques, le pays est devenu membre de l'ONU
en 2011 (actuel statut d'observateur) mais
la demande d'adhésion n'aboutit pas à cause
du véto des E.U. et des pressions d'Israël
le 31 oct 2011:
la Palestine siège enfin à l'UNESCO
le 29 nov 2012
la Palestine devient
"un ETAT observateur
'non-membre' de l'ONU"


alerte huiles frelatées, à lire d'urgence

lexique pour les achats de poisson

dossier Red Bull, chez terre et mer
(plusieurs liens) ne pas consommer

Champs électromagnetiques et santé -
les REM, rayonnements électromagnétiques

les limites de la liberté d'expression:
incitations sans équivoques...
attention Printemps de Bourges en observation

HADOPI,
ses sanctions son vote aléatoire
pédagogie, pourquoi craindre Hadopi
sitôt votée, sitôt contournée, *ICI*
héhé...
riposte graduée censurée

les bibliothèques numériques sur Internet

Les 10 multinationales les + dangereuses
ICI

tout OGM = dépendance,...
moratoires nationaux et mobilisation

fruits et légumes de saison
chez Pol  merci 

scandale écologique de la fraise espagnole
chez
 Béa K

Où Qu'il Est, L'article?

Cap à citer

earth hour

 Samedi 29/03/14:
20h30/21h30
 ...merci à tous 
www.earthhour.be.
le 23/03/2013
on a aussi éteint les lumières!

http://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gifhttp://i54.photobucket.com/albums/g108/chrisnature/MERYCHRISTMASGold3.gif?t=1165322175

Tunisie-drapeau.jpg

Pour une Tunisie et une Egypte
libres & démocratiques
calligraphie
bravo aux Lybiens, ya du travail encore...:

 courage aussi aux Yéménites, avec la révolution des femmes:

Drapeau du Yémen
...aux Syriens, qui paient cher:
aux Maliens, en proie au mal anti-éducation qui fait le lit de toutes les dominations:
et, que partout où
la liberté est bafouée,
la révolution se propage:
Algérie,Bahrein,Burkina Faso,Chine,
Djibouti,Haïti,Irak,Iran,Japon, 
Jordanie,Kenya,Koweit,Liban, 
Maroc,Mauritanie,Nigeria,Oman,
Palestine et Israël,Somalie,Soudan 
 ...France!
...Ukraine qui choisit des valeurs de démocratie dans le rapprochement à l'Europe, au détriment d'avantages économiques à rester liée à la Russie! Avec les risques extrémistes que ça comporte...
Thaïlande...

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

l'origine du  mot  bug

Severn, la voix de nos enfants

 http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

de notre ami Vladimir Vodarevski

ZEM apprenti maître zen
ici

cannabis, attention quand même...
dangers, alerte, qlqs infos
chez cardamome

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/23/091123092629330824919416.gif

lettre ouverte d'un gendarme au président

de la république M. Hollande:


Couches Absorbées

Caplibreurs et surfeurs

Blog animé depuis bientôt 7ans

792 000 visites au 13 jan 2015
merci à tous et à toutes
...pour tous vos commentaires:
le 55 000ème, mercredi 5 nov 2014
déposé par:
bouquet rose et mauve
MERCI DE VOTRE VISITE

Je m'insurge!

Hommage à Stephane Hessel, récemment il avait subi la censure pour s'être exprimé contre les choix du gouvernement israëlien à l'encontre du peuple palestinien

 

ici, extrait de son indignation chez Taddeï

ses voeux de résistance 2011

en savoir plus à la fin de cette page en clic

******************************************************************************

L'homme que vous voyez sur la photo n'est pas un 'Black Block' ni un misérable retraité. C'est Manolis Glezos qui en 1941, sous l'occupation nazie, est monté sur l'Acropole et a retiré le symbole nazi, la croix gammée. Qui est-il?
 
Manolis Glezos Manolis Glezos
70 ans + tard des personnes en uniforme, serviteurs des banques, qui ne mériteraient même pas de lécher ses chaussures, ont l'audace de lever la main sur lui...
Ceux qui ne comprennent pas que nous voyons monter une nouvelle forme de fascisme financier devraient y réfléchir à deux fois.
 Un lien chez bernard

******************************************************************************

Suite aux pétitions de demande de soutien qui circulent:


Je déclare ne soutenir Eric Zemmour dans son combat pour la liberté d’expression qu'avec la réserve qui s'impose en regard du commerce qu'il fait de son impertinence dans sa posture d'opposition fanatique à ce qu'il appelle la pensée unique, opposition massive qui n'est qu'un grand fourre-tout de toutes les transgressions délétères par l'incitation à décomplexer toute forme de propos, de posture et d'investigation raciste.

Le poids de la parole publique enjoint une responsabilité et une prudence éthique qui, de toute évidence, lui pèsent dans son fantasme de toute puissance infantile tellement patent.

Ainsi, je NE CONDAMNE PAS LES PLAINTES ET PROCES QUI LUI SONT FAITS, NI LES CAMPAGNES DE SENSIBILISATION CONTRE SES EXCES ET SES FRANCHISSEMENTS DE LIGNE. Les pressions et menaces dont il fait régulièrement l’objet, en revanche sont nulles et non avenues.

Vous pourrez vous informer sur la charte éthique professionnelle du journalisme sur ce lien, dont:

- Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication

- Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge

- Respecte la dignité des personnes

- N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée

- Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles/répond devant la justice des délits prévus par la loi

- tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, la déformation des faits, le mensonge, la manipulation, (...) pour les plus graves dérives professionnelles

http://obeissancecanine.free.fr/images/exercice1.gif

 vous pouvez commenter ici >> page blanche

4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 13:27
Le chômage: un vrai-faux problème créé de toutes pièces


butto02b.gif  
Le chômage, par excellence, est le type même de faux problème  créé sciemment par notre société. Faux problème, bien entendu pas pour ceux qui le subissent, mais par son prétendu côté inéluctable. Il n'y a rien de plus illusoire que cette fatalité :


  Il n’est pas obligatoire que le chômage existe sur Terre.balais.gif (6660 octets)


Avons-nous le moindre chômage dans des civilisations pastorales ou anciennes ? Non, bien sûr, car le chômage est une invention récente, liée à l’ère moderne, décuplée par la civilisation industrielle, savamment entretenue.

C’est une invention bien pratique en vérité, car le chômage est véritablement un outil "habile" de la panoplie capitaliste, employé judicieusement : ni trop, ni trop peu. On ne peut évidemment pas prétendre le contraire: si les gouvernements se préoccupaient de fournir de l'emploi à tous leurs administrés, il y longtemps que ce problème serait résolu puisque que ce sont eux qui détiennent les clés du système ! Quels que soient les régimes politiques, le chômage est maintenu dans une certaine fourchette…


butto02b.gif   Pour les gouvernements, le maintien du chômage est un exercice délicat mais indispensable: soumis au patronat et à la dictature du marché, ils ne peuvent le supprimer car s'il n'y en avait plus, les gens nechaussure.gif (15534 octets) seraient plus dociles, apeurés, soumis. Les conditions de travail s'amélioreraient, ce qui est contre la l’intérêt des exploiteurs. C'est le chômage qui permet de maintenir les gens dans la peur et donc sous la domination de ceux qui les emploient. Seul, la peur de se retrouver sans revenus permet le maintien de salaires insuffisants, ce qui, dans la logique comptable de l'économie de l'asservissement, est le plus sûr moyen d'économiser sur les coûts de production, et de faire de copieux bénéfices. Comme le disait Ricardo aux patrons "Donnez à vos ouvriers juste assez pour que votre main d’œuvre reste bon marché." !
machine a laver.gif (16814 octets)En même temps, il faut veiller à ce qu'il n'y ait pas trop de chômage, à cause des conséquences sociales. Et puis, contradiction paradoxale de ce mode de gestion, il faut bien que les ouvriers dépensent quand même pour faire monter la croissance! D’où un peu de politique sociale pour corriger quelques-uns de ses effets, juste de quoi empêcher toute révolte et maintenir le troupeau des acheteurs d’inutile. Les euro ani.gif (13117 octets)gouvernements ont donc une politique favorisant le chômage dans une certaine limite, la limite psychologiquement acceptable pour la société. Ils marchent sur le fil étroit de l'équilibre entre leur devoir d'élus et leur soumission au pouvoir de l’argent.


butto02b.gif   Avec la perspective bioéconomique, nous voyons le chômage commeune absurdité: dans un corps vivant chaque cellule a un rôle à jouer, que ce rôle soit hyperactif (cellule endocrine), simplmenet fonctionnel (cellule musculaire), ou juste de réserve (cellule graisseuse). Mises à part les cellules souches, qui doivent grandir, et les cellules âgées, qui servent de soutien, chaque cellule a son rôle à remplir pour l'harmonie organique [1].

Dans le corps social, c'est pareil, chaque humain a son rôle à jouer. Le chômage et la privation de ressources monétaires entraînent misère et faim, comme si nous supprimions l'apport en sang et en nutriments de certaines cellules de notre bras ou de nos jambes… Ces cellules, mal nourries, ne peuvent plus accomplir leurs tâches. Plus le nombre de cellules ainsi méprisées est important, plus les fonctions vitales sont perturbées, et plus la santé globale du corps en est altérée.

 

 

ball02e.gifIl ne peut y avoir fonctionnement harmonieux du corps social si des citoyens et des groupes de citoyens sont en souffrance.

ball02e.gifChaque individu a son rôle à jouer.

ball02e.gif Quels que soient la qualification et le rôle social, chaque individu est un être unique, riche et utile à la société.


bluefan.gif (40598 octets)En bioéconomie, il est évident de supprimer le chômage. L'Etat, par une politique appropriée, doit veiller à ce que chaque humain en âge de travailler puisse combler ses besoins par un travail épanouissant, susceptible, en même temps, d'être utile à la communauté toute entière. 


ball02e.gifLa prévention du chômage est conceptualisée en tant qu'outil en bioéconomie.

ball02e.gifSi la sphère privée ne propose pas d'emplois, c'est à l'Etat de le faire.

ball02e.gifLes emplois sont épanouissants ou ont des compensations financières ou/et matérielles de pénibilité.

butto02b.gif Les cellules d'un organisme qui ne vivent que pour elles-mêmes, sans porter atteinte à l'organisme tout entier, sont les kystes bénins. Bien qu'ils n'aient pas, a priori, d'impact négatif sur la santé d'un corps, ce sont de cellule parasites. L'organisme peut en tolérer quelques-unes sans grave conséquence, mais si leur nombre et leur volume deviennent trop importants, cela pose un véritable problème.

Dans un organisme social, c'est pareil. Ceux qui vivent en parasites et n'apportent rien à la société peuvent être considérés comme des sortes de kystes. La politique doit donc veiller à en limiter le développement en offrant à chaque citoyen la possibilité d'avoir une activité professionnelle épanouissante.

ball02e.gif Chaque cellule-citoyen est utile à sa communauté, soit par son travail, soit par des travaux d'intérêt général.

ball02e.gifLa société détermine les emplois qu'elle juge utiles à son fonctionnement.

A différents niveaux, international, étatique, régional, les individus doivent définir quels emplois ils souhaitent voir développer pour leur bien-être. Des référendums doivent pouvoir permettre d’appréhender au plus près ces besoins. 

Marie Martin-Pécheux

butto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gif

 

[1] Les seules qui ne jouent pas de rôle utile sont les kystes parasites (représentées dans la société humaine par ceux qui vivent au crochet des autres) et celles qui jouent un rôle néfaste sont les cellules cancéreuses (représentées par ceux qui vivent au crochet des autres en les détruisant).

spéciale dédicace à Kanya

butto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gif

chômage

L'Inde, le pays où il n'y a pas de chômage!!! ICI

butto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gif

actualisation proposée par Reynald:

voir ici

un billet et une video autour du film-documentaire de Coline Serreau

Solutions globales pour un désordre général

butto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gifbutto02b.gif

proposé par mamadomi

rééd° du 17 01 09    

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 24/06/2013 00:55

-->> des propositions qui ouvrent l'esprit toujours et une façon de contempler avec bon sens notre existence facétieuse de collectif humain...


tout est bouleversé, nous n'avons encore pas vu l'été par ici... la flore s'y est fait, mais pas nous...
la marmaille qui grandit commence à aller et venir à sa guise, mais le grabuge n'est pas moindre, loin s'en faut!!!
j'attends avec une impatience grandissante, le temps de tremper les pieds dans l'eau...
j'aime beaucoup le "un peur de répit"... ça m'a beaucoup amusé... :o))
doux bisous d'été

CARDAMOME 13/06/2013 20:59

j'aime beaucoup cette femmes; chaque fois que tu mets un écrit d'elle je suis quasiment en accord.
j'ai passé une très belle semaine en Ardèche avec le beau temps, nous l'avons amené là-bas et l'avons remporté avec nous; ici c'est étonnant, c'est pratiquement l'été... surprenant non! tout est si
bouleversé à tous les niveaux
je suis en repos mais je reprends le blog au ralenti, moins d'articles plus de temps pour moi; je verrai par la suite, surtout avec le changement de plateforme
j'espère que tu t'apprêtes à prendre un peu de repos et que ta marmaille va te laisser un peur de répit
gros bisous chère mama

mamalilou 13/06/2013 02:44

-->> puissions-nous permettre par ces transmissions de témoin, qu'un rien de libre arbitre restant puisse se manifester au travers de tant de conditionnements à l'aveugle docilité....
doux bisous

enriqueta 09/06/2013 08:44

Je suis également d'accord.

Le rônin 07/06/2013 13:58

J'ai décidé de mettre ton blog dans mes liens (bien que je ne sois pas lu, mais ca ce n'est pas important ; le narcissisme n'est pas le but de mon blog), au-delà de nos désaccords (qui sont
humains), parce que tes articles ont le mérite d'être détaillés et "positifs", sincères (tu crois ce que tu dis), et tes commentaires honnêtes...
Merci à toi de me reprendre "à la volée" dans mes propos... J'apprends à me connaitre au travers de tes mots et de tes réflexions sur mes réactions emportées...
Bon week-end.

mamalilou 08/06/2013 17:36



ton lien est déjà dans mes pages depuis long...


il a fait le bond d'une page à l'autre:


Caplibreurs en herbe


Les Djeunss de cités


Les Anciens à la page! 


 


le narcissisme est à certains âges nécessaire au développement identitaire (les ados par ex)


mais aussi aux moments de la vie, où il faut se resituer... il est notamment le pare-feu de la déprime parfois...


je crois que le mode blogging est moins narcissique que le mode facebook, et que l'expression y est plus patiente et plus proche du lien fraternel


mais je n'exclus pas la part de représentation de soi, au contraire, je crois qu'il permet d'approfondir tout ce que le quotidien et ses contraintes ne permet pas... et ainsi assoit mieux la
vérité de l'échange et la vérité de l'être...


peut-être même que pour certains c'est une psychothérapie d'ailleurs...


du reste, si de nombreux charlatans ont flairé le filon, 


de nombreux psychologues, coaches et autres psychanalystes y fleurissent... au milieu d'une foule de charlatans qui ont flairé le bon plan...


 


pour ce qui est de "croire ce que je dis", c'est en général ce qu'on peut dire d'à peu près tout le monde... rien à voir avec la sincérité, c'est juste une cohérence intellectuelle, que
de croire ce qu'on dit... 


la sincérité est "l'expression fidèle des sentiments réels, par la vérité." La plupart d'entre nous la voit comme une "vertu" philosophique, mais c'est aussi une forme de risque, dans la
pratique. Et ça me vaut sans doute des erreurs de diplomatie de base,...héhéhé...


quant aux articles, ils ne sont pas toujours dans leur intégralité ce que j'aurais "dit" mais l'une des meilleurs expressions que j'aie trouvé sur un sujet que je voulais aborder, ce sont pour
l'essentiel, des propos qui ne sont pas miens, et que pour diverses raisons (parfois justement parce que ça égratigne un peu ou que ça présente un angle de vue inhabituel, un contrepied...) je
trouve intéressant comme support de réflexion, de dialogue ou de partage de connaissances/d'informations...


et pour les "emportements", ils n'existent (chez chacun) justement que parce que nous ne posons pas nos réflexions en partage mais nous "engrainons" tout seuls dans des mécanismes récurrents de
pensées, qui nous enchaînent à des réductions ou généralisations abusives, des visions parcellaires (la seule "nôtre"!!), et je trouve que c'est un gros travail de chaque instant que de traquer
tout ce qui nous enchaîne dans nos noèmes... euh nos cheminements de pensée donc...


j'aime beaucoup les mots que tu poses sur la dernière ligne, oui, nous nous apprenons au travers de nos miroirs respectifs, ce n'est jamais à sens unique...


seul reste ici le reflet de mots,


car ici, aucun langage non verbal, ou système d'attraction/répulsion phéromonale, de gestuelle ou autre ne peut interférer sur l'expression de notre identité...par un quelconque a priori "de
façade" ...  reste les différences de registre de langage et puis ce que nos blogs veulent donner comme "impression"... 


de l'importance de nos choix de mots, de registre, de rhétorique aussi, quoi que ce mot ait de subjectivité négative, il reste une modalité de l'expression à choisir... consciemment ou non


très bon we à toi aussi, merci tout plein